Du Maïdo à la Nouvelle par Roche Plate, le Bronchard et retour

Difficulté
Très difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 10h
Distance 25 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2030 - 745 m
Dénivelé positif 2000 m
Dernière mise à jour 06/02/2019

Attention à la marche ! Tenir la main courante

De toutes les randonnées au départ du Maïdo, celle ci est sans doute la plus difficile, surtout à cause de la montée à la Nouvelle et l'escalade du Maïdo au retour dans la même journée. Cette longue sortie s'adresse donc aux très bons randonneurs à moins de dormir à la Nouvelle pour repartir le lendemain ce qui rend l'aller retour beaucoup plus facile. Les panoramas sur le Cirque de Mafate ne se décrivent plus, ils se méritent même si de nombreux touristes en profitent depuis le belvédère du Maïdo, allant jusqu'à garder au pied leur savates deux doigts encore pleines de sable des plages de la veille. La descente est agréable sur près d'un tiers mais un seul coup d’œil permet de voir que la Brèche est bien basse à l'horizon même si elle n'est pas très éloignée puisqu'on distingue les randonneurs qui se reposent avant le coup de rein final. Passé Ti Col et Roche Plate, les choses sérieuses commencent avec une descente parfois abrupte du Bronchard et une remontée vers la Nouvelle où les échelles et les câbles de maintien seront bien utiles dans les parties étroites et glissantes. Il faut économiser ses forces jusqu'à la Nouvelle car il reste à parcourir le même dénivelé pour rejoindre le véhicule au retour. En cas de fortes chaleurs, on consomme plus de 5 litres sur cet itinéraire mais des sources et des points d'eau sont répartis sur le circuit. Prévoir également de la nourriture en quantité suffisante car l'effort est soutenu.

La randonnée débute au parking situé avant d'arriver au Maïdo près de l'arrêt de bus destiné aux randonneurs et habitants de Mafate. Utiliser la légère pente qui se dirige vers le bord du rempart sur de larges plaques basaltiques recouvertes de branles et ajoncs pour s'échauffer un peu avant la longue descente. On parvient au croisement des sentiers venant du Maïdo ou partant vers l'Îlet Alcide ou Roche Plate. La descente est tout d'abord rapide mais rejoint une longue portion plate qui suit la courbe de niveau dans une végétation assez pauvre (Photo 1). Le sentier est étroit et serpente au grès du relief entre les rochers (Photo 2). Quand la descente reprend, elle ne cessera qu'au petit village de Roche Plate. Elle est presque aussi difficile que la remontée qu'on effectuera dans 7 ou 8 heures car ce ne sont pas les mêmes muscles qui travaillent. Les lacets sont nombreux, le sol est caillouteux la plupart du temps et oblige à marcher les yeux sur les chaussures. Profiter dans la descente de tous les panoramas sur le cirque, des Orangers à gauche à Marla si on prend la peine d'effectuer le petit détour à droite pour rejoindre un point de vue. Tout en marchant, repérer le croisement des sentiers vers les Orangers à deux pas du très haut rocher de la Brèche (Photo 3). A la Brèche, la forte descente se poursuit à gauche en direction de l'îlet des Orangers. A droite au croisement, après un court passage bétonné un peu vertigineux pour certains, on emprunte une portion agréable en direction de Roche Plate où la pente est moins forte et le sentier sableux. On aperçoit très bien le Bronchard, le sentier qui traverse Roche Plate et le col qu'on franchira bientôt pour atteindre la Rivière des Galets (Photo 4). On rencontre un passage rocheux avant de traverser une petite ravine puis on passe au plus près des premières habitations. L'îlet est vaste et les cases sont dispersées sur une grande surface qu'on englobe du regard. Les fleurs entourant les cases font de superbes tâches de couleur sur les photos de paysages (Photo 1). On traverse en direction du Bronchard en passant devant l'école et son point d'eau. Laisser le sentier de droite qui mène à Trois Roches pour une courte balade presqu'à plat dans le village en profitant des vues sur l'impressionnant Piton des Calumets (Photo 8). Petite grimpette en direction du Bronchard pour laisser à nouveau un sentier partant à gauche en frôlant le cimetière ; Le Sentier Dacerle est assez difficile pour rejoindre la Roche Ancrée, surtout au retour. Mais on poursuit tout droit pour atteindre le col et repérer à gauche le départ du sentier qui permet de faire le tour du sommet en offrant des panoramas exceptionnels de 360° sur le cirque. Petite pause au col pour admirer le paysage qu'on va bientôt grimper en direction du Morne de Fourche et de la forêt de cryptomerias longeant le Chemin Charrette (Photo 1). Une longue et difficile descente commence pour rejoindre la Rivière des Galets. Les lacets sont nombreux, le sol caillouteux et même cimenté par endroits. La chaleur rend souvent la roche impossible à toucher mais le bruit de l'eau coulant dans la Rivière des Galets rafraîchit déjà. Quelques gués permettent de passer la rivière (attention aux rochers glissants ou aux crues en période pluvieuse - Photo 13) et les deux premières échelles se présentent avant même la montée (Photo 15). C'est le début d'une très longue série de lacets sableux (Photo 21), de marches bétonnées (Photo 16) ou taillées à même la roche (Photo 22). Les parties vertigineuses ne sont pas protégées du vide mais des câbles de maintien fixés à la muraille sécurisent. Plus on monte et plus la Rivière des Galets diminue au fond de son étroite vallée (Photo 19). Une longue série de courts lacets permet de franchir la paroi très abrupte et on parvient enfin sur le plateau pour entamer une très légère pente qui mènera à la Nouvelle qu'on domine dans son ensemble (Photo 23). Il ne faut que quelques minutes pour rejoindre le centre du plus grand îlet de Mafate. Les paysages qui l'entourent sont extraordinaires. Il y a bien sûr de nombreux choix en fonction de la fatigue, des locations effectuées ou des autres projets de balade dans la région. Cette page prévoit un retour le jour même après un repos bien mérité près de la chapelle de la Nouvelle. Il ne faut pourtant pas s'attarder car, en empruntant le même itinéraire, on aura à affronter une forte descente jusqu'à la Rivière des Galets et deux montées d'anthologie par le Bronchard et le Maïdo, faisant de cette journée une des plus difficiles de la région.

