Le Sentier de la Découverte et le Bois de Bon Accueil aux Makes

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 7.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1223 - 909 m
Dénivelé positif 600 m
Dernière mise à jour 17/02/2018

Suivre le grand-père et sa petite fille

Refonte de la fiche avec un circuit légèrement rallongé proposé en balade familiale et une portion plus aventureuse ou aléatoire pour amateurs de sources cachées et vastes étendues de longoses.

Nous sommes partis avec l'envie de rajouter sur la fiche le circuit emprunté par Fanch, Christian L. et Orando974 (voir commentaires ci-dessous) mais les caprices du dernier cyclone baptisé Berguitta, créant un énorme éboulis de plusieurs centaines de tonnes, en a décidé autrement.

L'ouest de l'île, très urbanisé, a, depuis l'installation des premiers colons, vu l'étendue de ses forêts de moyenne et basse altitude diminuer et presque disparaître. La région des Makes est mieux préservée comme le montre la verdure qui l'entoure. A deux pas des maisons du village, un sentier botanique d'interprétation et un autre de découverte se mélangent dans les sous-bois d'endémiques de la région. Même si certaines portions sont en forte montée, ce circuit reste accessible aux familles peu entraînées. Par beau temps, le cheminement est agréable à l'ombre des bois de couleurs. Par temps humide, c'est différent car les longoses humides mouillent les vêtements et la boue du sentier salit les chaussures. Hélas, comme souvent, les pancartes, panneaux ou explications nécessaires à la meilleure compréhension du milieu disparaissent ou vieillissent mal. C'est l'occasion de rencontrer de magnifiques affouches aux troncs multiples, bois de remparts tortueux ou énormes bois maigres qui ont profité de l'humidité de cette région. Cette boucle peut s'effectuer sans problème en moins de trois heures. Un écart est proposé en partie aventure en suivant un étroit sentier longeant la Ravine de Bellevue.

Randonnée familiale : Elle débute au plus près du village des Makes, près du sentier d'interprétation. Une descente mène par quelques marches aux rives du Bras du Mouchoir Gris. La traversée à gué ne pose aucun problème (Photo 1) avant de rencontrer une bifurcation. Prendre à gauche et effectuer le tour complet de la boucle du sentier d'interprétation en flânant autour des immenses affouches. Le sentier passe même entre les troncs de l'un d'entre eux (Photo 2). Profiter des rares panneaux (Photo 3) qui bordent un sentier propre car très fréquenté. D'autres arbres, moins caractéristiques se cachant dans la forêt comme les change-écorce, bois de pomme ou tans rouges au beau feuillage (Photo 6). Tourner à la première bifurcation et revenir en suivant la fin de la petite boucle. De retour au croisement, bifurquer à gauche et entamer une assez longue remontée de plus de 250 mètres sur le PR19 en direction d'un point de vue aménagé (Photo 7) pour admirer le village et la côte vers Saint-Pierre et Saint-Louis (Photo 8). Le sentier se poursuit en montée avant de partir vers la gauche en suivant la courbe de niveau. Il est plus étroit, humide et serpente dans les longoses avant d'entamer une longue descente vers le sud. Pas de difficulté car le sentier redevient large et très praticable malgré quelques marches ou cailloux (Photo 11). Laisser sur la droite le sentier qui part vers les sources et la Ravine de Bellevue et poursuivre dans la descente. Les bois de perroquets sont de plus en plus nombreux et certains troncs tortueux attirent le regard (Photo 14). Le circuit alterne parties plates (Photo 12) et marches en longeant la canalisation en fonte (Photo 13). On parvient au début du sentier du Malabar Mort, beaucoup plus difficile et à réserver aux sportifs. Plus loin, on se retrouve sur la piste qui prolonge la petite route du Parc des Platanes, zone de pique-nique très connue des habitants. La piste frôle les grands réservoirs remplis par les multiples canalisations rencontrées (Photo 17) puis remonte vers la gauche sans difficulté malgré une pente parfois un peu plus forte (Photo 18). Prendre au premier embranchement sur la droite et rejoindre la Ravine du Mouchoir Gris qui se franchit aisément à gué. On retrouve alors le sentier emprunté pour monter à la Fenêtre. Entamer la dernière descente sous les bois de couleurs (Photo 19) avant de rejoindre le point de départ. En étudiant la carte, on remarque qu'il reste encore quelques sentiers non pratiqués. Ils sont tous de la qualité de ceux de la boucle présentée.

