Randonnées par région
Publicité
Statistique en temps réel
Vous êtes 15 randopitonneurs connectés.
  • Réunion: 13
  • France: 2
S'informer des sentiers fermés
Les bons numéros à connaître
Secours depuis un GSM 112
Maison de la Montagne 02 62 90 78 78
Météo Réunion 08 36 68 00 00
Sentiers fermés 02 62 37 38 39
Point Cyclone 08 97 65 01 01
PGHM 02 62 930 930
Randopitons en chiffres
  • 32929 membres
  • 7733 commentaires
  • 666 randonnées
  • 207 randonnées familiales
  • 4232 heures de marche
  • 7369 km cumulés
  • 380 km de dénivelé positif
  • 463 panoramas
  • 459 cascades
  • 117 grottes
  • 24 étangs
  • 88 arches
  • 95 bassins
Nouvelles
28 oct.
2019
Le nouveau tracé du GRR2 a été officiellement balisé

Le GRR2 entre Mare à Boue et le Piton Textor est désormais officialisé par de beaux panneaux et des balises (Plus...)

02 sept.
2019
LE PAS DE BELLECOMBE-JACOB

Le Pas de Bellecombe a été rebaptisé Pas de Bellecombe-Jacob, du nom de l'esclave ayant découvert le passage. (Plus...)

14 juin
2019
ASTUCE DE LA SEMAINE (Repérage des sentiers familiaux)

Outre la page dédiée aux sentiers familiaux, les parcours faciles sont indiqués dans les listes. (Plus...)

Les randonneurs s'expriment

Caro Run, 12/12/2019 16:38 - Du Pavillon à la Plate Forme par le Sentier Burel et celui de la Roche Pendue

Rando d'hier en A/R ! On n'a pas trouvé tout de suite les cairns et on s'est lancé dans la montée du reposoir. Avec le GPS, demi tour et on a trouvé le début du sentier.
Magnifique rando. Beaucoup de végétation très diversifiée et presque toujours accompagnés par un cours d'eau !
Un passage assez dangereux tout de même à flanc de falaise sans trace de sentier.

Sophie M, 12/12/2019 14:51 - Grand Place par le Sentier Scout à partir du Col des Boeufs et retour

Bonjour, bien sûr, elle est là https://randopitons.re/randonnee/1255-sentier-augustave-jusqu-aurere-retour-sentier-scout
Ma préférence : descendre par le Scout pour avoir les paysages qui s'ouvrent devant soi, et parce que la ravine Savon (sur Augustave) avec ses nombreux passages à gué est plus pratique dans le sens montant. Dans ce cas, je gare la voiture à la fin d'Augustave, on a un petit échauffement jusqu'au début du Scout (quelques lacets plus haut) et on retrouve sa voiture plus vite après la rando (pratique en cas de pluie !).

Claireb974, 12/12/2019 11:59 - Grand Place par le Sentier Scout à partir du Col des Boeufs et retour

Bonjour, je voudrais savoir si c'est possible de faire cette marche en faisant le retour par le sentier Augustave, ou alors l'inverse en commenç
ant par le sentier Augustave et en revenant par le sentier scout?

Christian Léautier, 12/12/2019 08:44 - La montée au Piton des Neiges depuis Hell-Bourg

Doudou48, Bien sûr que le Piton est pour toi ! surtout sur 2 jours. J'espère que tu as réservé le gîte (car sinon ? ) où heureusement le couchage est fourni . Bon courage quand même car par Hell Bourg et le Cap Anglais ce n'est pas le plus facile (dommage que tu n'ais apparemment pas d'autre solution qu'un aller retour au lieu de revenir par Cilaos ou la Plaine des Cafres...)

Doudou48, 11/12/2019 23:59 - La montée au Piton des Neiges depuis Hell-Bourg

Bonjour,
je prévois de faire cette rando dimanche 15/12 en partant de Hell- Bourg avec arrêt au refuge de la caverne,le lendemain le Piton puis retour Hell-Bourg.Bon niveau de marche enfin je crois, le 10/12 j'ai fait la boucle du Grand Bénare en redescendant par la glacière en 6h entre autres randos entre 4 et 5h. Le Piton est'il pour moi? Au refuge,y'a t'il drap ou couverture?Merci pour vos infos

Doudou48, 11/12/2019 10:09 - Le Grand Bénare par le Grand Bord et la Glacière depuis le Maïdo

Belle rando faite le 10/12, départ par le Grand Bord 8h la chaleur se fait déjà sentir,très peu d'ombre,arrivée à 2898m, les nuages étaient déjà là. 1h de pause déjeuner en espérant que cela se lève, mais non!! Descente par la glacière,le sentier qui part à droite,bien balisé pas plus dur que par le Grand Bord. le site de La Glacière est à voir.Sur la fin, la piste n'a aucun intérêt et dans les nuages s'était plus frais.Partir vers 6h est le mieux, et là, la vue au Grand Bénare sera tout simplement Topissime.


