Le Sentier Augustave jusqu'à Aurère et retour par le Sentier Scout

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 15.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1630 - 758 m
Dénivelé positif 960 m
Dernière mise à jour 06/09/2019

Que du bonheur !

Le sentier Augustave est à nouveau ouvert. C'est le moment ou jamais d'en profiter.

Le Sentier Augustave est certainement un des plus spectaculaires de Mafate, voire de la Réunion. Il a longtemps été fermé aux randonneurs suite à des éboulis ou des détériorations de rambardes ou d'échelles. Ces échelles en bois, installées à l'époque de la construction de la canalisation, ont été remplacées par des passerelles plus larges et provoquant moins de sensation de vertige. Certaines portions demeurent pourtant impressionnantes et nécessitent une bonne préparation pour une randonnée avec enfant, personne souffrant occasionnellement de vertige ou animal de compagnie. Cette boucle est une excellente et agréable manière de visiter le nord du Cirque de Mafate. Après cette descente d'un peu plus de deux heures vers Aurère, il faudra affronter la longue remontée vers Bord Martin par le Sentier Scout. Toujours en excellent état, ce sentier comporte certaines portions un peu raides et quelques passages vertigineux sans commune mesure avec ceux rencontrés dans la descente vers Aurère. C'est le cas dans la zone de Deux Fesses où des câbles permettent de se cramponner en cas de glissade sur un sol recouvert de fins cailloux glissants. Cette boucle est certainement la plus belle du Cirque de Mafate, à ne manquer sous aucun prétexte. Le sens importe peu puisqu'il faudra de toute façon remonter les pentes descendues le matin.