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre au Maïdo, depuis Saint Gilles les Hauts et la Petite France - Se garer au parking non surveillé du départ du sentier de Roche Plate , lieu d'arrêt du bus de Saint-Paul - Rejoindre le départ du sentier de Roche Plate (départ vers Ilet Alcide) - Effectuer la descente vers la Brèche - Laisser à gauche le sentier des Orangers et poursuivre la descente vers l'Ilet de Roche Plate - Prendre à droite à l'école (point d'eau) en direction du Bronchard et la Nouvelle - Laisser à droite le sentier de Trois Roches puis plus loin à gauche le sentier Dacerle en direction de la Roche Ancrée - Descendre la pente du Bronchard, traverser la Rivière des Galets et escalader la pente jusqu'à la Nouvelle - Après une halte bien méritée à la Nouvelle, reprendre le chemin en sens inverse car le retour s'effectue par le même itinéraire.
Bien sûr, il est possible de continuer dans d'autres directions à partir de la Nouvelle.

Time lapse de Guillaume Lescoute

Superbe panorama avec formation de nuages au-dessus du Cirque de mafate


Commentaires sur cette randonnée (19)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
timal974, 07/09/2020 18:00
Randonnée complétée le 04/09/2020

Pas osé continuer au bout de la partie du sentier fermé, car en cas de problème évacuation à nos frais. Dommage. On a dormi à roche plate et on est rentré le le demain.

JMPH, 31/08/2020 12:38

Passé hier avec un très beau temps par le fameux sentier du Bronchard fermé, on peut dire sans aucun pb.
Attention tout de même car la justification à mon avis du maintien fermé du sentiers se situe à mi parcours de la remontée vers Roche plate , où un éboulement voire un “ravinage” à impacté une passerelle et emporté les marches dans la pente du sentier au-dessus. Ce qui conduit à deux ou trois pas un peu délicats dans un passage très pentu . À absolument éviter par temps de pluie et déconseiller à des gens non initiés. Passage certainement avec un peu plus d’appréhension dans l’autre sens en descente.