Jean Paul Goursaud, le papi randonneur

Arrivé en 2005 à La Réunion, mon statut de retraité m'a permis de trouver du temps pour assouvir un de mes sports favoris : la randonnée. Attiré par les beautés de l'île, j'ai d'abord parcouru les grands classiques notés en rouge sur les cartes touristiques. Quelques mois plus tard, je suis passé aux cartes IGN au 25000ème pour découvrir de nouvelles idées de sorties marquées de discrets pointillés noirs. Ensuite, ce sont de très vieilles cartes dénichées ça et là qui m'ont servi de guide pour retrouver des traces disparues sur les nouvelles éditions. Désormais, c'est la découverte fortuite d'un sentier étroit et envahi de végétation qui attire mon attention ou les mails de randonneurs qui me parlent d'un itinéraire perdu.

Aider d'autres randonneurs dans leurs recherches, leur faire partager le fruit de ma passion a donné naissance, en 2009, au modeste site randopitons.free.fr, remplacé en 2011 par randopitons.re. Enfin, 2016 voit la naissance de ces pages grâce au professionnalisme de Hugues Normandin.

C'est souvent en solitaire que j'ai parcouru une grande partie de La Réunion. Lors de recherches plus délicates, sportives, aléatoires voire dangereuses, je sais pouvoir compter sur un noyau d'irréductibles copains randonneurs animés de la même passion !


Jean Paul Goursaud, créateur du site

Hugues Normandin, le mordu de l'informatique

Hugues est un vrai passionné de l'informatique. Venu du Canada, c'est en 2013 qu'il atterrit à Mayotte et découvre l'océan Indien. Non loin de l'île de La Réunion, il y fait un premier voyage et découvre une île aux mille et une randonnées. Sa première recherche lui fait découvrir le site de Randopitons où il prend un plaisir fou à voyager de page en page pour trouver sa randonnée du week-end. Il n'a alors qu'une idée en tête, aider le papi randonneur Jean Paul à refaire son site web pour améliorer la navigation. 1 an plus tard, la nouvelle mouture voit le jour. Hugues est spécialisé dans les technologies de l'information et un adepte de la randonnée.


Hugues Normandin, développeur du site

Le site

Ce site, construit jour après jour au retour des randonnées est avant tout un site souvenirs de randos, ce qui explique parfois que certains circuits se terminent en pleine campagne ou que d'autres sont effectués en aller-retour alors qu'ils constituaient l'étape d'une sortie plus longue. Il peut permettre au visiteur de trouver la randonnée qu’il recherche en lui prodiguant conseils, renseignements utiles, extraits de cartes, de photographies de lieux remarquables ou pittoresques.

Il n’a pas la prétention d’être exhaustif ni de se substituer aux excellents ouvrages et sites parus sur ce sujet. Il peut cependant compléter ou présenter différemment certains renseignements sur les randonnées.

L'île de La Réunion

L’île de la Réunion, avec une superficie de 2500 km², offre au visiteur des paysages magnifiques et contrastés qu’on peut rencontrer ailleurs, excepté, dit-on, la banquise. Les plages de sable fin côtoient les falaises abruptes en bordure de route. D’anciens cônes volcaniques réduits par l’érosion à l’état de collines bordent des failles, remparts ou pitons déchiquetés. Ravines encaissées et cascades permettent de trouver un peu de fraîcheur.

Des centaines de kilomètres de sentiers, chemins, routes forestières sillonnent le département et permettent à tous les marcheurs, quel que soit leur niveau, de trouver sans difficulté la randonnée qui leur permettra de découvrir cette île intense, paradis des randonneurs.

Les pitons

La Réunion, surgie des eaux il a 3 millions d'années, est la minuscule pointe d'un cône de 250 km de diamètre reposant sur les fonds marins à 4000 m de profondeur. Le Piton des Neiges, éteint depuis 12 000 ans, est le point culminant de l'île ; il fascine par sa présence majestueuse au centre de l'île. Un effondrement de sa structure a donné naissance aux cirques (Cilaos, Mafate, Salazie) bien connus de la Réunion. Le Piton de la Fournaise, toujours en activité atteint tranquillement 2631 m d'altitude.

L'érosion, depuis plusieurs dizaines de milliers d'années a transformé les pics acérés en montagnes plus ou moins accessibles nommées "pitons". Ce sont ces pitons, traversés de sentiers de randonnée, qui ont donné le nom à ce site.