La montée au Piton des Neiges depuis Hell-Bourg

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h
Distance 18 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 3070 - 940 m
Dénivelé positif 2350 m
Dernière mise à jour 05/12/2018

La Caverne Dufour : Repos bien mérité

L'itinéraire proposé est l'une des 6 possibilités pour rejoindre le Piton des Neiges. Bien que long, ce n'est pas le plus difficile même s'il nécessite près de 7 heures de marche à un rythme tranquille. Il permet de magnifiques points de vue sur le Cirque de Salazie, de Hell-Bourg jusqu'au Cap Anglais. Mais la douleur des jambes est vite oubliée au sommet de la Réunion quand on peut se régaler du paysage à nos pieds. En effet, c'est une très grande partie de l'île qui est visible de ce panorama de première classe. Ne pas oublier, avant de retourner à Hell-Bourg (ou de poursuivre vers Cilaos) le lendemain matin, de partir très tôt au sommet pour s'émerveiller du spectacle du soleil levant qui surgit de derrière le Piton de la Fournaise (décembre). Une montée lors d'une éruption permet d'admirer la Fournaise et les reflets rouges de la lave sur les nuages. Inutile de demander l'heure de lever du soleil quand on couche au gîte car on devine très bien qu'il est temps de se lever quand le brouhaha devient insupportable vers les 4 heures du matin. Le petit déjeuner se prend au retour.

La randonnée débute à Hell Bourg, près de la mairie annexe et suit un chemin entre quelques cases (Photo 1), filaos et touffes de bambous avant de franchir une petite ravine, affluent du Bras des Demoiselles puis de traverser une aire de pique-nique sous les cryptomerias. Le sentier, le plus souvent bétonné, débute un peu plus loin et monte tout d'abord régulièrement dans les plantations domestiquées ou sauvages de chouchous. Il se poursuit sur des marches en pierre bordées de murettes pouvant comporter des câbles de maintien puis sur des cailloux (Photo 5) avant de grimper plus fortement sur des marches bétonnées pour rejoindre le Gîte de Bélouve. Certaines portions comportent des lacets courts et raides, d'autres sont plus agréables. Le sentier se termine à une rambarde en bois près du gîte. Ne pas quitter les lieux sans avoir rejoint le belvédère et jeté un regard vers Hell-Bourg laissé moins de 90 minutes avant. D'autres panoramas seront possibles au fur et à mesure de la montée après avoir franchi la forêt primaire. Plusieurs itinéraires, depuis le gîte, permettent de retrouver le sentier du Piton des Neiges mais la piste qui longe le rempart est plus courte et très agréable. Cette piste, bordée de bois de couleurs et fougères se termine à une installation comprenant une case technique, une grande antenne et un belvédère. On pénètre ensuite dans la belle zone boisée de forêt primaire très humide sur un sentier ou alternent racines (Photo 7), boue, terre, marches en pierres ou en bois. Quelques passages de ravines imposent de redescendre puis de remonter par de courts raidillons glissants. Des passerelles humides facilitent certains passages (Photo 8). Les points de vue sur le Cirque sont moins nombreux qu'on pourrait l'imaginer en voyant la carte (Photo 9). Plus loin, les bois de couleurs et les tamarins diminuent et le sentier, remis en état en 2016, continue ensuite dans les grandes bruyères couvertes de barbes de Jupiter en direction du Cap Anglais. Il faut à nouveau franchir des ravines mais les échelles et les innombrables marches sont plus agréables que la boue de la forêt primaire (Photo 10). On retrouve pourtant cette boue à plusieurs endroits plus plats que les autres. Les points de vue se font plus nombreux sur le cirque et la forêt de cryptomerias de Terre Plate. L'arrivée sur un plateau permet de voir le chemin restant à parcourir en direction du Gîte. Le Gros Morne est à peine caché par les arêtes pointues et blanchies du Cap Anglais (Photo 12). Quelques planchers de caillebotis ou nombreuses marches en bois amènent enfin à la croix de fer du Cap Anglais. Le sentier plonge sur la droite en direction de Terre Plate. Poursuivre vers le sommet en filant tout droit. La Caverne Mussard est très proche du sentier mais les graffitis et les blocs qui peuvent s'en détacher incitent peu à s'y reposer (Photo 15). Les marches salutaires du dernier kilomètre disparaissent et sont remplacées par des milliers de pierres de lave très désagréables car elles encombrent le plus souvent le milieu du sentier et obligent à regarder plus ses pieds (Photo 18) que les immenses panoramas vers la Fournaise et la Plaine des Cafres. La montée se fait moins rude, les cailloux s'espacent et on aperçoit de loin le Gîte de la Caverne Dufour qui sert de repère. Il faut, avant de le rejoindre, passer quelques ravines profondes mais sans difficulté particulière. Une fois le gîte atteint, en fonction de l'heure, choisir de monter au Piton des Neiges ou d'attendre le lendemain matin, très tôt.
Le lendemain : Se munir de sa lampe frontale avant le départ pour mieux voir le chemin qui débute par l'escalade de nombreuses marches dans le lit d'une petite ravine bordée de toute part de traces de peinture blanche. Plus haut, le sol est très souvent caillouteux ou sableux, donc glissant. Il faut une bonne heure pour atteindre le sommet de l'Océan Indien d'où l'on bénéficie du meilleur point de vue de l'île avec des panoramas de 360° une fois que les rayons du soleil éclairent toutes les montagnes et les cirques.
On peut passer la nuit au sommet si le temps est clément, en s'abritant par exemple dans les niches de cailloux bâties près du sommet, mais il faut veiller à avoir tout prévu car les températures peuvent être négatives à ces altitudes une bonne partie de l'année.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Hell-Bourg dans le Cirque de Salazie - Garer le véhicule en face de la mairie annexe à l'entrée du bourg - Suivre le fléchage "Bélouve" qui emprunte un chemin bétonné bordé de filaos - Le chemin se transforme ensuite en sentier de plus en plus abrupt qui comporte parfois d'imposantes marches glissantes - Après les câbles de l'ancien téléphérique, passer la Ravine de la Vierge et arriver au Gîte de Bélouve pour profiter du panorama sur le Cirque de Salazie - Emprunter, à droite après le gîte, la piste qui aboutit aux antennes relais pour profiter d'un autre panorama sur le cirque - Débuter le sentier menant au Piton des Neiges en traversant la forêt primaire puis les brandes qui recouvrent le Cap Anglais - Laisser à droite le sentier qui rejoint Terre Plate et Hell-Bourg et continuer 100 m pour effectuer une halte à la Caverne Mussard - Reprendre le sentier jusqu'au Gîte de la Caverne Dufour - Laisser les sacs au gîte et effectuer l'ascension jusqu'au sommet du Piton des Neiges - Redescendre jusqu'au gîte pour passer la nuit (ou attendre le lendemein pour quitter le gîte et profiter du spectacle du lever de soleil depuis le sommet).