La randonnée débute après les deux séries de lacets situés au-dessus du Bélier en montant vers le Col des Bœufs. Beaucoup de randonneurs effectuent cette boucle en deux jours pour mieux profiter des paysages et dormir au calme à Aurère ou l'Îlet à Malheur. Dans ce cas, il est vivement conseillé de laisser le véhicule au parking payant en fin de route. Cela impose de marcher un peu plus que présenté ici mais en deux jours, la boucle devient une balade. On débute ici par le sentier Augustave mais nombreux sont ceux qui effectuent le parcours dans le sens horaire. La plongée est immédiate vers le fond de la vallée étroite par endroits en longeant la rive gauche de la ravine Savon. Quand la vallée s'élargit, on s'approche du Bras Bémale. D'agréables chutes d'eau viennent agrémenter la balade en sous-bois sur un sentier très souvent caillouteux et bordé de longoses (Photo 2). Une fois le dernier gué franchi, on attaque la partie vertigineuse de cette descente vers Aurère. On rencontre ça et là quelques échelles, rambardes ou passages un peu bétonnés (Photo 4). La végétation protège assez bien du vide et le vertige ne se fait pas ressentir. Plus loin, une haute falaise rocheuse serait infranchissable si des passerelles n'avaient été installées au-dessus du vide (Photo 5). C'est une série d'escaliers en bois plus ou moins pentus qui se suivent longuement. Des rambardes assez hautes évitent les jambes qui flageolent au moindre précipice (Photo 6). Ludique pour les uns, cela peut être un calvaire pour d'autres. Bien s'imprégner des photos ci-dessous ( ou sur cette page) avant de se lancer si on souffre de vertige. On frôle la source Augustave qui a justifié la construction de ces ouvrages et l'ouverture du sentier puis le sentier s'assagit en longeant assez fidèlement la courbe de niveau. Une courte passerelle permet de franchir la Ravine de la Marianne puis le sentier reprend avec quelques portions où des câbles de maintien rassurent quand on est très proche du profond ravin (Photo 10). On parvient en deux heures environ au Petit Rein, une étroite bande de terre qui sépare les vallées du Bras Bémale et du Bras des Merles (Photo 12). D'ici, les paysages sur les deux vallées sont impressionnants. On voit également très bien une bonne partie du Cirque de Mafate. Une pente douce recouverte de grands filaos descend vers Aurère qu'on rejoint par un sentier agréable et facile malgré quelques cailloux (Photo 13). On pénètre dans Aurère, souvent accompagné par des airs de reggae poussés au maximum sur une chaîne Hi-fi. Plusieurs chemins permettent de rejoindre l'Ilet à Malheur, de l'autre côté du Bras Bémale. Le plus classique est parfois en forte descente. Si on a le temps ou qu'on reste ici pour la nuit, pousser jusqu'à Bord Bazar pour les panoramas avant de rejoindre l'Îlet à Malheur. Ne pas manquer la halte sur la passerelle pour apercevoir le fond de la rivière, près de 50 m plus bas ; difficile de faire plus sauvage (Photo 17). La remontée par le Sentier Scout est toujours agréable, bien que plus difficile que la portion déjà effectuée. On marche tout d'abord sous les filaos jusqu'à l'Ilet à Malheur les Hauts sur un sentier ombragé et recouvert d'aiguilles du conifère (Photo 18). Après le croisement vers Grand Place, les marches deviennent plus hautes et moins espacées à mesure que la pente s'accentue. Une petite halte au Captage Grimaud permet de reprendre le souffle avant la dernière montée vers Deux Fesses. Après avoir franchi la Pente Gardien et le Grand Rein, on peut reposer les jambes en traversant le Plateau de la Sale qui est parfois boueux mais comporte une magnifique forêt. Viennent ensuite le bord étroit des Deux Fesses où les pentes abruptes à quelques mètres l'une de l'autre impressionnent les gens sujets au vertige. Mais il faut raison garder car, au plus étroit, la bande rocheuse dépasse tout de même les deux mètres (Photo 24). Vient ensuite la descente sécurisée vers le Bras Bémale qu'on franchit rapidement (Photo 25) puis quelques lacets du sentier suivant la ligne de courbe pour contourner des petites ravines jusqu'à la route sous les bois de couleurs. Quand on arrive sur la route, le parking du Sentier Augustave n'est qu'à quelques centaines de mètres, en descente sur la route du Bélier à moins de remonter vers le stationnement payant. Dans ce cas, oser le petit écart vers le sommet du Piton Marmite pour les derniers panoramas sur Salazie et le Piton d'Anchaing.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre dans le Cirque de Salazie et gagner Grand Ilet - Traverser le village et monter vers le Col des Bœufs - Passer le Bélier puis les huit lacets sur la route forestière du Col des Bœufs - Garer le véhicule au parking non surveillé situé au tout début du sentier Augustave (pancarte) - Emprunter le sentier qui longe tout d'abord le Bras de la Ravine Savon puis la Ravine Bémale en passant quelques fois à gué - Après un dernier gué, suivre l'escalier béton puis le sentier jusqu'aux passages vertigineux (photos 4 & 5) - Poursuivre à flanc de falaise de la Crête de la Marianne, passer la Fenêtre puis la passerelle de la Marianne et poursuivre, toujours à flanc de falaise avec parfois des passages vertigineux, jusqu'au Petit Rein (ligne de partage des eaux du Bémale et du Bras des Merles). Enfin, traverser le petit bois de filaos avant de pénétrer dans Aurère - Emprunter un des trois sentiers qui descendent vers l'Ilet à Malheur - Laisser à droite le sentier de l'Ilet à Bourse puis poursuivre en pente douce vers l'Ilet à Malheur les Hauts - Continuer de monter jusqu'au Plateau de Sale en franchissant le Captage Grimaud et le Grand Rein - Le sentier descend ensuite par Deux Fesses et par la forêt de bois de couleurs coupée par de nombreux petits affluents du Bras Bémale ou de la Ravine Savon - Rejoindre la route forestière et descendre durant moins de 1000 m jusqu'au véhicule garé au début du sentier Augustave.


Commentaires sur cette randonnée (93)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Donatello44, 05/02/2020 13:13

Bonjour à tous
nous préparons notre venue au mois de novembre, et je pense faire cette boucle e, lui rajoutant la boucle Ilet aux Malheurs par Grands Place en 3 jours et 2 nuits dans le cirque (nuit à Aurére & Ilet à malheur)
Pour le 1° jour départ du parking du col des Boeufs et la descente vers Aurére, si je comprends bien il vaut mieux prendre par le sentier Augustave dans ce sens et pour revenir sentier scout?
Est ce aussi beau dans ce sens ou l'autre sens
Merci de vos reponses

