Le Bassin Vital et le Sentier Cheval depuis le Tour des Roches

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h30
Distance 4.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 305 - 10 m
Dénivelé positif 360 m
Dernière mise à jour 23/07/2020

Fortes pentes très rocheuses

Suite à certains commentaires, fiche refaite en juin 2020 pour rajouter à la boucle le magnifique sentier Cheval qui rejoint le village du Hangar.

On peut se poser la question de savoir pourquoi l'on nomme Tour des Roches la petite route bordée de cocotiers et de papyrus entre Saint-Paul et Savannah. Tout le monte connaîtra la réponse une fois la boucle terminée, à se demander s'il y a autre chose dans cette région que des roches. Le parcours du Bassin Vital est un itinéraire court mais sur forte montée par endroits avec des marches en pierres surchauffées qui lui donnent un bon niveau de difficulté. Le bassin a peu d'eau, souvent croupie et la cascade qui l'alimente est très chiche, aussi, vaut-il mieux choisir d'effectuer cette sortie après un épisode pluvieux afin de profiter de vues plus spectaculaires de la haute et fine chute. Prévoir des chaussures adaptées à ce type de dénivelé et aux milliers de pierres qu'il faudra piétiner durant 90 minutes, voire deux heures pour les moins entraînés. Ne surtout pas oublier la boisson.
La randonnée étant assez courte, il est préférable de la combiner avec quelques autres de la région du Tour des Roches comme le Bassin Long, le sentier pavé de Lougnon ou la Ravine Bernica. Une autre sortie effectue une boucle plus longue passant par le Déboulé et la Plaine avant de se terminer à la Perrière. Le Tour des Roches offre de multiples possibilités de découvertes et représente, à deux pas de Saint-Paul, une attraction touristique certaine (cocotiers, manguiers, canaux, moulin à eau, marécages, bassins, temple tamoul...) qui ravira grands et petits.

