Une balade aux Bassins Bœuf, Nicole et Grondin sur la Rivière Ste-Suzanne

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 3.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 397 - 311 m
Dénivelé positif 150 m
Dernière mise à jour 06/06/2020

Divergence entre panneaux et noms de bassins sur la carte

Fiche refaite début 2020 pour tenir compte de certains commentaires et en profiter pour revoir les noms de bassins erronés sur la carte IGN.

Avant d'entreprendre la sortie débutant à la Grande Cascade ou celle beaucoup plus longue des dix cascades, autant s'entraîner un peu avec cette courte, agréable et intéressante sortie aquatique familiale. La Rivière Sainte- Suzanne, d'un bon débit, coule sur des roches dures qui ont été creusées ou effondrées et ont donné naissance à de courtes mais belles cascades ou a des bassins d'eau calme où il fait bon se baigner durant la saison chaude. Prévoir donc cette sortie avec le maillot de bain dans le sac, en tenant compte de la température et du débit de l'eau. En traversant la rivière au premier gué et en utilisant les sentiers en rive droite, on peut accéder aux principaux bassins de la zone. Le gué, en saison humide peut s'avérer dangereux si le niveau de l'eau est trop haut. Comme pour toutes les rivières de l'île, l'eau de la Rivière Sainte-Suzanne peut monter très vite en cas d'orage ou fortes pluies. De nombreux accidents mortels ont emporté des baigneurs qui ne tenaient pas compte de ces avertissements. Redoubler de prudence ou renoncer en cas de doute.

