Tour de la Crête d'Aurère depuis Dos D'Ane

Difficulté
Très difficile
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 9h30
Distance 21.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 963 - 247 m
Dénivelé positif 1600 m
Dernière mise à jour 19/05/2020

Bras des Merles compris !

Attention : le sentier du Bras des Merles n'est pas toujours en bon état. Les amateurs de petites aventures n'hésitent pas à la parcourir mais je ne peux me permettre d'encourager à y aller. Le passage par Bord Bazar est tellement beau qu'il n'y a aucun regret à avoir. Je vois mal l'ONF réhabiliter cette trace. Dommage.

Cette sortie au nord du Cirque de Mafate pour effectuer le tour complet de la Crête d'Aurère et du Piton Cabris est longue et difficile. De nombreux escaliers, gués, cordes et échelles jalonnent ce parcours assez vertigineux par endroits mais sans réel danger à condition d'être prudent. Ne pas oublier de garder quelques forces (ainsi qu'un peu de nourriture et de boisson) pour la remontée sur Dos d'Ane, toujours aussi éprouvante en fin de parcours. La descente du bras des Merles est rendue pénible par l'escalade d'une multitude de rochers jonchant le lit de la rivière mais surtout par les vastes étendues de très hautes cannes fourragères qui coupent facilement les membres nus et découragent même les meilleurs aventuriers. De plus, le balisage blanc n'est plus visible quand le sentier disparaît dans la végétation. Dans l'état actuel du sentier du Bras des Merles, abandonné depuis de nombreuses années par l'ONF, la meilleur solution consiste à monter à Aurère par la Rivière des Galets et de redescendre par le même itinéraire.

La randonnée débute à l'église de Dos d'Ane et emprunte la route rejoignant, 150 m plus bas, le départ du sentier qui se dirige rapidement au bord du rempart en longeant quelques cases. Vient ensuite la classique et difficile descente de Dos d'Ane qui se termine à l'Ilet Albert et à Deux Bras. Le sentier est toujours bien entretenu, un peu étroit et souvent caillouteux. Des portions rocheuses et parfois presque verticales nécessitent des échelles ou des câbles de sécurité (Photo 1). La moyenne horaire est faible malgré la pente négative. Les paysages vers deux Bras (Photo 3) ou la Canalisation des Orangers sont extraordinaires (Photo 2). On rencontre à mi-parcours une portion plate mais de courte durée dans une végétation plus dense que celle déjà traversée où la liane papillon envahit tout de plus en plus rapidement. Les bruits de basse cour ou d'arroseurs indiquent bientôt que l'îlet Albert (Photo 4) et la rivière approchent. Traverser le Bras de Sainte-Suzanne et remonter la Rivière des Galets par la piste qui se termine à une aire un peu plus large utilisée par les mafatais pour entreposer les matériaux qui seront hélitreuillés dans le cirque. Entamer la poursuite de la remontée de la rivière par un sentier caillouteux et sableux qui chemine entre les herbes (Photo 5). On la franchit plusieurs fois par des gués bien agencés jusqu'à la Porte (Photo 6) avant de bifurquer à gauche sur le sentier menant à Aurère. Les installations hydrauliques de la Porte se passent par un sentier sécurisé (Photo 7). Ce dernier grimpe en pente assez forte par moments sur des portions très caillouteuses ou sur des marches aménagées (Photo 8). Partir à gauche au premier embranchement vers Aurère (Photo 9). La pente est parfois assez forte avant de devenir plus agréable mais le plus souvent en corniche, protégée pour les personnes sujettes au vertige (Photo 10). La pente reprend, encore plus fortement en direction de Bord Bazar. Ne pas partir vers Aurère sans profiter une dernière fois des paysages sauvages sur les Pitons Papangue, Tortue ou Diable (Photo 12). Les derniers hectomètres sont très sportifs (Photo 13). Un coup d'œil en arrière donne une bonne idée de la pente qui se termine ici (Photo 14). Un court repos allant de Bord Bazar à Aurère ne suffira pas à délasser les jambes qui ont chauffé dans les deux dernières montées et vont souffrir dans la descente du Bras des Merles. On est au pied de l'impressionnant Piton Cabris qui domine 700 mètres plus haut (Photo 16). On arrive à l'Îlet d'Aurère d'où partent des sentiers dans tous les sens, soit pour quitter la zone soit pour relier les cases entre elles. On profite encore de vues imprenables en direction des îlets plus bas ou du Piton des Calumets. On devine très bien les cases de l'îlet à Malheur de l'autre côté du Bras Bémale (Photo 17). On domine également Aurère qui paraît assez vaste (Photo 18). Rejoindre le dispensaire et l'école et poursuivre vers le Nord pour prendre le sentier qui est commun sur 200 mètres avec le Sentier Augustave. Bifurquer vers la gauche sous les cryptomerias pour prendre la direction du Bras des Merles. Depuis le Rein, on a sous les yeux la totalité de la vallée du Bras des Merles (Photo 19). C'est là qu'il est peut-être temps de réaliser que la tâche sera difficile, surtout quand on sait que le sentier est fermé depuis une décennie et qu'il est difficile à suivre. La première partie se fait sur un sentier étroit et glissant, comportant beaucoup de terre et de petits éboulis jamais réparés (Photo 20). La deuxième s’effectuera sur les galets, dans les hautes herbes coupantes et les plantes envahissantes très touffues qui cachent le plus souvent l'ancien balisage blanc. Ce sentier n'est plus entretenu et va disparaître très vite. Bien lire les commentaires des courageux qui le pratiquent malgré sa fermeture et prendre garde sur les portions non protégées (Photo 22). Le Bras des Merles n'est pas toujours visible, caché par les hautes herbes. Il comporte parfois de belles algues ou herbes vertes qui en tapissent le fond (Photo 23). Ne pas oublier de prendre le coupe-coupe qui peut s'avérer très utile pour lutter contre les feuilles coupantes ou quelques pieds de galaberts. On atteint en trois heures sportives et de nombreuses hésitations le Bras de Sainte-Suzanne après avoir franchi le court et étroit canyon en fin de course du bras (Photo 25). Suivre le Bras de Sainte-Suzanne paraît une balade malgré de nouvelles hautes herbes (Photo 26). Une fois atteint Deux Bras, la remontée à Dos d'Ane ne sera plus qu'une formalité puisqu'on a déjà pratiqué le sentier le matin mais l'effort à fournir sera beaucoup plus important.

