Une boucle de St-Leu à Chemin Diale par le Sentier de Grand Étang

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 7.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 448 - 4 m
Dénivelé positif 490 m
Dernière mise à jour 23/07/2021

Avec un raccourci méconnu par la Ravine de la Fontaine

Nouvelle reconnaissance effectuée pour tenir compte des commentaires. Trace légèrement modifiée et précisions apportées pour compléter la fiche.

Cette courte boucle dans les environs surchauffés de Saint-Leu permet de constater que les sentiers pavés de la région sont fréquentés et en assez bon état. Leur utilisation régulière par des sportifs permet de garder ce lien entre les Hauts et les Bas comme au siècle précédent malgré l'imposante présence de la Route des Tamarins sous laquelle on est obligé de passer deux fois. La première partie traverse des champs microscopiques laissés à l'abandon sauf quelques parcelles dont le propriétaire vient régulièrement effectuer des semences ou des désherbages. Plus haut, tout semble abandonné et des hectares se recouvrent petit à petit de galaberts, zépinards, cassias ou autres grandes herbes qui transformeront vite ces lieux en désert. La courte traversée de Chemin Diale n'offre pas d'extraordinaires panoramas sur l'océan mais des trouées permettent cependant d'admirer la côte jusqu'à l'Ermitage les Bains. L'intérêt de cette sortie consiste à dénicher le sentier qui descend dans la profonde vallée de la Ravine de la Fontaine afin d'éviter la piste en lacets qui redescend au même endroit mais qui s'est recouverte de grandes herbes. Ce court raccourci original est à éviter par mauvais temps car le gué peut être très glissant sous la pluie. La fin du trajet emprunte tout d'abord un agréable sentier dans les herbes et sous les poivriers avant de se terminer par une partie pavée en assez bon état.

