Les Gorges du Bras de la Plaine depuis le Dassy

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 9.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 741 - 235 m
Dénivelé positif 500 m
Dernière mise à jour 07/07/2019

Les pieds dans l'eau pour les plus belles gorges de l'île

RANDONNÉE IMPOSSIBLE DANS SA TOTALITE :
Vu les nombreux commentaires en bas de page, il devient évident d'aller sur place refaire la randonnée et publier une autre fiche, plus actualisée. En attendant de trouver une matinée libre, fiez-vous au commentaire de Martial qui s'est rendu spécialement sur place pour me faire gagner du temps.
Et, effectivement, tout le monde pourra y aller bientôt en VTT ou poussette avec bébé en suivant la piste de 12 km qui viendra à bout de ce goulet empêchant tout le monde de passer.

Voici une des rares sorties aquatiques de l'île offrant à tous la possibilité de se mouiller les pieds et visiter des gorges étroites sans chausser combinaisons, coiffer casques ou se harnacher de longues cordes. Tout le cocktail d'une sortie réussie est réuni ici : rivière, grottes, gorges, orgues de Basalte, ravines sombres et étroites, reflets du soleil surgissant de l'ombre des falaises, etc. Seule la portion de route reliant l'arrivée et le départ pourra enlever du charme à cette sortie pour toute la famille, entraînée tout de même. Une autre solution, pour éviter la route est d'emprunter dans l'autre sens la randonnée de contournement des gorges par les Îlets Cannelle et Tata.

La randonnée débute au Dassy du Bras de Pontho. Le mieux est de se garer au parking emprunté par de très nombreux sportifs qui relient deux ou trois fois la Mare de l'Entre-Deux au Bras de Pontho pour leur jogging du matin. La descente est facile et agréable. Poursuivre la descente jusqu'à la passerelle (le Pont de la Liane) qui a été rénovée pour avoir une vue sur le bas de la rivière qu'on peut remonter par une randonnée sportive qui relie Saint-Louis à Grand Bassin. Emprunter ensuite un des sentiers qui rejoint la berge. A partir de là il n'y a plus à réfléchir et rechercher un sentier avant d'avoir atteint la Caverne de la Petite Ravine (photo 18). Tout le cheminement s'effectue entre les falaises plus ou moins hautes ou plus ou moins rapprochées en marchant tantôt sur les berges, tantôt dans l'eau. L'eau est fraîche et le courant jamais très fort. Attention tout de même à de brusques remontées des eaux en cas d'ouverture du petit barrage en amont. Le niveau monte alors d'une dizaines de cm et le courant devient plus fort, sans occasionner pour autant de graves dangers. On rencontre tout d'abord une grande arche naturelle (Photo 1), la plus connue de la Réunion car c'est la seule répertoriée sur une carte alors qu'elle est loin d'être la plus belle. Voir une soixantaine de ses congénères photographiées dans d'autres lieux de l'île sur cette page. Le cheminement est très agréable car la pente est assez douce et on a la possibilité de prendre de magnifiques clichés ou visiter les 7 ou 8 grottes ou cavernes rencontrées sur le parcours ; la plus grande se situant en fin de première partie des gorges. Le clou du spectacle commence à une énorme caverne creusée par l'eau dans un virage à gauche de la rivière (à droite de la photo 2) pour se terminer après un passage si étroit que la lumière a du mal à pénétrer. C'est ici le domaine des orgues basaltiques de toutes les formes et de toutes les tailles. Certaines sont arrondies, d'autres énormes et rectilignes (Photo 16). C'est après la Caverne de la Grande Ravine, à gauche en remontant la rivière, qu'on repère le sentier qui remonte vers le Pont d'Yves dans une pente plus importante et plus longue que celle du Pont de la Liane. Il est facile à repérer peu après une canalisation qui passe sur une passerelle rouillée le long de la petite falaise rocheuse, sur la droite. La montée s'effectue souvent à l'ombre de quelques bois noirs ou autre bois de couleurs de ces altitudes. On y trouve même des manguiers comme dans la descente au Pont de la Liane. Profiter des derniers beaux panoramas sur le Bras de la Plaine car, arrivé au sommet, il faudra hélas passer par le goudron pour rejoindre le véhicule, c'est pourquoi il est conseillé aux marcheurs qui ne continuent pas vers Grand Bassin d'entreprendre la descente en sens inverse. Les gorges sont tellement belles qu'on les voit différemment en descente, même s'il faut à nouveau franchir sans compter le torrent bouillonnant.
Une belle occasion de faire du hors sentier sans complexe et surtout sans interdiction (du moins pour le moment). Il est inutile de préciser que ce genre de lieux ne se visite jamais en période de forte pluie ou cyclonique !

