La Roche Ecrite depuis Dos d'Ane

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 9h
Distance 22.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2276 - 1080 m
Dénivelé positif 1400 m
Dernière mise à jour 08/07/2018

Voyage le long de la crête de la Marianne

Voilà une longue mais agréable manière de se rendre à la Roche Ecrite avec le plaisir de contempler de nombreux panoramas sur le Cirque de Mafate tout au long de l'itinéraire. Il en est tout autrement lorsqu'on vient du Nord depuis Mamode Camp ou la Bretagne car la progression s'effectue principalement en forêt avec de très rares trouées. Le sentier n'en finit pas de monter et descendre en dents de scie pour franchir les ravines et accidents de terrain dans la forêt de bois de couleurs. Une trentaine de ces montées abruptes suivies aussitôt de descentes rapides et glissantes pour arriver au Gîte de la Plaine des Chicots peuvent lasser le marcheur. On peut, tout au long du parcours, admirer de magnifiques vues sur le Bras de Sainte-Suzanne et la Crête de la Marianne, le Cirque de Mafate ou le Grand Bénare. Hélas, la longueur de la sortie ne permet pas de profiter trop longuement de ces paysages. Cette randonnée est donc conseillée comme une étape vers une autre destination avec pour lieu de repos le Gîte de la Plaine des Chicots. Même fatigué de la longue montée, on ne peut se lasser de contempler les Cirques de Salazie et Mafate au pied de la Roche Ecrite. Il faut pourtant penser à redescendre. Au retour, donner un coup d'œil à la caverne Soldats puis un autre détour par la Mare aux Cerfs (Photo 14), presque entièrement couverte de joncs.

La randonnée débute au sentier qui part de Grand Coin (Photo 1), à Dos d'Ane, et grimpe vers la Roche Verre Bouteille par un bon petit raidillon après avoir franchi un court tronçon désagréable recouvert de hautes cannes fourragères aux feuilles coupantes. On peut également partir de la Route du Cap Noir mais il vaut mieux le faire si on passe la nuit à la Plaine des Chicots car la distance à parcourir sera un peu plus importante. Le sentier n'est pas difficile mais comporte des parties glissantes sur de la terre ou de petits gravillons. On franchit des parties plates ou abruptes, droites ou en lacets, avec une passerelle vieillissante et une échelle de bois vermoulu couchée puis on arrive au pied de cette roche verticale et pointue visible depuis le village (Photo 2). En se retournant on a une vue imprenable sur Dos d'Ane et Grand Coin, encore à l'ombre car le soleil arrive plus tard dans ce fond de cirque (Photo 5). Des dizaines de serres et des petits champs de salades ou autres légumes indiquent que cette zone s'est spécialisée dans la culture maraîchère, certainement en raison de l'altitude et de l'hygrométrie favorables. On prend à gauche et la montée continue ensuite vers le Piton Fougères avec de magnifiques panoramas sur Mafate. Le sentier est étroit le long de ce rein abrupt recouvert de terre et de cailloux. Attention à certaines portions très caillouteuses qui sont vertigineuses mais sans grand danger si on prend garde. Après une zone bordée de fougères, le sentier ne comporte plus de marches mais de longues parties creusées (Photo 6) parfois boueuses et permet de gagner en énergie à l'ombre des bois de couleurs. On ne peut plus voir Mafate en raison de la végétation qui grandit à mesure qu'on avance. Les premiers tamarins des hauts font leur apparition avant l'arrivée au Piton Fougères (Photo 1) et il faut encore marcher sous le couvert des arbres pour rencontrer le sentier de la Plaine d'Affouches vers le Piton Bâtard et le Kiosque d'Affouches. Du Piton jusqu'au croisement vers l'Îlet à Guillaume le sentier n'en finit plus de monter et redescendre pour passer des failles du rempart ou des ravines. Les bois sont heureusement très agréables et le cheminement s'effectue très souvent à l'ombre et au plus près du rempart. Les longoses envahissent très souvent les abords du sentier (Photo 12). Dès qu'une trouée se présente c'est obligatoirement pour offrir une très belle vue du Cirque de Mafate (Photo 13). On remarque bien les cascades du Bras Détour (Photo 14), l'eau bouillonnante du Bras de Sainte-Suzanne, la Crête de la Marianne, le Cimendef qui la prolonge ou le Piton Cabris vers Deux Bras (Photo 15). Les bois de couleurs font petit à petit place aux tamarins puis aux brandes plus rases au fur et à mesure que le sentier monte vers la Roche Ecrite (Photo 16). On traverse assez longuement une très belle zone de forêt primaire où les tamarins, fanjans, calumets ou bois de couleur rivalisent pour aller chercher la lumière. Les épiphytes recouvrent tout et on peut tenter de trouver des orchidées si on n'a pas pris trop de retard. Les racines ont remplacé les rondins des marches habituelles et il est très courant de rencontrer des parties boueuses. Laisser le sentier de gauche qui file vers l'Îlet à Guillaume et poursuivre sous les tamarins. Un petit sentier, un peu avant le grand virage à gauche qui mène au gîte, permet d'effectuer un détour près du rempart pour bénéficier d'un nouveau point de vue sur la Crête de la Marianne et le cirque. Les tamarins couchés qui ont poursuivi leur croissance après avoir été mis à bat par un cyclone forment des ponts naturels sous lesquels on passe plus ou moins facilement (Photo 20 et Photo 21). Le sol est le plus souvent herbeux et agréable à l'œil. Quelques beaux spécimens d'eucalyptus annoncent l'arrivée proche du gîte (Photo 22). Au gîte, on prend aussitôt à droite en direction de la Roche Ecrite. Un sentier mène à la Mare au Cerfs (Photo 24) en partant à droite à la Caverne Dufour mais rejoint facilement le sentier classique pour atteindre le sommet 2 km plus loin sur les grandes plaques de laves usées par le temps et les semelles et déjà recouvertes de peinture blanche et des premiers graffitis (Photo 26). Si on a la chance d'être parti tôt et d'arriver avant les nuages, le paysage au sommet vaut tous les efforts consentis pour l'atteindre. Mafate sur la Droite avec au loin la Rivière des Galets. Salazie à gauche vers la Mare à Martin, Grand Îlet et le Piton d'Anchaing. Devant, on peut admirer la pointe de la pyramide du Cimendef, le Morne de Fourche et bien sûr le Gros Morne qui cache à peine le Piton des Neiges. On resterait bien des heures à contempler les paysages à partir de cette roche barbouillée de graffitis mais le chemin de retour, quoiqu'en descente, sera encore long.