La randonnée débute par un chemin privé, interdit aux camions, qui grimpe en assez forte pente vers le début du sentier de Grand Etang en longeant habitations et basses cours (Photo 1). Le sentier commence à la fin du béton. Eviter les volailles qui se sentent ici chez elles comme les dizaines de pigeons qui ont envahi les fils électriques. La pente est correcte, le sentier étroit est bordé de murets de pierres sèches recouverts le plus souvent de longues lianes corail. Quelques cailloux restent sur le passage mais le cheminement est agréable sous les nombreux tamarins des bas (Photo 2). Des arbustes couverts de pommes cannelles (zates à La Réunion) et des grenadiers bordent également ce sentier. On rencontre plus haut des "champs" ne dépassant pas 10 mètres de côté où les rares endroits terreux sont utilisés pour planter du maïs (Photo 3). Après un bon détour sur la droite, le sentier traverse des épineux et galaberts sur un terrain herbeux où s'installent de plus en plus de bois pissenlit aux fleurs jaunes (Photo 4). On arrive à la Route des Tamarins en se rapprochant de la Ravine du Petit Etang qu'on domine depuis le sentier étroit et caillouteux. Remarquer les poutres bleues qui soutiennent le pont pour en évaluer le poids et estimer la solidité de l'ouvrage. Le sentier se poursuit après le pont en grimpant le talus par des marches (Photo 5). Profiter des points de vue sur la circulation importante sur la RN1 ou mieux, l'océan et la plage vers la Pointe des Châteaux (Photo 6). Emprunter le sentier partant le long de la ravine, facile à suivre, sur lequel on trouve quelques manguiers avant d'arriver au Chemin Diale (Photo 7). Partir vers la gauche sur quelques mètres et entamer une montée par un raccourci un peu envahi de hautes herbes (Photo 8). Poursuivre par la Rue des Dauphins puis reprendre le Chemin Diale à gauche. Remonter par le premier sentier rencontré à droite et longer un grillage pour remonter vers le Chemin Crescence (Photo 9). Le dernier raccourci est plus sportif, réservé aux initiés de ce genre de parcours aléatoire. Ceux qui le tenteront arriveront à une case (chiens bruyants !) puis suivront une ruelle pour retrouver la route. Les autres poursuivront par le Chemin Crescence jusqu'à la D13. Profiter des points de vue de l'océan jusqu'à la Saline les Bains et partir sur la gauche (Photo 10). Couper tour à tour les trois ravines, Ravine Claude, du Grand Etang et Pêche en suivant cette route avec un peu de circulation et en cherchant de vieilles cases (Photo 12). Marcher sur le goudron est plus agréable lorsque les paysages font oublier le bruit des véhicules (Photo 13). Moins de 200 mètres après la Ravine Pêche, repérer à droite le Chemin Duguet et trouver, juste en face, le sentier rejoignant le gué de la Ravine de la Fontaine (voir § ci-dessous). On devine l'étroite vallée qui effectue un coude à angle droit avant d'entamer la descente (Photo 14). Le sentier descend fortement par endroits sur un terrain terreux couvert de roches et de chocas. On frôle un très vieux letchi (Photo 15b) avant de poursuivre sur de grosses roches. Marcher jusqu'au poteau EDF et partir à droite en longeant un mur de près de 2 m de haut. La descente sur feuilles et terre est assez glissante par endroits (Photo 15). On parvient très vite au lit de la rivière, magnifique plaque de basalte de plusieurs centaines de mètres ponctuée de trous d'eau alimentés par de minces filets d'eau (Photo 16). Avec un peu de temps, ce doit être un plaisir de remonter cette rivière sauvage surtout si les pluies de la veille ont créé un petit ruisseau (Photo 17). En revanche, d'importants cassés découragent de partir vers l'aval. La montée en rive droite est beaucoup plus douce que la descente. On frôle des grottes creusées dans la falaise puis l'on parvient à un grillage. Bifurquer immédiatement à droite et grimper l'arête rocheuse qui se termine à une piste autant herbeuse qu'herbue. Le passage des habitués a laissé des traces dans ces herbes et la descente est aisée. On remarque très vite le sentier partant sur la gauche qui finit à une route 50 mètres plus loin. De la route, on a de beaux points de vue sur le pont de la RN1 qui enjambe la ravine ainsi que sur Saint-Leu (Photo 18). La piste de gauche a été bouchée et condamnée par les travaux de la RN1. Prendre alors la route par la droite et marcher 250 m. Tourner à gauche près de deux boîtes aux lettres et suivre la piste bétonnée qui se transforme en terre en se dirigeant vers une case. Avant la case, bifurquer à gauche sur le sentier bien visible (Photo 19). De hautes marches et des roches ralentissent un peu la descente. Ne plus le quitter jusqu'au sentier bétonné qui permet de franchir l'étroit tunnel passant sous la RN1 (Photo 20). A la sortie, laisser la ravine et la piste de gauche pour partir sur la droite. 20 mètres plus loin, repérer le sentier partant à gauche. D'abord discret il devient de plus en plus large dans les herbes et les arbustes (Photo 21). La descente est faible, un peu ombragée, mais pas suffisamment en raison de la forte chaleur constante (Photo 22). Certaines parties bordées de chocas sont creusées dans la terre (Photo 24). Plus loin, les premières portions pavées apparaissent (Photo 26), puis une petite falaise sur la gauche abritant des grottes (Photo 25). Les pavés sont plus réguliers et l'on parvient sans effort aux deux canons qui pointent sur la ville pour un beau panorama (Photo 27). Des gens viennent pique-niquer ici malgré la chaleur insoutenable et très peu d'ombre. En venant aux canons, on a croisé le sentier qui rejoint Saint-Leu. Faire demi-tour et emprunter cet escalier ombragé (Photo 28) qui rejoint le grillage du parking donnant sur la Rue Haute. Le véhicule est à quelques centaines de mètres sur la gauche après être passé devant la Chapelle de Notre Dame de la Salette à moins de partir en ville pour la visite de ses curiosités.

