La Roche Ecrite depuis Mamode Camp

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 18.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2276 - 1167 m
Dénivelé positif 1150 m
Dernière mise à jour 27/11/2017

Verra-t-on des tuit tuit ?

Parmi les six itinéraires présentés ici pour rejoindre la Roche Ecrite, celui-ci est sans conteste le plus facile, surtout si l'on débute à Mamode Camp dans les hauts de Saint-François (Les choses se corsent si on commence à Saint Denis pour passer à pied le Brûlé) ; De nombreux touristes commencent d'ailleurs leurs périples dans les cirques par cette première étape. C'est également la voie empruntée par les familles désirant voir la Roche Ecrite accompagnés de leurs enfants. Le sentier est tellement fréquenté qu'il est de très bonne qualité, bien entretenu par l'ONF et les centaines de marcheurs qui empêchent les plantes d'envahir. La pente n'est jamais forte et le dénivelé est le plus faible de tous ces itinéraires. Les panoramas sont rares durant la traversée de la forêt de bois de couleurs mais comme à l'accoutumée, on se rattrape en arrivant à la Roche Ecrite. Salazie sur la gauche, le Piton au milieu et Mafate à Droite ; des panoramas magnifiques qui incitent à poser le sac et le bâton pour s'asseoir sur les roches peintes et admirer longuement le paysage. Cette sortie peut facilement s'effectuer dans la journée en raison de son faible dénivelé et de la distance parcourue. On traverse le lieu de vie du tuit tuit, cet oiseau endémique en voie de disparition dont il ne subsiste que quelques couples. Prendre son appareil le matin et un peu de temps au retour pour tenter de l'immortaliser sur la pellicule.

La randonnée débute sur la route du Brûlé à Mamode Camp où il est possible de se garer un peu partout, vers le croisement de la Cascade Maniquet ou près du parcours sportif. Après une piste qui mène au dernier kiosque vers la forêt de cryptomerias, on commence la montée sous les grands arbres qui, comme chaque fois, ont envahi le passage de leurs racines glissantes par temps humide (Photo 5). Plus loin on chemine dans les bois de couleurs et la végétation habituelle de cette altitude sur un sentier très agréable et sans grandes difficultés. On a la chance d'avoir de beaux panoramas sur la forêt de la Réserve Naturelle de la Roche Ecrite et la canalisation de l'Îlet à Guillaume sur le rempart à l'horizon (Photo 6). L'arrivée au gîte peut marquer l'occasion d'une halte boisson sinon on contourne les bâtiments puis on poursuit sur le large et très fréquenté sentier de la Roche Ecrite qu'on atteint 4 km plus loin. On ne décrit plus ce lieu unique de roches peintes de toutes sortes de graffitis ou bas reliefs, souvent naïfs et toujours sans aucun goût (Photo 22). Aucun intérêt donc de monter plus de 1000 m pour rechercher de l'art qui n'existe pas. En revanche, les paysages peuvent donner lieu à des photographies de concours si les nuages sont restés sagement cachés et que le soleil n'est pas trop mal aligné.
Si on ne doit aller qu'une fois à la Roche Ecrite, c'est à partir de Mamode Camp qu'on le fera si on recherche les trajets courts. Le plus beau part quant à lui de Dos d'Ane mais il est plus long et plus difficile.

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Denis et prendre la direction du Brûlé en passant par Bellepierre – Passer le Brûlé et garer le véhicule aux kiosques près du parcours de Santé de Mamode Camp – Débuter la randonnée par la route sur 500 m avant d'arriver à une grande aire de pique nique d'où part le sentier (panneau) – Le suivre à travers la réserve naturelle de la Roche Ecrite, laisser le sentier de gauche qui descend vers Bois de Nèfles – Poursuivre jusqu'au Gîte de la Plaine des Chicots et continuer jusqu'à la Roche Ecrite – Le retour s'effectue par le même itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (30)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Bakar, 27/11/2017 21:10
Randonnée complétée le 26/11/2017 en 6h30

Rando faite le dimanche 26 novembre , depuis le brulé Mamode camp on a débuté a 6 h 50 arrivés a 8 h 20 au gite une escale de 15 mn puis arrivés au sommet a 10 h , pour la vue niet rien vue , brouillard , retour une demie heure plus tard au gite , après le repas vers 13h 30 en route vers le parking , je ne regrette pas c était un bon entrainement , le paysage était magnifique par contre le sentier est presque pas balisé ,on peut se perdre facilement , heureusement c est très fréquenter

