De l'Eglise Requins à Bois de Nèfles par le Piton des Roches Tendres

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 10 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 106 - 6 m
Dénivelé positif 150 m
Dernière mise à jour 20/06/2022

Nouvelle boucle plus variée

Cette fiche annule et remplace un autre tour du côté de l'Eglise Requins. Le circuit est plus attrayant car il démarre sous les embruns salés de l'Eglise Requins pour effectuer une boucle complète contrairement à la précédente qui passait par deux fois le long de la Route des Tamarins.

L'Eglise Requins est à la fois un petit hameau en bordure du village de Bois de Nèfles Piton et l'autre nom du Cap Malizé. Ce cap battu par les vagues de l'Océan Indien comporte grottes, arches, falaises et, comme souvent, des croix érigées en souvenir des pêcheurs emportés par les vagues. Effectuée un jour de forte houle, cette randonnée présente quelques dangers si l'on s'approche trop près des falaises. Le discret sentier littoral est suffisamment éloigné pour ne courir aucun risque lorsque surgissent des vagues de plus de quinze mètres de haut. En période plus calme, ne pas hésiter à flâner au plus près du bord pour découvrir quelques curiosités géologiques impossibles à deviner depuis le sentier. Ce sont ainsi près de deux km de côte qui se parcourent facilement avant de traverser la route et de suivre un large sentier en bordure de route pour rejoindre le piton des Roches Tendres. La deuxième partie de la boucle quitte les embruns salés pour de belles balades dans la savane jaunissante des versants de ce piton ne dépassant pas les 80 m. La colline est parcourue de pistes et sentiers de qualité qui permettent de rallonger le parcours. La fin rejoint le village de Bois de Nèfles Piton en traversant cultures et champs de canne sur une piste poussiéreuse. Cette région littorale est très chaude, ne pas oublier la boisson.