Balises

Pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Leu, emprunter la Rue Haute vers la Chapelle Notre Dame de la Salette et stationner aux alentours du boulodrome - Commencer par la Rue de Grand Etang reconnaissable à ses panneaux d'interdiction au début - Grimper la route bétonnée puis le sentier de Grand Etang qui la prolonge - Passer sous la RN1 et filer tout droit vers le Chemin Diale par un agréable sentier - Prendre à gauche sur 20 m puis bifurquer sur un sentier de raccourci - Reprendre à gauche au Chemin Diale jusqu'au nouveau sentier partant à droite - Suivre sentiers et Chemin Crescence jusqu'à la D13 - Prendre à gauche, traverser trois ravines - A l'arrêt Petit Etang, tourner à gauche et trouver le départ du sentier qui descend dans la Ravine de la Fontaine (voir § ci-dessous) - Remonter en rive droite de la Ravine et suivre un peu de piste jusqu'à la fin d'une route - Emprunter la route sur 250 m, bifurquer à gauche sur la piste puis, très vite, sur le sentier qui rejoint le tunnel sous la RN1 - A la sortie du Tunnel, marcher vers la droite sur la piste et prendre aussitôt le sentier partant à gauche - Ce sentier débute dans les herbes, se termine en portions pavées aux grottes de l'oratoire St-Expédit puis aux Deux Canons - Revenir sur ses pas et tourner à droite sur les escaliers en pierre qui rejoignent le grand parking le long de la Ravine de la Fontaine - Rejoindre le point de départ en passant devant Notre Dame de la Salette.

Le départ du sentier de la Ravine de la Fontaine

A Chemin Diale, après avoir passé la Ravine Pêche, marcher 150 mètres et repérer sur la droite le Chemin Duguet et sur la gauche, l'arrêt de bus Petit Etang. Marcher 15 mètres après l'arrêt de bus et prendre à gauche la piste bétonnée qui descend entre les cases. Repérer, 50 m plus loin sur la droite la murette, le poteau EDF, le pied de jamblon, le jacquier et partir entre le jacquier et le mur comme indiqué sur l'image. Après avoir longé le mur sur 10 mètres la plongée vers la ravine est immédiate (Photo 15).


Commentaires sur cette randonnée (18)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
JPG, 22/07/2021 20:47

La partie aux alentours du Chemin Diale a été reconnue pour la création de la fiche sur les sentiers de traverse de Saint-Leu (à paraître). Les renseignements concernant le parcours de la RN1 à la RD13 par le Chemin Diale ont changé tout comme la trace qui passe par de nouveaux raccourcis inédits et pratiques.

Marc DAVID, 07/07/2021 17:45
Randonnée complétée le 07/07/2021 en 3h20

Boucle réalisée ce jour en intégralité conformément à la fiche sans autre difficulté que le "petit bémol" signalé par Christian L. Ce passage peut aisément se contourner en empruntant la route au sud (évident sur la carte), ce qui ne rallonge que d'une centaine de mètres.
Quant au sentier marron descendant abruptement vers la Ravine de la Fontaine, il ne faut pas le rechercher après la première murette en descendant le chemin bétonné (erreur sans doute commise par plusieurs randonneurs d'après les commentaires). Il faut descendre d'une cinquantaine de mètres (et non de 15 mètres comme indiqué dans le descriptif de la fiche) jusqu'à une seconde murette (qui a été rehaussée par rapport à la photo montrant le départ du sentier). Sinon, rien n'a changé et la trace GPS est correcte.
En descendant, après le passage en tunnel sous la Route des Tamarins, je conseille de faire un court aller-retour par la piste à gauche jusqu'au point de vue aménagé sur le pont de la Ravine de la Fontaine qui est remarquable.

