Du Col des Bœufs à la Nouvelle et retour

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h
Distance 14.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1975 - 1415 m
Dénivelé positif 820 m
Dernière mise à jour 17/10/2017

Le sentier le plus fréquenté pour entrer dans Mafate

Sophie Medina propose des images récentes du Chemin Charrette afin de donner envie de le pratiquer. Il est effectivement propre et entretenu (Photos de 22 à 25 prises le 14 juillet 2016).

Cette randonnée est la plus classique, la plus facile et la plus courte manière de pénétrer dans le Cirque de Mafate. Il suffit de se garer au parking du Col des Boeufs et descendre sur la Nouvelle par un sentier facile et sans danger malgré des centaines de marches. Ce sentier est d'ailleurs le plus fréquenté de la région et c'est par dizaines qu'on croise les marcheurs le dimanche. Au retour, la difficulté de la montée de La Nouvelle à la Plaine des Tamarins peut être contournée en empruntant le Chemin Charrette qui monte lentement à travers une belle forêt de cryptomerias et offre une jolie vue sur l'Ilet Cimendal et le Piton des Calumets.
Cette sortie étant relativement courte, il est donc conseillé de réserver une table d'hôte, au snack bar ou porter son pique-nique, descendre le matin, déjeuner tranquillement avant de reprendre le chemin de retour, un peu plus difficile qu'à l'aller.
Une autre solution, si on a choisi le casse croûte, est de suivre le GRR1 après la Plaine des Tamarins et de rejoindre le parking en passant le Col de Fourche (voir le circuit vert sur la carte de la photo 26 pour plus de détails). Après le col, il suffit de quitter le GRR1 et de suivre sa variante à travers la forêt de cryptomerias. Ne pas oublier de remonter à gauche à la première route vers le parking.

La randonnée débute au parking payant du Col des Bœufs, très pratique en cas de séjour long dans le cirque de Mafate. Profiter, avant d'arriver au parking des splendides panoramas sur Mafate où il est même possible de voir le Port dans la trouée de la Rivière des Galets. Après la barrière qui ferme la route forestière, on longe la large piste sableuse et caillouteuse qui longe et domine la belle forêt de cryptomerias de la Plaine des Merles (Photo 2). Elle se finit au Col des Bœufs près d'une plateforme destinée aux matériaux que les mafatais font livrer par l'hélicoptère. Le spectacle est garanti lorsqu'il vient déposer un colis ou en prendre un au moment où on passe le col. Avant d'entamer la descente, se régaler du nouveau spectacle sur Mafate. On a l'impression de le dominer, un peu comme au Maïdo qu'on aperçoit de l'autre côté. Du Gros Morne à gauche au Maïdo sur la droite, on peut voir plusieurs îlets dont Marla vers le Col du Taïbit et le Grand Bénare. C'est la Plaine des Tamarins qui est la plus tentante (photo 3) car on la voit très proche et on y passera bientôt. La descente peut commencer. Le sentier est assez large, souvent très caillouteux (Photo 8) mais surtout pourvu de nombreuses marches qui facilitent le déplacement (Photo 6). Certaines marches peuvent être glissantes si on randonne le matin lorsque le soleil n'est pas encore arrivé sur cette face. La pente est sérieuse les premières centaines de mètres puis s'assagit à l'approche de la plaine où des passerelles en bois se multiplient. Le circuit est même très agréable après avoir passé le sentier menant à gauche au Col de Fourche (Photo 10). Les tamarins deviennent de plus en plus nombreux, parsemés de fanjans ou fleurs jaunes, le tout moussu et recouvert de longues barbes de Jupiter. Le sentier devient pratiquement plat dans la Plaine et des planchers ou un sol recouvert de nombreux rondins facilitent le passage en cas de pluie ou de boue (photo 15). Si on se retourne, le Gros Morne est vraiment impressionnant (photo 16). Dans la vaste clairière paissent parfois quelques petites vaches. Après le sentier de Marla qui part sur la gauche, on poursuit pour entamer la descente vers la Nouvelle. De nombreux tamarins gisent sur le sol mais les paysages sont magnifiques (photo 14). Le Morne de Fourche sur la droite parait énorme (photo 17). La descente est facile jusqu'à la Découverte sur un sentier parfois caillouteux, parfois sableux ou consolidé de marches de bois. Une plus forte pente amène au croisement du Plateau Chêne. Comme le parcours est en aller-retour, prendre un sentier pour l'aller et l'autre pour le retour si on décide de ne pas emprunter le Chemin Charrette. Le cheminement devient de plus en plus agréable à l'approche des premières cases. Flâner dans l'îlet autour des cases, de l'église originale (photo 18) ou de la boutique avant de décider du retour. Ce retour peut s'effectuer par le même itinéraire mais il est très agréable d'emprunter la route forestière qui traverse la forêt de cryptomerias et domine l'Îlet Cimendal avant de rejoindre plus haut le sentier emprunté à l'aller. L'itinéraire rallonge un peu mais la pente est tellement faible qu'on a l'impression de se promener.

Balises


Pas de balises sur le Chemin Charette

Profil

Plan de l'itinéraire

Cliquer sur (coin supérieur droit) pour la carte logo IGN.

