Randonnées par région
Publicité
Statistique en temps réel
Vous êtes 24 randopitonneurs connectés.
  • Réunion: 13
  • France: 9
  • Netherlands: 2
S'informer des sentiers fermés
Les bons numéros à connaître
Secours depuis un GSM 112
Maison de la Montagne 02 62 90 78 78
Météo Réunion 08 36 68 00 00
Inforoutes 02 62 97 27 27
Point Cyclone 08 97 65 01 01
Secours en mer 02 62 43 43 43
Perte carte bancaire 08 92 705 705
PGHM 02 62 930 930
Randopitons en chiffres
  • 75773 membres
  • 15642 commentaires
  • 756 randonnées
  • 227 randonnées familiales
  • 3347 heures de marche
  • 8381 km cumulés
  • 434 km de dénivelé positif
  • 518 panoramas
  • 579 cascades
  • 112 grottes
  • 25 étangs
  • 109 arches
  • 108 bassins
Nouvelles
25 nov.
2022
IDEE CADEAU NOEL : UNE CARTE A GRATTER DES RANDONNEES REUNIONNAISES

Rando Grattons a imaginé et réalisé la carte à gratter de 290 randonnées de la Réunion (Plus...)

23 déc.
2021
CONTESTATIONS CONCERNANT DISTANCES ET DENIVELES

Avant de contester une distance, pensez à vérifier votre trace sur une carte (Plus...)

01 déc.
2021
ANNONCES PRIVEES DANS LES COMMENTAIRES

De plus en plus de messages privés apparaissent dans la rubrique Commentaires. Ils seront désormais supprimés dès leur parution. (Plus...)

Les randonneurs s'expriment

Christian L, 01/12/2022 19:56 - Courte aventure vers le Bassin Bleu à partir de l'hôtel des Thermes

Les randonneurs peu aguerris ou pressés se contentent souvent d’aller faire un tour au Bassin Bleu ou à la Roche Merveilleuse . Cette randonnée reste courte tout en étant bien intéressante et un peu plus sportive et aventureuse par la découverte d’une partie du Bras des Étangs: bassins, belles plaques basaltiques, cascade de l’Eau Chaude. Plaisant.

Wild974, 01/12/2022 19:45 - L'Ilet à Guillaume par la boucle de la Route Forestière Plaine d'Affouches

Réalisé le 30.11.22 en 4h en mode trail en partant du Parc du Colorado.
Boucle réalisée dans le sens horaire. Quelques éboulis sécurisés sur le sentier de la canalisation. La case de l'ilet a été restaurée et les vestiges des anciens bâtiments ont été mis à jour, des armatures en bois permettront aux murs de résister au temps. Le cimetière est toujours aussi bien entretenu.
Le lieu est maintenant digne au souvenir !

CdtSergio, 01/12/2022 15:54 - La boucle du Dioré dans la forêt de Saint-André

Très belle trace et facile à suivre.
Le parcours était non boueux lors de notre passage et un beau point de vue à notre arrivée sous le soleil.
En cas de pluie, il doit être sûrement plus acrobatique 😉

Juanitarun, 01/12/2022 15:43 - La boucle de la Plaine des Sables au petit cratère du Piton Haüy

J’ai du faire une variante de ce que décrit Ousarsiph2 ci dessous. Je ne suis pas descendue dans le petit cratère du Piton Hauy car la brume montait très rapidement et il
semblait prudent de ne pas rester là haut et de cafouiller dans les crevasses. Partie sous un soleil radieux, j’ai devancé la brume de peu au Piton Chisny aussi et ai fini à la voiture à l’arrivée du brouillard et des gouttes d’eau. C’est une super randonnée (merci Randopitons) avec des vues somptueuses.

Walking Dog 974, 01/12/2022 12:03 - Du Piton Balmann au Piton Sinific

@ Martial et Chrustian : bravo pour ce bel essai. Ce Piton Sinific est coriace à atteindre ! Pour ce qui est de l'attaque de ces "grosses mouches" , est - ce que ce ne serait pas des "mouches charbon" par hasard ? Il paraît que leurs piqûres sont douloureuses .....

Martial, 01/12/2022 09:56 - Du Piton Balmann au Piton Sinific

Nous ne suivrons pas le conseil de la fiche de greffer cette sortie à une autre de la région ; car notre but avoué, est bien, comme le précise le titre de ladite fiche, d’atteindre le sommet du piton Sinific. Et, au vu de la végétation régnant dans ces forêts du haut de Ste Rose, déjà testé lors de la sortie 1842, nous savons que ce ne sera pas une mince affaire.
La sortie prévoit 3h aller et retour, nous mettrons 6h45, pour monter au-dessus de la trace fournie et fouler les contreforts du piton Sinific. Malheureusement, nous n’atteindrons pas le sommet de ce piton, bien qu’il ne nous restât que quelques courbes de niveau à absorber, mais très dévoreuse de temps ; ne sachant pas le temps que nous allions mettre pour redescendre, nous avons décidé de faire demi-tour ; de plus, il faut impérativement retrouver à la descente, les passages que nous avons empruntés à la montée, car dès que l’on s’en éloigne, la végétation devient impénétrable.
Au niveau de la côte 850, et ça ne m’étais jamais arrivé auparavant, nous subirons une attaque de taon, en tout cas un genre de grosse mouche, qui pique et font très mal, ce que ne nous engagera pas à poursuivre cette montée, qui devenait de plus en plus impénétrable.
Nous sommes cependant satisfaits de notre sortie, car nous avons découvert la partie de la ravine Bellevue, au-dessus de la trace fournie, foulés les contreforts du piton Sinific, et visité une forêt de toute beauté.
Il est certains, qu’avec notre connaissance du terrain, et sans la partie du début qui monte au piton Balman, qui offre de magnifiques vues sur la côte Est et qui elle, peut se pratiquer lors d’un autre déplacement, et en partant un peu plus tôt, nous savons qu’il est possible d’atteindre le sommet.
La ravine Bellevue est également attirante, mais doit faire l’objet de recherches spécifiques, car pensez que l’on peut atteindre le sommet du Sinific et pratiquer en même temps la ravine est une gageure.
En conclusion, je pense que cette fiche, présentée comme un complément à d’autres sorties, recèle de nombreuses possibilités insoupçonnées.
Un tee-shirt unique sera créé spécialement pour cette sortie au piton Sinific par Christian ; nous sommes pour l’instant, en lisant les commentaires, ceux à être montés au plus haut, et je souhaite bien sur que mes camarades amateurs de griffures et de sabres, puissent y arriver, en attendant qu’on décide d’y retourner.
Photos Jointes 1-carte ign avec nos traces de monté et d’explo, ainsi que la trace de la fiche.
2-En redescendant du piton, pause dans la ravine Bellevue revêtus de nos tee-shirts crées pour l’occasion par Christian.
3-La magnifique vue sur la côte depuis le piton de Balman.
4-Un passage dans la forêt.
5-Dans la ravine Bellevue au-dessus de la trace de la fiche.


