Olivier BBT

8 mentions

bellemène saint paul, Belgique, membre depuis 26/05/2019

Dernière activité: il y a 1 jour


Je suis résident


Très bonne


2 à 5 randonnées

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Très beau sentier dans une magnifique forêt étagée, bravo aux aménageurs Il ne reste plus que les 100 derniers mètres à aménager. Jouez le jeu de passer vos pieds dans les brosses pour éviter d'emmener des graines et répandre les pestes végétales. Il n'y a plus aucune difficulté de trouver le sentier bien entretenu et tracé. Il faut effectivement aimer les marches :) Les quelques échelles sur la fin ne dépassent pas 2 ou 3 m et bien inclinées (je dis cela pour les personne qui ont le vertige, vraiment pas de quoi fouetter un chat).

Effectivement rando à faire (au meme titre que Jacky Inard avec un style différent). De la foret humide, des branles, l'autre planète minérale, la foret de filaos qui fait penser à une pinède et un beau cadre au bord de l'eau de cap blanc pour finir !) Nous étions une petite dizaine tous habitués à la rando et au D+ et dans ces conditions ça se passe bien mais je pense que cela peut être éprouvant pour des personnes non habituées au D+ avec des marches. Une fois sur le bon sentier (après 100 m on avait déjà perdu le sentier dans les champs d'ananas mais il suffit de continuer tout droit meme si des arbustes cachent un peu le passage) Très" ludique" le mur jusque Grand coude où la traversée à plat fait du bien avant la grimpette jusqu'au Morne.Le sentier très bien entretenu et tracé . Il est pratiquement fini (il reste 100 m de marches à poser) et toute les échelles sans difficulté particulière sont en place donc plus aucun risque ou acrobatie . La vue sur la plaine des sables s'est dégagée une fois arrivé au morne. Prudence dans la descente après la traversée de celle-ci pour ne pas s'étaler dans les gratons dans la première partie, ne pas glisser sur les rochers dans la ravine dans la seconde partie si c'est humide (là c'était sec donc on a pu tracer). La descente est longue jusque cap blanc. Le faire dans l'autre sens doit être psychologiquement beaucoup plus éprouvant (longue montée monotone et sans ombre des arbres) . Foncez donc (mais n'oubliez pas la frontale si vous n'assurez pas un certain rythme) 9h30 de marche oui et il faut rajouter les pauses déjeuner, photos, etc donc on est plus sur du 11h30 au total en avançant correctement . Bon évidemment une bonne météo est essentielle.

Parti sans la trace GPS, on loupe après la confluence bras des merles certains passages pour retrouver le sentier. Si on rate un caillou posé sur un rocher (ébauche de cairn) ou une flèche verte peinte sur les rochers patinée par le temps, on reste dans le lit à sec en cette saison sur certaines portions et l'allure est ralentie à escalader les rochers si on a loupé la sente. Si vous avez envie de ne croiser personne ou presque sur un sentier, c'est l'endroit rêvé. On a juste croisé les habitants de l'ilet qui recherchaient leurs deux chiens perdus depuis 48 h ... si jamais vous les voyez.... Pas le temps d'aller jusque là haut sachant notre heure de départ tardive et la remontée qui nous attendait sur dos d'ane à effectuer avec nos chiens (et le passage de la petite échelle à porter le berger et le cane corso sur le dos est physique après la balade et la remontée) donc on reviendra mais l'option 4x4 est la bonne je pense quand on ne connait pas le sentier et du coup avoir un risque de perdre du temps à chercher la sente si on a pour option de le faire en 1 jour. Donc à refaire pour aller au bout.

Belle promenade avec les chiens pouvant être détachés mais à faire en début ou fin de journée pour la chaleur et partie sans ombre. Peut être proposer de commencer à Moulin kader (grand parking disponible et places de pique-nique sur la petite boucle)

Petite promenade très agréable très facile effectuée comme indiqué. Aucun problème pour passer meme si parfois végétation un peu envahissante mais sans obstruer le passage. Avec des chiens, on peut se garer à proximité du gué le long du chemin de terre, ce qui permet à l'ouverture du coffre de se retrouver avec une petite rivière (attention il y a un cassé de 40 m en falaise à quelques mètres en contrebas du gué) et un champ de canne sans personne pour se défouler (pas de monde et de voitures comme au bassin la paix). Ne pas manquer la vue sur le bassin la mer (il faut repérer et faire un petit crochet). Attention près du bord si enfants ! On peut éventuellement chaque fois repérer les sentiers pentus qui descendent dans la rivière des roches pour corser un peu et découvrir les bassins (merci pour les commentaires ci-dessous pour la dénomination "Bassin Cerise" qui se situe entre bassin la paix et bassin la mer indiqué simplement "grand bassin" dans https://randopitons.re/randonnee/1682-bassin-paix-camp-michel-berges-riviere-roches . L'accès au bassin la paix est toujours fermé par grilles (certains passent dessous sur la droite mais je n'y ai pas été et je n'encourage pas cela ). Rivière connue pour nage en eaux vives donc on peut voir des gens casqués dans la rivière régulièrement.

5h30 pour faire 6 km, on est loin de la randonnée classique mais ce fut une magnifique journée avec un ciel bleu. Après une tentative avortée en juin (avec les chiens, impossible, trop pentu pour eux !) Petit groupe de 5 personnes pour cette aventure (équipés long pantalon, manches longues, gants jardin, sécateur) , on a taillé un peu dans la vigne marronne au début et marqué un peu le passage (bandes oranges). Les derniers mètres avant la crête sont effectivement très encombrés de fougères et beaucoup de bibes et leurs toiles. Un passage en mode "sanglier" est donc nécessaire (3e photo). Sentier pratiquement invisible sous la crête malgré essai de suivre la trace GPS. Vue sur barrage uniquement depuis le pied du deuxième pylone en se penchant un peu car beaucoup de végétation. L'échelle très rouillée a un barreau en moins, il a cédé sous mes pieds. Pour public averti seulement. Je recommanderais également le port d'un casque car les cailloux roulent parfois sous les pieds et vu la pente ce serait dommage d'envoyer une pierre sur la tête de ses compagnons de randonnée.