Randonnée aventure : Lors de la descente venant du point de vue sur les Makes, repérer le sentier partant sur la droite à un poteau de l'ONF. Le départ est étroit et déjà très envahi mais on ne peut pas perdre ce sentier qui devient plus facile à suivre dans une portion couverte de fougères et branles verts. On se rapproche de la Ravine Bellevue puis on entend couler de l'eau avant de se trouver au début d'une passerelle destinée au passage du tuyau (Photo 20). Les bois détrempés semblent fragiles mais supportent aisément le poids d'un randonneur. Par mesure de sécurité, il vaut mieux avoir toujours les pieds sur au moins deux planches qui plient au passage. Sur la droite, de petites cascades alimentent des bassins (Photo 21). A gauche et sous la passerelle, d'autres chutes et bassins descendent vers la ravine encaissée. Le sentier se poursuit après quelques marches et longe le versant en rive gauche de la Ravine de Bellevue. Repérer, 50 mètres après la passerelle, le sentier en très forte pente qui part à droite et mène vers le haut des cascades aperçues lors de la traversée. Les mains seront nécessaires. Le sentier principal, de plus en plus étroit, continue dans les longoses en suivant jusqu'à trois tuyaux empilés (Photo 22). On frôle un ouvrage bétonné de recueil des eaux proche d'un bassin aménagé. Les longoses recouvrent par milliers sous-bois et sentier mais on arrive pourtant assez facilement à la Ravine de Bellevue (Photo 27). Un important éboulis barre la rivière. Il est constitué d'énormes roches et certaines sont à demi accrochées à la falaise attendant la prochaine pluie pour dégringoler. Les aventuriers purs et durs s'inspireront des commentaires de Fanch et Christian ci-dessous pour organiser la "sortie des longoses" et voir cascades et sentiers bracos.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre aux Makes depuis Saint-Louis et rouler jusqu'au village - A l'église, tourner à gauche dans la rue de Bon Accueil - Continuer et bifurquer à droite sur le Chemin des Arums - Rouler jusqu'au bout de la route et stationner à droite - Débuter par le sentier d'interprétation sud et repartir par le sentier nord pour revenir au croisement de départ - Prendre à gauche le sentier vers le point de vue - Poursuivre sur le sentier unique à cet endroit - Redescendre vers les Makes par le sentier en rive gauche de la Ravine de Bellevue - Rejoindre le Sentier du Malabar Mort puis la piste près des réservoirs d'eau - Remonter la piste jusqu'au sentier qui coupe la Ravine du Mouchoir Gris puis redescendre au point de départ par le sentier emprunté en début de montée.

Partie aventure - Lors de la descente, prendre à droite le sentier de la source et effectuer un aller-retour dans les longoses en tentant de remonter le plus loin possible avant de faire demi-tour par le même itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (14)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
jpv97410, 17/02/2018 08:30
Randonnée complétée le 08/02/2018 en 3h00

Fait le 8/2/2018: Belle randonnée humide en cette saison, les bâtons peuvent aider dans les descentes glissantes.

lafleche974, 09/01/2018 15:12
Randonnée complétée le 09/01/2018 en 2h30

Un petit séjour d'une semaine au makes au programme quelques rando facile et des viré sur la côte. Les deux sentiers seront fait avec 11kg dans le dos looooool en 2h30 Les hauts du sentiers sont peu fréquentés et les pestes sont très présentes Beaucoup d'oiseaux, insectes. Belle balade au calme

fredaur47, 28/12/2017 20:20

belle rando dans la verte humide donc parcours parfois trés glissant. Nous avons ajouté un petit plus en se garant à l'église, se qui permet de traverser champs de cannes, d'orangers, et de faire une pause au retour à l'aire des platanes. Attention pour ceux qui voudrait prendre un raccourci en fesant cette variante, l'habitant ne sera pas d'accord. Le tour complet se fait en 3h. Partir de bonne heure pour apprécier le point de vue.

orando974, 02/12/2017 11:01
Randonnée complétée

Faite en 2h15 en évitant l'aller-retour à la source. Belle balade dans une forêt sublime ! Un peu gras par moment mais y'a beaucoup plus pire ! Guère de difficultés pour ce beau parcours. Le parcours du Sentier de la Découverte à été modifier : il passe par le sentier d'interprétation et bifurque ensuite à gauche avant d'arriver à la Ravine du Saut de la Vierge. Ce qui n'était pas le cas avant mais la balade proposé içi est toujours praticable par tous. Pour ceux qui veulent effectuer ce détour, le sentier est marqué sur les cartes IGN. Petite rectification concernant les photos : la pancarte de la photo 1 n'existe plus et la photo 21 ne concerne pas cette sortie mais le Sentier du Malbart Mort.