La randonnée débute à la première aire de pique-nique rencontrée au croisement vers le village de Bois de Nèfles Piton. Le stationnement est aisé au début de la route de la station d'épuration. Un petit sentier descend vers la route que l'on traverse en prenant garde à la circulation. Enjamber le muret et récupérer facilement le sentier de bord qui serpente parmi les herbes (Photo 1). Il passe un peu plus loin entre des abris sauvages et rustiques dont l'un abrite un semblant de temple tamoul (Photo 2). On parvient en quelques minutes au Cap Malizé, également nommé Eglise Requins. L'endroit est sauvage, découpé, dangereux et surmonté de tombes commémoratives. La mer s'y fracasse par forte houle. Par mer plus calme, on peut y trouver des grottes, fissures écumantes, falaises fragiles ou un gros souffleur relié à la mer par une grande arche (Photo 3). Le spectacle est assuré lorsque les vagues éclaboussent jusqu'aux touffes d'herbe, obligeant souvent à cacher les appareils photos qui se couvrent de sel (Photo 4). Poursuivre vers Saint-Leu en empruntant le sentier ou en marchant sur le basalte (Photo 5). Franchir une première fois le muret de protection de la route pour rejoindre rapidement le bord et parvenir au souffleur. Dépasser le souffleur dont la hauteur peut varier selon l'état de la mer (Photo 6). Très peu de végétation en raison de l'importance du sel projeté à longueur de temps (Photo 7). On rencontre plus loin deux importants souffleurs moins visités en raison de la distance les séparant du premier parking (Photo 8). La longue portion qui rejoint la Ravine du Portail est toujours aussi aisé en suivant l'étroit sentier dans les herbes sèches parfois assez hautes (Photo 9). Il passe au plus près de la route pour franchir les derniers mètres de la ravine mais il n'est pas nécessaire de franchir le muret. Les 200 mètres qui suivent sont si proches de la route qu'il est obligatoire de marcher sur le mur ou sur la piste cyclable jaune. C'est à ce moment là qu'il faut quitter la côte pour traverser à nouveau la route et se diriger vers la piste pénétrant dans les champs. Laisser celle de droite fermée par une chaine et entamer la jonction avec le Piton des Roches Tendres par un chemin en partie envahi de hautes herbes (Photo 10). La seule verdure rencontrée provient de quelques arbustes. Les zépinards (Acacia farnesiana) sont les plus nombreux. S'ils se repèrent bien à leurs pompons jaunes à la floraison, c'est surtout à leurs épines qu'on évite de se frotter le reste de l'année (Photo 11). On s'approche sans effort de la Pointe au Sel en longeant constamment la route sur ce sentier toujours facile à suivre (Photo 12). Il longe à un moment une tuyauterie provenant certainement de la station d'épuration rencontrée en début de boucle (Photo 13). Plusieurs pistes se terminent au début de la plaine qui s'étend au pied du Piton des Roches Tendres, couverte de savane et d'herbes sèches (Photo 14). Avec un minimum de sens de l'orientation, il est possible de se promener sur tous les itinéraires rencontrés. Cette fiche propose de remonter le canyon à sec d'une petite ravine sur un étroit sentier en rive gauche. Il s'élève en quelques lacets d'où l'on ne perd jamais de vue l'étroite vallée rocheuse (Photo 15). Cette grimpette qui sera la seule du parcours se termine au sommet du piton occupé par un amoncellement de roches (Photo 16). Les rochers, transformés en aire de jeux par les pique-niqueurs, offrent un promontoire pour observer la région du côté de Saint-Leu (Photo 17) ou en direction de la saline de la Pointe au Sel et de son musée (Photo 18). Côté montagne, on devine aisément les hangars du musée et l'aire de repos (Photo 19). Se rapprocher de la zone en quittant les roches et en marchant entre les touffes d'aloès ou cassiers (Photo 20). La région est très chaude mais les kiosques attirent cependant des familles en fin de semaine (Photo 21). Il est possible, à partir des kiosques, de terminer la boucle mais la région des Roches Tendres vaut une balade pour qui aime les savanes même si aucune faune sauvage ne viendra agrémenter la sortie. Prendre le sentier très large qui part vers le nord en direction des Quatre Robinets (Photo 22). Aux premières maisons, bifurquer à droite puis remonter vers le piton dans un environnement très sec sur un sentier de bonne qualité (Photo 24). Bifurquer à gauche à la rencontre du Chemin des Agrumes et passer devant d'anciens outils en train de rouiller laissés là comme décoration (Photo 25). Au croisement suivant, préférer le sentier le plus étroit remontant vers la réserve de récupération des eaux de la RN1 (Photo 26). La fin du parcours emprunte une interminable piste poussiéreuse entre RN1 et champs de cannes ou de légumes, ponctuée ça et là de graffitis humoristiques (Photo 27). Après avoir franchi la Ravine du Portail, obliquer à droite puis redescendre vers l'océan qu'on aperçoit au-dessus des cannes (Photo 28). La marche est facile jusqu'au village. A la route de Piton St-Leu, prendre à droite et redescendre en longeant la route bordée de palmiers jusqu'à l'aire de repos et au véhicule.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Quitter la Route des Tamarins à l'échangeur de l'Etang Salé ou de Stella et rejoindre la RN1a qui longe le littoral – Rouler jusqu'à la route de Bois de Nèfles Piton et stationner aussitôt à l'aire de pique-nique – Rejoindre la mer et l'Eglise Requins (Cap Malizé) – Suivre le sentier littoral durant 2 km puis traverser la route au moment où le sentier disparaît – Récupérer la piste parallèle à la RN1a qui se transforme en sentier – Effectuer une exploration du Piton des Roches Tendres puis se rapprocher de la Route des Tamarins – La longer jusqu'à la Ravine du Portail – Marcher vers la mer et bifurquer à gauche sur la dernière piste rejoignant Bois de Nèfles Piton – Tourner à droite sur la route pour rejoindre le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (11)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
espoirrl, 05/09/2022 12:09

Bonjour,
Je souhaite rejoindre des personnes qui feraient cette rando dans les prochains jours. Je serai sur l'île à partir du 18 sept pour une dizaine de jours. Merci

Jean-José, 28/08/2022 15:45
Randonnée complétée le 28/08/2022 en 2h30

Randonnée sympa bien que d’un intérêt un peu inégal. La partie littorale vaut le déplacement avec le spectacle des souffleurs ,des arches naturelles et en bonus aujourd’hui la présence des baleines qui s’ébattent à quelques encablures .Le retour le long de la voie rapide est moins drôle …

Ousarsiph2, 14/08/2022 16:35
Randonnée complétée le 14/08/2022 en 4h00

Bonjour, boucle faite ce jour dans le sens de la fiche. Aucune difficulté à suivre la trace ou les sentiers toujours bien marqués, et pas de danger particulier repéré, même pour des enfants.

Marion LB, 27/07/2022 16:08
Randonnée complétée le 10/07/2022 en 2h40

Randonnée effectuée le 10/07/2022. Nous l'avons effectuée en démarrant par la partie littorale. Si le spectacle offert par l'océan est magique (en particulier le Souffleur ! ), le sentier est parfois difficile à suivre voire même par endroit escarpé et dangereux pour de jeunes enfants : ne pas hésiter à remonter jusqu'à la route au besoin !
La marche dans la savane ne présente aucune difficulté. Seul bémol, le chemin le long de la route de tamarins qui semble interminable ....

