Du Pavillon à Cilaos par les Sentiers Burel, du Reposoir et de la Chapelle

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 13 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1197 - 432 m
Dénivelé positif 1250 m
Dernière mise à jour 27/11/2018

Vers le Pays des lentilles

Cette magnifique randonnée donne l'occasion de traverser une grande partie du Cirque de Cilaos et d'admirer les fréquents et différents panoramas offerts sur le Grand Bénare, le Piton des Neiges ou le Dimitile. Le dénivelé est sérieux mais les difficultés rares. C'est toujours un plaisir de marcher dans les zones déchiquetées des remparts de Cilaos où l'érosion a travaillé différemment que dans d'autres cirques. La première partie peut débuter directement au Pavillon en longeant le Bras de Cilaos mais ce tronçon impose de traverser la rivière, souvent forte, à plusieurs reprises. C'est l'itinéraire obligatoire en cas de fermeture (fréquente) du Sentier Burel.
Le Sentier Burel comporte quelques passages glissants ou vertigineux mais aucune véritable difficulté. Le lit de la rivière a subi quelques modifications depuis le passage de Dumilé et Béjisa et il peut être agréable de suivre son cours au lieu d'emprunter les bribes de sentier en rive droite. Contrairement à ce que son nom laisse présager, le Sentier du Reposoir sera la plus difficile des trois portions empruntées pour ce circuit. La traversée du très long Îlet à Cordes permet de mieux comprendre de quoi vivent certains habitants qui cultivent les moindres lopins même si les surfaces sont parfois microscopiques. On ne trouve pas que des lentilles autour de ce village isolé; les plus grandes superficies se situent avant la descente vers le Cap Noir, de l'autre côté. La vigne est déjà bien présente et quelques champs de maïs permettront de nourrir les poulets "la cour" élevés pour la consommation personnelle. Le long tronçon qui relie cet îlet à Cilaos comporte une forte descente glissante vers le Bras Rouge qui se traverse désormais sur un nouvel itinéraire en raison des rochers instables sur le trajet habituel. Les habitués continuent pourtant à utiliser l'ancien passage qui ne présentera un réel danger qu'en cas de cyclone. Les plus courageux entreprendront une visite à la Chapelle durant la remontée vers Cilaos mais il faudra alors prévoir deux heures et près de 300 mètres de dénivelé supplémentaires.