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Gagner Dos D'Ane - Traverser tout le village pour atteindre Grand Coin - Se garer au départ du sentier de la Roche Verre Bouteille - Grimper jusqu'à la Roche Verre Bouteille et bifurquer à gauche en direction du Piton Fougères - Laisser à Gauche le sentier de la Plaine d'Affouches - Poursuivre sur le GRR2 jusqu'au point de vue sur le Bras Détour, le Bras de Sainte Suzanne, les Crêtes de la Marianne et d'Aurère - Revenir sur ses pas jusqu'au sentier et poursuivre jusqu'au Gîte de la Plaine des Chicots - Bifurquer à droite au gîte et gagner la Roche Ecrite en suivant les panneaux et les nombreuses traces peintes au sol - Reprendre le sentier inverse et poursuivre tout droit au croisement du sentier vers Grand Ilet pour visiter la Caverne Soldats - Rejoindre le sentier de la Roche Ecrite pris à l'aller et bifurquer à nouveau à gauche pour aller admirer le point de vue sur Mafate situé à 50 m de la Mare aux Cerfs - Rejoindre le Gîte et regagner Dos d'Ane par le sentier pris le matin.


Commentaires sur cette randonnée (19)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
vincecoi, 08/07/2018 17:34
Randonnée complétée le 08/07/2018 en 4h20

Effectué en mode Trail depuis le parking du cap noir. 2h25 pour la montée et 1h55 pour la descente. Une bonne montée pour débuter avec de beaux points de vue sur Mafate et la vue sur le Roche écrite qui montre la longueur du parcours. En haut de la crête, pas mal de petites descentes/montées qui ajoutent du dénivelé. Parcours assez varié, ombragé jusqu'au gite et agréable. Mer de nuages sur Salazie et Mafate dégagé.

