Olivier BBT

27 mentions

bellemène saint paul, Belgique, membre depuis 26/05/2019

Dernière activité: il y a 22 semaines


Je suis résident


Très bonne


2 à 5 randonnées

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Record battu (dans le mauvais sens du terme) : Pourtant un habitué des sentiers de ce style, 15h30 c'est un record (pauses comprises y compris pour une dodo pression sous la pluie à Aurère). Jusqu' à la pierre avec l'inscription en rouge "DIEU JUJE" oui l'orthographe est telle quelle ! on se faufile dans les cannes mais sans grande difficulté. Après cela se corse et on est tout content de trouver soit une marque blanche soit un barreau en fer dans la roche de temps en temps. Dès qu'on repère une trace de sente elle s'efface 20 mètres plus loin devant soit un chablis, soit des immenses chokas soit un entrelacement de lianes papillons ou de galabert sur les cotés et de la canne fourragère dans les endroits humides. Dès que la trace est perdue c'est soit avancée à tatons dans la canne (les pieds sont soit dans l'eau soit sur une pierre soit sur une masse végétale instable) ou bien il faut faire une trouée à 4 pattes au sabre ou au sécateur. Etre quelques mètres à gauche ou à droite du passage change tout et quand on n'a que de la végétation tout autour on ne voit vraiment pas par ou passer. Parcours donc extrêmement fatigant. Au niveau des petites cascades, on n'a pas repéré la sente donc escalade avec une corde pour passer 2 petits ressauts. Une poche de mon sac avec mon téléphone s'est déchirée à force de ramper et malgré une fouille minutieuse sur 500 m il n'a pas été retrouvé. Cela nous a aussi retardé.
J'enrage surtout pour la pollution que ce téléphone produira avec sa batterie dans ce milieu magnifique. La pluie assez forte s'est malheureusement aussi invitée à partir du début de la remontée finale rendant encore plus dangereuse la partie instable (nous avons creusé de petites marches dans le sable au sabre mais cela partira avec la prochaine forte pluie). Beaucoup de magnifiques toiles de bibes bien occupées aussi dans le rempart final (s'il y a des arachnophobes) . Fin de parcours effectivement à faire de l'autre coté de la cloture en barbelés sur 150 m (et les galaberts commencent aussi à envahir ce terrain verger longeant le sentier) Arrivés donc trempés, fatigués à Aurère avant la nuit, retour pour moi à la frontale jusque dos d'ane sous la pluie donc pas dans les meilleures conditions pour apprécier l'ensemble de l'expédition. On savait à quoi s'attendre, on n'a pas été déçu mais effectivement bien plus pénible à pénétrer que le plateau des chênes pour aller au piton des calumets si ça peut donner référence à certains aventuriers du genre. Ne pas oublier que dans le fond il n'y a pas de signal GSM EDGE 3G 4 G ou autre donc avoir de l'eau en suffisance et qu'il faut etre bien préparé physiquement mentalement et être à plusieurs. Ma corde toujours avec moi a été très utile quand on s'est retrouvé dans une impasse (toujours possible). Pas de photos vu que dans mon téléphone .... (ca doit être le seul samsung dans le bras des merles mais je n'encourage personne à aller le récupérer).

Bonjour, On monte samedi 3 matin 6h45 par le kerveguen en mode sportif jusqu'au piton (bon niveau et on fait d'une traite et retour par le bloc (semi trail)

Toujours très ludique à faire pour les aficionados du genre. Mains et pieds pendant 45 minutes à 1 h donc ce n'est plus de la randonnée au sens strict. Fait sans un nuage deux jours avant l'arrivée du cyclone Freddy donc montée en plein cagnard. Le rocher noir à escalader était brulant et nos réserves d'eau bien entamées à l'arrivée au sommet de la crête. Paroi parfaitement sèche donc peu d'utilisation des cables électriques, les prises pour les mains et les appuis pour les pieds étant disponibles en quantité (niveau escalade 3 ou petit 4 sur 2 mètres). La descente sur la ravine commence à être envahie par les galaberts et ayapana donc la sente moins visible mais les cables en acier montrent le chemin. Ensuite, sente bien dégagée jusqu'au sommet. En mode sportif /trail (descente maido brèche orangers en courant) boucle faite en 5h dont 1h45 de montée hors sentiers officiels du bas de la ravine à la crête. Comptez au moins deux heures de plus en mode normal. Bonnes cuisses et mollets, bon cardio et pas peur du vertige sont les qualités indispensables pour effectuer cette boucle.