Balises

Pas de Balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Bras de Pontho (Tampon) et prendre la D27 en direction du Dassy - Se garer au parking situé dans un virage entouré de canne à sucre - Emprunter le sentier qui longe les cannes et descend au Pont de la Liane - A l'Ilet Crescent, descendre dans le lit du Bras de la Plaine - Passer les nombreux gués en remontant le torrent tout en profitant des gorges - Franchir le passage délicat 250 m avant la caverne de la Petite Ravine - Arrivé à la Caverne, prendre à droite le sentier abrupt qui grimpe vers le Pont d'Yves et rejoindre le point de départ par la route à travers le village - Faire une halte à l'église du Bras de Pontho pour admirer une dernière fois les Gorges du Bras de la Plaine.

La piste en 2006

Les randonneurs passant par les Gorges du Bras de la Plaine en 2006 ont pu admirer cette longue et magnifique piste longeant la totalité de la rivière, dénaturant les plus belles gorges de la Réunion, accessibles à tous. Les dieux de la météo, ayant sans doute pitié des pauvres randonneurs révoltés par de tels usages, ont fait passer Gamède en début 2007 qui a balayé la piste de terre et de roches et tout envoyé vers la mer. Le plus scandaleux est qu'aucun travail n'a été entrepris après le passage du cyclone pour récupérer les dizaines de mètres de buses en acier qui traînent toujours le long de ce magnifique parcours. Les images ci-contre montrent le contraste entre les gorges naturelles et telles qu'elles deviennent depuis juin 2019.

La piste début juillet 2019

Voici la piste en travaux telle qu'on peut la voir depuis le pont du Dassy début juillet 2019. La vallée est large et c'est 2 km plus haut qu'il faut aller voir de plus près malgré l'interdiction de chantier en semaine. On peut y aller le dimanche et poster les photos les plus caractéristiques en commentaire, un peu plus bas sur cette fiche.

Le film d'Olivier Gambin

Plus habitués aux hauts sommets, Olivier Gambin et ses amis sont venus rincer leurs chaussures et jouer le long du Bras de la Plaine. Comme d'habitude ils sont passés partout et ne se laissent pas impressionner par un "remous". Ce petit film résume bien les principaux écueils de la descente.


Commentaires sur cette randonnée (62)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Zion, 11/07/2019 07:43
Randonnée complétée le 30/10/2014 en 5h00

Pitchou987, 02/07/2019 21:22
Randonnée complétée le 02/07/2019 en 3h00

Boucle faite ce matin en 3h.
Les travaux avancent, la piste arrive au début des gorges.. il faut se dépêcher pour profiter avant que la piste arrive.
Pour le passage du premier bassin, je n'ai pas vu la branche mentionnée dans les commentaires précédents. Je suis passé en rive droite (à gauche en allant vers l'amont) assez proche de la cascade, il y a quelques prises pour monter mais demande un peu de technique. On n'a presque pas pied pour le début du passage du crux.
La sortie avec les quelques mètres d'escalade est plus facile que le passage du premier bassin mais prévoir une corde pour assurer d'autres personnes par sécurité à cause de la hauteur d'une potentielle chute.
Mais randonnée magnifique, surement un de mes paysages préférés que j'ai vu depuis mon arrivée sur l'île il y a peu :)

Christian Léautier, 26/06/2019 18:37
Randonnée complétée le 24/06/2019 en 4h40

Refait pour d'abord constater que la piste se poursuit ce jour 1 km environ en amont de l'arche naturelle (soit déjà au total 7 kms) puis pour remonter la rivière jusqu'à la Petite Ravine en profitant d'un niveau bas des eaux. Je rejoins les commentaires de Surya (20/06/19) et de Paul Hussard (19/06/19):pour le premier bassin "délicat" il faut oser croire que la branche va"tenir" surtout quand on ne sait pas nager!!; pour le 2è bassin "délicat" avoir bien confiance en ses qualités d'escalade!!sinon un plouf dont on peut facilement soupçonner les conséquences.... Oui, pour les amateurs de sensations fortes mais l'arrivée jusqu'au premier bassin procure déjà tant de belles choses. Pour la suite, la piste aura résolu nos problèmes!!! (malheureusement bien sûr).Je recommande vivement car déjà dit dans d'autres commentaires, c'est la partie la plus belle et la plus sauvage des gorges. Pour la partie délicate ,comme dit si bien Martial, "ne tentez pas, si vous ne le sentez pas" ou alors vite, des cordes!!....