La randonnée débute au parking du Bassin Bœuf situé à une trentaine de mètres de la route, correctement indiqué par un panneau. Emprunter la piste, ombragée et presque plate, en direction de la rivière (photo 1). Un premier sentier étroit, sur la gauche près du parking, permet de rejoindre la rivière. Il est abrupt et parfois glissant. Peu fréquenté, il se termine en rive gauche à quelques mètres du bassin Racine. Cet aller-retour est facultatif, surtout avec des enfants. Remonter, reprendre la piste et marquer une halte au point de vue qui domine la belle chute du Bassin Nicole (photo 2). Inutile de courir le risque de glisser pour la voir car on l'approchera bientôt. Poursuivre sur la piste qui s'approche de la rivière. Repérer le sentier qui part en rive gauche de la rivière et qu'on utilisera dans quelques temps (photo 3). Sur la droite, on remarque le canal de récupération de l'eau du captage Barrau (photo 4). Tout près, le gué cimenté, presque plat permet de traverser les pieds au sec si le niveau est bas. Avec du courant plus fort, il est conseillé d'ôter les chaussures car on n'aura plus l'occasion de se mouiller en recherchant les bassins. La rivière comporte une grande quantité de cavités et de galets qui encombrent le fond (photo 5). De l'autre côté, on remarque des canalisations. Les enjamber et filer vers la gauche. Longer une ancienne piste creusée dans la terre et envahie de jamrosas et de racines parfois glissantes qui se transforme rapidement en sentier (photo 6). Repérer les sentiers partant sur la gauche. Emprunter le premier et descendre entre les arbres et sur les cailloux de manière parfois abrupte pour atteindre le pied du bassin Nicole (photo 7). Lorsque l'eau coule, on est devant une des plus originales chutes de la Réunion. La rivière, traversée par une grosse barre rocheuse en demi-cercle, permet à l'eau de tomber en créant un magnifique rideau d'eau qui vient alimenter un bassin assez sombre envahi de roches (photo 8). Les berges sont assez larges pour accueillir un pique-nique s'il a été prévu. Les berges verdoyantes en font un endroit idyllique (photo 9). Remonter par le sentier et reprendre la même direction jusqu'au prochain petit sentier partant sur la gauche. Ce trajet étroit qui chemine en crête est bordé de très beaux arbres dont des bois de rempart (photo 10). Il finit à la rivière après une courte descente (photo 11). Avant de longer la rivière, repérer l'eau qui semble s'engouffrer dans la terre. C'est le Bassin Tunnel qui doit son nom à la cavité située sous la roche et qui permet à l'eau de filer plus bas dans le bassin Canne après une courte cascade. Quand il y a très peu d'eau, on croirait, vue du bas, à une arche naturelle. Si on suit les roches de la rivière vers l'aval, on se retrouve au haut d'un cassé d'où l'on aperçoit l'eau sortir et se jeter dans le Bassin Canne (photo 13). Reprendre le sentier et remonter jusqu'au croisement. Tout près, se trouve une autre sente repartant vers la rivière. Elle parvient à une basse-cour bruyante entourée de tôles que l'on contourne par la gauche pour atteindre rapidement les berges très boisées (photo 14). On se retrouve au Bassin Canne dont les derniers mètres d'accès sont plus difficiles (photo 15). Remonter pour la troisième fois. Le sentier principal qui descend vers l'aval est de plus en plus envahi de végétation et devient même aventureux. Revenir donc au point de départ en marchant jusqu'au gué et aux canalisations. Les enjamber et poursuivre en rive droite sur un sentier large et recouvert de milliers de racines de jamrosas (photo 16). Un sentier discret amène à la rive près d'un bassin d'eau calme mais c'est surtout celui qui descend plus loin en deux lacets qui vaut le déplacement. On se retrouve au Bassin Bœuf qui est une vaste étendue d'eau sombre prisée le week-end par les familles venant s'y baigner (photo 17). Il est alimenté par une chute assez courte et forte séparée en deux. Après la pause indispensable pour profiter du lieu, repartir à nouveau vers le gué (photo 18). Traverser la rivière et reprendre la piste comme pour rentrer. Emprunter, sur la gauche, le sentier repéré au départ qui attaque le rempart par une forte pente. Il faut s'aider des mains et du câble électrique pour le passer facilement. C'est la seule portion sportive de cette courte sortie. Le sentier remonte sur plusieurs kilomètres en direction du Bassin Pilon. Il est possible d'éviter ce détour et de rentrer si on a longuement profité des bassins, sinon, poursuivre dans les bois de couleurs sur un sentier agréable bordé de beaux arbres et envahi de tabac marron (photo 19). Comme depuis le début, de beaux arbres bordent le sentier (photo 20). On parvient assez rapidement à un premier embranchement ou trois panneaux rudimentaires annoncent le nom des trois prochains bassins (photo 21). En partant sur la gauche, on atteint facilement le haut de la cascade du Bassin Bœuf. S'approcher du bord de la cascade peut s'avérer dangereux si les rochers sont humides (photo 23). Plus loin, en utilisant toujours le même type de sentier (photo 24), on parvient à un autre embranchement de sentier qui descend cette fois au Bassin Grondin. Le bassin est vaste mais caché par les branches des arbres (photo 26). Comme pour le Bassin Bœuf, prendre garde au sommet de la cascade (photo 27). On remarque en repartant la trace utilisée par les curieux pour rejoindre le bassin et le bas de la cascade mais cette descente perd un peu de son caractère familial. Reprendre donc le chemin parcouru et retourner au véhicule. Ces quelques bassins et cascades donneront certainement envie de poursuivre de manière un peu plus sportive vers l'amont.

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Sainte Suzanne puis à Bagatelle et enfin à Bagatelle Pointe Canal - Traverser ce dernier puis tourner à droite au panneau indiquant le Bassin Bœuf - Poursuivre un bon km sur la route jusqu'à un arrêt de bus suivi d'un lacet – Prendre la première piste à gauche dans le deuxième lacet - Garer le véhicule 30 mètres plus loin – Débuter par la piste et rejoindre la rivière – La traverser et partir vers l'aval – Rejoindre le Bassin Nicole puis le Bassin Canne et revenir au gué – Rester en rive droite pour visiter le Bassin Bœuf – Revenir au gué et le franchir – Marcher en direction du parking et obliquer à gauche sur le sentier qui grimpe fortement – Poursuivre jusqu'au haut de la cascade du Bassin Bœuf puis rejoindre ou non le Bassin Grondin – Faire demi-tour jusqu'au parking.


Commentaires sur cette randonnée (14)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 15/10/2019 15:13
Randonnée complétée le 12/10/2019 en 1h30

Je relis tous les commentaires précédents pour voir que la toponymie des bassins varie au gré des cartes, des pancartes et des randonneurs. Peu "importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" ...et c'est le cas.... A consommer sans modération...(ici c'est de la belle eau limpide et cristalline) , mais pas toujours si facile que ça si l'on veut optimiser la rando en haut et en bas des bassins et cascades.

