Le Sentier de la Découverte et le Bois de Bon Accueil aux Makes

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 7.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1223 - 909 m
Dénivelé positif 600 m
Dernière mise à jour 09/02/2019

Suivre le grand-père et sa petite fille

Refonte de la fiche avec un circuit légèrement rallongé proposé en balade familiale et une portion plus aventureuse ou aléatoire pour amateurs de sources cachées et vastes étendues de longoses.

Nous sommes partis avec l'envie de rajouter sur la fiche le circuit emprunté par Fanch, Christian L. et Orando974 (voir commentaires ci-dessous) mais les caprices du dernier cyclone baptisé Berguitta, créant un énorme éboulis de plusieurs centaines de tonnes, en a décidé autrement.

L'ouest de l'île, très urbanisé, a, depuis l'installation des premiers colons, vu l'étendue de ses forêts de moyenne et basse altitude diminuer et presque disparaître. La région des Makes est mieux préservée comme le montre la verdure qui l'entoure. A deux pas des maisons du village, un sentier botanique d'interprétation et un autre de découverte se mélangent dans les sous-bois d'endémiques de la région. Même si certaines portions sont en forte montée, ce circuit reste accessible aux familles peu entraînées. Par beau temps, le cheminement est agréable à l'ombre des bois de couleurs. Par temps humide, c'est différent car les longoses humides mouillent les vêtements et la boue du sentier salit les chaussures. Hélas, comme souvent, les pancartes, panneaux ou explications nécessaires à la meilleure compréhension du milieu disparaissent ou vieillissent mal. C'est l'occasion de rencontrer de magnifiques affouches aux troncs multiples, bois de remparts tortueux ou énormes bois maigres qui ont profité de l'humidité de cette région. Cette boucle peut s'effectuer sans problème en moins de trois heures. Un écart est proposé en partie aventure en suivant un étroit sentier longeant la Ravine de Bellevue.

Randonnée familiale : Elle débute au plus près du village des Makes, près du sentier d'interprétation. Une descente mène par quelques marches aux rives du Bras du Mouchoir Gris. La traversée à gué ne pose aucun problème (Photo 1) avant de rencontrer une bifurcation. Prendre à gauche et effectuer le tour complet de la boucle du sentier d'interprétation en flânant autour des immenses affouches. Le sentier passe même entre les troncs de l'un d'entre eux (Photo 2). Profiter des rares panneaux (Photo 3) qui bordent un sentier propre car très fréquenté. D'autres arbres, moins caractéristiques se cachant dans la forêt comme les change-écorce, bois de pomme ou tans rouges au beau feuillage (Photo 6). Tourner à la première bifurcation et revenir en suivant la fin de la petite boucle. De retour au croisement, bifurquer à gauche et entamer une assez longue remontée de plus de 250 mètres sur le PR19 en direction d'un point de vue aménagé (Photo 7) pour admirer le village et la côte vers Saint-Pierre et Saint-Louis (Photo 8). Le sentier se poursuit en montée avant de partir vers la gauche en suivant la courbe de niveau. Il est plus étroit, humide et serpente dans les longoses avant d'entamer une longue descente vers le sud. Pas de difficulté car le sentier redevient large et très praticable malgré quelques marches ou cailloux (Photo 11). Laisser sur la droite le sentier qui part vers les sources et la Ravine de Bellevue et poursuivre dans la descente. Les bois de perroquets sont de plus en plus nombreux et certains troncs tortueux attirent le regard (Photo 14). Le circuit alterne parties plates (Photo 12) et marches en longeant la canalisation en fonte (Photo 13). On parvient au début du sentier du Malabar Mort, beaucoup plus difficile et à réserver aux sportifs. Plus loin, on se retrouve sur la piste qui prolonge la petite route du Parc des Platanes, zone de pique-nique très connue des habitants. La piste frôle les grands réservoirs remplis par les multiples canalisations rencontrées (Photo 17) puis remonte vers la gauche sans difficulté malgré une pente parfois un peu plus forte (Photo 18). Prendre au premier embranchement sur la droite et rejoindre la Ravine du Mouchoir Gris qui se franchit aisément à gué. On retrouve alors le sentier emprunté pour monter à la Fenêtre. Entamer la dernière descente sous les bois de couleurs (Photo 19) avant de rejoindre le point de départ. En étudiant la carte, on remarque qu'il reste encore quelques sentiers non pratiqués. Ils sont tous de la qualité de ceux de la boucle présentée.

