La montée au Piton des Neiges depuis Hell-Bourg

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h
Distance 18 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 3070 - 940 m
Dénivelé positif 2350 m
Dernière mise à jour 06/01/2019

La Caverne Dufour : Repos bien mérité

L'itinéraire proposé est l'une des 6 possibilités pour rejoindre le Piton des Neiges. Bien que long, ce n'est pas le plus difficile même s'il nécessite près de 7 heures de marche à un rythme tranquille. Il permet de magnifiques points de vue sur le Cirque de Salazie, de Hell-Bourg jusqu'au Cap Anglais. Mais la douleur des jambes est vite oubliée au sommet de la Réunion quand on peut se régaler du paysage à nos pieds. En effet, c'est une très grande partie de l'île qui est visible de ce panorama de première classe. Ne pas oublier, avant de retourner à Hell-Bourg (ou de poursuivre vers Cilaos) le lendemain matin, de partir très tôt au sommet pour s'émerveiller du spectacle du soleil levant qui surgit de derrière le Piton de la Fournaise (décembre). Une montée lors d'une éruption permet d'admirer la Fournaise et les reflets rouges de la lave sur les nuages. Inutile de demander l'heure de lever du soleil quand on couche au gîte car on devine très bien qu'il est temps de se lever quand le brouhaha devient insupportable vers les 4 heures du matin. Le petit déjeuner se prend au retour.

La randonnée débute à Hell Bourg, près de la mairie annexe et suit un chemin entre quelques cases (Photo 1), filaos et touffes de bambous avant de franchir une petite ravine, affluent du Bras des Demoiselles puis de traverser une aire de pique-nique sous les cryptomerias. Le sentier, le plus souvent bétonné, débute un peu plus loin et monte tout d'abord régulièrement dans les plantations domestiquées ou sauvages de chouchous. Il se poursuit sur des marches en pierre bordées de murettes pouvant comporter des câbles de maintien puis sur des cailloux (Photo 5) avant de grimper plus fortement sur des marches bétonnées pour rejoindre le Gîte de Bélouve. Certaines portions comportent des lacets courts et raides, d'autres sont plus agréables. Le sentier se termine à une rambarde en bois près du gîte. Ne pas quitter les lieux sans avoir rejoint le belvédère et jeté un regard vers Hell-Bourg laissé moins de 90 minutes avant. D'autres panoramas seront possibles au fur et à mesure de la montée après avoir franchi la forêt primaire. Plusieurs itinéraires, depuis le gîte, permettent de retrouver le sentier du Piton des Neiges mais la piste qui longe le rempart est plus courte et très agréable. Cette piste, bordée de bois de couleurs et fougères se termine à une installation comprenant une case technique, une grande antenne et un belvédère. On pénètre ensuite dans la belle zone boisée de forêt primaire très humide sur un sentier ou alternent racines (Photo 7), boue, terre, marches en pierres ou en bois. Quelques passages de ravines imposent de redescendre puis de remonter par de courts raidillons glissants. Des passerelles humides facilitent certains passages (Photo 8). Les points de vue sur le Cirque sont moins nombreux qu'on pourrait l'imaginer en voyant la carte (Photo 9). Plus loin, les bois de couleurs et les tamarins diminuent et le sentier, remis en état en 2016, continue ensuite dans les grandes bruyères couvertes de barbes de Jupiter en direction du Cap Anglais. Il faut à nouveau franchir des ravines mais les échelles et les innombrables marches sont plus agréables que la boue de la forêt primaire (Photo 10). On retrouve pourtant cette boue à plusieurs endroits plus plats que les autres. Les points de vue se font plus nombreux sur le cirque et la forêt de cryptomerias de Terre Plate. L'arrivée sur un plateau permet de voir le chemin restant à parcourir en direction du Gîte. Le Gros Morne est à peine caché par les arêtes pointues et blanchies du Cap Anglais (Photo 12). Quelques planchers de caillebotis ou nombreuses marches en bois amènent enfin à la croix de fer du Cap Anglais. Le sentier plonge sur la droite en direction de Terre Plate. Poursuivre vers le sommet en filant tout droit. La Caverne Mussard est très proche du sentier mais les graffitis et les blocs qui peuvent s'en détacher incitent peu à s'y reposer (Photo 15). Les marches salutaires du dernier kilomètre disparaissent et sont remplacées par des milliers de pierres de lave très désagréables car elles encombrent le plus souvent le milieu du sentier et obligent à regarder plus ses pieds (Photo 18) que les immenses panoramas vers la Fournaise et la Plaine des Cafres. La montée se fait moins rude, les cailloux s'espacent et on aperçoit de loin le Gîte de la Caverne Dufour qui sert de repère. Il faut, avant de le rejoindre, passer quelques ravines profondes mais sans difficulté particulière. Une fois le gîte atteint, en fonction de l'heure, choisir de monter au Piton des Neiges ou d'attendre le lendemain matin, très tôt.
Le lendemain : Se munir de sa lampe frontale avant le départ pour mieux voir le chemin qui débute par l'escalade de nombreuses marches dans le lit d'une petite ravine bordée de toute part de traces de peinture blanche. Plus haut, le sol est très souvent caillouteux ou sableux, donc glissant. Il faut une bonne heure pour atteindre le sommet de l'Océan Indien d'où l'on bénéficie du meilleur point de vue de l'île avec des panoramas de 360° une fois que les rayons du soleil éclairent toutes les montagnes et les cirques.
On peut passer la nuit au sommet si le temps est clément, en s'abritant par exemple dans les niches de cailloux bâties près du sommet, mais il faut veiller à avoir tout prévu car les températures peuvent être négatives à ces altitudes une bonne partie de l'année.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Hell-Bourg dans le Cirque de Salazie - Garer le véhicule en face de la mairie annexe à l'entrée du bourg - Suivre le fléchage "Bélouve" qui emprunte un chemin bétonné bordé de filaos - Le chemin se transforme ensuite en sentier de plus en plus abrupt qui comporte parfois d'imposantes marches glissantes - Après les câbles de l'ancien téléphérique, passer la Ravine de la Vierge et arriver au Gîte de Bélouve pour profiter du panorama sur le Cirque de Salazie - Emprunter, à droite après le gîte, la piste qui aboutit aux antennes relais pour profiter d'un autre panorama sur le cirque - Débuter le sentier menant au Piton des Neiges en traversant la forêt primaire puis les brandes qui recouvrent le Cap Anglais - Laisser à droite le sentier qui rejoint Terre Plate et Hell-Bourg et continuer 100 m pour effectuer une halte à la Caverne Mussard - Reprendre le sentier jusqu'au Gîte de la Caverne Dufour - Laisser les sacs au gîte et effectuer l'ascension jusqu'au sommet du Piton des Neiges - Redescendre jusqu'au gîte pour passer la nuit (ou attendre le lendemein pour quitter le gîte et profiter du spectacle du lever de soleil depuis le sommet).

