Les Gorges du Bras de la Plaine depuis le Dassy

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 9.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 741 - 235 m
Dénivelé positif 500 m
Dernière mise à jour 06/03/2019

Les pieds dans l'eau pour les plus belles gorges de l'île

RANDONNÉE IMPOSSIBLE DANS SA TOTALITE :
Vu les nombreux commentaires en bas de page, il devient évident d'aller sur place refaire la randonnée et publier une autre fiche, plus actualisée. En attendant de trouver une matinée libre, fiez-vous au commentaire de Martial qui s'est rendu spécialement sur place pour me faire gagner du temps.
Et, effectivement, tout le monde pourra y aller bientôt en VTT ou poussette avec bébé en suivant la piste de 12 km qui viendra à bout de ce goulet empêchant tout le monde de passer.

Voici une des rares sorties aquatiques de l'île offrant à tous la possibilité de se mouiller les pieds et visiter des gorges étroites sans chausser combinaisons, coiffer casques ou se harnacher de longues cordes. Tout le cocktail d'une sortie réussie est réuni ici : rivière, grottes, gorges, orgues de Basalte, ravines sombres et étroites, reflets du soleil surgissant de l'ombre des falaises, etc. Seule la portion de route reliant l'arrivée et le départ pourra enlever du charme à cette sortie pour toute la famille, entraînée tout de même. Une autre solution, pour éviter la route est d'emprunter dans l'autre sens la randonnée de contournement des gorges par les Îlets Cannelle et Tata.

La randonnée débute au Dassy du Bras de Pontho. Le mieux est de se garer au parking emprunté par de très nombreux sportifs qui relient deux ou trois fois la Mare de l'Entre-Deux au Bras de Pontho pour leur jogging du matin. La descente est facile et agréable. Poursuivre la descente jusqu'à la passerelle (le Pont de la Liane) qui a été rénovée pour avoir une vue sur le bas de la rivière qu'on peut remonter par une randonnée sportive qui relie Saint-Louis à Grand Bassin. Emprunter ensuite un des sentiers qui rejoint la berge. A partir de là il n'y a plus à réfléchir et rechercher un sentier avant d'avoir atteint la Caverne de la Petite Ravine (photo 18). Tout le cheminement s'effectue entre les falaises plus ou moins hautes ou plus ou moins rapprochées en marchant tantôt sur les berges, tantôt dans l'eau. L'eau est fraîche et le courant jamais très fort. Attention tout de même à de brusques remontées des eaux en cas d'ouverture du petit barrage en amont. Le niveau monte alors d'une dizaines de cm et le courant devient plus fort, sans occasionner pour autant de graves dangers. On rencontre tout d'abord une grande arche naturelle (Photo 1), la plus connue de la Réunion car c'est la seule répertoriée sur une carte alors qu'elle est loin d'être la plus belle. Voir une soixantaine de ses congénères photographiées dans d'autres lieux de l'île sur cette page. Le cheminement est très agréable car la pente est assez douce et on a la possibilité de prendre de magnifiques clichés ou visiter les 7 ou 8 grottes ou cavernes rencontrées sur le parcours ; la plus grande se situant en fin de première partie des gorges. Le clou du spectacle commence à une énorme caverne creusée par l'eau dans un virage à gauche de la rivière (à droite de la photo 2) pour se terminer après un passage si étroit que la lumière a du mal à pénétrer. C'est ici le domaine des orgues basaltiques de toutes les formes et de toutes les tailles. Certaines sont arrondies, d'autres énormes et rectilignes (Photo 16). C'est après la Caverne de la Grande Ravine, à gauche en remontant la rivière, qu'on repère le sentier qui remonte vers le Pont d'Yves dans une pente plus importante et plus longue que celle du Pont de la Liane. Il est facile à repérer peu après une canalisation qui passe sur une passerelle rouillée le long de la petite falaise rocheuse, sur la droite. La montée s'effectue souvent à l'ombre de quelques bois noirs ou autre bois de couleurs de ces altitudes. On y trouve même des manguiers comme dans la descente au Pont de la Liane. Profiter des derniers beaux panoramas sur le Bras de la Plaine car, arrivé au sommet, il faudra hélas passer par le goudron pour rejoindre le véhicule, c'est pourquoi il est conseillé aux marcheurs qui ne continuent pas vers Grand Bassin d'entreprendre la descente en sens inverse. Les gorges sont tellement belles qu'on les voit différemment en descente, même s'il faut à nouveau franchir sans compter le torrent bouillonnant.
Une belle occasion de faire du hors sentier sans complexe et surtout sans interdiction (du moins pour le moment). Il est inutile de préciser que ce genre de lieux ne se visite jamais en période de forte pluie ou cyclonique !