Alexandra Guerra, 30/01/2020 10:57
Randonnée complétée le 29/01/2020 en 7h00

@Martial nous avons commencé la randonné à 10h. Effectivement c'est de notre faute car on s'est perdu sur le route pour trouver le parking ou commence la randonné. De plus c'était ma première vraie randonné difficile de plus de 4h j'ai pas pensé une seconde à la possibilité de me perdre donc ni à prendre une batterie externe ni couverture de survie et lampe torche. Nous nous somme perdu à vraiment 1km du parking juste après la dernière rivières à traverser ne trouvant aucune balise nul part on a été déboussolé, nous avons traversé une dernière rivière et on a fait demi tour. On a pourtant réussi à prendre un chemin qui nous a mené au parking ou il y avait des marches mais aucune balise et des troncs d'arbre qui étaient tombés sur le sentier. Bref dans tous les cas il faut faire attention et prendre certaines preocausion que l'ont a pas prises.

Martial, 30/01/2020 07:22
Randonnée complétée

@Alexandra Guerra, votre aventure s'est bien terminé, et c'est tant mieux; j'ai lu avec attention votre récit, ce qui m'amène à me poser une première question, à quelle heure avez vous commencé à marcher ? en effet, si vous étiez encore à la fin du jour sur le sentier, il semblerait que vous soyez partis très tard. C'est une rando estampillée "difficile" , bien lire les explications et regarder tous les pictogrammes qui donnent à eux seuls la teneur de la balade, l'un d'entre eux précise d'ailleurs qu'il faut faire preuve de prudence avec les enfants. Ne vous fiez pas uniquement à la trace gps qui en fonction de l'endroit ou on se trouve, vallée encaissée ou fond de ravine, peut être faussée par le fait que l'on capte mal les satellites.
Je pense voir ou vous avez perdu le sentier, lorsque vous avez passé le dernier poteau du parc national, vous traversez la ravine Savon, et si vous regarder la carte, vous voyez que le sentier se situe en rive gauche de la ravine et toujours proche de celle ci.
Quelques conseils, valable sur toutes les sorties, à plus forte raison, lorsqu'elles sont marquées difficile; Partir tôt (cela permet de mieux gérer un problème avant la tombée de la nuit, qui complique toujours les choses), avoir dans son sac un minimum, lampe frontale, couverture de survie, quelques grignotages, qui peuvent permettre de passer une nuit dehors, inconfortable certes mais en réduisant au maximum les dangers qui sont bien réels. Ne pas forcément se fier aux temps indiqués, qui ne sont qu'indicatifs en fonction des marcheurs; donc, bien se connaître, ne pas hésiter à rajouter 2 ou 3 heures en fonction de son aisance sur ce type de terrain; et bien sur, toujours étudier attentivement la sortie en lisant la fiche et les commentaires qui s'y rapporte, ils sont une source précieuse de renseignement.
En espérant que vous aurez envie de refaire cette sortie pour mieux l’appréhender.

Alexandra Guerra, 30/01/2020 00:15
Randonnée complétée le 29/01/2020 en 7h00

Nous avons fait cette randonné à deux aujourd'hui, en passant par le sentier scout à l'aller et Augustave au retour. Ce que je peux dire c'est que l'aller c'est très bien passé beaucoup de descente assez raide faite en 3h30 comme indiqué. Le problème viens suite à la pause à Aurere... Tout d'abord le site nous indique 2h30 or un panneaux pendant la randonné nous indique 4h !!!! On passe des tonnes de rivières (je ne serai même pas les compter) glissante donc avec des enfants je trouve ça parfois impossible tellement les cailloux sont immergé dans l'eau alors qu'il n'avait pas plus de la journée puis des montés très difficiles à faire sur des cailloux qui s'enchaîne sur plusieurs kilomètres. Ensuite aux alentours de 14.5 km quand il nous restait seulement 1km à faire nous n'avons plus trouvé le chemin, ni avec la trace téléchargé sur l'application ni avec les balises on s'est retrouvé perdu a 1km du parking d'arrivée sans savoir quoi faire et avec une nuit qui tombait rapidement, à 20h on était avec a peine de batterie ni réseau et toujours perdu. On a finalement réussi à trouvé un chemin sans balise que le GPS ne suivait pas pendant 1km pour enfin trouver le parking à 21h... Grosse frayeur de devoir dormir dans la nature sans nourriture et sous la pluie. Bref on a peut être eu un manque d'inattention mais nous suivions à la lettre la trace du GPS télécharger sur ce site. Finalement plus de peur que de mal même si je suis tombé 3 fois sur les rochers mouillés, je ne conseil pas de faire cette randonné avec des enfants qui n'ont pas l'habitude de marcher et le sentier Augustave est très difficile en monté.