Sophie M, 19/11/2017 18:09
Randonnée complétée

Rando faite ce jour avec les options "Mare aux cerfs" (une flaque) et "Caverne Soldat" (sympa petit endroit plus calme que le sommet de la Roche écrite). Les pluies des derniers jours ont rendu la première partie du sentier (entre le parking et le gîte) assez boueuse et glissante. Après le gîte, quelques nouveaux aménagements faits par l'ONF (marches retaillées et nez de marche refaits en planches, et déviations pour l'évacuation des eaux de pluie). Peu après le gîte, au niveau de passerelles grillagées aménagées, on remarque un sentier qui part à droite, l'occasion d'avoir un joli point de vue sur le Bras Détour et le rempart vers la plaine d'Affouches. Rien à signaler sur le reste du parcours (l'araignée géante est toujours là néanmoins !!).

Chamsou, 05/11/2017 13:22
Randonnée complétée le 21/10/2017 en 7h00

xtr3m3!!! Je comprend parfaitement votre réaction, car j'ai moi aussi fait la rando de nuit et en plus j’étais seul... Sur le coup j'ai cru à une déco d'Halloween, mais je trouve ça d'un très mauvais gout en plein milieu de null part sans aucun indication ni explication clair... A part ça il n'y avait rien d'autre sur le reste du sentier, mais avec un peu de chance on croise de jolies gros Tangs.

OlivierLgs, 02/11/2017 14:04
Randonnée complétée le 12/10/2017 en 4h00

Randonnée en trail, circuit sympa ! Peut être très boueux si pluie, attention ! Partir tôt pour avoir une chance de profiter de la vue en haut :)

xtr3m3!!!, 30/10/2017 07:35
Randonnée complétée le 30/09/2017

J'ai enfin eu l'explication sur l'araignée. Une fausse araignée a été mise au bord du sentier......

PERIO, 28/10/2017 11:51
Randonnée complétée le 15/11/2012 en 8h00

Rando faite lors de mon 1er séjour à la Réunion, avec retour par Dos d’Âne. La montée vers la Roche Écrite est longue mais plutôt facile car régulière et pas trop pentue (par temps sec). Je suis parti au lever du jour pour arriver en moins de 2h (sans arrêts) au point de vue. J'ai ainsi pu profiter d'un panorama exceptionnel, avant l'arrivée des nuages 1/2 heure après...

Plein Sud, 30/09/2017 17:32

Une bonne occasion de relire les aventures de Tintin !!! Cf photos jointes.

xtr3m3!!!, 30/09/2017 16:57
Randonnée complétée le 30/09/2017

Merci pour la réponse tu me rassures un peu. Les bibes font beaucoup moins peur de jour. Pas eu le temps de la prendre en photo on a fait très vite demi tour face à cette petite araignée ^^ L'araignée ressemblait plus a une babouk mais ne tisse pas de toile alors très étrange

Christian L, 30/09/2017 15:40

Ouf ! merci JPG de me rassurer !! moi le plus grand arachnophobe du monde!! mais je suis sûr que xtr3m3!!! (même son joli nom est extrême!!!) a voulu faire une farce aux randopitonneurs , sinon je lui propose de retourner pour nous transmettre une photo qu'il pourra mettre dans le livre des records de l'île vraiment plus intense que jamais...

JPG, 30/09/2017 14:58

Pour xtr3m3!!! : Sans doute s'agit-il de Nephila inaurata gigantea bourbonis qui a failli dévorer Rémi-Paul lors de notre intrusion dans une forêt primaire de l'île encore inexploitée par l'homme (voir image). Plus sérieusement, je pense que la lumière de votre lampe frontale a projeté sur un arbre ou un rocher l'ombre d'une bibe, Nephila inaurata inurata qui peut atteindre 10 cm, pattes comprises. La plus grosse araignée au monde, theraphosa blondi dépasse rarement 30 cm de long, ce qui est déjà très impressionnant. Bonne future remontée à la Roche Ecrite ! Le papi randonneur.

Randonnée ajoutée le : 01/05/2010