Balises

Pas de Balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Bras de Pontho (Tampon) et prendre la D27 en direction du Dassy - Se garer au parking situé dans un virage entouré de canne à sucre - Emprunter le sentier qui longe les cannes et descend au Pont de la Liane - A l'Ilet Crescent, descendre dans le lit du Bras de la Plaine - Passer les nombreux gués en remontant le torrent tout en profitant des gorges - Franchir le passage délicat 250 m avant la caverne de la Petite Ravine - Arrivé à la Caverne, prendre à droite le sentier abrupt qui grimpe vers le Pont d'Yves et rejoindre le point de départ par la route à travers le village - Faire une halte à l'église du Bras de Pontho pour admirer une dernière fois les Gorges du Bras de la Plaine.

La piste bientôt reconstruite

Les randonneurs passant par les Gorges du Bras de la Plaine en 2006 ont pu admirer cette longue et magnifique piste longeant la totalité de la rivière, dénaturant les plus belles gorges de la Réunion, accessibles à tous. Les dieux de la météo, ayant sans doute pitié des pauvres randonneurs révoltés par de tels usages, ont fait passer Gamède en début 2007 qui a balayé la piste de terre et de roches et tout envoyé vers la mer. Le plus scandaleux est qu'aucun travail n'a été entrepris après le passage du cyclone pour récupérer les dizaines de mètres de buses en acier qui traînent toujours le long de ce magnifique parcours. Les images ci-contre montrent le contraste entre les gorges naturelles et telles qu'elles deviendront bientôt sans que personne ne s'en émeuve.
Diane Rainard, photographe nous apprend le 7 septembre 2016 que le projet de reconstruction cette piste est lancé.

Voici son texte : Concernant le Bras de la Plaine, le projet de piste jusqu'au barrage n'a pas été abandonné, et elle va être construite d'ici peu, en passant à l'intérieur des gorges. D'après le propriétaire de nouveau gite "l'Eden du randonneur", le but est, comme en 2007, de rénover le barrage puis d'abandonner la piste pour laisser la rivière revenir à son état initial après la fin des travaux. D'après une autre personne qui a l'air de bien connaître le lieu, des buses seraient posées pour faire passer la rivière sous la piste, puis seront probablement abandonnées comme celles qu'on voit déjà un peu partout. La seule certitude est que la piste ne passera pas par l'îlet Tata, ce qui est une maigre consolation. Toute personne sensée penserait tout de suite à faire construire plutôt un monte-charge, ou même mieux, utiliser celui qui existe déjà, et refaire les ponts à neuf jusqu'au barrage. Le coût serait mille fois moins élevé, plus besoin d'hélicoptère pour l'entretien de la station de pompage, et ce serait rentable pendant des dizaines d'années au lieu d'être temporaire. Nous sommes plusieurs à penser à une possibilité de corruption dans cette histoire... Il faut absolument dénoncer ce projet, en parler à la presse, faire signer une pétition par le biais de ton site. Tu as beaucoup de visiteurs, je suis sûre que tu pourrais obtenir énormément de signatures en peu de temps.

Je n'ai pas les connaissances pour créer une pétition sur un site comme celui-ci mais j'écris un article sur la page Facebook de Randopitons même si elle sert très peu souvent.