Magnifique randonnée et points de vue en cette saison (pas d'ennuagement rapide) . Sentier très "roulant" pour faire ce D+. Nous avons poussé jusqu'au terminus du sentier forestier (1713 m sur ign) mais la vue n'est pas au rv (trop de végétation) .Comme indiqué dans commentaire précédent, le 1er kilomètre (et donc dernier au retour) est un peu boueux et assez glissant. Attention également au tronçon indiqué comme raccourci de le la RF11 entre l'épingle à 1359 m et la grande zone de pique-nique fleurie, c'est un sentier de descente vtt donc risque présent (si vélo descendent vite et sol assez glissant vu le damage de la terre par les vélos).

Fait avec un crochet A/R vers source nouvelle et source la loge en passant devant la vierge la mousse. (pour ce crochet 3 h de plus à bartasser: Niveau végétation, tout est impeccable jusque vierge la mousse. Après ça se complique en Longoses et des traces d'animaux (? chèvres ou ?) dans tous les sens ne permettent pas de continuer sans repères.) Pour le chemin proprement dit vers le tévelave (direction les canots), goyaviers, longoses et fougères sont présentes mais le sentier bien visible tout le temps. La portion entre croisement malabar mort et route du tevelave comporte quelques passages avec des vignes maronnes en plus des végétaux déja cités. On a taillé un peu mais n'hésitez pas à prendre un sabre ou sécateur pour continuer le boulot histoire de ne pas s'accrocher trop les vêtements (ne prenez pas votre plus belle tenue pour y aller évidemment).

Pour les sportifs, se fait en 9h en pimentant un peu avec un A/R piton des neiges depuis le cap anglais. Après l'échauffement du 1/2 km vertical et le point de vue bien connu, après les antennes, la forêt est magnifique et comme décrit les portions "plancher" permettent d'accélérer avant d'interminables escaliers où le cardio fonctionne à plein régime (marches en bois en très bon état). Pour le "petit" crochet piton des neiges à partir de la croix, on est plus sur du caillou qui roule que de la boue. La descente de cap anglais est technique surtout lorsqu'il pleut (c'était le cas) et la portion dans la forêt de cryptomeria peu agréable (racines glissantes) donc attention aux chevilles avec la fatigue en plus. Les indications pour rejoindre Hell bourg sont très claires (il y a plusieurs flèches pour bifurquer et ne pas emprunter les chemin de débardage. La portion finale est très enherbée mais après un pareil parcours ce n'est qu'un détail..

En mode rallongé pour vraiment faire le tour de la plaine (du pas des sables vers oratoire puis descente sur piton Haüy par le GR. Du visuel partout coup de coeur (avec la chance d'avoir le soleil de bout en bout). Fais en mode découverte sans suivre la trace vu que la visibilité était parfaite. Attention si trace GPS pas chargée avant, pas de réseau 4G donc si le brouillard tombe ..... prudence. Pour les fans de géologie, cheveux de pelé partout qui brillent, bombes volcaniques, couleurs. Une belle découverte car on passe toujours la piste de la plaine des sables en direct pour aller au volcan de la fournaise sans bien voir tout cela. Fait sans les chiens évidemment (sol trop abrasif pour les coussinets)
Pensez à prendre plutôt vos vieilles pompes qu'une paire toute neuve (vu abrasion) et éventuellement des guêtres si vous en avez pour éviter de devoir enlever fréquemment les petits cailloux. Sur certains pentes les cailloux, gratons et autres roulent donc prudence mais on peut aussi s'en amuser (à la fin du demi-piton, à droite il y a une coulée de fines "scories" et on peut la descendre en mode course comme une dune de sable).

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
Inconnue
Difficile
5h15 16.3 km
18/10/2020
Difficile
6h30 10 km
18/10/2020
Très difficile
9h30 25.5 km
26/09/2020
Très difficile
11h 22.8 km
29/08/2020
Moyen
2h30 5.6 km
26/07/2020
Facile
2h 7.5 km
19/07/2020
Très difficile
4h 6.4 km
12/07/2020
Moyen
5h30 17.8 km
05/07/2020
Difficile
4h45 11.6 km
14/06/2020
Moyen
3h15 10 km
13/06/2020
Difficile
6h30 15.5 km
30/05/2020
Difficile
8h 16.4 km
07/03/2020
Difficile
8h 19.2 km
29/02/2020
Très difficile
9h30 22 km
11/01/2020
Moyen
5h 6.8 km
07/12/2019
Très difficile
9h 15 km
30/11/2019
Moyen
2h30 5.8 km
24/11/2019
Très difficile
12h 16.4 km
23/11/2019
Difficile
4h30 6.8 km
17/11/2019
Moyen
1h15 3.9 km
16/11/2019
Difficile
4h45 12.3 km
19/10/2019
Difficile
7h 20.5 km
05/10/2019
Difficile
6h 8.3 km
08/09/2019
Moyen
2h45 6.2 km
28/07/2019
Difficile
6h 13.9 km
08/06/2019
Difficile
8h30 32 km
25/05/2019
Difficile
5h30 13.5 km
19/05/2019
Difficile
8h 15.5 km