Itinéraire

Se rendre dans le Cirque de Salazie et gagner Grand Ilet - Passer le village et monter vers le Col des Bœufs - Garer le véhicule au terminus, au parking surveillé - Prendre la piste forestière jusqu'au Col des Bœufs puis descendre vers la Plaine des Tamarins - Traverser la Plaine des Tamarins sans emprunter la variante qui part à gauche vers Marla - Terminer par la descente escarpée vers la Nouvelle en suivant soit le sentier normal, soit le sentier du point de vue des Chênes - Arrivé à la Nouvelle, profiter d'une halte pour visiter le plus grand ilet du cirque - Le retour s'effectue par le même itinéraire ou de préférence par le Chemin Charrette pour découvrir en montée faible de nouveaux paysages.


Commentaires sur cette randonnée (13)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Varez, 17/10/2017 19:20
Randonnée faite il y a 3 jours en 5h20

Randonnée que j’ai refaite après 20 ans ! J’ai encore souvenir de certains endroits que j’ai emprunté quand j’avais 8ans. Randonnée plutôt facile même si au retour cela monte pendant 45min environ. Temps très agréable, ensoleillée et dégagée.

Valerie Clapier, 16/10/2017 21:09
Randonnée faite

J'ai redécouvert cette marche que je n'avais pas faite depuis des années. Sentier très agréable, un temps idéal à l'aller mais un peu de brouillard au retour. Marchant avec des enfants, j'ai suivi les conseils qui indiquaient de prendre le chemin Charette au retour et je ne regrette pas. Meme s'il est plus long il soulage il est plus facile que le sentier.

Tiboug, 18/08/2017 22:31
Randonnée faite le 16/08/2017

Jolie randonnée, malheureusement les nuages et la pluie sont arrivés bien trop vite et nous n'avons pas pu profiter du point de vue et du spectacle qu'offre l'intérieur du cirque. À refaire dans de meilleurs conditions!

Ousarsiph2, 12/08/2017 19:17
Randonnée faite

En descendant le chemin Charrette, les randonneurs aventureux ne peuvent manquer à 1550 m d'altitude, dans un coude du sentier au debut de la foret de cryptomerias, le départ pentu (courte pente en montant sur la droite) et bien marqué du sentier qui mène, en suivant la ligne de niveau, aux captages de la très sauvage ravine Cimendal. Surprenant sentier de moins de 2 km oublié des cartographes, creusé dans la paroi, étayé d'antiques murets, franchissant même une brèche taillée pour permettre le passage. Vues inédites sur la ravine Cimendal et la crête du morne de fourche. Le sentier rejoint la rivière un peu en amont du confluent avec la Ravine Sec. Davantage de renseignements sur le fameux blog de RPG qui m'accompagnait aujourd'hui.

Chamsou, 31/07/2017 19:24
Randonnée faite le 17/06/2017 en 6h00

Sentier très agréable avec de jolies points de vue où il faut prendre le temps de bien savourer la décente car le retour est plus difficile...

Plein Sud, 27/07/2017 23:57

Le sentier qui descend à La Nouvelle reste fidèle à lui-même et à la description qui en est faite ici. Le Chemin Charrette ,toujours aussi agréable,est impeccable; visiblement récemment nettoyé dans sa quasi-totalité. Un vrai moment de détente, sans avoir à regarder où l'on pose les pieds !! Grosse affluence en ces périodes de vacances scolaires; le parking surveillé sature et affiche parfois "complet". Restaient quelques rares places dans les parkings gratuits ,un peu plus bas ...

Sophie M, 03/04/2017 09:48
Randonnée faite

Le chemin Charrette est toujours en bon état, en effet on peut maintenant louer un VTT (et bientôt un vélo électrique) pour parcourir ces 4 km de piste herbeuse. Peut-être un peu dommage pour les randonneurs, mais je ne pense pas qu'il y aura foule non plus... Ne pas oublier de faire un crochet par le belvédère de La Nouvelle, on a une vue fabuleuse sur le Bronchard et le fond de la Rivière des Galets... (passer devant le gîte Tamareo et continuer toujours tout droit, dépasser la table de pique-nique, le belvédère est un peu après).

Plein Sud, 22/02/2017 11:23

Randonnée commencée sous la pluie ,avec un ruissellement des eaux dans le sentier et la formation de flaques d'eau sur les marches en escalier. Mais les roches humides ne sont pas glissantes et la progression reste assez régulière. Dans la descente, nous avons pris l'option "Plateau des Chênes", le sentier devient plus confidentiel et moins entretenu , quelques branches de vigne marronne sont à éviter.La végétation change: apparition d'arbres fruitiers et de grenadine banane (en fleurs). Après l'arrivée à La Nouvelle,le tour de l'Ilet est plaisant et pose peu de problèmes.Nous sommes remontés par le chemin Charrette, une belle découverte. Je rejoins ici les commentaires précédents : il est facile, extrêmement agréable et propose de très beaux points de vue. En deux mots : un vrai plaisir !

RoseRun, 09/01/2017 12:14

Bonjour, j'aime marcher, aller à la découverte, mais je suis mauvaise marcheuse, surtout dans la montée. On dit que passer par Salazie col de boeuf est facile, du moins pour descendre mais très dur le retour. Est-ce que le retour par le chemin charrette est bien facile, moins de marches ? et il faudrait compter combien de temps pour le retour par ce chemin charrette ? ça représente combien en km ? merci de m'éclairer. Cordialement

Ikoyoki, 15/12/2016 22:21
Randonnée faite le 15/12/2016 en 5h30

Belle randonnée, nous avons pris le chemin Charrette au retour, nous n'avons pas regretté : le chemin est facile et les points de vus très beaux et un peu differents du sentier classique emprunté à la descente...

Randonnée ajoutée le : 01/09/2010