Le Sentier Jacky Inard par le Sentier Bœuf jusqu'au Sommet de l'Entre-Deux

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 8h30
Distance 20.1 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2352 - 1090 m
Dénivelé positif 1380 m
Dernière mise à jour 22/05/2023

Une des plus belles randonnées à La Réunion

Attention : Nouvelle fiche. Circuit refait en mai 2023 pour reconnaître un nouvel itinéraire suite à la fermeture du Sentier Mal au Ventre. Ne pas oublier de vider le cache de l'application si l'ancienne trace avait été téléchargée et ne plus tenir compte des commentaires liés au Sentier Mal au Ventre.

La magnifique région de l'Entre-Deux et du Dimitile est parcourue de nombreux sentiers, tous très fréquentés mais dont certains sont plus classiques et plus souvent empruntés comme celui qui monte à la chapelle. C'est la manière la plus rapide d'atteindre le Dimitile et les premiers points de vue splendides sur Cilaos. Le sentier Jacky Inard, usé par les milliers de passages permet de suivre une très longue portion du rempart des Calumets. Le précipice, à quelques cm du sentier, est parfois impressionnant et la végétation ne peut empêcher la chute fatale si l'on s'approche trop du bord. Le plaisir des randonneurs se situe au-dessus de l'arête qui sépare la vallée du Bras des Roches Noires du Cirque de Cilaos. Les paysages rencontrés sont parmi les plus beaux de l'île mais le vertige assuré sur les arêtes rocheuses et les échelles qui aident au franchissement. Arrivé au Sommet de l'Entre Deux, il est conseillé de poursuivre vers le Gîte de la Caverne Dufour ou vers Cilaos. La fiche propose un retour au point de départ en changeant de sentier aux alentours de la ligne domaniale. Cette variante est agréable en sous-bois pour retrouver la chapelle. Il évite de rechercher le sentier Mal au Ventre qui a été fermé en partie par un propriétaire de la zone. Les habitués de l'ancien parcours utiliseront donc la piste passant près du gîte Là-Haut avant d'emprunter le sentier Mal au Ventre qui se termine à la Piste Jean Dubart. Cette boucle ressemblant plus à un aller-retour est un véritable plaisir et ne comporte pas de difficulté majeure si ce n'est la longue distance, une montée constante pour atteindre le rempart de Cilaos et quelques zones de très hautes marches. La sortie, qui demande un peu d'entraînement, ravira même les plus blasés.