Programmer cette ascension en pleine saison des pluies en espérant une vue était un peu hypothétique mais ça l'a fait ! 7 sangliers donc pour traverser le fameux plateau qui à chacun de mes passages me parait inextricable à force de contourner tous les chablis et massifs de vignes marronnes. Vu la veille de notre départ avec Marcel BILLIN, il n'apprécie pas que des personnes abiment la cloture des cerfs donc s'il vous plait, afin que nous soyons toujours bien accueillis sur son domaine ne toucher pas aux clotures. En arrivant au plateau une trace mène directement sur la cloture, il ne faut PAS la passer mais la longer sur la droite. Il y a ensuite un gros tronc couché pour la passer. Partis à 4h45 du gite, arrivée à 9h15 (avec les pauses) au sommet en ayant comme d'habitude perdu un peu de temps à contourner et à trouver la meilleure voie sur le plateau. Il n'y a plus de cable ou corde au premier verrou rocheux après la montée dans les filaos et les chokas donc corde bienvenue à installer aussi à ce niveau après passage d'une sangle autour du petit tronc au-dessus de cette grosse marche (en plus du passage sur la crête où il y a deux plaquettes sur un premier tronçon délicat et une autre plaquette plus loin sur la crête). 3 dégaines suffisent donc et quelques sangles. Progression encordés corde tendue dès la première plaquette jusqu'au sommet ce qui ralentit certes surtout quand on est nombreux mais la sécurité avant tout. Toute l'équipe était bien évidemment en pantalons longs, trop chaud en cette saison pour manches longues donc les bras ont bien pris en griffures. La piste 4x4 étant fermée, le retour après la "balade" s'est faite en remontant par ilet à bourse et le sentier scout après , il faut une certaine endurance pour faire tout cela dans la journée. Réservé donc à public aventureux, endurant, averti, entrainé, équipé, n'ayant pas peur du vide. Video : https://www.youtube.com/watch?v=8hm-B1MElfE (mettez param en 1080 la résolution)

Nous étions un petit groupe de 7 personnes pour cette belle rando sous le soleil après 15 jours de pluie. Niveau marron clair (idéal pour ceux qui n'ont jamais fait de sentiers marrons pour débuter l'expérience). En n'étant pas rivé sur la trace GPS du smartphone, on a loupé deux bifurcations en suivant le sentier : arrivée sur une porte propriété privée (il y a une bifurcation sur la gauche 50 m avant) et continuation le long de la canalisation jusqu'au captage après la passerelle . (bifurcation sur la droite à prendre bien avant le captage ). Avec la trace, aucun souci pour ne pas se tromper. Pour la passerelle il y de quoi se tenir mais attention il y a un trou dans la grille 15 m avant la fin, regardez ou vous mettez les pieds. La sente est bien tracée jusqu'à la fameuse pierre. La partie sur le plateau est effectivement à vue sans véritable sente; très encombrée de fougères et de chablis bien pourri donc il ne faut pas faire trop confiance aux branches pour se retenir. Sans avoir l'idée d'aller explorer , l'entrée du bras d'eustache n'est pas très visible (merci aussi à la trace) et une douche sous la cascade est des plus massante et agréable pour se rafraichir après la balade. L'exploration en amont de ce bras a été faite avec le passage sur corde (un peu plus sportif et risqué donc selon capacité de chacun) .Sur la partie pentue entre la canalisation et la pierre, pour faciliter la descente à un endroit sans trop d'arbres, vu le terrain gras; on a mis une corde mais vraiment pour dire et gagner en confort.

