Le tour de Terre Plate par Bélouve et Cap Anglais

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 15.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2183 - 937 m
Dénivelé positif 1400 m
Dernière mise à jour 05/09/2020

De la boue au Cap Anglais

Cette boucle est difficile, quel que soit le sens choisi pour l'effectuer. Toutefois, la randonnée Bélouve - Cap Anglais est légèrement plus facile car la pente s'allonge sur 10 km avant la descente de 5 km. On y rencontre plusieurs points de vue pour de magnifiques panoramas sur le Cirque de Salazie, Hell-Bourg ou le Piton d'Anchain ; le plus grand se situant au Gîte de Bélouve. Une portion assez boueuse avant le Cap Anglais peut ralentir la marche et mouiller les pieds. La moitié de cette montée a été refaite en 2016 et comporte désormais des centaines de marches en bois ou de planchers pour éviter la boue ou les marécages. Quel plaisir d'effectuer la boucle si la jonction avec le gîte voit le jour ! La vertigineuse descente du Cap Anglais jusqu'à Terre Plate, comporte quelques portions difficiles, des lacets courts et des passages étroits. Un accident mortel récent indique le danger potentiel de marcher trop vite dans les descentes difficiles. On peut se reposer dans la belle et grande forêt de cryptomerias ou profiter du temps restant pour aller se tremper dans la Rivière du Mât pour une visite aux sources calcaires et ferrugineuses des sources Manouilh. Dans ce cas, il faudra prévoir deux bonnes heures supplémentaires. Attention dans ces parages car il y a beaucoup de pistes, chemins et sentiers, la signalisation est absente et le marquage quasi inexistant, aussi faut-il bien suivre le sentier ; en cas d'erreur, on finira quand même à Hell Bourg car les poteaux de l'ONF sont correctement placés.

