Smilax

18 mentions

St-Louis, Réunion, 20-25 ans, membre depuis 27/02/2022

Dernière activité: il y a 14 semaines


Je suis natif de l'île

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

J'ai tenter ce matin, abandonner juste en dessous du sommet en longeant la parois rocheuse, La portion le long du rempart dans la forêt d'eucalyptus est totalement envahie de vigne marrone impossible à contourner.
A retenter prochainement avec pantalon et sabre !

Une sortie des plus agréables ! Nous avons débuté à 9h30 (un départ tardif mais judicieux, car les températures sont très basses le matin !). Si vous choisissez de partir tard, assurez-vous de consulter la météo. Toutes les informations nécessaires concernant la sortie se trouvent dans la fiche et les commentaires précédents. Il est essentiel d'avoir une trace GPS pour faciliter la descente du rempart des basaltes.

La descente est raide, mais à mon avis, elle n'est jamais véritablement dangereuse. Certains passages exigent de petites désescalades acrobatiques, mais ils ne sont jamais exposés au vide.

Comme mentionné précédemment , traverser la savane du rond ressemble à une balade familiale, la montée du Piton Rouge est amusante.

Le début de la remontée en direction de la RF du gîte est relativement simple. Souvent ombragée et rarement très pentue, une fois que vous avez bifurqué dans la ravine Saucisson, l'ambiance change rapidement. Une pente prononcée et l'escalade de petits passages cassés caractérisent la ravine. Les amateurs de forte pente apprécieront sans doute cet aspect. On ressent un soulagement bien mérité en atteignant la RF.

Faites le 18/08 :
Nous choisissons l'option aller-retour par le sentier scoot, avec une nuit en gîte à Grand-Place. Nous partons au lever du jour et arrivons au premier verrou à 7h20 (photo 1), où une corde est en place le long du tuyau, bien qu'une d'entre elles soit légèrement trop courte. Personnellement, j'ai trouvé cette section plus dangereuse que la suite, car le terrain est glissant. Comme l'a dit Martial, une chute serait fatale.

La traversée du plateau des Calumets a été grandement facilitée par les traces orange, et principalement roses, . Nous avons à peine eu besoin du GPS.
La végétation sur le plateau n'est pas très accueillante, les hautes jouvences de Kerval semblent bien plus sympathiques (photo 2 :Il fait trop chaud pour un pantalon :/)
Un passage a nécessité pour moi d'être encordé (photo 3), 3 plaquettes toujours présentes

Nous avons atteint le sommet à 10h20, et pour une première dans cette région de Mafate, un vrai régal !

Réalisé en partie, notre objectif :

le cône éruptif ; atteint après 5 heures de marche. Je ne peux donner aucune indication précise sur la marche dans l'enclos, car je ne saurais expliquer exactement par où je suis passé. Tout ce que je peux dire, c'est qu'à partir du pied de l'arrêt , on va tout droit vers le château fort, puis on change de direction environ 200 m en dessous et on se dirige droit vers la mare de lave.

Les cordes sont toujours présentes, mais l'une des dernières est en très mauvais état.

Y aurais t'il une possibilité de descendre dans l'enclos comme au piton de Bert au niveau du nez Coupé ?

De retour pour une troisième fois sur ce parcour, pas de grand changement hormis les jouvences qui ne cessent de grimpée (au alentour d'un mètre de haut par endroit) cela rend la monter un peu plus hasardeuse.
Le sentier qui longe le rempart a casiment disparu