Christian L, 23/08/2020 23:56

Pour Laurasmt: sans problème! En "croisant " les données de diverses randos sur le secteur et en se référant aux temps indiqués pour les "distanciers " judicieusement prévus sur le site on peut ainsi chacun chez soi se faire du "sur mesure "

Laurasmt, 23/08/2020 22:07

Bonjour à tous , nous aimerions effectuer une rando en partant du Maïdo, jusqu’à Roche Plate, puis jusqu’au trois Roches, passer la nuit à La Nouvelle puis repartir le lendemain en passant par Le Bronchard- Roche Plate et revenir par le Maïdo. En faisant une boucle grossomodo. Cela vous semble t il faisable en 2 jours ? Je n’ai pas trouver de « rando toute faite » sur les sites..

Gui Idt, 06/08/2020 10:15

Bonjour à tous ! Plus pour les plus sportifs ceux qui veulent faire cette boucle, maido, roche plate, trois roches, marla, la nouvelle, riviere des galets, bronchard, roche plate, et retour maido en 8h30 . Pour l'intérêt général, c'est juste magnifique déjà pour l'arrivée aux trois roches, la descente du bronchard est au jour où j'écris ce post implanté d'un panneau sentier fermé mais accessible car nous y avons trouvé des agents de l'onf pour rafraîchir le sentier. Sentier glissant en bas, donc à faire très attention et ne pas hésiter à se tenir aux cables. La rivière bien glacé mettez y vos jambes je vous garantie que ça vous aideras à remonter le bronchard tout aussi raide et vertigineuse. Prévoir au moins 5l d'eau pour la journée 😉. Magnifique boucle

Jauma Nain, 27/10/2019 11:49
Randonnée complétée le 23/10/2019 en 10h30

Bonjour a tous! Parcours fait en deux jours, le 23 et 24 octobre 2019. Le GR est un vrai délice comme sentier. Soyez attentifs au passage de la riviére, portez une lampe frontale et n'oubliez pas de remplir la gourde avant abandonner Roche Plate (le robinet est juste à côté de l'école). Bonne route!

lasdavid974, 18/09/2019 08:40
Randonnée complétée le 17/09/2019 en 9h00

Bonjour, j'ai réalisé ce parcours , a la nouvelle continué direction marla, puis direction 3 roches roche plate et la sortie par maido en 9h.

Olivier BBT, 26/05/2019 22:07

Pour les avertis, je vous propose une variante pour une belle journée de rando : Maîdo ,roche plate trois roches, Plaine aux sables, La Nouvelle, rivière des galets, Bronchard, roche plate Maido 9h00, D+ 3757 m (idem D-) pour 27 km de paysages fabuleux.

David Le Gal, 01/05/2018 18:40

Bonjour. Rando faite le 1er mai 2018. 8h30 En mode sport (trailleur debutant 😉) ebouli au bronchard donc faire tres attention car dangereux. Et bien évidemment attention à la traversée de la rivière ! Tres belle rando qui fait mal aux cuisses :)

jaimelarun, 04/02/2018 03:46

Rando faite de façon sportive ce 02/02/2018 sous un temps magnifique. Le sentiers entre roche plate et la nouvelle est fermé. On voit que la végétation a profité après le passage de Berguitta. L'aller-retour se fera dans la journée (entre 9h00 et 10h00, photos comprises) seulement pour des marcheurs aguerris partis très tôt sans avoir oublié la frontale, entraînés aux dénivelés rigoureux, bien équipés contre froid, pluie et conscients de la difficulté des cumuls d'efforts sous des chaleurs traîtres ( mieux vaut plus d'eau que pas assez) mais dans des paysages motivants. Les traileurs apprécieront. Prudence en traversant la rivière. Attention au frais a Maido!! Parcours risqué cependant!!!!! Plaisir assuré de toute façon.

Randonnée ajoutée le : 01/10/2015