Marc DAVID

1 mention

Sainte-Marie, Réunion, membre depuis 01/02/2016

Dernière activité: il y a 22 heures

Marc DAVID n'a pas complété son profil.
Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Boucle effectuée le 27/03/19. Le sentier principal passant par le point de vue et les plantations de thé est impeccable. Côté Bras Pauline, le sentier n'est pas entretenu et il faut par endroits se frayer un passage à travers fougères et sabres. Cela ralentit la marche, mais on passe sans difficultés. L'éboulis est toujours là, mais il semble stabilisé et on le traverse sans grande appréhension. Quelques heures de travail suffiraient à le sécuriser en élargissant la trace et en posant éventuellement une main courante...

La montée le long de la Ravine des Colimaçons ne pose aucun problème et est un pur régal avec de nombreux bassins à observer. Au début, il convient de bien traverser la zone herbeuse en son milieu pour trouver la trouée dans les margosiers. Il faut enjamber quelques arbres couchés puis suivre la trace étroite dans les fougères, mais le sentier s’améliore bien vite. Les cairns sont de plus en plus nombreux : aucun risque de s’égarer.
En revanche, nous n’avons pas testé la descente le long du Fond Simambry.

Rando réalisée en évitant les 3km de route grâce à une voiture laissée à l’arrivée. La descente le long de la Ravine des Colimaçons est superbe avec de nombreux bassins à observer. Les cairns sont de plus en plus nombreux et certaines portions sont devenues de vrais sentiers. Aucun risque de s’égarer. Un seul court passage un peu délicat au niveau d’une rupture de pente. Et quelques margosiers couchés à enjamber sur la fin.

Suite de mon message du 03/12. J’ai poursuivi ce matin l’exploration du sentier partant vers l’est 50 mètres avant la plateforme du Piton. C’est un sentier marron que j’ai pris plaisir à suivre un 20 décembre ! Il est étroit mais bien tracé et pas très difficile malgré plusieurs franchissements de ravines. A la fin, pour éviter de déboucher dans une propriété privée, on doit descendre abruptement dans la rivière Sainte-Suzanne que l’on rejoint peu en amont du pont de la route des Hauts reliant Bagatelle à Bras-Pistolet. Cf. trace en photo.

Rando effectuée le 12/12/18 sans se mouiller le short en passant par l’Ilet Tata (sentier bien indiqué, un peu scabreux sur les premiers mètres mais très bon ensuite). Un câble a été installé pour faciliter la dernière traversée avant la remontée (photo).

Réponse à Christian : le sentier qui part du Piton vers le nord-est mène au pied du Piton à des prairies et plus bas à des champs de cannes ; cette vaste zone est parcourue de nombreux chemins d'exploitation que l'on peut emprunter pour descendre vers Beaufond, la Ravine des Chèvres ou Bagatelle, mais elle est constituée de propriétés privées sur lesquelles les randonneurs ne sont pas les bienvenus (expérience faite !).
En revanche, 50 mètres environ avant d'arriver au Piton, un autre sentier part sur la droite vers l'est. Faute de temps, je ne l'ai emprunté que sur une quinzaine de minutes : il semble se poursuivre en restant dans la forêt et en se dirigeant vers la Route des Hauts qui relie Bagatelle à Bras Pistolet. Exploration à poursuivre...

Rando effectuée hier sans problème particulier. Certains franchissement de ravines sont sportifs et quelques portions de sentiers sont étroites (on se mouille et se "graffinne") et/ou encombrées par des troncs d'arbres (on se contorsionne), mais on passe partout sans avoir besoin de jouer du sabre. Pour éviter les égarements, voici quelques indications supplémentaires :
- 25 m avant le kiosque en béton, un discret sentier sur la gauche constitue un raccourci : il franchit une petite ravine et rejoint en 5 min le sentier qui monte vers la Plaine des Fougères ; pour aller au Piton Charpentier, prendre à gauche, puis aussitôt à droite à l'intersection du ciré jaune (qui ne fait aucun blocage !) ;
- au franchissement de la Ravine Charpentier, le sentier ne redémarre pas en face, mais une quinzaine de mètres en amont (il est au départ peu visible et très raide, mais redevient ensuite plus civilisé) ;
- à deux reprises au moins, la trace semble partir tout droit alors que le sentier fait un coude à droite ou à gauche.
Deux conseils :
- si on perd toute trace sur plus de 10 m, c'est que l'on s'est trompé ; revenir sur ses pas sans s'obstiner et chercher l'erreur !
- bien mémoriser le sentier à l'aller pour ne pas s'égarer au retour !
Une confirmation enfin : les câbles qui haubanaient la croix n'ont pas résisté aux assauts de Fakir ; la croix s'est couchée en direction du point de vue et gît en position parfaitement horizontale, offrant un belvédère vers un panorama dégagé (voir les photos).

Boucle effectuée le 19/09/18 en 3h15 avec nombreuses pauses photos. Le sentier marron pour atteindre la crête est sportif et comporte quelques passages à négocier avec prudence, mais il est de plus en plus nettement tracé. Le sentier descendant de la Roche Verre Bouteille à Grand Coin a enfin été dégagé. Une très belle rando à effectuer par temps sec et ensoleillé !

Les sources sont toujours là, modestes mais tièdes sinon chaudes. Pour y accéder, il faut remonter un peu la rivière avant de la traverser.

Rando effectuée le 28/11/2017 du lotissement de la Grande Montagne jusqu'à Dos d'Ane en 7h de marche. Le pied de bois calciné qui sert de repère au changement de direction ne tardera pas à s'effondrer (photo). Nous avons rajouté quelques rubalises car les anciennes se déteriorent et les marques orange s'effacent. Le passage dans les fougères est étroit mais praticable (photo) grâce sans doute aux agents qui installent les pièges à rats (photo). Nous l'avons un peu amélioré à coups de sabre. C'est le moment d'y aller avant les pluies...

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Aucune randonnée en favoris
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
28/03/2019
Moyen
2h30 9.5 km
30/01/2019
Difficile
3h15 11.8 km
20/12/2018
Moyen
4h 8.9 km
12/12/2018
Moyen
4h 9.5 km
01/12/2018
Moyen
4h 8.9 km
28/11/2017
Très difficile
10h 26.4 km