ti'jack, 07/01/2020 21:09
Randonnée complétée le 24/12/2019 en 5h00

Superbe rando faite la veille de Noél quelques jours avant l'arrivee de la dépression cyclonique.
Pas croisé l'ombre d'un randonneur durant la matinee , juste un Mafatais en savate 2 doigts à Ilet à Malheur. La méteo etait pourtant top ce jour là, les sentiers bien secs et le débit des rivières normal.
Je suis parti a 6 h 30 via le sentier Scout en mode rando course, petit détour par le bassin La Noix que je ne connaissais pas puis courte halte à Aurère avant le retour en marchant par le spectaculaire sentier Augustave. Bien pris mon temps pour les photos et baignades dans le bras Bemale dans une eau cristalline.Les petites cascades sont nombreuses, mais les abords sont glissants alors prudence ! À 11 h 30 j'etais dans la voiture, bien content d'avoir réalisé cette rando dans de très bonnes conditions (à déconseiller si pluie annoncée)

Christian Léautier, 07/11/2019 14:05
Randonnée complétée le 01/11/2019 en 8h00

Pour Matthieu! Je comprends Martial qui préconise plutôt en montée le sentier reliant la ravine Savon au plateau de Sale: ok mais moins facile de trouver le départ depuis le sentier Augustave. Au panneau tout neuf ONF "Ravine Savon" prendre tout droit plein SUD sur quelques mètres ;arriver à la ravine même, la descendre sur 10 à 20m puis chercher (?) dans les longoses sur la rive gauche le départ du sentier. Plus facile dans l'autre sens!

Matthieu, 06/11/2019 22:22
Randonnée complétée le 24/04/2017

Merci Martial ! J'avais dû louper ton commentaire de l'année dernière, les dires de Christian vont donc dans le même sens... j'y retournerai dès que possible !

Martial, 06/11/2019 22:09
Randonnée complétée

@Mathieu, dans mon commentaire du 27/07/2018, je parlais de ce sentier, j'étais d'ailleurs étonné qu'il soit en si bon état ; ceci dit, je le conseillerai plutôt à la montée, surtout si c'est glissant, et surtout, ne pas oublier le sabre pour couper quelques longoses.

Matthieu, 06/11/2019 21:37
Randonnée complétée le 24/04/2017

Merci Christian, j'ai bien compris ce que tu as fait... très bonne idée ! Je m'étais demandé depuis longtemps dans quel état était ce sentier du plateau de Sale à la ravine savon, et après t'avoir lu, je l'emprunterais bien volontiers la prochaine fois ! J'étais à Aurère le week-end dernier, et la petite boucle du bassin la Noix, avec exploration de la ravine, est bien agréable !

Christian Léautier, 06/11/2019 08:41
Randonnée complétée le 01/11/2019 en 8h00

Le Grand Huit ! Je m'explique: Sentier Scout en descente jusqu'au plateau de Sale puis à l'oratoire pris à droite le sentier qui reste visible mais peu entretenu et bien à pic jusqu'à la ravine Savon où avant d'y arriver mer de longoses mais en cherchant un peu, le sentier Augustave n'est pas loin; descente d'Augustave jusqu'à Aurère avec des aménagements du sentier remarquables et bien sécurisés; direction Ilet à Malheur par le bassin la Noix et descente 100m en aval pour de sympathiques gorges photogéniques puis après une superbe nuit en gîte à l'ilet à Malheur à nouveau sentier Scout remonté jusqu'à l'oratoire mais sous la pluie...re-descente du plateau de Sale vers ravine Savon, heureusement assez courte mais tellement agréable et remontée d'Augustave jusqu'à la route pour rejoindre ensuite le véhicule au départ du sentier Scout. Vous m'avez suivi ? (au moins sur le papier!). Rando incontournable à la Réunion .Ce que j'ai réalisé permet de faire en entier les 2 sentiers classiques Scout et Augustave mais de pimenter la sortie par les variantes décrites ci dessus en décrivant un joli 8 pour au total 8 h de marche.

Randonnée ajoutée le : 01/03/2011