La distance entre la Rivière des Galets et Deux Bras est importante et monotone. Celle entre Dos d'Ane et Deux Bras est technique avec un fort dénivelé qui impose un excellent entraînement. La solution consiste à prendre le taxi 4x4 dans l'un ou l'autre sens. Le temps ainsi gagné permet de marcher plus longtemps dans le cirque ou de rentrer plus tard. Téléphoner assez tôt à Loïc Kondoki au 06 93 20 57 20. Site Internet.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Depuis le Port et la Rivière des Galets, se rendre à Dos d'Ane et garer son véhicule au plus près de l'église - Descendre la rue sur 100 m et emprunter le sentier passant entre les cases et basses-cours avant de se rapprocher du rempart de la Rivière des Galets - Attaquer calmement la descente car elle est longue et assez abrupte (une échelle et de nombreux câbles de maintien) - Rejoindre en 1h30 l'Ilet Albert et le Bras de Sainte-Suzanne qui se traverse à gué - Suivre ensuite le lit de la Rivière des Galets (ou prendre la piste) et obliquer à gauche pour rester sur le GRR2 - Continuer jusqu'à Aurère sans manquer le magnifique panorama de Bord Bazar - A Aurère, laisser à droite le sentier de l'Ilet à Malheur et filer plein nord pour prendre le sentier de retour qui longera le Bras des Merles jusqu'à la Rivière Sainte Suzanne - Rejoindre Deux bras et remonter sur Dos d'Ane pour atteindre le Parking.