La randonnée débute à Hell-Bourg et emprunte une petite portion de route passant devant la mairie annexe avant d'attaquer la très classique montée vers le Gîte de Bélouve où subsistent encore des traces de l'installation du grand remonte-pente, dévoré par la rouille. La montée est agréable au début sous les filaos ou les premiers bois de couleurs sur des portions cimentées (Photo 1). Le cheminement est assez facile malgré la présence de quelques hautes marches. Plus haut, toujours sous les bois de couleurs, le sentier monte plus fortement et passe parfois au plus près de ravins qui donnent l'occasion des premiers points de vue sur la ville. Le sol est rocailleux mais très souvent constitué de marches et bordé de bambous aux larges feuilles. Quelques mains courantes protègent d'une éventuelle glissade (Photo 3). Le sentier suit le rempart en l'escaladant graduellement mais comporte encore quelques parties plates. Au deux tiers du parcours, ce sont des marches en béton qui constituent l'essentiel de la montée (Photo 4). On rencontre vers la fin, deux poteaux, vestiges de l'ancien téléphérique avant d'effectuer la dernière montée, toujours par un escalier dans les jouvences avant de rejoindre la barrière en bois du belvédère du Gîte de Bélouve. Le gîte est toujours aussi fleuri, agréable à l'œil et donne vraiment envie d'y effectuer une halte. Profiter, comme à chaque passage en ce lieu de repos, du panorama et de la table d'orientation. Le kiosque qui la jouxte peut servir de lieu de repos pour quelques minutes avant de se relancer dans la montée au Cap Anglais. Plusieurs chemins ou sentiers permettent de rejoindre le sentier de Cap Anglais à partir des bâtiments. Le plus connu et fréquenté est la piste qui rejoint plus haut les antennes relais mais il est conseillé d'emprunter le Sentier de la Tamarinaie qui débute au plus près du plancher construit dans le sous-bois à deux pas du gîte et qui constitue le parcours pour personnes à mobilité réduite. Le sentier n'est guère plus long que la piste mais nécessitera un bon quart d'heure supplémentaire. Quel que soit le chemin emprunté, on se retrouve moins d'un kilomètre plus loin à un bâtiment en tôle, aux antennes et au belvédère qui offre également un superbe point de vue sur Hell-Bourg. La large piste devient un sentier étroit très vite glissant, boueux et envahi de racines au sol ou de tronc tombés (Photo 8). La forêt est magnifique avec fanjans, sabres, cannes marronnes, fougères et les premiers tamarins des hauts. La boue devient omniprésente et il faut parfois quitter le trace officielle du GRR1 pour emprunter des détours créés par les allergiques à la gadoue. Pourtant, en y regardant de plus près et en ralentissant le pas, on voit qu'il y a toujours un caillou ou une racine qui permet de poser le pied sans se remplir les chaussures de ce jus noir qu'on ne quittera qu'au Cap Anglais (Photo 9). Quelques dents de scie glissantes et abruptes permettent de passer des ravines qui comportent parfois des passerelles en bois. A mi-parcours, les planches prennent le relais (Photo 11) et malgré la pente plus forte, la vitesse de marche augmente car la boue n'est là que par forte pluie. De sérieuses descentes (Photo 12) permettent de franchir les ravines à sec de la région, dont le Bras de Caverne qui chute longuement dans le Trou de Fer quelques kilomètres plus loin. Plus haut, le sentier s'éloigne du rempart aux alentours du Pic des Chèvres et la forêt a déjà fait place aux classiques branles verts dont la taille diminue avec l'altitude. Des échelles (il y en a une dizaine avant le Cap Anglais), quelques planchers pour éloigner de la boue, de bonnes petites montées difficiles et glissantes, de nouvelles dents de scie : voici présenté en quelques mots le cocktail de la fin de la montée au Cap Anglais. La croix blanche, près d'un oratoire dédié à la Vierge et de roches gravées par les "pèlerins sportifs" de passage indique la fin des ennuis de montée et le début de ceux de descente (Photo 14). Du croisement, on a de belles vues sur le Cirque de Salazie (Photo 15) ou les roches verticales du Cap Anglais (Photo 17). Commence alors une longue descente vers Terre Plate sur un sentier étroit (photo 16) et en lacets parfois serrés. Quelques trouées dans la végétation permettent d'admirer la forêt comportant beaucoup de mahots (Photo 19) ou des panoramas sur la vallée ou la forêt de cryptomerias (Photo 20) qu'on rejoint après une heure de descente assez difficile. Les difficultés ne se terminent pas pour autant à Terre Plate car une nouvelle descente se présente après la forêt de cryptomerias, comme toujours sur des racines glissantes. Ne pas s'occuper des croisements fréquents et poursuivre en direction d'un kiosque avec point de vue qui marque le début de la prochaine descente en direction de Hell Bourg. Les lacets refont leur apparition ainsi que les cailloux. On rejoint enfin le terrain de sport de Hell-Bourg et il ne reste plus qu'à rejoindre le véhicule en flânant dans la ville à la recherche des plus beaux guetalisOrnement architectural présentant des structures à claire voie posées devant des fenêtres
ou des balcons afin de voir à l'extérieur sans être vu
, très bien conservés dans cette région (deux remarquables sont situés dans la Rue du Général de Gaulle).
Très belle sortie, difficile, à réserver pour les saisons sèches en raison de l'humidité et de la boue rencontrées entre Bélouve et le Cap Anglais.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Hell-Bourg dans le Cirque de Salazie - Garer le véhicule en face de la mairie annexe à l'entrée du bourg - Suivre le fléchage "Bélouve" qui emprunte un chemin bétonné bordé de filaos - Le chemin se transforme ensuite en sentier de plus en plus abrupt qui comporte parfois d'imposantes marches glissantes - Après les câbles de l'ancien téléphérique, passer la Ravine de la Vierge et arriver au Gîte de Bélouve pour profiter du panorama sur le Cirque de Salazie - Emprunter, à droite après le gîte, la piste qui aboutit aux antennes relais pour profiter d'un autre panorama sur le cirque - Débuter le sentier menant au Piton des Neiges en traversant la forêt primaire puis les brandes qui recouvrent le Cap Anglais - Laisser à gauche le sentier qui rejoint le Gîte de la Caverne Dufour et plonger dans le cirque par un sentier abrupt et glissant qui descend interminablement jusqu'à Terre Plate - Arrivé dans la magnifique forêt de cryptomerias, laisser à gauche le sentier de la Source Manouilh et de l'Ilet à Vidot - Poursuivre dans la forêt par cette variante du GRR1 qui plonge à nouveau vers Hell-Bourg pour se terminer au terrain de sport de la ville - Longer le terrain et bifurquer à droite pour suivre la route qui ramène à la mairie annexe pour récupérer le véhicule.
Il est aussi possible, si l'on dispose de deux heures, (voir carte) de visiter avant de rentrer les Sources Manouilh.


Commentaires sur cette randonnée (25)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
ttbm02, 22/08/2021 10:10
Randonnée complétée le 21/08/2021 en 8h00

faites le 22 aout, pas de gadoue car beau temps mais randonnée magnifique, à faire très tôt pour profiter du soleil !

fafa1515, 28/07/2021 23:38

Faite le lundi 19/07 après une journée de fortes pluies! De la boue, des flaques et de l’humidité jusqu’au Cap d’Anglais… on n’a pas été déçus ! La montée est vraiment super avec de beaux paysages et une végétation très changeante. La descente à partir du cap est vraiment sportive! La traversée de la forêt est magique, on s’attend à voir surgir Harry Potter et ses amis à tout moment.
8h au total en comptant tous les arrêts.