Christian L, 01/07/2021 15:52
Randonnée complétée le 01/07/2021 en 3h00

@HugoCouprie(son commentaire d'hier 30/06/2020)...et pour d'autres! La fiche randopitons est totalement valable à un tout petit bémol près: lorsqu'on arrive sur le chemin Diale depuis le sentier de Grand Etang , il faut traverser le chemin bétonné et là on "tombe" sur un champ de manguiers avec des murettes (pour moi je pense qu'il s'agit de la photo 5 de Sophie M. 06/06/20 ?) Sur quelques mètres le sentier n'est plus visible. Monter sur 30 mètres environ au milieu des murettes et manguiers en obliquant vers la droite de 45 ° environ et en 3 minutes très vite on retrouve la trace. Pour le reste aucun problème pour descendre à la ravine la Fontaine: les indications sur le site avec photo pour le départ vers la ravine ne peuvent être plus claires . Sentier bien marqué avec des passages nets-avec HugoCouprie parle t-on de la même chose ? et sans moustiques! C'est vrai que la ravine la Fontaine mériterait peut-être une exploration plus approfondie! La remontée est tout aussi nette et la bifurcation aux deux boites aux lettres est bien le signe qu'on est sur la bonne voie c'est à dire Le Sentier Pavé, par ailleurs magnifique! Pour "m'amuser" je n'ai pas du tout étudié avant de partir la fiche randopitons car, puisque un dessin est mieux que tous les discours, j'ai fait totalement confiance à l'application magique "randopitons by gosport" !! qui procure facilement le meilleur dessin. Cela résout toutes les difficultés. D'accord avec Sophie M et Marc David, la boucle se fait facilement en 3 heures alors que JPG qui devait être bien fatigué, note 4 heures! Rando qui reste agréable, à faire plutôt tôt le matin et en hiver . Fiche conforme à mon trajet ce 1/07/2021 mis à part les quelques mètres "effacés" dans les manguiers au dessus du chemin Diale où l'on retrouve vite la bonne trace en entendant sur la droite les chiens qui aboient sur les cases en tôle. J'espère que Yabon (3/09/17) ne s'est pas fait mordre comme il le dit par le chien de la photo 8 Lol !!!

HugoCouprie, 30/06/2021 11:05

Rando réalisé le week-end dernier, avorté. Il faut la mettre à jour.
Arrivé au chemin Diale, il faut prendre la route car le chemin n'est plus indiqué. Le sentier à droite après la murette au chemin Duguet est en ce moment impraticable et infesté de moustiques !
De plus il descend à pic et effectivement il n'y a pas de trace de passage. Compliqué sans prendre de risque.
Après avoir continué chemin de la surprise pour rejoindre chemin de la fontaine, il y a un portail à franchir mais nous n'avons pas osé le prendre. Peut être aurions nous du.

Fiche à revoir pour expliciter ces passages.

Vlad, 25/04/2021 19:48
Randonnée complétée le 25/04/2021

Rando faite aujourd'hui... arrivé au fameux chemin bétonné en face du chemin Duguet, on n'a pas osé suivre le sentier à droite après la murette... un sentier cabri sans trace de passage... on aurait du lire ton indication au niveau du parapet, Jojo !
On a suivi le Chemin de la Surprise, puis retrouvé le sentier pavé à gauche juste après la route des Tamarins.
Très beaux points de vue, merci Randopitons !

Alain DURAND-OMARJEE, 13/01/2021 07:36

Randonnée faite hier dans la moiteur de l’été. En suivant la trace GPS on n’a pas eu trop de difficultés à se repérer même si par moment on a pu hésiter
Aucune difficulté particulière et de beaux points de vue
A noter les détritus sur le sentier en longeant quelques cases et les champs de zate qui paraissent abandonnés à la sécheresse

Elric974, 12/08/2020 22:51
Randonnée complétée le 12/08/2020 en 2h50

Je viens de faire cette boucle dans le sens inverse (sens horaire), un peu au petit bonheur la chance car sans GPS... La montée du sentier pavé jusqu'au-dessus de la route des tamarins se fait sans souci (flèches blanches), ensuite ça se complique avec tous les chemins qui se croisent dans tous les sens, et malheureusement les flèches disparaissent. On s'est donc retrouvés sur le chemin Surprise, plutôt bonne finalement puisqu'on a ensuite retrouvé la D13 jusqu'au chemin Diale (sans passer par le chemin Crescence). La dernière partie en sentier se fait sans problème si on ne rate pas le début sur la droite, juste après un chemin bétonné barré par une chaîne et des barbelés (et peu avant la ravine du Petit Etang), dans la savane parsemée de zattiers plein de fruits secs qui ont séché sur pied... Ils ne mangent plus leurs zattes dans le coin!?
Bref, rando sympa surtout dans la parie en-dessous de la route des tamarins, dans une savane peu ombragée et sèche, des sentiers assez rocailleux, mais qui changent des sentiers des hauts humides. Et de superbes points de vue sur la côte, de l'Hermitage à la Pointe au Sel!