Commentaires sur cette randonnée (21)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
thiblauvergnat, 20/08/2020 20:15

rando faite avec Arthur, il a tout résumé sentier fermé qui peut être éprouvant pour les novices, un pur plaisir pour les aventuriers ;)
video de l'expedition pour les intéressés
https://www.youtube.com/watch?v=RTlCsMGptwQ&t=3s

ArthurC974, 17/08/2020 18:59
Randonnée complétée le 15/08/2020

Bras des Merles emprunté samedi 15 août 2020, dans le sens descendant. Avec 4 dalons, nous étions partis depuis le sentier Scout, avons rejoint Augustave via la ravine savon (petit sentier sympathique au passage!), avant d'enchaîner sur ce fameux Bras des Merles.
Pas de difficulté particulière rencontrée dans le sens descendant. Nous avons globalement bien collé à la trace IGN. Dans ce sens, l'orientation est assez intuitive, même si ça aide énormément d'être à plusieurs (on imagine bien que se tromper peut vite arriver si l'on est seul...). Quelques coups de machette ont été nécessaires dans le dernier tiers afin de rouvrir un passage convenable dans la canne fourragère. Il nous a fallu passer à 4 pattes peu après être remonté d'une dizaine de mètres en rive gauche du Bras, mais sur une courte distance (passage critique de notre périple en raison d'un nid de guêpes à proximité!).
Le niveau de l'eau est bas à cette période, et le Bras Ste Suzanne carrément à sec une fois en bas !
Bref, en résumé : sens descendant intuitif, trace GPS / IGN très proche du chemin réellement emprunté, pantalon fortement recommandé (les galaberts au début, aie!), randonnée à faire à plusieurs, une machette est bienvenue, et ne pas avoir peur de se mouiller les pieds ! (jusqu'aux genoux pour nous ce jour).
Randonneurs débutants s'abstenir, ce n'est tout de même pas une promenade de santé... pour ne pas dire éprouvant !


Temps pour Aurère - Deux Bras : environ 3h pauses comprises (déj et strapping).

ps : la vue plongeante sur le bras vaut vraiment le détour ! Sentier très plaisant par la suite, un peu du même style que le Bras Ste Suzanne (qui recèle néanmoins plus de bassins et dont la vallée est tout même plus large).

genialo3000, 16/06/2020 16:55

j'ai essayé d'effectuer cette randonnée ce jour avec tracé gps mais la nature a repris ses droits, j'ai bien avancé deux heures dans le bras des merles et j'ai du perdre ce qui ressemble au sentier environ une vingtaine de fois. Étant seul j'ai fait demi tour, prochaine fois j'irai à plusieurs et équipé pour élaguer à minima et encore je ne suis pas sûr d'arriver au bout. Il faudrait mette l'ONF sur coup !

JPG, 11/08/2019 20:02

Commentaire de François A. : Rando faite le samedi 11 août 2019. Je l'avais faite il y a 46 ans mais cela ne m'a pas servi à grand-chose. Le tracé aussi bien GPS que de la carte IGN ne colle pas toujours parfaitement aux sentiers. Martial à raison de conseiller de ne pas partir seul, pour ma part je m'étais adjoint la compagnie de Dagobert. Les portions de sentiers éloignées de la rivière sont assez bien conservées (photo sous les manguiers), encore faut-il en retrouver les entrées ; mais dans son lit, c'est l'enfer des fataks (Cannes marrons) qui envahissent tout très vite. Heureusement les marques de diverses couleurs et les échelles en fer à béton permettent de confirmer qu'on est sur la bonne voie. Je n'ai pas trouvé trace du passage de Yoann (avril) ni de Pierre (mars) aussi j'ai bon espoir que les multiples faux trajets que j'ai pu ouvrir hier seront vite rebouchés. Dans le meilleur des cas on a une ébauche de tunnel dans les fataks, mais le plus souvent c'est une jungle à feuilles de rasoirs. À noter deux petits éboulis dans la grande montée avant Aurère, mais sans risque vital. Il suffit de gratter des marches avec un bâton au fur et à mesure pour pouvoir poser les pieds à plat. Une fois dépassés, la seule difficulté tient aux 300 m de dénivelé avant d'arriver à Aurère. J'ai mis 4 heures de l'entrée du bras des merles à Aurère.
Randonnée réservée pour le moment aux ARP (Aventuriers Rando Pitons) ; en tout cas un bon moyen de sortir de sa zone de confort.