La pancarte du sommet

Quel plaisir d'immortaliser la fin de l'ascension au Piton des Neiges ! Une pancarte de bonne qualité a été installée fin septembre 2015 à deux pas du sommet. Elle ne tardera pas à faire le tour de la planète par des selfies ou photos de groupe postées sur blogs ou Facebook, apportant la preuve qu'on y était bien ce jour là. Merci à la caveajaife.fr et à l'ONF pour ce détail qui manquait et qui avait même été demandé par Alain et sans doute bien d'autres.

Un film de Anthony pour donner encore plus envie de se lever tôt

Emmanuelle Hélias et Anthony Gérard quittent fréquemment le Canada où ils vivent pour visiter le monde, créer des DVD et faire des conférences. Ce court extrait de leur DVD "LA REUNION, ÎLE PASSION" sorti fin 2016, montre le lever de soleil vu depuis le sommet du Piton des Neiges. Merci à eux pour cet extrait filmé par des professionnels de l'image. Musique de Saodaj.


Commentaires sur cette randonnée (32)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Maloménix, 05/12/2019 22:48
Randonnée complétée

@LouN, tout dépend de votre niveau d’entraînement et de votre expérience, c’est une rando déjà bien sportive par temps sec! Le risque de glissade se pose plus en descente. La descente du Cap Anglais (vers Terre Plate) est casse-gueule en descente par temps de pluie. L’alternative qui est celle choisie sur la fiche par le gîte de Bélouve est plus sure mais il faut aimer la boue! On ne sait jamais, les prévisions peuvent changer et l’arrivée du mauvais temps être décalée d’un ou deux jours 😉

LouN, 05/12/2019 18:44

Bonjour,
Nous prévoyons de faire la montée au piton des neiges Dimanche prochain. La météo annonce pluie voir orage. Ma question est s‘il n‘est pas trop dangereux de faire la montée telles conditions?

Martial, 10/11/2019 19:25
Randonnée complétée

@Loic de Meteoi, à mon avis c'est une erreur d'avoir écouté les autres; il m'est arrivé de monter sous la pluie, et, au sommet tout peut se dégager en quelques secondes; arrivés si près, vous auriez du tenter. Ce sera pour la prochaine fois.

Loic de Meteoi, 10/11/2019 19:09

Bonjour,

Randonnée effectuée à 95% par Terre Plate / Cap Anglais. Nous avons commencé de nuit vers 22h30 pour voir le lever du soleil. Temps sec au départ, magnifique de marcher dans ces conditions. Mais....!