Surya, 20/06/2019 17:35
Randonnée complétée

J'ai effectué cette randonnée il y a 2 mois. J'ai fait la boucle complète après un échec. Il a fallu escalader les parois de la falaise pour remonter la rivière à plusieurs reprises. Nous nous sommes fait des frayeurs et n'avons pas utilisé d'équipement en particulier. Nous avons eu du mal également à retrouver le chemin pour remonter. Si vous aimez les sensations fortes et l'escalade, c'est fait pour vous ! Plaisir assuré !

Martial, 19/06/2019 19:08
Randonnée complétée

Profitez bien de la ballade, la destruction du Bras de la Plaine est en cours, les camions arrivent déjà vers l'arche naturelle, prochaine étape, destruction des orgues basaltiques.

Paul Haussard, 19/06/2019 18:09
Randonnée complétée le 19/06/2019 en 2h40

Boucle réalisée aujourd’hui sans cordes, il y a juste 2 bassins où le passage est délicat. Pour le premier une grosse branche permet le passage, pour le 2 ieme , il faut escalader sur la droite quand tu remontes la rivière au niveau de la grosse flèche orange. Le reste se fait sans encombres.

anne976, 17/06/2019 11:03

Sauvons le bras de la Plaine !
http://chng.it/QwYpBf4Q

Sabine05, 27/04/2019 21:14

Faite avec mon mari. Superbes orgues basaltiques, ça vaut vraiment le coup d'oeil
Passage délicat, encordee pour ma part. Merci aux deux randonneurs croisés à ce niveau, dans l'autre sens, pour leur aide.

Martial, 06/04/2019 16:47
Randonnée complétée

Lors de notre dernier passage, voir mon commentaire du 05 mars, nous n’avions pu franchir le fameux passage ou beaucoup de randonneurs restent bloqués ; n’aimant pas être dans l’échec, nous retournerons ce matin avec René dans ces gorges avec la motivation et un peu de matériel pour cette fois ne pas avoir à reculer.
Encouragé également par Olivier et ses dallons qui sont passés le 18 mars ; au passage merci à lui pour ses précieux conseils.
Nous déciderons donc de descendre les gorges depuis la fin du sentier de la petite ravine jusqu’à l’embranchement avec l’ilet Tata.
Nous resterons donc dans la ravine et réussirons à passer le passage délicat ; nous avons utilisé une corde, que nous avons attaché au relais qui se trouve dans la falaise en rive droite. Le niveau de l’eau étant moins haut que la dernière fois, il était aussi possible sans problème d’atteindre le haut du bassin dans la rivière, mais sans matériel spécifique, il faut se jeter à l’eau.
Cette partie des gorges est pour moi la plus jolie et la plus sauvage, et il est bien dommage de l’éviter, comme le précise Poulout dans son commentaire ; au pire, si on ne se sent pas de franchir le passage délicat, l’aller et le retour à partir de l’ilet Tata ne prend pas beaucoup de temps.
Il est évident que la physionomie du bras à changé depuis la réalisation de cette fiche, il est clair que la descente ou la montée ne se fait plus les doigts dans le nez comme à l’époque.
Attention cependant, il peut y avoir des risques à effectuer cette sortie entre la jonction de l’ilet Tata et le sentier de la petite ravine, les remous présentés comme ludique peuvent être dangereux ; ne tentez pas si vous ne le sentez pas.
Photos Jointes, nr1 la grotte de la petite ravine rive gauche nr2 la grotte de la petite ravine rive droite nr3 et nr4 passages délicats nr5 la descente depuis le relais installé rive droite en falaise.

Poulout, 03/04/2019 10:10
Randonnée complétée le 30/03/2019 en 4h00

Magnifique ! En remontant la rivière par Ilet Tata que je ne connaissais pas, qui vaut le détour et évite le passage délicat.

Top top top ... juste bien regarder où on passe et met les pieds !

Randonnée ajoutée le : 01/02/2012