Yoann Du Pérou, 20/04/2019 20:48
Randonnée complétée le 20/04/2019

Fais le 20/04, le sentier de Dos d'âne à Aurere est juste sublime, les points de vue sont dingue ! En revanche comme indiqué précédemment , le sentier par le bras des merles est assez éprouvant compte tenu de la végétation , dommage qu'il ne soit pas entretenu en effet ! Je me suis reconverti en paysagiste pour me frayer un chemin , et je ne regrette pas , c'est quand même à voir ! Avis aux motivés et à ceux qui possèdent un bon sens de l'orientation , un mini chemin est à présent à peu près fait , n'oubliez pas vos coupe coupe pour autant !

pierreL, 31/03/2019 16:59
Randonnée complétée le 25/03/2019 en 12h00

Bonjour,

Rando effectuée le 25/03/19 en remontant le bras des merles depuis "deux bras" vers Aurère par le bras des merles et en redescendant par bord bazard et la rivière des galets ) ...12hrs de randonnée commencée à l'aube et finie à la frontale !! La section de "deux bras " vers Aurère est une véritable épreuve !! J'ai été chanceux de trouver par hasard sur mon chemin au niveau de deux bras deux filles qui avaient la trace GPS sur leur téléphone sans quoi je crois j'aurais fait demi tour après quelques centaines de mètres tant la végétation est dense et les traces inexistantes...Nous avons mis 5h30 pour parcourir cette section ou nous avons passer l’essentiel de notre temps a essayer de nous frayer un passage dans la jungle/ remonter les pieds dans la rivière quand la végétation devenaient trop dense et chercher désespérément les traces blanches...
Physiquement et mentalement épuisante !!

Dim, 27/11/2017 16:52

Bonjour, descente du Bras des Merles fait le 25/11. Du panneau sentier fermé à Aurère jusqu'à Deux Bras on a mis environ 5h. Vraiment dommage que le sentier ne soit pas entretenu, le vallon est magnifique, très sauvage. Je conseil le sentier dans ce sens car il "suffit" de suivre le ruisseau, la trace est évidente bien que la végétation soit dense. Sans connaissance des lieux, nous nous sommes que peu de fois égaré, les traces blanches sont bien visible. Cependant dans l'autre sens, depuis Deux Bras jusqu'au Bras des Merles, la végétation est très dense et à moins de connaitre l'endroit, il sera très difficile de trouver l'entré du Bras. A mon humble avis, se laisser la journée pour parcourir ce beau vallon et ne pas prévoir trop long avant/après afin de profiter des lieux sans le stress de l’horaire. Bonne route !

JPG, 21/11/2017 20:17

C'était bien la peine que Martial passe une journée à remonter le Bras des Merles pour donner toutes les précisions possibles (32 lignes) ! Je classe la fiche en difficile, je rajoute une icône danger, j'inscris que je n'encourage pas à y aller, etc. etc. Cette randonnée est réservée aux habitués de ce genre d'aventure à la Réunion. Elle peut être effectuée par un touriste mais après une bonne dizaine d'entraînements spécifiques.

Jacquess, 21/11/2017 18:26
Randonnée complétée le 03/11/2017 en 7h00

Bonjour. Randonnées non terminées. Dix minutes après deux bras, c'est un calvaire pour trouver le bon chemin. Les points GPS (qui suivent de manière fausse un câble) sont grossiers et ne permettent pas de trouver le chemin dans le Bras Merle. Après 1h de perdue les pieds dans l'eau dans le lit de la rivière un autoctone vivant là m'indique le bon chemin. L'accès au bras de St Suzanne est vraiment difficile. Peu de passage et un chemin qui disparait dans les herbes et les branches. Avant le bras St Suzanne, des signes verts ne sont pas à suivre. Les nouvelles marques blanches sont encore présentes mais trop rares à mon gout. Après encore une bonne heure de perdue dans le bras de Suzanne et une une progression de à peine 1 km/heure je décidais d'abandonner. Je déconseille de le faire seul. Mais je le referai bien avec un connaisseur :).

Martial, 05/11/2017 20:11
Randonnée complétée

Laetilg, le sentier que tu as vu marqué fermé est celui qui va de la fenêtre de Salazie à deux bras, rien à voir avec ton parcours prévu où tout les sentiers sont ouverts.
Sur cette fiche tu as aussi le bras des merles qui est fermé aussi, voir mon commentaire sur cette page.
Bonne rando.

Randonnée ajoutée le : 01/01/2013