Christian L, 19/12/2020 16:08
Randonnée complétée le 19/12/2020 en 6h00

Curieusement le Cap Anglais n'était pas encore à mon palmarès. Je l'avais en tête malgré les pluies de ces 2 derniers jours, et je n'ai pas été déçu en ce qui concerne l'eau et la boue. Incontestablement la plus belle façon de rejoindre le piton des Neiges car parcourir la forêt de Bélouve et avoir les panoramas sur le cirque de Salazie est grandiose. Les centaines de marches créées par l'ONF rendent la progression moins difficile en posant chaque fois le pied sur le rebord du haut de chaque marche et cela évite à chaque pas de s'enfoncer dans l'eau ou la boue. Il y a une dizaine d'échelles (pour ma collection) mais je vais faire la fine bouche en disant qu'elles ne servent à pas grand chose puisque on peut très facilement les contourner (donc pas de problème pour les chiens malins qui trouvent de suite la solution!). Parfois on met de l'argent là où cela n'en vaut pas la peine, du moins c'est mon avis. Arrivé au cap Anglais, un brouillard dense donc demi-tour en revenant par les sympathiques sentiers de la Tamarinaie et de la Vierge. "On" a investi dans un parcours pour les personnes à mobilité réduite: ça par contre c'est rare et original. Bravo.

Maloménix, 26/11/2020 15:02
Randonnée complétée le 26/11/2020 en 3h00

Refait ce matin dans l’autre sens en entraînement trail. J’ai explosé mon chrono mais aucun mérite, les gars de l’ONF ont construit une autoroute entre Cap anglais et Bélouve! J’exagère à peine 😄. Le réaménagement du sentier est terminé côté Bélouve, la plupart des gros troncs et racines qui entravaient le chemin ont été tronçonnés, des caillebotis enjambent les dernières zones boueuses qui restaient, un petit pont vermoulu à été refait et plein d’autres marches en bois ont été installées (exemples sur photos). Ah fini le bon temps quand on pataugeait dans la boue jusqu’à mi-jambe! Les nostalgiques peuvent toujours marcher dans la boue à côté des caillebotis 🤣.

CNoël, 21/11/2020 14:13
Randonnée complétée le 21/11/2020 en 4h30

Pas mieux :
Rando faite ce jour en montant côté gîte de Belouve. Si la sécheresse actuelle a au moins un avantage, c'est bien que le sentier est sec du début à la fin. A noter que la portion de sentier entre le gîte et Le Cap anglais a été réaménagée récemment, un beau boulot à saluer !
Préférer les jours avec une belle inversion de température vers 1500m ou moins pour profiter pleinement des points de vue.

Adrien Clb, 21/11/2020 13:40
Randonnée complétée le 21/11/2020 en 4h30

Rando faite ce jour en montant cote gite de Belouve. Si la sécheresse actuelle a au moins un avantage, c'est bien que le sentier est sec du début à la fin. A noter que la portion de sentier entre le gîte et Le Cap anglais a été réaménagée récemment, un beau boulot à saluer !
Préférer les jours avec une belle inversion de température vers 1500m ou moins pour profiter pleinement des points de vue.

Soho, 13/10/2020 08:59
Randonnée complétée le 11/10/2020 en 7h00

Rando faite ce dimanche 11/10, temps dégagé, super agréable! L'ONF ré aménage en effet certains passages et on les remercie grandement. Les jambes commencent à piquer sérieusement vers l'arrivée au cap anglais lorsqu'on est randonneur lambda mais la vue en vaut la peine!

jaimelarun, 03/10/2020 09:15

faite ce 30/09- un grand merci aux employés de l'onf qui refont le sentier entre cap anglais et le gîte de Bélouve. Ca devient trop facile!!! Le sentier souffre beaucoup du ravinement et de la fréquentation. Une très grande partie a été réaménagée- Très agréable. Merci à eux.

Ton, 21/09/2020 22:04

Randonnée faite dimanche 20 Septembre.
Beau temps ,sentier sec .
Boucle réalisé avec un crochet aller-retour vers le trou de fer.
Sentier très bien restauré du gîte au cap anglais.
Les innombrables marches font monté le cardio avant l arrivée au cap anglais.
Descente technique ,ralentir dans le bois racines et pierres glissantes.

Wild974, 02/07/2020 07:45
Randonnée complétée le 08/09/2018 en 5h00

Réalisé le 1/07/20 avec AR Piton des neiges le tout en 7h. Le sentier vers le Cap anglais est magnifique ! Le temps était sec donc parfait pour ce sentier. Le sentier entre le Cap anglais et le Gîte de Bébour-Bélouve est en partie restauré, belles marches, nouvelles planches pour éviter les marécages. J'ai imaginé ce que ça devait donner sans ces planches, je pense que mes jambes auraient eu le droit à de jolis bains de boue ! Quelques tronçons non restaurés mais d'après les marquages oranges, il semble que c'est prévu par l'ONF. Le sentier descente vers Hell-Bourg, RAS, dégagé récemment.

Randonnée ajoutée le : 01/01/2012