Lothar

43, France, 35-40 ans, membre depuis 22/10/2021

Dernière activité: il y a 1 heure


34 ans, photographe paysage / animalier, et passionné de volcanisme


Je suis amoureux


La participation et le plaisir


Très bonne


2 à 5 randonnées

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Faite ce jour.
Rien à signaler de particulier.
Départ dans le brouillard sous la pluie, qui nous aura accompagné jusqu'à l'approche du belvédère sur le sud de la Réunion. Le temps nous aura laissé l'opportunité d'observer quelques minutes la vue avec un superbe arc en ciel avant de se mettre à pleuvoir de nouveau à cause des nuages débordant du cassé de la Plaine des Sables.
Aucune vue sur la Plaine des Sables pour nous, la pluie n'aura rien cédé.

Sentier praticable même sol trempé, ça ne glisse pas.

Réalisé en partie ce jour, mais j'ai largement modifié l'itinéraire. Je cherchais une randonnée partant du parking de la RF des Cryptomérias pour monter jusqu'au Piton des Orangers, mais le site n'en propose pas encore, j'ai donc improvisé un peu.

Départ au bout de la RF des Cryptomérias.
Passage par le sentier de l'îlet Alcide.
Visite au respectable Roi des Tamarins.
Passage par le sentier du rempart pour remonter en direction du Maïdo, jusqu'au Piton des Orangers.
Une fois au Piton des Orangers, redescente par la Piste Forestière Oméga, puis le sentier Oméga en direction du parking de départ.

La première partie du sentier de l'îlet Alcide est très large et bien entretenue.
Une fois le croisement avec le sentier du rempart atteint, changement d'ambiance par contre. Le sentier du rempart pour remonter en direction du Maïdo est très largement envahi par la végétation, la progression est par moments très compliquée. Pas trop de plante piquante donc ça permet quand même de faire le "bulldozer" dans les jouvences, longoses et fougères diverses, mais cette forte végétation masque totalement le sentier et dissimule des pièges, prudence.

C'est la raison pour laquelle j'ai terminé en boucle par la piste Forestière plutôt qu'un A/R.
Sur la fin de la boucle, après avoir quitté la piste Forestière et rejoint le sentier Oméga, nous avons fait l'énorme erreur de ne pas suivre le sentier oméga jusqu'au bout, et avons bifurqué tôt a gauche sur un sentier pourtant bien indiqué et balisé par l'ONF, permettant de rejoindre le parking en 40 minutes, le sentier "Françoise Francia".. Mais après plusieurs minutes de descente, le sentier s'arrête brusquement sur une énorme exploitation forestière de cryptomérias, avec un abattage massif, rendant la fin de randonnée hasardeuse en essayant tant bien que mal de se repérer au GPS. Aucune indication nul part, je ne sais pas trop à qui est la faute ici.

Terminé ce jour, avec un temps mitigé mais ça nous a laissé le temps de faire la balade avec quelques rayons de soleil.

Sentier magnifique, très gros coup de cœur, à faire impérativement lors de votre passage dans le cirque de Salazie. Le sentier est indiqué comme fermé sur l'ONF mais l'effondrement dont ils parlaient a été totalement nettoyé. Aucune difficulté à signaler mis à part un passage en corniche où il ne faut pas avoir la tête dans les nuages disons. Des ouvriers sont actuellement en train de travailler au réaménagement des marches. Salutations à leur travail, c'est magnifique ce qui est réalisé sur la première partie du sentier.

La cascade est impressionnante.
Zone très humide, attention aux glissades sur les rochers. Je n'ai pas trouvé de moustiques dans la zone malgré l'humidité cependant.

Quelques beaux specimens d'escargots géants ici et là, regardez où vous marchez ☺️

La plantation de bambous au début du sentier est super impressionnante, la taille est colossale et le vent fait s'entrechoquer les tiges, faisant un bruit peu rassurant.

Effectué aujourd'hui, en descendant jusqu'à Grand Bassin puis jusqu'à la cascade avant de remonter.
Le belvédère est splendide et permet d'observer la destination. La descente est très longue et fait chauffer un peu les genoux, rien que de penser qu'il va falloir tout remonter ça fait un peu peur.
Quelques mètres avant l'arrivée à Grand Bassin, nous avons pris sur la gauche au croisement, direction "par la passerelle".
Le petit village est superbe, quelle tranquillité !
La portion pour aller jusqu'à la cascade ne pose aucun soucis, il faut juste faire un peu attention en traversant la première ravine plutôt bien gonflée d'eau. Les derniers mètres avant la cascade n'imposent pas de se mouiller les pieds. En serrant bien à gauche au milieu de la végétation folle, nous avons pu aller jusqu'au pied de la cascade sans devoir enlever nos chaussures, parfait !
Pause détente avant de remonter au village. Nous avons mangé un sandwich à l'un des gîtes de Grand Bassin (le premier quand on arrive de la descente). La qualité est un peu moyenne, mais l'ambiance qui se dégage du lieu vaut vraiment le coup.. Attention il faut le prévenir dès votre arrivée au village, et il vous faut de la monnaie.