Stoned, 03/07/2018 21:05
Randonnée complétée le 29/06/2018 en 9h00

un régal !!!!!

June, 30/05/2018 18:54
Randonnée complétée le 30/05/2018 en 9h30

Randonnée effectuée ce jour, avec un itinéraire modifié : départ de Roche Verre Bouteille et retour par Mamode Camp. Le tout en 9h30 en comptant la pause repas et les photos. Très belle randonnée, éprouvante de part sa longueur, et la dernière partie allant au sommet qui paraît interminable, mais le sentier est agréable et les points de vue nous font oublier la douleur ! Possibilité de se recharger en eau au gîte, ce qui n'est pas négligeable sur une aussi longue marche.

Eric, 10/05/2018 16:47

Parcours réalisé sur 2 jours (nuit au gîte) en partant du parking de Cap Noir. Sentier en très bon état tout au long du parcours.

Bosley, 16/03/2018 22:18

Rando faite aujourd'hui, 16 mars 2018. Le sentier qui débute à Grand Coin et qui monte au croisement des sentiers au pied de la Roche verre bouteille n'est pas entretenu par l'ONF, et les derniers mois de pluie ont fait pousser la végétation... Même avec un "mini coupe-coupe" on avait du mal à passer. Attention, il y a 2 éboulis qui ont endommagé le sentier. Il vaut mieux passer par Cap Noir pour ne pas perdre du temps à 4 pattes dans les ronces et les herbes hautes.

orando974, 01/11/2017 17:52

Itinéraire réaliser sur une assez courte distance entre les deux sentiers qui rejoignent la Route Forestière de la Plaine d'Affouche. Parcours en dent de scie mais avec de très beaux points de vues sur Mafate. Sentier en très bon état et très fréquenté ! Mon parcours à été le suivant : 16ème kilomètre à la Montagne-Fenêtre de l'Ilet à Guillaume-Kiosque d'Affouche-rempart de Mafate par le Piton Batard-remonter le rempart jusqu'à l'intersection avec le sentier de la Plaine d'Affouche-Plaine d'Affouche-Ilet à Guillaume-Fenêtre de l'Ilet à Guillaume-16ème kilomètre à la Montagne. Un beau parcours qui ma prit 7h30 en comptant les pauses et qui doit avoisiner les 1300-1400 mètres de D+ et D- voir plus.

laurent et nadine, 17/10/2017 21:11
Randonnée complétée le 17/10/2017 en 11h00

jolie rando mais trop longue 11h allez retour avec des pauses repas et gouter de jolie point de vue

Soquette, 31/07/2017 20:26
Randonnée complétée le 31/07/2017 en 4h20

Fait ce jour en rando course la balade est très jolie,de beau point de vue sur mafate Le sentier du départ et pas facile à trouvé car il y a beaucoup de végétation après 50 m ça va. Montée en 2h30 descente en 1h45 24 km en tout

Laurun, 15/07/2017 06:41
Randonnée complétée le 13/07/2017 en 10h50

6h10 à l'aller, en prenant des photos & 4h35 au retour en faisant un crochet sur le point de vue. 24,74km. Très belle randonnée ! Comme on n'a eu que le côté Mafate de dégagé ça nous donne l'occasion de la refaire :-) Nous avons passé la nuit au gîte. On ne peut pas dire qu'ils soient très conviviaux mais le gîte est propre, on a même eu un peu d'eau chaude à la douche.

JPG, 13/07/2017 20:44

Avec un départ à 1069 m et une arrivée à 2269 m on a 1200 m de montée et les franchissements de 12 ravines à 10 m chacune rajoutent 120 m. Si on rajoute encore la quinzaine de mètres de la petite montée à la cote 1734, on s'approche des 1340 m. On peut, en fignolant, et en comptant quelques dizaines de mètres supplémentaires aller jusqu'à 1400 m mais de là à passer à 1580 …. Quand on marche à 4 et qu'on compare deux montres et 4 GPS, on obtient des écarts allant jusqu'à 500 mètres alors que tout le monde a emprunté le même itinéraire. Seuls les militaires peuvent avoir confiance aux appareils qu'ils portent mais ils sont beaucoup plus lourds que nos montres de poignet...

Randonnée ajoutée le : 01/03/2013