Du nouveau en direction de l'ilet bleu !
Il nous aura fallu 7h de sabrage sur 2 jours afin de parvenir à la fameuse touffe de bambous ! La monter commence au bananier en haut du chemin de la place, il faut les longer quelques mètres et partir sur la gauche, jusqu'au terrain vague recouvert de colle colle la trace est assez claire, c'est ensuite que ça se complique un peu, comme indiqué dans la fiche, on traverse une petite plaine de choka et de fougère avant de grimper sur une petite arrête, on avance et l'on parvient au premier choka que nous avons coupé, à partir de la rien de compliqué plus qu'à suivre les traces de nos coups de sabres, on parvient en 30 min a un premier manguier dans une ravine ou pousse du gingembre ! La sortie ce complique ici, il faut remonter 10 mètre droit vers l'énorme tas de brindilles sec, le traverser et partir vers la gauche, notre passage monte tout droit sans trop de détour, le sol est instable et glissant (attention aux chutes de pierre pour ceux qui marchent derrière !!) la moitié des arbres ne peuvent servir d'appuis à cause de leur fragilité. Certaines portions longeant le rempart ou même certaine barre rocheuse à franchir peuvent donner le vertige. En 1h15 (maintenant que le chemin est dégagé) on atteint un deuxième manguier, on continue de suivre la trace qui ici est nette le long du rempart, 5 min plus tard, vous êtes presque sur l'ilet, deux choix s'offre alors a vous : continuer vers la trace rando piton (ça monte encore et nous n'avons pas dégagé les 200 derniers mètres) ou suivre notre trace qui file à gauche vers la touffe de bambou ou l'ont peu observé différents arbres fruitier comme des pieds banane, goyavier ou même des Kambars, on trouve aussi autour des bambous des vestiges d'abris en pierre qui ont du servir à s' abriter il y a fort longtemps Une prochaine sortie prévoit de rejoindre la trace randopiton depuis la touffe de bambou. Ps la monter entre les 2 manguiers est compliqué et dangereuse, c'est une pente (comparable à celle du rempart de l'ilet des orangers ou du rempart rive gauche dans la rivière des marsouins) mais ici le sol est friable et instable de gros rocher ce dérobé sous nos pieds lord de la monter, la descente, elle, ressemble plus à une glissade contrôler. Quelques endroits peuvent donner le vertige. Nous n'avons pas vraiment suivi la trace randopiton (pas de GPS fiable en ma possession).

Il n'y a plus de corde aidant le franchissement de la première cascade dans le bras l'eustache,
La courte monter est glissante surtout à redescendre.

Magnifique randonné, beaucoup de grimpette la fiche dit tout ce qu'il y a à savoir.

C'est un plaisir que de venir faire quelques longeur dans ce magnifique étang. Pour ce que sa tenterai rien de sale juste de la terre au fond. Attention au courant qui peut être surprenant et la profondeur (rapidement entre 3 et 6 mètres voir plus.

Date d'ajout Annonce Auteur
30/06/2023 Le piton des calumets Smilax
Aucune participation
Date ajoutée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
01/06/2012
Moyen
1h15 3.9 km
08/02/2022
Difficile
4h 4.3 km
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
25/02/2024
Facile
2h30 10 km
27/11/2023
Très facile
2h 7.8 km
06/11/2023
Facile
2h 7.5 km
30/10/2023
Difficile
5h30 14 km
30/10/2023
Moyen
1h45 4 km
12/10/2023
Difficile
6h30 13 km
12/10/2023
Difficile
6h30 17.4 km
06/10/2023
Difficile
8h30 16.6 km
06/10/2023
Difficile
8h 22.3 km
06/10/2023
Très difficile
9h30 20.5 km
29/09/2023
Très difficile
12h 16.4 km
22/09/2023
Très difficile
3h 4.2 km
16/09/2023
Très difficile
6h30 7.2 km
14/09/2023
Très difficile
10h 17.8 km
25/08/2023
Très difficile
8h 12.5 km
19/08/2023
Très difficile
6h30 9.5 km
04/08/2023
Difficile
8h30 12.4 km
27/07/2023
Très difficile
8h30 8.5 km
10/07/2023
Très difficile
6h30 18.1 km
02/07/2023
Très difficile
9h 12.5 km
29/06/2023
Très difficile
4h 2.4 km
28/06/2023
Difficile
1h 1.5 km
03/06/2023
Difficile
6h 13.9 km
15/05/2023
Difficile
2h18 5.2 km
22/04/2023
Difficile
7h30 25.4 km
17/04/2023
Très difficile
5h30 6 km
11/04/2023
Difficile
6h 18 km
05/04/2023
Très difficile
9h 12.5 km
03/04/2023
Très difficile
6h30 18.1 km
25/03/2023
Très difficile
3h30 3.6 km
19/02/2023
Difficile
5h 8.2 km
11/02/2023
Très difficile
6h30 7.2 km
23/10/2022
Difficile
8h30 15.5 km
30/08/2022
Très difficile
9h 22.5 km
27/08/2022
Difficile
5h 8.2 km
27/08/2022
Très difficile
6h30 13 km
22/08/2022
Très difficile
10h30 21.1 km
12/07/2022
Difficile
8h30 23 km
10/07/2022
Difficile
5h30 16.3 km
12/06/2022
Difficile
8h30 15.5 km
28/05/2022
Très difficile
9h 12.5 km
28/05/2022
Difficile
9h 17 km
21/05/2022
Difficile
8h30 18.6 km
05/09/2021
Difficile
8h30 20.1 km
16/08/2021
Difficile
8h30 15.5 km
11/05/2021
Difficile
5h 8.2 km
11/11/2020
Moyen
6h 17.7 km
20/09/2020
Difficile
8h 19.2 km