Réservé à public averti , bonne condition physique, notion de sécurisation cordes, pas peur d'etre égratiné de partout. Parti de grand place à 4h40 à la frontale arrivé à 9h40 au sommet en ayant perdu beaucoup de temps sur le plateau à essayer de trouver un passage. Comptez 1 heure de grand place à la barre rocheuse à gauche (sente bien tracée). Par sécurité, nous nous sommes encordé pour ce premier passage risqué, les cordes en place bien que vieilles sont ok mais on sait jamais et vos compagnons de rando recevront de la terre, grenaille et cailloux donc laissez de l'espace. 30 min plus tard on arrive au plateau par sente "bien" tracée. Nous avons marqué au fluo chantier orange (dégradable rapidement) donc pour les prochaines semaines cela facilitera les choses (pour le retour nous avons gagné énormément de temps grâce à ce traçage). Après passage de la cloture et la ravine sèche, c'est là que ça se complique avec chablis, vigne maronne, goyaviers, il y a plusieurs petites ravines, un cairn plus à droite de la trace GPS qui nous a induit en erreur, bref il faudrait refaire un passage fiable et une trace à partir de la traversée de la ravine jusqu'à la crête bien qu'on retrouve la trace d'une sente par la suite avant la crête. Notre marquage n'est donc pas fiable après la ravine sèche mais c'est par là qu'on est passé en faisant les sangliers :) . Une fois sur la crête, c'est très roulant en première partie avec branles comme main courante. Deux passages sont selon moi à faire avec progression encordé en étant raisonnable meme si je sais que certains vont dire qu'ils ont pas besoin de corde, il y a vraiment du gaz par endroit et un pied qui glisse ou un rocher qui cède.... : Je conseille d'avoir 2 ou 3 dégaines (2 plaquettes présentes) et quelques sangles pour faire tete d'alouette sur branle ou directement sur roche qui pointe (attention certaines ne sont pas stables). Evidemment, mettre sangles et les faire repasser à celui en tête, cela ralenti la progression mais sécurité avant tout pour que la journée reste un plaisir. On a mis 3h30 pour redescendre grace au marquage sur le retour. Donc total 8h30. Je pense qu'on a perdu 1 heure dans la montée à tâtonner entre la ravine sèche et le début de la crête. Sinon la vue est magnifique tout le long de la progression sur la crête donc max de coeurs oui. Retour au 4x4 à 16h il fallait pas trainer ensuite pour rejoindre deux bras.

Toujours magnifique cette rando accrobranche . Je commente car il n y a encore aucun commentaire en 2022 depuis batsarai. La sente est toujours bien tracée et aucun obstacle majeur. Comme dit le commentaire précédent ne pas aller tout droit vers le début d un sentier qui ne mené à rien à la fenêtre mais bien prendre le sentier pas très visible vraiment sur le bord à gauche. Partis à 5h30. Lever du soleil vers 6h30 à la fenêtre pour 2h30 de montée avec déjà quelques cumulus qui se formaient à l arrivée. Privilégiez les pantalons longs . Tjs casque(il y a tjs qq cailloux qui partent sous les pieds) et corde au besoin pour sécuriser certains passages en fonction des personnes.

Magnifique "rando", il parait que quand on met les mains ce n'est plus de la rando cotation 3 pour l'escalade :) et effectivement la sente est bien tracée (j'ai à peine donné quelques coups de sabre dans les galaberts pour faciliter le passage afin que les sacs n'accrochent pas). La descente du maido était bien plus encombrée (effets de batsirai, sentier toujours officiellement fermé). Montée faite au soleil donc 2 à 3 litres au départ des orangers ce n'est pas de trop. (n'oubliez pas qu'il y a une source sur la gauche 15 min avant l'ilet des orangers, un peu avant le raidillon pour charger ou recharger histoire de ne pas descendre avec trop d'eau). Pour le timing, pour des profils sportifs la boucle peut etre faite en 5h (hors pauses) en trottinant dans la descente de ti col aux orangers. Comptez 1h30 à 2h00 selon les profils pour faire le rempart depuis la ravine. Les cables en acier avec ancrages sont présent jusqu'à un gros tiers du parcours (pour accès au "captage" en photo ci dessous de la source qui alimente le tuyau PEHD noir). Après c'est cables électriques classiques des sentiers marrons (mais uniquement nécessaires pour se rassurer sur les prises notamment là ou la roche est mouillée et glissante). Donc en résumé, très beau parcours, très bon indice de confiance pour trouver la sente mais pour public averti et entrainé non sujet au vertige ! Pour info, nous avions cordes/baudriers/sangles (en secu au cas ou) mais non utilisés. Casques pour tout le monde vu que groupe de 6 et risque de chutes de pierre.