La randonnée débute dans un virage de la route de Cilaos, quelques hectomètres en amont du Pavillon. Un arrêt de bus indique qu'on peut s'y rendre directement à partir de la Rivière Saint-Louis par les transports en commun. Quelques petits parkings peuvent accueillir une demi-douzaine de véhicules, aussi vaut-il mieux y arriver tôt le matin. De nombreuses pancartes indiquent le début du sentier impossible à manquer. Le Sentier Burel chemine au milieu de la falaise très friable et subit régulièrement des éboulis en période pluvieuse. Consulter avant le départ la liste des sentiers fermés et débuter au Pavillon par le Bras de Cilaos en cas de fermeture. Certaines portions sont glissantes car très sableuses, d'autres étroites et en bordure de falaise et peuvent occasionner des sensations de vertige. C'est sans grands efforts qu'on parvient au Bras de Cilaos, proche d'une chute d'eau. Les gués ne sont pas nombreux et on peut remonter le torrent en rive gauche jusqu'à Trois Bras ou rejoindre le sentier en rive droite. La traversée du Bras de Saint-Paul marque le début de la montée vers l'Îlet à Cordes par le sentier du Reposoir. Bordé de chocasAgavacée (cadère) Furcraea foetida - Importé pour en faire de la corde,
on ne sait désormais plus comment s'en débarasser
, il débute calmement puis grimpe de plus en plus en rejoignant l'arête qui domine la Ravine de l'Echelle. Sur cette partie presque verticale, il comporte de courts lacets abrupts et glissants, heureusement protégés par des mains courantes ou rambardes. La végétation est pauvre et desséchée par le soleil ; les bois de couleurs sont rares et rabougris : ce n'est pas là qu'il faut venir pour étudier la forêt réunionnaise. Le sentier se termine sans transition dans un champ comportant plusieurs sentes de travail mais les rares balises indiquent la direction de la route. Ne pas hésiter à flâner lors de la traversée de l'îlet bordé de cultures pour profiter des magnifiques panoramas de tous côtés. Aucune difficulté pour repérer le sentier de l'Îlet à Cordes qui plonge à la fin du village vers le Bras Rouge, à droite de la route. Souvent sableux et glissant sous les filaos, ce sentier doit s'effectuer en regardant où poser les pieds pour éviter la chute. Ne pas manquer les panoramas sur Cilaos ou les contrées sauvages et déchiquetées vers la Camp de Puces qui donnent une bonne idée des effondrements originels et du travail de l'érosion. Le sentier comporte d'ailleurs quelques passages vertigineux puis assez pentus au moment du franchissement de la Ravine Patience. Le nouvel itinéraire installé pour la traversée du Bras Rouge évite les rochers instables qui ont du inquiéter l'ONF et remercions-les au passage d'avoir créé ce contournement plutôt que d'avoir fermé le sentier comme c'est très souvent le cas. Hormis les filaos, la végétation est toujours aussi pauvre et la remontée régulière vers Cilaos permet de croiser tout d'abord le sentier de la Chapelle puis de suivre la Ravine Henri Dijoux et ses petits bassins ou microscopiques cascades qui redonnent à la randonnée une petite touche aquatique après ces longues traversées de bois desséchés. Il faut se retourner régulièrement pour admirer le panorama sur les remparts au-dessus de l'Îlet à Cordes. La rivière se traverse plusieurs fois à gué très facilement et l'arrivée à Cilaos s'effectue par des pistes bétonnées ou goudronnées en fonction du lieu prévu pour le repos. En raison de la fermeture du sentier aux abords de la Cascade du Cap Noir, il devient de plus en plus difficile d'effectuer le tour du cirque de Cilaos par le circuit habituel. Ceux qui sont tentés par l'aventure continueront vers Bras Sec et Palmiste Rouge pour rejoindre le Pavillon. Attention : Cette boucle est très longue et nécessite un excellent entraînement et un départ au lever du soleil.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Louis puis prendre la direction de la Rivière et enfin de Cilaos - Passer le Bras de Cilaos au Pavillon et rouler encore 1800 mètres - Garer le véhicule au parking du sentier Burel - Débuter la randonnée par le Sentier Burel qui traverse le Parc à Tortues, franchit puis longe le Bras de Cilaos - Obliquer vers l'Ilet du Bois de Nèfles puis utiliser le sentier du Reposoir jusqu'à l'Ilet à Cordes - Traverser l'Ilet par le Fonds de la Cour et obliquer à droite après 1000 m de route sur le sentier de l'Ilet à Cordes - Franchir le Bras Rouge et attaquer la pente vers Cilaos en laissant à gauche le sentier de la Chapelle - Le sentier se termine au village du Bras des Etangs, en bordure de Cilaos, qu'on rejoint en fonction du lieu de destination.


Commentaires sur cette randonnée (12)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Flouis, 14/07/2019 18:19

Randonnée effectuée le samedi 13 juillet par une météo magnifique. Première partie jusqu'à îlet à cordes très agréable. Cependant, la descente entre îlet à Cordes et Bras Rouge est limite-limite dangereuse car quelques passages de ce sentier sont très minéraux, gravillonneux avec une forte pente et absence de main-courante pour se tenir (=risque de glissade).

Criminelpanda, 23/06/2019 13:11
Randonnée complétée le 22/06/2019 en 7h00

Randonnée effectuée le 22/06/2019. Sentier en bon état dans l'ensemble mis à part quelques éboulis mais rien d'infranchissable, magnifiques vues et temps superbes !

Claramaria24, 27/11/2018 18:03
Randonnée complétée le 14/11/2018 en 5h00

Rando effectué le 14/11, sentier dans un très bon état, on passe bien partout. Commencez tôt pour profiter des belles vues. A recommender !