Jean Paul Goursaud, le papi randonneur

Arrivé en 2005 à La Réunion, mon statut de retraité m'a permis de trouver du temps pour assouvir un de mes sports favoris : la randonnée. Attiré par les beautés de l'île, j'ai d'abord parcouru les grands classiques notés en rouge sur les cartes touristiques. Quelques mois plus tard, je suis passé aux cartes IGN au 25000ème pour découvrir de nouvelles idées de sorties marquées de discrets pointillés noirs. Ensuite, ce sont de très vieilles cartes dénichées ça et là qui m'ont servi de guide pour retrouver des traces disparues sur les nouvelles éditions. Désormais, c'est la découverte fortuite d'un sentier étroit et envahi de végétation qui attire mon attention ou les mails de randonneurs qui me parlent d'un itinéraire perdu.

Aider d'autres randonneurs dans leurs recherches, leur faire partager le fruit de ma passion a donné naissance, en 2009, au modeste site randopitons.free.fr, remplacé en 2011 par randopitons.re. Enfin, 2016 voit la naissance de ces pages grâce au professionnalisme de Hugues Normandin.

C'est souvent en solitaire que j'ai parcouru une grande partie de La Réunion. Lors de recherches plus délicates, sportives, aléatoires voire dangereuses, je sais pouvoir compter sur un noyau d'irréductibles copains randonneurs animés de la même passion !


Jean Paul Goursaud, créateur du site

Hugues Normandin, le mordu de l'informatique

Hugues est un vrai passionné de l'informatique. Venu du Canada, c'est en 2013 qu'il atterrit à Mayotte et découvre l'océan Indien. Non loin de l'île de La Réunion, il y fait un premier voyage et découvre une île aux mille et une randonnées. Sa première recherche lui fait découvrir le site de Randopitons où il prend un plaisir fou à voyager de page en page pour trouver sa randonnée du week-end. Il n'a alors qu'une idée en tête, aider le papi randonneur Jean Paul à refaire son site web pour améliorer la navigation. 1 an plus tard, la nouvelle mouture voit le jour. Hugues est spécialisé dans les technologies de l'information et un adepte de la randonnée.


Hugues Normandin, développeur du site

Le site

Ce site, construit jour après jour au retour des randonnées est avant tout un site souvenirs de randos, ce qui explique parfois que certains circuits se terminent en pleine campagne ou que d'autres sont effectués en aller-retour alors qu'ils constituaient l'étape d'une sortie plus longue. Il peut permettre au visiteur de trouver la randonnée qu’il recherche en lui prodiguant conseils, renseignements utiles, extraits de cartes, de photographies de lieux remarquables ou pittoresques.

Il n’a pas la prétention d’être exhaustif ni de se substituer aux excellents ouvrages et sites parus sur ce sujet. Il peut cependant compléter ou présenter différemment certains renseignements sur les randonnées.

L'île de La Réunion

L’île de la Réunion, avec une superficie de 2500 km², offre au visiteur des paysages magnifiques et contrastés qu’on peut rencontrer ailleurs, excepté, dit-on, la banquise. Les plages de sable fin côtoient les falaises abruptes en bordure de route. D’anciens cônes volcaniques réduits par l’érosion à l’état de collines bordent des failles, remparts ou pitons déchiquetés. Ravines encaissées et cascades permettent de trouver un peu de fraîcheur.

Des centaines de kilomètres de sentiers, chemins, routes forestières sillonnent le département et permettent à tous les marcheurs, quel que soit leur niveau, de trouver sans difficulté la randonnée qui leur permettra de découvrir cette île intense, paradis des randonneurs.

Les pitons

La Réunion, surgie des eaux il a 3 millions d'années, est la minuscule pointe d'un cône de 250 km de diamètre reposant sur les fonds marins à 4000 m de profondeur. Le Piton des Neiges, éteint depuis 12 000 ans, est le point culminant de l'île ; il fascine par sa présence majestueuse au centre de l'île. Un effondrement de sa structure a donné naissance aux cirques (Cilaos, Mafate, Salazie) bien connus de la Réunion. Le Piton de la Fournaise, toujours en activité atteint tranquillement 2631 m d'altitude.

L'érosion, depuis plusieurs dizaines de milliers d'années a transformé les pics acérés en montagnes plus ou moins accessibles nommées "pitons". Ce sont ces pitons, traversés de sentiers de randonnée, qui ont donné le nom à ce site.