La remontée au belvédère est vraiment très physique. Par chance les nuages se sont invités et ont masqué le soleil. Mais vraiment, il ne faut pas la sous estimer, elle fait mal !

Circuit effectué ce jour par beau temps.
Énormément de boue généralisée de partout, c'est très compliqué, et nous aurons mis le double du temps annoncé sur la pancarte ONF au début du sentier de Takamaka.
La première partie sur le Sentier de la Rivière comporte un passage aventureux, en effet après le franchissement de la ravine, où il ne faut pas immédiatement traverser tout droit en face mais légèrement la remonter sur la gauche pendant quelques mètres, on se retrouve face à un effondrement d'arbre dans la forêt. Une trace de randonneur égaré nous oriente très facilement sur une mauvaise direction, et on se retrouve bloqué dans la végétation. Après une petite marche arrière on finit par trouver la bonne trace dans les feuilles.

La partie Sentier de Takamaka, hormis la boue qui est obligatoire, rien à signaler de critique. Quelques arbres fougères tombés ici et là, la progression est lente et exigeante. Le sentier est officiellement fermé mais franchement ça va. On ressort du sentier avec des étoiles dans les yeux tant cette forêt est magnifique.
C'est la saison des goyaviers ! Beaucoup de fruits disponibles tout au long de la randonnée en guise de gourmandise..!

La partie Grotte des Hirondelles, là par contre ça bloque. Nous sommes descendu sous le pont et avons commencé à marcher dans le sens de la rivière, pour finir bloqué par une barre rocheuse extrêmement technique, avec une corde. Infranchissable à moins d'être suicidaire ? Il doit y avoir une autre solution mais je n'ai pas voulu prendre davantage de risques.

Randonnée à faire, elle est magique, mais attention à la boue, soyez avertis. Nous avons utilisé chaussures hautes de rando ainsi que pantalon long imperméable pour limiter les dégâts :D

Superbe, ma plage préférée.
A cette période de l'année, le soleil ne se couche pas vraiment au dessus de l'eau mais légèrement derrière la falaise.
On voit que les cocotiers ont bien souffert du cyclone, mais un super entretient a été effectué, au top !

Terminé aujourd'hui, temps frais le matin (7°C) mais sans aucun nuage tout le long de la randonnée. Beaucoup de boue sur le sentier, mais c'est praticable. Nous avons mis au moins le pantalon antipluie pour éviter de nous faire tremper les jambes avec le frottement contre les végétaux saturés d'eau.
Sentier fermé mais c'est clairement pas mérité, car c'est plutôt tranquille en faisant attention où on met les pieds, seule une petite série de planches avant un pont métallique est un peu dangereuse.

La Reine est toujours sur son trône.

Terminé aujourd'hui, avec un temps exceptionnel jusqu'en fin de journée. Après avoir terminé l'ascension du Dolomieu, j'ai cherché l'ancien chemin pour faire le tour du cratère mais j'ai trouvé le passage beaucoup trop dangereux avec des failles très menaçantes. J'ai donc fait une rallonge une fois redescendu, en prenant le sentier menant au cratère Rivals mais en m'arrêtant au cratère Caubet. Puis retour au Pas de Bellecombe. Départ à 07h00, et retour à 15h00, en prenant le temps des multiples photos, les pauses boisson, et une pause sandwichs.

Rien à signaler de particulier, hormis le fait que le balisage blanc n'est pas toujours la solution la plus facile à suivre. Je ne parlerai pas des mouchoirs par terre, c'est toujours pareil hélas.

Boucle terminée aujourd'hui sous une météo merveilleuse, avec en plus une rallonge sur le sentier de la Roche Écrite jusqu'au croisement du sentier de Piton Bâtard.

Passage par le Cap Noir et son kiosque détruit. Le sentier est fermé, mais tout le monde y va. J'ai quand même évité de m'arrêter à l'endroit dangereux. La montée est agréable, mais gare au chemin étroit et parfois masqué par les jouvences. Quelques pièges mortels y sont dissimulés.
J'ai vu des gens randonner en nu-pieds, c'est vraiment pas sérieux..