Le film d'Olivier Gambin

Plus habitués aux hauts sommets, Olivier Gambin et ses amis sont venus rincer leurs chaussures et jouer le long du Bras de la Plaine. Comme d'habitude ils sont passés partout et ne se laissent pas impressionner par un "remous". Ce petit film résume bien les principaux écueils de la descente.


Commentaires sur cette randonnée (55)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Sabine05, 27/04/2019 21:14
Randonnée complétée le 27/04/2019 en 4h00

Faite avec mon mari. Superbes orgues basaltiques, ça vaut vraiment le coup d'oeil Passage délicat, encordee pour ma part. Merci aux deux randonneurs croisés à ce niveau, dans l'autre sens, pour leur aide.

Martial, 06/04/2019 16:47
Randonnée complétée

Lors de notre dernier passage, voir mon commentaire du 05 mars, nous n’avions pu franchir le fameux passage ou beaucoup de randonneurs restent bloqués ; n’aimant pas être dans l’échec, nous retournerons ce matin avec René dans ces gorges avec la motivation et un peu de matériel pour cette fois ne pas avoir à reculer. Encouragé également par Olivier et ses dallons qui sont passés le 18 mars ; au passage merci à lui pour ses précieux conseils. Nous déciderons donc de descendre les gorges depuis la fin du sentier de la petite ravine jusqu’à l’embranchement avec l’ilet Tata. Nous resterons donc dans la ravine et réussirons à passer le passage délicat ; nous avons utilisé une corde, que nous avons attaché au relais qui se trouve dans la falaise en rive droite. Le niveau de l’eau étant moins haut que la dernière fois, il était aussi possible sans problème d’atteindre le haut du bassin dans la rivière, mais sans matériel spécifique, il faut se jeter à l’eau. Cette partie des gorges est pour moi la plus jolie et la plus sauvage, et il est bien dommage de l’éviter, comme le précise Poulout dans son commentaire ; au pire, si on ne se sent pas de franchir le passage délicat, l’aller et le retour à partir de l’ilet Tata ne prend pas beaucoup de temps. Il est évident que la physionomie du bras à changé depuis la réalisation de cette fiche, il est clair que la descente ou la montée ne se fait plus les doigts dans le nez comme à l’époque. Attention cependant, il peut y avoir des risques à effectuer cette sortie entre la jonction de l’ilet Tata et le sentier de la petite ravine, les remous présentés comme ludique peuvent être dangereux ; ne tentez pas si vous ne le sentez pas. Photos Jointes, nr1 la grotte de la petite ravine rive gauche nr2 la grotte de la petite ravine rive droite nr3 et nr4 passages délicats nr5 la descente depuis le relais installé rive droite en falaise.

Poulout, 03/04/2019 10:10
Randonnée complétée le 30/03/2019 en 4h00

Magnifique ! En remontant la rivière par Ilet Tata que je ne connaissais pas, qui vaut le détour et évite le passage délicat. Top top top ... juste bien regarder où on passe et met les pieds !

Simon420, 29/03/2019 06:51
Randonnée complétée le 28/03/2019 en 5h00

Rando faite hier dans son intégralité en commençant par dassy et finir à chemin petite ravine. En effet un peu délicat les passages sur la fin mais c'est tellement top !!! Heureusement qu'on avait une corde de 30m dans le sac pr la petite escalade sur la paroi rocheuse pour quitter les gorges (au niveau de la flèche orange double sens).5h30 avec des arrêts baignade et repas.

Oliv, 27/03/2019 09:49
Randonnée complétée le 17/03/2019 en 4h00

une petite immersion en images pour donner un aperçu de la descente du bras de la plaine par les gorges. Sortie faite dans des conditions optimales.... https://youtu.be/8956E0dbt9Q