Sophie M, 06/10/2018 16:26
Randonnée complétée

J'attendais avec impatience la réouverture de ces sentiers, deux ans après mon dernier commentaire. Fait à nouveau en sens descendant, que je préfère et aussi pour avoir les panoramas face à soi. Laisser la voiture sur le petit parking pour prendre le bus à l'arrêt Burel à 7 h 16 par ex. et prévoir d'arriver un peu en avance sinon vers le Petit Serré on se retrouve juste derrière son bus, et les occasions de le doubler sont rares !! Descendre à Père Boiteau. Le parcours est effectivement bien refait, des marches ont été rajoutées, des portions ont été recreusées à certains endroits. Les passages à gué jusqu'à îlet à cordes sont faisables de roche en roche, mais pour les suivants il faut mouiller les pieds. Pour la dernière traversée, un cairn indique le passage habituel mais trouvant qu'il y avait trop de courant (et qu'il était trop près d'un toboggan naturel... pas envie d'une baignade gratuite !) je n'ai eu qu'à remonter de quelques dizaines de mètres sur la rive pour trouver un endroit avec de l'eau jusqu'aux genoux seulement. L'ouvrage le plus impressionnant reste celui juste avant de retrouver la route... un pan entier de montagne et forêt a été emporté ! voir photos

shoiri, 27/09/2018 15:37
Randonnée complétée le 27/09/2018 en 6h10

Cela a du être un sacré chantier pour remettre le sentier en état suite au nombreux éboulis. Plusieurs passages vertigineux et délicats. Passages à gué avec du courant. Fait en mode randonnée ballade et dans le sens inverse qui est plus facile 😉. Voiture déposée à pavillon, premier bus a 06 heures 13 jusqu'à CILAOS

Zoreil973, 17/05/2018 21:29
Randonnée complétée le 08/05/2018 en 4h20

Rando effectuée par le chemin Burel, depuis l'arrêt de bus Burel éponyme, jusqu'à Ilet à Cordes. Officiellement, le sentier est fermé pour cause de forts éboulis notamment dans la ravine de départ : une échelle en bois a été bricolée pour permettre d'y descendre, à ses risques et périls...Quelques passages sensibles jusqu'à Dennemont. Après le passage du gué, pas de réelles difficultés si ce n'est la montée abrupte jusqu'à Ilet à Cordes. Rando qui offre de superbes points de vues mais à ne réserver qu'aux randonneurs expérimentés et entraînés.

hobbes974, 17/12/2017 17:12
Randonnée complétée

Magnifique randonnée faite aujourd'hui en aller retour en commencant dès l'aube. Des paysages variés et des vues somptueuses sur le cirque. Sentier très bien entretenu. Un vrai regal

La_grande_vadrouille, 02/11/2017 09:50
Randonnée complétée le 07/10/2017 en 6h00

Superbe randonnée. Nous pensions acheter de quoi pique niquer à Ilet à Cordes, mais il n'y a pas beaucoup de point de restauration (un seul resto/snack il me semble) et de chouette point de vue, mieux vaut faire une pause avant ou après.
Nous l'avons faite en 2 jours en faisant un bivouac sur le chemin de la Chapelle (en haut de la montée, sur le sentier, seul endroit plat et assez large pour une tente). La Chapelle vaut vraiment le détour, cette faille rocheuse est impressionnante !
A noter que c'est une rando possible en bus, en s'arrêtant à l'arrêt "Burel" de la ligne 60 (Bus Saint Louis--> Cilaos) et en repartant de Cilaos.

pleo, 17/10/2017 19:21
Randonnée complétée le 14/10/2017 en 6h00

Début de notre tour du cirque en 2 jours avec nos enfants 11 et 13 ans.
Sensationnelle randonnée. Très belles vues.
Baignade au rendez vous à deux reprise.
Réalisé dans les temps indiqués sans les pauses importantes de restauration à l'ilet à Cordes et baignades sur le sentier Burel et avant l'embranchement de la Chapelle.
Je recommande.

Manu Rmo, 13/04/2017 07:23
Randonnée complétée le 12/04/2017 en 5h50

super! le détour par la chapelle vaut le coup

Randonnée ajoutée le : 01/04/2011