Randonnée aventure : Lors de la descente venant du point de vue sur les Makes, repérer le sentier partant sur la droite à un poteau de l'ONF. Le départ est étroit et déjà très envahi mais on ne peut pas perdre ce sentier qui devient plus facile à suivre dans une portion couverte de fougères et branles verts. On se rapproche de la Ravine Bellevue puis on entend couler de l'eau avant de se trouver au début d'une passerelle destinée au passage du tuyau (Photo 20). Les bois détrempés semblent fragiles mais supportent aisément le poids d'un randonneur. Par mesure de sécurité, il vaut mieux avoir toujours les pieds sur au moins deux planches qui plient au passage. Sur la droite, de petites cascades alimentent des bassins (Photo 21). A gauche et sous la passerelle, d'autres chutes et bassins descendent vers la ravine encaissée. Le sentier se poursuit après quelques marches et longe le versant en rive gauche de la Ravine de Bellevue. Repérer, 50 mètres après la passerelle, le sentier en très forte pente qui part à droite et mène vers le haut des cascades aperçues lors de la traversée. Les mains seront nécessaires. Le sentier principal, de plus en plus étroit, continue dans les longoses en suivant jusqu'à trois tuyaux empilés (Photo 22). On frôle un ouvrage bétonné de recueil des eaux proche d'un bassin aménagé. Les longoses recouvrent par milliers sous-bois et sentier mais on arrive pourtant assez facilement à la Ravine de Bellevue (Photo 27). Un important éboulis barre la rivière. Il est constitué d'énormes roches et certaines sont à demi accrochées à la falaise attendant la prochaine pluie pour dégringoler. Les aventuriers purs et durs s'inspireront des commentaires de Fanch et Christian ci-dessous pour organiser la "sortie des longoses" et voir cascades et sentiers bracos.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre aux Makes depuis Saint-Louis et rouler jusqu'au village - A l'église, tourner à gauche dans la rue de Bon Accueil - Continuer et bifurquer à droite sur le Chemin des Arums - Rouler jusqu'au bout de la route et stationner à droite - Débuter par le sentier d'interprétation sud et repartir par le sentier nord pour revenir au croisement de départ - Prendre à gauche le sentier vers le point de vue - Poursuivre sur le sentier unique à cet endroit - Redescendre vers les Makes par le sentier en rive gauche de la Ravine de Bellevue - Rejoindre le Sentier du Malabar Mort puis la piste près des réservoirs d'eau - Remonter la piste jusqu'au sentier qui coupe la Ravine du Mouchoir Gris puis redescendre au point de départ par le sentier emprunté en début de montée.

Partie aventure - Lors de la descente, prendre à droite le sentier de la source et effectuer un aller-retour dans les longoses en tentant de remonter le plus loin possible avant de faire demi-tour par le même itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (24)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Martial, 28/02/2019 18:02
Randonnée complétée le 28/02/2019

Pour ma 400 éme, il était plus que naturelle de rajouter la partie aventure de cette sortie, que j’ai cumulé avec la 1684 et la 1697 ; cela me fera une belle sortie d’environ 18 kilomètres pour 915 mètres de dénivelé, pour un temps de 5h41. Cela bien sur sort un peu du cadre de cette fiche mais permet de rentabiliser le déplacement sur les Makes. Après avoir lu tous les commentaires du site, je voudrai apporter quelques précisions au sujet des passerelles ; il y en a une tout près du sentier du Malbar mort qui est hors temps, elle se traverse encore, je l’ai fait ce matin, mais il est raisonnable de déconseiller la traversée ; il faut savoir que cette passerelle peut s’éviter par d’autres sentiers et rattraper directement celui qui mène vers le captage de la source de la ravine Bellevue. Cette 2ème passerelle se franchit sans problème, à condition de quand même faire très attention car ça glisse beaucoup, mais elle est en bien meilleure santé que l’autre, et il semblerait d’après les commentaires que les deux soient confondues. Se rendre dans la ravine Bellevue jusqu’à l’éboulis ne pose pas réellement de soucis ; la prochaine étape sera de rejoindre la source Maison Rouge. J’ai parcouru tous les sentiers officiels dans cette forêt et le parcours est très agréable. Ne manquez pas les variantes du sentier de découverte et le sentier des 110 pas. Dernier point pour éviter les soucis de parking, se stationner vers la gare routière de St Louis, et prendre le bus alternéo nr 24 qui vous amènera aux Makes, arrêt vers l'église. Photos jointes, 1-variantes possibles 2-la 1ére passerelle 3-la 2éme passerelle 4-date mystérieuse sur un rocher 5-point de vue sur les Makes