Météo exceptionnelle ce jour par rapport à la saison ! Belle rando à condition de se rassurer et meme guider avec la trace GPS et la carte téléchargée avant (mode hors ligne vue que réseau pas toujours là), merci randopitons ! Nous avons en groupe effectué ce parcours sans faire la boucle (pour le cassé). Pour la descente depuis le gite, le premier raccourci très peu marqué tombe sur le parc à animaux mais avec des barbelés et du treillis soudé, contournable par la droite mais délicat. Le second raccourci est plus loin que le tracé GPS. Plus loin dans la foret la trace est interrompue à nouveau par une cloture barbelé qui peut se passer 20 m sur la gauche avec l'aide un tronc d'arbre. Nous avons incorporé à notre groupe une personne seule qui s'était égarée dans une ravine à cet endroit. Beaucoup d'arbres sont couchés donc on est souvent plié en deux. L'approche du cassé est bien évidemment à vos risques et périls (c'est pas faute d'etre averti ici dans les commentaires et par des panneaux). Nous avons bien gardé nos chiens en laisse pour la traversée des zones avec les troupeaux de vaches.

Météo exceptionnelle ce jour par rapport à la saison ! Ce parcours est fabuleux à condition de se rassurer et meme guider avec la trace GPS et la carte téléchargée avant (mode hors ligne vue que réseau pas toujours là), merci randopitons ! Temps de parcours correct 7h avec les pauses photos et ravito. Nous avons en groupe effectué ce parcours dans le sens horaire (donc choisi le sens montée de la croisée "cimetière" vers nez coupé de ste rose). Pour la descente depuis le gite, les raccourcis des virages tombent sur des barbelés contournables par la droite. Une autre cloture dans la foret plus bas peut se passer sur la gauche avec l'aide un tronc d'arbre. Nous avons incorporé à notre groupe une personne seule qui s'était égarée. Beaucoup d'arbres sont couchés donc on est souvent plié en deux. L'approche du cassé est bien évidemment à vos risques et périls (c'est pas faute d'etre averti ici dans les commentaires et par des panneaux). Nous avons bien gardé nos chiens en laisse pour la traversée des zones avec les troupeaux de vaches. Pour ce qui est de la remontée vers le nez coupé, trace GPS indispensable sinon introuvable (bien regarder à moment donné le passage existant interruption cloture barbelé sur le tracé GPS) . Griffures, écorchures assurées, glissades, boue glissante, sentier raviné, bref il faut aimer ce genre de parcours mais rien d'insurmontable pour les bons randonneurs avertis amoureux des sentiers marrons.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Date ajoutée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
01/12/2014
Très difficile
8h 19.2 km
01/12/2013
Difficile
7h30 12.5 km
01/08/2020
Difficile
5h 13 km
15/07/2022
Difficile
6h30 12.3 km
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
Inconnue
Facile
2h 6.7 km
Inconnue
Très facile
45 min 1.9 km
Inconnue
Facile