Arrivés près du gîte, fortes pluies et rafales de vent glacial sont au rendez-vous au passage d'un front froid. Nous étions obligés de nous abriter sous une sorte de cavité. Pour le lever du soleil, c'était plié d'avance... nous avons tout de même tenté la dernière ligne droite en espérant une amélioration mais à 40min de la fin des randonneurs nous ont déconseillé de continuer car c'était se fatiguer pour pas grand chose (pluie, vent...).

Au retour, les genoux en prennent un sacré coup lors de la descente du cap anglais surtout sous la pluie. Nous sommes arrivés à 12h30 au parking d'Hell-Bourg, un peu dégoutés d'avoir été si près du but. Mais...ce n'est que partie remise.
Morale de l'histoire: ne pas hésiter à décaler une randonnée si la météo est incertaine!

Christian Léautier, 14/08/2019 15:20
Randonnée complétée le 13/12/2016 en 8h00

Pour Gym Tonic! le site randopitons répond pratiquement à toutes les questions que l'on peut se poser avant de s'élancer!. Voir en particulier les rubriques "profil de l'itinéraire" "plan de l'itinéraire" "adresses de gîtes" etc etc!! Sans beaucoup chercher, par Hell Bourg le piton des Neiges 7h aller seul et par Cilaos 8h aller et retour. La solution est vite vue!! Bon courage quand même, car pour des personnes , dites vous peu entraînées , ça me semble un peu "hard" -penser aussi au fort dénivelé, au froid ,à l'altitude...aussi il faudra peut-être rajouter du temps....

Gym Tonic, 14/08/2019 13:35

Bonjour !
Nous prévoyons de faire la montée du Piton des Neiges mais pour des personnes peu entraîné, qu'est ce qui est moins dure, partir de Salazie ou Cilaos ?
Merci :)

Maloménix, 08/07/2019 19:40
Randonnée complétée

Rando faite ce jour en A/R sur la journée en 12 heures, mais en passant par Terre Plate-Cap Anglais. Montée faite de nuit pour arriver au lever du soleil au sommet pour un panorama grandiose!
Les genoux chauffent bien sur la descente du Cap Anglais, c’était dur! J’avais déjà fait cette randonnée en moins de temps,10h, en 2016 mais en partant plus tard.
Il me semble que depuis la dernière fois, des roches ont été disposées et taillées pour faire des marches grossières sur le début de la montée au Piton depuis la caverne Dufour, ce qui facilite la progression.
Le panneau du sommet a malheureusement disparu!

JPG, 04/06/2019 00:00

Traduction de AndréMazzu : Long mais très beau voyage qui part de la jungle de Hell-Bourg jusqu'au sommet sans végétation et balayé par le vent !

AndreMazzu, 03/06/2019 15:36
Randonnée complétée le 17/05/2019 en 6h30

Lunga ma molto bella gita che parte dalla giungla di Hell-Bourg fino ad arrivare alla cima senza vegetazione e spazzata dal vento!

puy chavaroche, 01/06/2019 14:32

j'ai fait cette montée il y a quelques mois. Nous étions 5, plutôt sportifs mais pas du tout traileur ni coureur de fond. Donc nous avons fait Hell-Bourg-Gite de Bélouve-Cap Anglais-Gîte-Piton des neiges durant la nuit, puis la descente sur hell-Bourg via le Cap Anglais le lendemain matin sans passer par Bélouve pour écourter la descente, l'ensemble de la randonnée sans pause. Départ de Hell-bourg le soir vers 23 heures et retour à la voiture le lendemain vers 15 heures.
Sur les 5 randonneurs que nous étions, 2 ont abandonné peu après le Gîte Dufour, et la descente par le Cap Anglais a été un calvaire pour les quadriceps. Par ailleurs la descente Cap Anglais - Hellbourg est très raide et il faut être bien concentrés sur ses appuis. Le retour a vraiment été très difficile.
En résumé, un super souvenir, des points de vues exceptionnels sur Salazie, Cilaos, et bien évidemment du Piton des Neiges mais évaluez bien votre condition physique et votre motivation avant de prendre cette itinéraire (en métropole nous n'avons pas l'habitude de marcher sur des sentiers aussi abrupte et avec de tels dénivelés^^), cette randonnée n'est pas accessible sans un minimum d'entrainement et un certain nombre de randonneurs abandonnent dans la 2ème partie.
Une nuit de pause au Gite Dufour permettra d'être beaucoup plus frais physiquement pour l'ascension finale et le retour.
Enfin, pour une ascension d'une traite Hellbourg-Piton des neiges, je conseillerais de passer directement par le Cap Anglais et d'éviter Bélouve.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2010