La pancarte du sommet

Quel plaisir d'immortaliser la fin de l'ascension au Piton des Neiges ! Une pancarte de bonne qualité a été installée fin septembre 2015 à deux pas du sommet. Elle ne tardera pas à faire le tour de la planète par des selfies ou photos de groupe postées sur blogs ou Facebook, apportant la preuve qu'on y était bien ce jour là. Merci à la caveajaife.fr et à l'ONF pour ce détail qui manquait et qui avait même été demandé par Alain et sans doute bien d'autres.

Un film de Anthony pour donner encore plus envie de se lever tôt

Emmanuelle Hélias et Anthony Gérard quittent fréquemment le Canada où ils vivent pour visiter le monde, créer des DVD et faire des conférences. Ce court extrait de leur DVD "LA REUNION, ÎLE PASSION" sorti fin 2016, montre le lever de soleil vu depuis le sommet du Piton des Neiges. Merci à eux pour cet extrait filmé par des professionnels de l'image. Musique de Saodaj.


Commentaires sur cette randonnée (18)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
MarmotteReveuse, 05/12/2018 20:36
Randonnée complétée le 03/12/2018 en 4h30

Fait dans le sens Gite de la caverne dufour --> Gite de Bélouve (sans descendre jusqu'à Hell Bourg). Très beau sentier avec de nombreux points de vue et une superbe forêt ! Par contre, vu les marches, je ne le ferais pas dans l'autre sens...

Maxdem, 05/11/2018 13:35

Bonjour! Petite question, pourquoi ne pas couper directement depuis le terrain de foot de Hell Bourg? C'est plus court et très praticable, contrairement à la partie Bélouve-Cap anglais... En plus, ça limite la distance en montée à 10km environ.