Christian L, 23/10/2017 11:38
Randonnée complétée le 21/10/2017 en 9h00

Belle aventure avec Fanch et orando974 pour atteindre 1- la cascade-à sec ce jour- de la Source de la Maison Rouge vers l'amont de la ravine Bellevue puis 2- grimper le rempart de la ravine Bellevue pour essayer d'atteindre le point de vue sur les Makes vers la RF du Tévelave (rejoindre le sentier dit du Gol). Du lourd! Rien à voir avec cette fiche randopitons, si ce n'est le début du sentier Canal (sentier la Source); 1- Jusqu'à la source de la Maison Rouge, 7 gués-pas d'eau- sur la ravine Bellevue: ça glisse mais à peu près plat (bien sûr c'est relatif) pour atteindre un lieu très sauvage, plein de fraicheur et de verdure. 2- La montée du rempart: très raide sur un sentier de chasseurs de tangues, puis le coupe coupe de Fanch pour éradiquer 22585 longoses, et autres " zerbes" bien hautes pour échouer peut-être à 500m "du bonheur" mais quand on avance dans cette végétation luxuriante à 0,2 km/h !!! Le bonheur c'était l'arrivée sur le sentier du Gol, puis revenir par le Piton des Merles et le Malbar Mort. Peut on rêver que bientôt une fiche randopitons propose cette boucle réservée aux aventuriers téméraires qui adorent marcher 100% hors des sentiers battus et qui n'ont pas peur d'affronter une mer de longoses ? Pour tenter l'aventure et faire joujou avec un coupe-coupe (?) lire les 2 commentaires précédents de Fanch .PS: Le 1 et le 2 étant indépendants, on peut avec ravissement ...et surtout moins d'efforts , se régaler en effectuant seulement le 1.

orando974, 21/10/2017 22:54
Randonnée complétée

Il est possible d'aller au déla de la passerelle du Sentier Canal jusqu'au beau cassé vers la Source de la Maison Rouge. Très glissant cet aller-retour mais sa vaut le coup d’œil.

Fanch, 07/10/2017 17:44
Randonnée complétée le 21/10/2017 en 8h00

De retour dans cette forêt luxuriante. Arrivé au réservoir qui succède à la passerelle, compter 30 pas et descendre dans la ravine à droite. Un agréable bassin transparent vous accueille. Quelques 5 mètres plus haut en rive droite, des vestiges d'un muret laissent place à un discret sentier marron qui monte dru. J'ai connu pire mais il requiert autant les pieds que les bras. En 15min, vous arriverez sous un surplomb rocheux juste avant d'arriver sur l'amont du plateau Petite Terre. Quelques déchets de braconniers vous signaleront l'arrivée. Il est encore possible de s'enfoncer au delà de ce point en suivant les traces des rodeurs de tangs. La montée s'effectue en terrain difficile entre racines, longoses et autres plantes agrippantes pendant 30min environ. Au delà c'est plus aléatoire mais les amateurs trouveront matière à apprécier

Christian Léautier, 22/08/2017 18:25
Randonnée complétée le 19/08/2017 en 2h50

Forêt remarquable (surtout les affouches); sentiers bien propres...Mais ce qui m'intéressait surtout c'était d'aller à la source!!( ravine Bellevue) aucun problème car les ouvriers des Eaux ont bien nettoyé donc un peu moins de longoses!!- même la 1ère passerelle me semble dans un meilleur état que les commentaires précédents? Merci à Fanch qui m'a donné des tuyaux (c'est le cas de le dire!) pour suivre beaucoup plus loin la canalisation...Je compte vite y retourner pour:a/la 2è passerelle; b/ une jolie cascade; c/ progresser jusque vers la source de Maison Rouge? Un programme bien alléchant.

Eric, 12/08/2017 11:27
Randonnée complétée le 08/08/2017 en 3h00

Très belle randonnée familiale de 3h comprenant le sentier d'interprétation (très beau) et la boucle (sans détour par la source). Sentier sec dans l'ensemble. Les nombreux affouches sont magnifiques. Pique nique ensuite au site des Platanes (parfait).

Céline Durand, 07/05/2017 14:56
Randonnée complétée le 07/05/2017 en 2h30

Boucle réalisée aujourd'hui en mode geocaching car 2 caches (faciles) se trouvent sur le parcours. Sentier d'interprétation très bien fait et jusqu'à ce jour le plus sympa vu à la Réunion ! On a pas fait le détour vers la source, le terrain était un peu gras et mon homme pas très motivé par la gadoue 😏

Randonnée ajoutée le : 08/02/2018