La rallonge que j'ai faite permet de profiter d'angles supplémentaires sur le cirque, mais le sentier monte sérieusement.

J'ai pu observer de très gros spécimens d'araignées aux pattes jaunes rayées le long de la partie "cap noir". Elles semblent profiter de la diminution de la fréquentation du sentier j'imagine. Elles sont magnifiques, et parfois a quelques centimètres du sentier, faites attention de ne pas trop les déranger.

Fait ce jour sous un soleil radieux. Rando sublime à faire impérativement. Le sentier est indiqué fermé au départ du parking mais alors je ne comprends vraiment pas la raison, car je n'ai trouvé aucun problème sur tout le circuit. La boucle en suivant le sentier initial balisé est bien réalisable et ouvert à condition de respecter les lieux.
Des flèches de peinture et des dispositions de blocs de lave indiquent le chemin à suivre pour trouver la zone de la vanille. Attention aux moustiques dans la partie forêt !
Mes coups de cœur :
- Les plantations de vanille.
- La grosse forêt de vacoas.
- La rivière de feu.
- Le tunnel de lave et sa cascade de feu et dessous.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Date ajoutée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
22/05/2023
Difficile
8h30 20.1 km
14/12/2019
Très facile
1h 1.8 km
11/02/2023
Difficile
6h30 13.2 km
01/08/2015
Difficile
7h 17.5 km
01/10/2016
Difficile
8h30 32 km
01/08/2013
Moyen
5h30 14.2 km
12/06/2020
Difficile
7h 16 km
14/04/2020
Difficile
6h30 17.8 km
24/05/2021
Difficile
7h 14.7 km
15/04/2020
Moyen
6h30 12.2 km
14/05/2016
Très facile
1h30 2.7 km
01/07/2011
Très facile
1h 1.7 km
01/02/2016
Difficile
6h 18 km
21/03/2021
Difficile
2h18 5.2 km
25/07/2022
Facile
2h 2.2 km
20/05/2024
Facile
2h 5.8 km
01/11/2016
Difficile
2h 1.2 km
01/02/2014
Très facile
1h 3.6 km
01/12/2018
Moyen
1h45 4 km
03/04/2019
Difficile
5h 8 km
09/09/2018
Moyen
5h 12.3 km
01/10/2010
Très facile
1h 2 km
01/09/2011
Facile
2h15 7 km
01/02/2017
Facile
2h30 10 km
01/10/2012
Difficile
5h15 11 km
11/05/2019
Moyen
3h15 9.9 km
03/09/2021
Facile
1h 1.1 km
14/08/2016
Facile
2h 6.3 km
17/01/2022
Facile
1h30 3.8 km
18/02/2020
Moyen
1h30 3 km
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
26/05/2024
Facile
2h 6.3 km
24/05/2024
Facile
2h15 7 km
23/05/2024
Moyen
6h30 19 km
22/05/2024
Très facile
1h 3.6 km
22/05/2024
Moyen
1h45 4 km
20/05/2024
Difficile
6h30 13.2 km
18/05/2024
Moyen
3h15 9.9 km
17/05/2024
Facile
1h 1.1 km
17/05/2024
Facile
2h30 10 km
15/05/2024
Moyen
5h30 14.2 km
15/05/2024
Moyen
5h 12.3 km
14/05/2024
Moyen
1h30 3 km
13/05/2024
Facile
2h 5.8 km
13/05/2024
Difficile
2h 1.2 km
13/05/2024
Difficile
2h18 5.2 km
13/11/2022
Très facile
1h 1.7 km
12/11/2022
Facile
2h 6.3 km
11/11/2022
Difficile
2h 1.2 km
10/11/2022
Facile
2h30 10 km
09/11/2022
Très facile
1h 3.6 km
09/11/2022
Moyen
1h45 4 km
08/11/2022
Moyen
5h 12.3 km
07/11/2022
Très facile
1h 2 km
07/11/2022
Facile
2h15 7 km
06/11/2022
Moyen
3h15 9.9 km
04/11/2022
Moyen
5h30 14.2 km
03/11/2022
Facile
1h 1.1 km
02/11/2022
Difficile
2h18 5.2 km
02/11/2022
Facile
2h 5.8 km
01/11/2022
Moyen
1h30 3 km
20/02/2005
Moyen
5h 15.1 km
18/02/2005
Moyen
3h30 10 km
15/02/2005
Facile
2h30 10 km
14/02/2005
Facile
1h 1.1 km
11/02/2005
Moyen
1h30 3 km