Mathiew Run, 20/09/2018 19:27

Merci j’aime la Run j’en mettrais un petit message une fois la rando complétée

jaimelarun, 20/09/2018 18:20

Mathieu run, J ai fait hell bourg /cilaos en moins de 5 heures ce 20/09 en ne courant que sur les 2 deniers kilomètres avec pause 30 minutes au gite. Pour info avec jambes fatiguees: 2 heures de montée entre hellbourg et cap anglais + 50 minutes pour le gîte. Bonne rando.

Mathiew Run, 17/09/2018 17:28

Bonjour à vous, j’aurais voulu l’avis d’un randonneur confirmé sur les délais d’une montée à rythme soutenu. La semaine dernière j’ai grimpé le piton des neiges depuis le bloc en 3h. Et descente en 2h15. Vous pensez qu’il faut rajouter combien de temps? Le parcours est un peu plus long de hell bourg il me semble. Merci d’avance

natha974, 10/08/2018 18:46

sommes descendus du piton des neiges jusqu'au gite de Belouve le 21/7/18 - pour info, le sentier entre Cap anglais et gite de Belouve est, par endroits, complètement défoncé - on patauge dans l'eau et la boue jusqu'aux chevilles - donc prévoir plus de temps

Domrando, 07/08/2017 18:40
Randonnée complétée en 8h00

Pour Tatiana partir d' Hell Bourg en passant par Bélouve est une marche éprouvante. Je vous conseillerai de faire cette marche sur 3 jours. * Hell Bourg /Bélouve (sans problème) et l'aprés midi , petite rando jusqu'au point de vue jusqu'au Trou de Fer , dormir au gite (correct) * le lendemain monter jusqu'au gite du Piton , certes des bonnes marches , mais hautes pour les petites jambes de vos enfants (et même pour les nôtres!), dormir au refuge (c'est un refuge , mais bonne ambiance) , le lendemain faire l'ascension (selon la forme de vos enfants) et redescendre à Cilaos par le Bloc ou à Hell bourg par le Cap des Anglais (plus difficile) . Attention ,pensez à réserver vos nuitées Bon courage !

Tatiana&familly, 07/08/2017 17:34

Merci pour vos réponses, on s'entraîne pour y arrivé. ...

Sophie M, 01/08/2017 18:41

En fait c'est plus un refuge qu'un gîte ! Donc confort en conséquence (pas de douche chaude à l'arrivée). Personnellement j'y ai dormi 4 fois et aucun souci, il y a deux grosses couvertures doubles par personne, et puis ce n'est que pour quelques heures... Deux familles se relaient chaque semaine pour l'accueil et la cuisine, une étant plus agréable que l'autre, j'ai eu de la chance à chaque fois ! Il y a 15 jours on est arrivé à midi et demie sous la pluie et le vent, ils nous ont ouvert et on a pu se mettre à l'abri dans le réfectoire avec les radiateurs allumés ; le soir on a eu un excellent poisson au combava et un cari poulet. L'ambiance est très bonne. Pour répondre à Tatiana je dirais, vos enfants sont "sportifs" mais sont-ils habitués à la marche en montagne ? Vous pourriez peut-être les tester sur un autre circuit avant....

Fanch, 31/07/2017 19:15

A Tatiana et sa family : Je répondrai depuis le Bloc à CILAOS qui est le sentier le plus rapide. L'ascension reste quand même éprouvante pour les adultes (j'en ai croisé quelques-uns qui souffraient). Mais en prenant son temps, çà se fait. Prévoir évidemment la nuit au gîte. C'est spartiate (rarement d'eau pour se laver, ne serait-ce que la bouche) mais relativement correct. J'ajouterai qu'en mars, le gîte était propre, ce qui ne fut pas le cas lors d'autres séjours plus anciens. A mon sens, 8 ans çà fait encore petit pour encaisser le dénivelé, la nuit en altitude, le froid du matin, les hautes et disparates marches mais peut-être que votre marmay est un futur randopitoneur expert. Compter 2h30 pour arriver au gîte pour un marcheur confirmé donc près de 4h pour votre family avec les pauses. Ensuite compter bien 2h pour aller du gîte au sommet.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2010