jojo, 01/07/2020 10:51

Randonnée effectuée le 26/06/20, très agréable et variée avec ce passage de la ravine Grande Fontaine fait à sec fort heureusement ; la descente par temps humide vers la ravine doit être sportive ! Une modification à apporter : l'accès à cette descente qui fait l'objet d'un paragraphe spécial juste avant les photos dans le descriptif, n'est plus valable ; il ne faut pas prendre la piste bétonnée à gauche (il y a eu des constructions et l'ancien sentier est bouché) mais continuer environ 50 m sur le CD 13 et, au niveau d'une murette en béton à gauche, l'enjamber car le début du sentier est juste derrière le long de cette murette.
A la fin, le point de vue sur StLeu aux 2 canons est sympa.
Sinon la trace téléchargée est comme toujours bien indiquée et facile à suivre, merci à Randopitons !

Sophie M, 06/06/2020 12:26

Avis mitigé pour cette boucle que j'ai faite dans l'autre sens vu que je connaissais bien le début. Invasion de végétation et urbanisation galopante m'ont obligée à quelques détours et griffures.
Dans l'ordre : départ du front de mer, le début ravine Grande Fontaine (où se tient le marché désormais) se trouve facilement, le sentier pavé est joli, la montée un peu raide, les vues se dégagent, partir tôt car on a le soleil de face !
Avant de passer sous la 4 voies on peut aller voir le "guétali" qui permet d'admirer le dessous du pont et en remontant le bout de piste on découvre même des vestiges d'exposition sur la construction du pont (quasi illisible maintenant).
J'ai continué sans encombre jusqu'au moment de plonger dans la ravine : sûrement un lotissement en construction, de la terre très meuble a été amenée en remblai et j'ai hésité de nombreuses fois, il me semble avoir vu où était le passage, à cause de quelques chocas écrasés, mais après c'était trop encombre de branches, il y avait un grillage, et plus de passage visible, comme abandonné. J'ai donc remonté la nouvelle "piste de chantier" créée pour ces futures habitations pour retomber sur la départementale, ce qui a rajouté un peu de route, assez passante un samedi matin (j'ai même trottiné pour en finir au plus vite).
On trouve facilement la suite du circuit, on passe une case avec les chiens très agressifs (mais heureusement ils sont sur le toit !!) (contente d'avoir mes bâtons) puis entre les lacets du chemin Diale on se retrouve dans un fouillis végétal inextricable (une habitante m'ayant confirmé que la route était juste en-dessous, j'ai insisté mais vraiment au pif... j'ai traversé un verger de manguiers avec quelques murs en pierres sèches mais le tout envahi de plein de trucs. Le dernier tronçon "lontan" est sympa, le passage sous le deuxième pont aussi, on retrouve de belles vues sur St Leu et son lagon.
J'ai mis moins de 3 heures malgré les tâtonnements, les détours et la recherche de la géocache sous le viaduc Grand Fontaine.

alix, 19/05/2019 12:40
Randonnée complétée le 19/05/2019 en 2h30

Balade sympa. Je conseille quand même de télécharger la trace. Montée cardio intéressante. On a perdu le sentier 1 fois donc on est passé par la route. Pour descendre dans la ravine fontaine il faut longer le mur en béton sur la droite. Grosse interrogation après avoir traversé la ravine de la fontaine, car quelques mètres après on se retrouve à une bifurcation (voir photo), où soit on continue tout droit, soit un panneau marqué "sentier ouvert " nous fait redescendre dans la ravine...puis plus rien. Nous n'avons donc pas suivi ce panneau. Sentier pour redescendre à saint leu super sympa car il permet de bien courir.

Randonnée ajoutée le : 02/03/2016