45 min 2.4 km
Inconnue
Moyen
1h30 4.3 km
Inconnue
Facile
1h 3.3 km
Inconnue
Facile
45 min 2.2 km
Inconnue
Moyen
3h 8.7 km
Inconnue
Difficile
10h 27 km
Inconnue
Moyen
6h30 19 km
Inconnue
Difficile
6h 18 km
Inconnue
Moyen
2h30 9 km
Inconnue
Moyen
2h30 7.5 km
Inconnue
Difficile
9h 22.5 km
Inconnue
Moyen
6h30 18.6 km
Inconnue
Facile
1h 3.2 km
Inconnue
Moyen
7h 19.5 km
Inconnue
Facile
2h30 10 km
Inconnue
Très facile
2h 7.8 km
Inconnue
Difficile
7h30 16.6 km
Inconnue
Facile
1h 3 km
Inconnue
Difficile
7h 18 km
Inconnue
Moyen
3h 7.4 km
Inconnue
Difficile
6h 15.6 km
Inconnue
Difficile
8h30 23 km
Inconnue
Moyen
1h30 3 km
Inconnue
Moyen
5h 15.1 km
Inconnue
Difficile
7h 16 km
Inconnue
Difficile
7h30 15 km
Inconnue
Difficile
9h30 25.5 km
Inconnue
Difficile
6h30 15 km
Inconnue
Très difficile
10h 25 km
Inconnue
Difficile
3h 5.6 km
Inconnue
Difficile
8h30 12.4 km
Inconnue
Difficile
5h 8 km
Inconnue
Difficile
5h 8.2 km
Inconnue
Difficile
8h30 18.6 km
Inconnue
Difficile
5h 11 km
Inconnue
Difficile
2h 1.2 km
Inconnue
Moyen
3h 4.9 km
Inconnue
Difficile
5h15 16.3 km
10/06/2023
Très difficile
11h 21.5 km
19/02/2023
Très difficile
8h30 12.6 km
12/02/2023
Très difficile
6h30 9.5 km
06/11/2022
Très difficile
6h30 9.5 km
15/05/2022
Très difficile
6h30 7.2 km
27/03/2022
Très difficile
8h30 12.6 km
29/01/2022
Très difficile
10h 17.8 km
23/01/2022
Difficile
5h 16.4 km
23/01/2022
Difficile
7h 17.5 km
06/01/2022
Très facile
1h 1.8 km
21/11/2021
Moyen
3h 8.5 km
13/11/2021
Difficile
6h 8.3 km
24/10/2021
Facile
2h30 8.8 km
25/07/2021
Difficile
9h 24 km
23/07/2021
Moyen
6h 18.8 km
10/07/2021
Très difficile
12h 16.4 km
03/07/2021
Très difficile
6h30 7.2 km
19/06/2021
Très difficile
9h30 20.5 km
19/06/2021
Difficile
8h 22.3 km
19/06/2021
Difficile
8h30 16.6 km
12/06/2021
Difficile
7h 14.5 km
06/06/2021
Moyen
3h15 7 km
05/06/2021
Moyen
3h 7.8 km
22/05/2021
Moyen
5h30 16.5 km
20/03/2021
Difficile
7h30 17.3 km
21/02/2021
Très difficile
9h 11.3 km
14/02/2021
Moyen
3h 8.7 km
13/02/2021
Moyen
2h30 6.2 km
26/12/2020
Difficile
6h30 12.3 km
01/11/2020
Difficile
6h30 17.2 km
18/10/2020
Difficile
7h 16.2 km
18/10/2020
Très difficile
9h30 25.5 km
26/09/2020
Très difficile
11h 22.8 km
29/08/2020
Moyen
2h30 5.6 km
08/08/2020
Difficile
5h 8 km
26/07/2020
Facile
2h 7.5 km
19/07/2020
Très difficile
4h 6.4 km
12/07/2020
Moyen
6h 17.7 km
05/07/2020
Difficile
4h45 11.6 km
14/06/2020
Moyen
3h30 10.2 km
13/06/2020
Difficile
6h30 15.5 km
30/05/2020
Difficile
9h 17 km
07/03/2020
Difficile
8h 19.2 km
29/02/2020
Très difficile
10h 23.3 km
07/12/2019
Très difficile
9h 15 km
30/11/2019
Moyen
2h30 5.8 km
24/11/2019
Très difficile
12h 16.4 km
23/11/2019
Difficile
4h30 6.8 km
17/11/2019
Moyen
1h15 3.9 km
16/11/2019
Difficile
4h30 11.6 km
19/10/2019
Difficile
7h 20.5 km
05/10/2019
Difficile
6h 8.3 km
08/09/2019
Moyen
2h45 6.2 km
28/07/2019
Difficile
6h 13.9 km
08/06/2019
Difficile
8h30 32 km
25/05/2019
Difficile
6h 15.6 km
19/05/2019
Difficile
8h30 15.5 km