La randonnée débute à la barrière qui marque la fin de la route de la Ravine des Citrons où de nombreuses places de stationnement sont mises à la disposition des véhicules ayant parcouru les 10 km de route depuis le village. La montée du sentier Bœuf , maintes fois décrite, est assez courte et comporte quelques petits raidillons de marches avec rondins et racines, surtout en première partie. Le sol, à l'abri du feuillage des grands arbres, laisse le sentier humide et glissant. Les hautes marches sont nombreuses et la pente régulière dans une belle forêt de bois de couleurs (Photo 1). Plus haut, on rencontre une pierre sculptée à un embranchement et le sentier se poursuit sur la gauche. Les acacias noirs remplacent les bois de couleurs. Le parcours est moins sinueux mais tout aussi pentu (Photo 2). Il coupe une première fois la piste puis se poursuit de l'autre côté (Photo 3). Après une nouvelle traversée de la piste, on s'élève en frôlant une case fleurie tout en profitant des points de vue allant jusqu'au Tampon ou Saint-Pierre (Photo 4). La fin de la montée comporte les mêmes pentes jusqu'aux beaux tamarins proches de la piste. Prendre à gauche et rejoindre la chapelle puis poursuivre vers le Camp Marron. A la première piste, prendre à droite et marcher plein nord en profitant déjà de quelques vues sur le Piton des Neiges (Photo 5). La marche facile sur terre amène rapidement en bordure de rempart. On est face au cirque de Cilaos qu'on peut admirer à loisir (Photo 6). On domine surtout Palmiste Rouge qui se dégage lentement de l'ombre du Rempart des Calumets. Délaisser la piste en terre et entamer la remontée du Sentier Jacky Inard où l'on rencontre rapidement la plaque commémorative en granite (Photo 8). Le cheminement ne s'effectue jamais à plat. De multiples dents de scie sont nécessaires pour passer le relief du terrain couvert d'acacias noirs et franchir des ravines invisibles emportées net par le grand effondrement à l'origine des cirques. Le sol est tantôt terreux, tantôt herbeux ou envahi de racines et de marches en bois. On rencontre fréquemment la piste près des belvédères protégés de rambardes pour de nouveaux panoramas. Après le dernier belvédère, la montée régulière se poursuit au plus près du vide à travers des branles et grandes ambavilles. Le sentier est parfois très proche du bord et il faut prendre garde à la chute qui ne pardonnerait pas (Photo 9). On traverse plus loin la longue ligne domaniale comportant un sentier discret servant de raccourci pour redescendre vers l'itinéraire de retour (Photo 10). On a fini le premier tiers de la montée vers le Sommet de l'Entre-Deux. On aperçoit d'ailleurs le Dimitile tout en remarquant la dizaine de dents déjà franchies (Photo 11). Laisser à droite le sentier qu'on prendra au retour et poursuivre sur un sol de plus en plus souvent couvert de pierres imposant de lever le pied (Photo 12). Heureusement, quelques parties plus plates et terreuses permettent de se reposer un peu. On est déjà à une demi-douzaine de splendides points de vue sur Cilaos. Puis, le sentier domine la profonde vallée du Bras des Roches Noires qui annonce les premières échelles (Photo 13). Le cirque et la vallée sont séparés par une étroite crête qu'on rejoint facilement par un sentier caillouteux tout en descente (Photo 14). On devine facilement le sentier remontant vers le point culminant. On se retrouve très vite à la première échelle, la plus impressionnante car très longue et située presque au-dessus du vide (Photo 15). On a d'ici la plus belle vue sur le Bonnet de Prêtre qui semble n'être qu'à quelques encablures. En voyant la pente du rempart et le gros rocher, on trouve salutaire cette échelle qui ne comporte pas de danger si l'on utilise la rambarde (Photo 16). A partir de cette grande échelle métallique, c'est le festival de l'aluminium. Elles sont si nombreuses qu'on en trouve parfois cinq à la suite pour franchir des arêtes rocheuses particulièrement techniques. Entres les échelles, on emprunte de belles portions reposantes à l'ombre des branles même s'il faut toujours monter (Photo 17). La barre rocheuse la plus verticale peut inquiéter mais les échelles fixées à la roche en facilitent grandement la montée (Photo 18). Elle se poursuit sur de belles pentes rocheuses où des câbles aident au maintien. Le rempart côté cirque demeure, tandis que celui des Roches Noires cesse. Le sentier poursuit donc sa traversée des branles verts sans souffrir de l'appel du vide. Un coup d'œil vers l'arrière permet de mieux apprécier les zones rocheuses franchies à l'aide des échelles (Photo 19). Ça n'en est pas fini pour autant car on devine de nouvelles échelles en haut de la pente (Photo 20). Les amateurs d'échelles en alu ne seront pas déçus car il en reste encore quelques unes plus courtes pour franchir de nouveaux obstacles (Photo 21). A 2300 m d'altitude, après 4h30 de montée, on parvient à une zone dénudée, un peu marécageuse bordée des lèvres d'un très ancien cratère (Photo 22). Un sentier sur la gauche longe ce cratère et permet d'atteindre le sommet en 5 minutes pour bénéficier de nouveaux panoramas sur le cirque en dominant cette fois Bras Sec et Cilaos (Photo 23). Au retour, il ne faut que deux minutes pour rejoindre le point de vue sur le Plateau Kerveguen ponctué ça et là de marécages parfois remplis d'eau (Photo 24). Il est alors possible de descendre le sentier escarpé et poursuivre vers la Plaine des Cafres à droite, vers Bras Sec à gauche ou au Piton des Neiges tout droit. La fiche prévoit un retour par le même itinéraire jusqu'au sentier repéré dans la montée. Rebrousser chemin puis entamer la descente et les dents de scie jusqu'à ce sentier. Après une zone couverte de branles, l'itinéraire traverse des bois de couleurs avec parfois de fortes pentes pour franchir la Ravine Pieds de Canne (Photo 25). On traverse à nouveau la ligne domaniale avant de parvenir à un bois de cryptomerias sur la droite. Le sentier est parfois encombré de jouvences, bringeliers marrons mais on parvient sans difficulté à la piste menant à la Cape (Photo 26). Partir à droite jusqu'au premier embranchement et poursuivre à gauche sur le sentier en direction de la chapelle. Il est presque plat mais très tortueux pour éviter les nombreuses ravines. Surtout bordé de jouvences, il comporte des portions boueuses qui ne ralentissent pas la progression (Photo 27). A noter, à l'approche de la chapelle, une zone totalement envahie de fuchsias ayant tout colonisé (Photo 28). Le sentier se finit à quelques mètres de la chapelle. Terminer cette longue sortie sportive en reprenant l'itinéraire emprunté au départ.