Oliv, 18/03/2019 13:51
Randonnée complétée le 17/03/2019 en 4h00

Assurément une des randos incontournables de l'île. Faite hier depuis chemin de la petite ravine jusqu'à chemin dassy (donc sens de la rivière) en passant.....intégralement dans la gorge... C'est sublime mais nécessite quelques anticipations et une certaine aisance dans ce type de terrain (et des chaussures adaptées! on évitera les grosses pompes randos... et les savates 2D). Le montage de Martial est clair et peut être bien utile. Mon itinéraire a été de suivre au plus près l'eau (on a shunté la remontée en rive gauche signalée par les cairns et un panneau pour éviter une redescente vers le cours d'eau plutôt inconfortable). L'arrivée au crux (le goulet qui pose pb et fait qu'on fait demi tour) est de toute beauté. Là 2 options : - soit rive droite avec un relai (2 plaquettes reliées avec maillon rapide) en hauteur au dessus de la vasque (prévoir 2X12m pour rester sec, sinon on se trempe mais c aussi agréable... On a pris cette option avec une sangle et un descendeur pour être confort. - soit rive gauche avec un passage fin (petite escalade sur une hauteur d'homme) puis saut dans la vasque. (les pêcheurs prennent ce passage pour remonter) (photo1) Après ce crux, c'est très "roulant". En résumé pour cet itinéraire s'adresse à ceux qui savent poser le pied et qui sont vigilants aux moments il faut. Chercher son chemin est aussi très ludique :) . Mais une zippette dans l'actif (l'eau qui coule) peut être drôle pour certains, mais dangereuse pour d'autres. Sagesse donc. L'accès à cet étranglement se fait aussi depuis l'aval. Rappels importants (TRES) : Quand on s'engage dans un gorge, 1. on contrôle la météo avant, 2. on s'est renseigné sur le topo et les échappatoires possible, 3. on s'adapte aux copains, au courant et on surveille celui_là, 4. on surveille aussi la couleur de l'eau pour se mettre en sécurité en cas de crue (savoir écouter aussi). Une évidence pour conclure : renoncer fait aussi partie de l'activité plein air (moi j'dis ça ....) Bonne rando à tous et toujours un grand bravo pour le team Randopitons. Olivier NB : il y a aussi des professionnels de l'activité qui sont là aussi pour profiter sans stresser. Rien que du plaisir !!

Sophie M, 11/03/2019 07:22
Randonnée complétée

Faite hier en groupe ; niveau de l'eau tout à fait correct et température des plus agréables. Certains se sont arrêtés devant la "chapelle" pour buller et nous avons continué jusqu'à l'endroit où "ilet Tata" est écrit en gros en rouge sur la roche. Une petite grimpette où il faut mettre les mains et on arrive dans la "forêt" de l'îlet abandonné. De l'autre côté on surplombe la rivière et ceux qui veulent tenter l'hydrospeed seront ravis... Retour par le même chemin mais comme la lumière change, c'est toujours aussi esthétique. Les bâtons aident bien à trouver son équilibre pour les quelques franchissements où l'eau monte au-dessus du genou.

Christian Léautier, 10/03/2019 18:56
Randonnée complétée le 09/03/2019 en 1h30

Bonsoir Sabine Marie! merci à vous, nouvelle randopitonneuse d'avoir mis un petit commentaire.Juste un rappel: ne pas attendre trop de pluie pour faire cette magnifique rando

Sabine Marie, 10/03/2019 12:19
Randonnée complétée

Randonnée magnifique. Découverte de trésors de l'île. Merci à Christian pour les infos données hier sur le site. Je vais y retourner avec mes enfants 👍

Christian Léautier, 10/03/2019 09:19
Randonnée complétée le 09/03/2019 en 1h30

Bonjour et merci à AlissonH pour son commentaire après notre rencontre dans le Bras de la Plaine où nous avons parlé de l'ilet Tata, de la petite ravine où elle n'a pas osé s'aventurer, mais ça va venir. Pour moi, Tom-5 ans - et Lola -12 ans-, une journée merveilleuse: le niveau de l'eau est parfait pour baignades et glissades dans des toboggans d'eau peu profonde. Pour info, descente depuis l'Entre Deux au pont de la Liane en 25mn et remontée en 20 mn, sans pause et à une allure soutenue que Gramoune a eu la peine à suivre! La relève est assurée !

Randonnée ajoutée le : 01/02/2012