La randonnée débute dans un virage à angle droit de la route du tour des Roches, proche de la Perrière. La lecture du panneau pédagogique, très intéressante, ne prendra que 5 minutes (Photo 1). Le sentier, très plat (Photo 2) s'approche tout d'abord de la ravine et la longe sur un sol plus caillouteux (Photo 3). Pas de difficulté sur les 250 premiers mètres en longeant des falaises, des grottes envahies de racines (Photo 4), des arbres imposants ou des racines tortueuses (Photo 5). Repérer, avant de partir sur la gauche, le sentier qu'on empruntera pour le retour, venant de la ravine au fond très rocheux. Rapidement, le sentier se met à grimper fortement en direction du bassin. La montée inégale, alterne faux plats et raidillons rocheux dont certains, sur de hautes marches, demandent plus d'efforts (Photo 6). Sur la droite, lorsque les trouées le permettent, on aperçoit le sentier de descente qui passe entre de grands tamarins des bas (Photo 7). Plus haut, un faux-plat permet de se reposer sur une courte distance, à l'ombre de tamarins qui, à la saison, laissent parfois tomber leurs fruits au sol (Photo 9). Ne pas hésiter à goûter ce fruit collant plein de vitamines. La pente reprend très vite sur de nouvelles séries de marches ou de roches qu'il faut enjamber (Photo 10). Au sol, les feuilles tombées des tamarins sèchent en laissant un beau tapis rougeoyant (Photo 11). A l'approche du Bassin Vital, on trouve un embranchement de deux sentiers près d'un bois rouge, un arbre tortueux qu'on trouve assez rarement en randonnée. Son tronc sculpté naturellement et ses petites feuilles le rendent facilement reconnaissable (Photo 12). La descente au bassin est un peu acrobatique mais s'effectue très rapidement. On est loin d'arriver au plus beau bassin de l'île, surtout quand l'eau a verdi et que les feuilles en recouvrent une grande surface (Photo 13). La montée se poursuit, également assez raide, sur des marches plus régulières qui longent par endroits des barres rocheuses. Des semblants de murettes bordent la montée et peuvent servir de siège de repos si elles ne sont pas surchauffées par le soleil de l'Ouest. Le sentier oblique sur la droite, longe le rempart et arrive à quelques points de vue sur le bassin, 60 mètres plus bas (Photo 14). On a bénéficié plusieurs fois durant la montée de beaux panoramas en direction de Saint-Paul et de l'Etang Saint-Paul. Depuis le belvédère, on profite même des canaux entre les joncs et papyrus au milieu de l'étang (Photo 15). Avant le belvédère on a repéré, en passant, le début d'un sentier. Rejoindre ce sentier qui débute à plat entre les roches et quelques épineux. Le plat est de courte durée car le sentier descend parfois fortement sur un terrain terreux (Photo 16). Plus loin, le sentier longe une falaise pour se rapprocher de la Ravine Jardin (Photo 17). La ravine est rocheuse mais on a fini par s'habituer à ce genre de parcours depuis le parking ! D'énormes rochers n'ont pu être déplacés pour la réalisation du sentier mais on passe facilement entre eux (Photo 18). Laisser le prochain sentier qui part à gauche rejoindre une rue du Hangar. Prendre à droite et grimper vers le village sur le Sentier Cheval, réhabilité par l'association Bac Rouge (Photo 19). Il est aussi rocheux que les autres et comporte en plus des murets en pierre sèche sur les côtés. On arrive un peu essoufflé au Chemin Zéphir. Partir sur la droite, franchir la petite passerelle sur la Ravine Jardin, longer l'école maternelle, tourner à droite sur le Chemin Vital et débuter la descente sur le béton. Presque à la fin du chemin, repérer le panneau du Rotary qui semble assez solide pour rester là des années (Photo 20). Marcher jusqu'à une case puis trouver sur la gauche le début du sentier. Très vite, ce sentier se met à descendre fortement entre les roches (Photo 21). Le gué sur la ravine se passe facilement par temps sec (Photo 22). Attention cependant par temps de pluie car le basalte lisse est vite glissant. La descente se poursuit avec des vues de plus en plus nombreuses sur l'étang (Photo 23). Ne pas prendre le sentier de gauche au premier croisement car il remonte vers les habitations. Les sportifs qui s'entraînent n'hésiteront pas à l'emprunter pour redescendre un peu plus loin. Le sol est toujours couvert de cailloux mais ils semblent "domestiqués" comme si l'itinéraire avait été pavé à une époque (Photo 24). Une herbe rase et brûlée par la sécheresse fait la jonction entre les pierres jamais très plates et qui dépassent. La végétation est sans grand intérêt excepté quelques tamarins sur le bord du sentier (Photo 26). Le sentier s'assagit (Photo 27) et l'on peut voir les randonneurs remonter la pente de l'autre côté de la ravine. L'écho de leur voix porte plus en raison des parois qui font écho. Ne pas manquer le beau tamarin sur la gauche au milieu des centaines de roches (Photo 28). Un croisement se présente à l'approche de la Perrière, dans une zone couverte de cactus liane qui recouvrent toute la végétation. Prendre à droite sur une forte descente pour atteindre la ravine qu'on traverse aisément avant de retrouver le sentier pris en début de boucle. Tourner à gauche et rejoindre le parking sous les bambous.

Balises


Balises jaunes et blanches côte à côte

Profil

Plan de l'itinéraire

Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul et prendre la direction du Tour des Roches depuis la route de Bellemène ou depuis Savannah - Rouler jusqu'au petit village de la Perrière – Stationner sur le parking situé dans un angle droit du Tour des Roches - Suivre le chemin près de la ravine à sec puis obliquer vers la gauche pour atteindre le haut du plateau par un sentier abrupt et rocheux – Descendre ou non au bassin - Remonter à gauche sur le sentier qui continue vers le Hangar pour profiter du point de vue – Emprunter le nouveau sentier, 50 m à gauche avant le belvédère et traverser la Ravine Jardin – Poursuivre sur le sentier Cheval et rejoindre le village du Hangar – Passer devant l'école maternelle puis bifurquer à droite sur le Chemin Vital – Descendre la rue et tourner à gauche pour emprunter le sentier qui redescend en rive gauche de la ravine – A l'approche de la Perrière, prendre à droite le sentier qui descend dans la ravine et rejoint celui pris à l'aller.
On peut aussi poursuivre vers la Perrière, traverser le village et prendre à droite au Tour des Roches pour regagner le parking.