Balises

Rares balises bleues sur le sentier Jacky Inard. Rien ailleurs

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à l'Entre-Deux puis traverser le village et emprunter la route de la Ravine des Citrons dans son intégralité (10 km) - Se garer à la fin de la route et débuter la randonnée sur la piste durant une cinquantaine de mètres - Obliquer sur le Sentier Bœuf, à gauche aussitôt après la Ravine de l'Argamasse - Au croisement du sentier et de la piste marquée par une pierre gravée, poursuivre par le Sentier Bœuf-Chapelle jusqu'à la chapelle – Poursuivre vers le Dimitile puis bifurquer à droite sur la première piste – Rejoindre le Sentier Jacky Inard et ne plus le quitter jusqu'au sommet de l'Entre-Deux – Faire demi-tour et marcher jusqu'au premier sentier partant sur la gauche – A la deuxième piste traversée, prendre à droite pour emprunter le sentier revenant à la chapelle – Rejoindre le point de départ par le même itinéraire.
En haut du Sommet de l'Entre Deux, il est possible de poursuivre vers Cilaos, vers Bourg Murat ou le Piton des Neiges.


Commentaires sur cette randonnée (165)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
William Quemades, 10/06/2024 07:12
Randonnée complétée le 09/06/2024 en 7h00

Effectué le dimanche 9 juin, vue magnifique, il ne faut pas avoir le vertige pour les échelles.
Arrivée au sommet nous n'avons pas fait demi tour nous avons continué vers mare a boue qui porte bien son nom.
Fait en 7h00

Christian L, 19/05/2024 17:41

@slovene et flo5 ...c'est justement ce que je voulais dire : effectivement impossible de voir Mafate

slovene, 19/05/2024 17:26

@flo5, effectivement, cette randonnée est magnifique, les points de vue grandioses mais je n'ai jamais vu Mafate depuis ce sentier, déjà fait en plusieurs fois.

flo5, 19/05/2024 14:22
Randonnée complétée le 17/05/2024 en 7h00

J'ai fait ce sentier hier et j'ai adorée départ au parking démarrer à 7h arriver au échelles à 11h et le retour plus rapide arriver à 14h sur le parking sentier très bien indiquer très fréquenter agréable parfois à l'ombre parfois au soleil, vue panoramique tout au long du sentier, vue sur cilaos, mafate, plaine des cafres... Première échelle impressionnante du sa hauteur, ensuite pleins de petite moyenne échelles à découvrir tout au long de ce parcours liC'est le plus beau sentier que j'ai fait jusqu'à présent 😍😍je le referai biento c'est sûre même seule car bien fréquenter merci rando piton pour les indications et le tracé GPS.

AgathePower, 11/05/2024 18:20
Randonnée complétée le 05/05/2024 en 7h00

Magnifique sentier plutôt technique (première échelle particulièrement longue, il ne faut pas avoir le vertige). Montées raides, gare aux glissades en descente…La vue faut vraiment le détour !

Cheapthrillsbzh, 07/05/2024 08:16
Randonnée complétée le 06/05/2024 en 5h30

Réalisé le 06/05 jusqu’à la première échelle. 18,5km / 05h30 / 1450m dénivelé + et -

wanx, 01/04/2024 18:00
Randonnée complétée le 01/04/2024 en 8h30

Réalisée le 1er avril, panoramas bien dégagés jusqu'au sommet de l'entre-deux car partis de bonne heure. Puis nuages et la patinoire pour la descente aha
Je suis sujet aux vertiges mais je recommande quand même cette superbe sortie en étant accompagné et prenant son temps (elle devient ludique !)

Robyrando, 13/03/2024 22:06
Randonnée complétée le 13/03/2024 en 8h30

Réalisée le 13/03/24
Très belle randonnée mais je rejoins les autres avis pour la boucle qui n’est pas nécessaire. Des arbres sont tombés sur le sentier, la nature reprend ses droits suite au manque de passage et les paysages alentours sont moins beaux (arbres tombés).
En plus de cela, ce passage était très glissant malgré le beau temps.

lud_brr, 29/02/2024 10:36
Randonnée complétée le 28/02/2024 en 4h30

Rando réalisé le 28/02/24. Chemin bien dégagé à l’aller, attention tout de même à certains passages glissants.
Si vous voulez faire cette rando prochainement, je vous conseille de faire l’aller retour sans faire la boucle. On évolue difficilement entre glissements de terrains et arbres en travers du chemin

caremi, 24/02/2024 12:25
Randonnée complétée le 22/02/2024 en 8h00

Bonjour, sortie effectuée le 22/02/2024, sentier en très bon état rien à signaler à part que c'est tout de même un must avec des ambiances changeantes toutes les 30 minutes. Fantastique!! Attention à démarrer tôt et être conscient que c'est une sortie...qui se mérite.

Randonnée ajoutée le : 22/05/2023