Fanch, 09/02/2019 17:00
Randonnée complétée le 09/02/2019 en 2h00

Toujours très agréable même en cette saison malgré un terrain gras et une pluie fine. A visiter rien que pour les affouches

Endormotivé, 03/02/2019 15:30
Randonnée complétée

Fait la boucle familiale sans le sentier découverte en entier. Végétation envahissante mais sentier bien visible et rarement étroit. Parsemé de feuilles et assez boueux en cette période. Vue sympathique à mi-chemin, sinon tout le long est ombragé donc pas de vues, avec plusieurs passages de ravines. Fait en 2h notre boucle avec 300m de dénivelé, le détail ici: http://trsurl.com/l/1bF

Sophie M, 31/12/2018 10:19
Randonnée complétée

faite la semaine dernière en complément d'un autre petit parcours de géocaching, bon état général mais déjà bien humide. Je m'étais garée à l'aire des platanes (super agréable) mais un chien de la dernière maison avant le sentier s'était détaché et était très excité, heureusement que j'avais mes bâtons ! Donc au retour je suis passée par le chemin des arums. Le cheminement en forêt est agréable, parfois cela monte bien quand même. Ne pas louper le très bel affouche tout à l'est du sentier, en face du panneau "le mythe de l'Eden" (voir photos).

Emilie Janssoone, 06/11/2018 05:18

Super ballade ! Par contre sur la partie aventure le pont est cassé et complètement envahi par des lianes et branches... On ne s'y est pas risqués... À voir s'il est prudent de présenter cet accès vu l'état du pont

Aimee, 04/11/2018 18:27
Randonnée complétée le 03/11/2018

Super balade! Par contre, le pont est bien défoncé! On peut tjrs traversé, mais avec une petite dose d'adrénaline en + :')

NicolasNiFanta, 18/08/2018 12:24
Randonnée complétée le 15/08/2018 en 3h30

Belle balade! Le sentier le long de la canalisation de la partie "aventure" est actuellement en grande partie nettoyé. Nous nous sommes arrêtés à l'éboulis par manque de temps mais il paraissait possible de le contourner pour continuer plus haut, jusqu'à la source..?

Louis XX, 13/08/2018 06:13
Randonnée complétée le 12/08/2018 en 2h50

Sentiers peu fréquentés. Idéal en août : temps sec, chemins secs sauf près des sources. Parfait pour une remise en jambes avant le Piton des Neiges. Quelques modifications par rapport à ce qui est annoncé dans l'itinéraire ci-dessous, particulièrement pour le stationnement ; il est conseillé de garer sa voiture au parking des Platanes (stationnement interdit à l'entrée du sentier) et de rejoindre le sentier par la route (point de vue sur Les Makes et ses champs).

Franz67, 11/08/2018 17:09
Randonnée complétée le 04/08/2018 en 3h00

Réalisée en famille (2 adultes, 1 enfant de 8 ans et 2 enfants de 5 ans) le 04/08/18: Très beau parcours.

Lionel Billet, 22/03/2018 15:01

Très belle randonnée effectuée ce jour en compagnie de mon fils de 6 ans en 2 h. Un grand merci aux personnels de l'ONF qui entretiennent ce site. Et comme dirait mon fils: "C'était trop bien!"

Randonnée ajoutée le : 08/02/2018