Commentaires sur cette randonnée (28)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
solo974, 05/08/2020 20:21

Sentier fait ce jour ; très bien entretenu ; beaux panoramas sur l’étang de st Paul ; une halte en haut du sentier à l’habitation au num 44 ou la charmante propriétaire vous propose à la vente des petits pots d’épices pays faits maison ! Une adresse à retenir !

natisari, 27/07/2020 18:10
Randonnée complétée le 26/07/2020 en 3h00

joli ballade, l'entame à gauche est assez raide, nous avons un enfant handicapé qui a du mal avec son équilibre, mais il l'a fait dans la joie et les rires. quelques marches assez hautes, de chouettes points de vue, un étang et quelques grottes.

Sabine05, 24/07/2020 20:07
Randonnée complétée le 24/07/2020

Balade agréable, très fréquentée. Chemin sans difficulté.

Sophie M, 11/06/2020 21:35
Randonnée complétée

C'est maintenant qu'il est agréable, quand il fait beaucoup moins chaud et qu'il n'y a pas de moustiques ! En plus, il a été très nettoyé et élargi. J'ai fait un petit crochet par le sentier Cheval qui part un peu plus bas que le belvédère et qui retombe sur la route un peu avant l'école du Hangar, comme le disait Skyline.

bastlau, 23/05/2020 21:46

Rando très sympa faite fin février après le travail. On s'est fait envahir de moustique par contre sur toute la durée. Malheureusement pas assez d'eau pour la cascade, mais les vues sur st paul sont superbes ..

Christian Léautier, 15/11/2019 10:03
Randonnée complétée le 13/11/2019 en 2h30

Bon c'est vrai la cascade ne coule pas ce jour mais pourquoi ne pas apprécier ce bassin vert émeraude constellé de libellules roses ou bleues ? et pas vu ni senti de moustiques. Boucle refaite ce jour avec tout autant de plaisir. Jolis dénivelés qui n'ont pas fait peur à Tom (6 ans) .Pas eu le temps de tester la variante intéressante proposée par Skyline (15/10/19) donc je reviendrai......

Sophie M, 21/10/2019 16:10
Randonnée complétée

d'accord avec Martial ! (voir ma photo de la cascade après Béjisa) et quand il ne pleut pas ce circuit offre de très belles vues sur tout l'Étang St Paul et la ville avec son front de mer caractéristique...

Martial, 21/10/2019 13:17
Randonnée complétée

no-mad, pourquoi à oublier, retounes y après quelques fortes pluies et tu verras que c'est totalement différent.
Je me suis déjà baigné dans ce bassin qui était d'ailleurs, ce jour là, bien bleu.
C'est quand même un grand classique du coin, et il serait bien dommage de l'oublier.

no-mad, 21/10/2019 11:44

Très déçue, le bassin vital n'est que de l'eau croupie vert fluo envahit de moustiques. A oublier

Skyline, 15/10/2019 13:11

Boucle effectuée samedi 12-10-2019, désormais il existe la possibilité de varier l'itinéraire en prenant une nouvelle trace, prendre à droite ou à gauche selon le sens dans lequel on démarre la boucle, le point de départ de cette nouvelle portion se situe au niveau du belvédère qui donne sur le bassin, un parcours jalonné de lianes papillon (en fleurs en ce moment et donc, parfumées), de faux-poivrier et de chocas, suivre l'itinéraire, jusqu'à un débouché sur une route, on est alors sur la partie haute du quartier de Hangar, prendre à droite, utiliser la passerelle qui enjambe une ravine à sec, et au bout de quelques minutes, prendre à droite à nouveau, on retrouve alors l'itinéraire normal qui fait partie de la boucle, à partir de là, on peut effectuer le sentier dans le sens souhaité, bonne ballade à tous, (retenir qu'il faut toujours prendre à droite dès lors que l'on est dans cette variante)

Randonnée ajoutée le : 19/07/2020