VickyVic, 16/07/2022 12:45

Rando fait ce jour, on l'a commencer dans l'autre sens pour finir sur la mer, c'est magnifique. On passe de la vue de la montagne à la savane puis à l'océan.
Sur la dernière parti côté littoral, nous avons suivi le chemin, enfin ce qu'on pensait être le chemin. On c'est retrouvé dans un endroit un peu dangereux.
Après nous sommes retournés sur la route pour retrouver plus loin le chemin. Les herbes sont hautes.

nykoh974, 13/07/2022 20:00
Randonnée complétée le 11/07/2022 en 3h15

Randonnée très agréable. Je l’ai faite dans le sens inverse ptdr sorte de terminer par la partie littoral. Toute la partie savane est très agréable avec de jolie point de vue. La partie littoral est tout aussi agréable. Il y a juste une partie du sentier où les herbes sont très hautes et cachent le chemin. J’ai préféré retourner le long de la route pour plus de sécurité et retrouver le sentier dès qu’il était plus accessible.

Marc DAVID, 17/06/2022 08:09
Randonnée complétée le 15/06/2022 en 4h00

Boucle effectuée le 15/06/22 en partant de l'aire de pique-nique de Stella et en faisant un détour pour aller jusqu'à la Pointe au Sel. Toute la partie en bord de mer est vraiment agréable, surtout si on s'écarte un peu (avec prudence) du sentier-pêcheur pour mieux observer les curiosités du littoral. Petit désagrément dans les chemins de canne rendus boueux par l'arrosage : un comble avec cette sécheresse !

Walking Dog 974, 15/06/2022 20:22
Randonnée complétée le 08/06/2022 en 3h00

Bonjour, j'ai eu la chance de me joindre à cette sortie de refonte de circuit en compagnie de l'auteur du site. Merci à lui !
Je dois dire que je préfère cette seconde version : l'ancienne boucle comportait une sorte de contradiction. En effet, son titre prometteur de sanctuaire réservé aux squales ne se reflétait qu'assez peu dans les paysages rencontrés sur le circuit , et j'étais comme resté sur ma faim....la mer était visible mais assez éloignée si l'on suivait scrupuleusement la première mouture de cette randonnée

Et là, quel changement ! Le jour de la re- création de la fiche, si comme Christian L
je n'aperçus ni église ni requin, je me régalai de moultes vues de la grande bleue agitée par un fort train de houle..
.Le spectacle était grandiose et peu dangereux puisque nous nous tenions à une sage distance du fracas des vagues s'abattant inlassablement sur les rochers,....

Sorte d'étreinte sauvage et éphémère de la mer et de la terre, célébrée dans l'immaculé des voiles d'écume parant les amours impossibles et violentes de Vénus et de Vulcain (photos 1, 2 et 3), sous les panaches de leurs soupirs empressés (photo 4).

Que la mer est belle dans ses fureurs ! J'ai savouré cette échappée maritime, ainsi que le contraste qu'elle proposait avec les ocres de la savane déjà desséchée par le soleil (photo 5) lors de notre visite aux Roches Tendres toujours agréables à escalader (mais pas si tendres que ça lol) puis de notre retour.

De façon pratique : la fiche est bien faite puisqu'elle a gagné en beauté et qu'en plus certains passages problématiques (car condamnés) sont remplacés ; le retour à travers les champs permet toujours de goûter au bleu intense de l'océan, malgré un très court final sur bitume (à cause d'une "privatisation" de chemin, et oui !).
Merci Randopitons !

Christian L, 24/05/2022 15:41

Suite aux interrogations de Pytheas, retour vers le piton des Roches Tendres pour explorer les alentours du cap Malizé où cap Église Requins . Ce cap est concerné par une rando proche. Voir mes précédents commentaires. Enfin trouvé la borne géodésique 15 m ! Mais pas trouvé d’église ni de requins. Trouvé un gouffre impressionnant ressemblant à une église ouverte vers la mer dans lequel s’engouffreraient les requins !! (Merci JPG pour cet éclairage…).Mon objectif de ce jour est atteint.

Pytheas, 21/05/2022 04:12

Pourrait-on connaître la source des informations très intéressantes données par "Michelle L" sur la toponymie du coin (Eglise Requins, Caverne l'Eglise) ? S'agit-il d'une publication ou bien d'iune communication orale ? Merci !

Randonnée ajoutée le : 14/06/2022