Matthieu, 20/01/2019 23:33
Randonnée complétée le 19/01/2019

Une sortie bien agréable, par beau temps et grosse chaleur, la rivière Ste-Suzanne, connue pour ses crues, n'est pas tant en eau que ça pour la saison et les sentiers sont quasi-secs. En lisant la fiche de cette sortie ainsi que les commentaires des randonneurs, je me perds dans le nom des différents bassins rencontrés : à l'aide de la carte IGN superposée aux images satellite de geoportail, je retrouve bien les positions des trois bassins telles qu'elles sont données ici (avec les sigles "CA" et "B"). Mais j'ai bien l'impression que les photos 3, 5 et 6 du site montrent le bassin Boeuf, et la chute d'eau en photo 9 est celle du bassin Grondin (mais cela semble être contesté par ce que dit danielfr40). Pour ce qui est de la photo 13... aucune idée ! Je pense qu'on devine le bassin Nicole à travers la végétation lorsque l'on est sur le sentier en rive droite vers l'aval, qui est parfois en crête, bien au-dessus du lit de la rivière... mais j'ai peut-être tout faux !

danielfr40, 27/12/2018 22:05
Randonnée complétée le 26/12/2018 en 1h30

D'après la carte IGN, l'allée mène au gué au dessus du bassin de boeuf.
On traverse le gué sur une dalle recouverte d'un filet d'eau.
On monte sur quelque mètres un sentier avec des tuyaux.
En haut un sentier assez plat permet d'aller à droite en amont en passant sous les tuyaux ou à gauche en aval
Le long de ces sentiers, d'autres sentiers assez glissant permettent de descendre aux bassins.
A gauche d'abord pour descendre en bas de la cascade et du bassin boeuf, très joli, puis un autre au bassin nicole pas terrible
A droite un autre le plus glissant pour atteindre le bassin grondin avec sa cascade, le plus joli. J'ai vu des gens sauter du haut de la cascade dans le bassin et il y a aussi des trapèzes pour sauter
Le nom des bassins est contesté par une proche pour qui le bassin nommé grondin sur la carte IGN serait le bassin boeuf. En l'absence de pancarte sur place je ne sais qui a raison
Merci pour cette ballade

Neuneu, 31/10/2018 14:40
Randonnée complétée le 31/10/2018 en 2h00

Le tracé gps est décalé par rapport aux chemins
Certains passages sont difficiles pour les personnes non habituées
L eau était marron après la pluie de la veille

randobanane, 13/10/2018 22:32
Randonnée complétée le 13/10/2018 en 2h00

Soyons précis : le Bassin Grondin est facile d'accès (le plus en amont), il est effectivement possible d'y aller avec des enfants, le bassin appelle à la baignade.
L'accès au Bassin Boeuf reste abordable, en revanche, l'accès au bassin Nicole (le plus en aval) est plus sportif.
La signalétique est totalement absente tant est si bien que personne n'est capable de donner le nom du bassin qu'il vient d'atteindre.
Cependant, le site vaut le coup.

Angéline Mauger, 18/08/2018 21:50
Randonnée complétée le 18/08/2018

Belle petite ballade accessible avec un enfant de 3 ans.

Pinad, 17/07/2018 14:43

Petit rando sympa en famille où certains courageux se baignent malgré la fraîcheur de l'eau

Fanch, 07/09/2017 21:05
Randonnée complétée le 07/09/2017 en 2h50

Réalisée en version adulte en rajoutant le superbe tunnel en aval du parking et en restant au maximum dans le lit de la riviere. Il m'a donc fallu plus de 2h30 pour profiter du spectacle de ces cascades et bassins parmi les plus beaux de l'ile. Presque du canyoning

lafleche974, 15/08/2017 08:09
Randonnée complétée le 14/12/2016 en 1h00

Pour cette petite balade, il faudrait retirer le bassin grondin qui reste difficile d'accès pour y arriver. Sur place il n'y a malheureusement aucun panneau de renseignement ni même un panneau de prévention pour les fortes pluies. Je vais souvent autour de ces bassins le cadre est magnifique et reposant.

Yvanez, 09/07/2017 22:42
Randonnée complétée le 09/07/2017 en 3h00

Randonnée faite le 09/07/2017 avec un terrain un peu boueux mais surtout pas de signalisation sur le parcours. Nous l'avons trouvé mais en cherchant bien. Très beaux bassins.

Randonnée ajoutée le : 05/01/2020