Une boucle autour de la Tamarinaie du Maïdo par les pistes Bernica et Bolon

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 10.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1884 - 1620 m
Dénivelé positif 400 m
Dernière mise à jour 08/07/2022

Avec un écart aventureux en option

Randonnée et fiche refaites. La boucle était de plus en plus critiquée, notamment les difficultés de traversée par les sommières de l'Eperon ou Bernica. Une reconnaissance effectuée fin juin 2022 a permis de constater que ces sommières ou pistes DFCI ne sont effectivement plus entretenues. Cette boucle est donc faisable sans difficulté à la date de sa remise à jour.

Si l'on regarde attentivement une carte IGN du Brûlé de Saint-Paul et de la forêt de tamarins, on remarque de très nombreuses pistes traversant la Forêt Départemento-domaniale des Hauts sous le Vent. Une fois sur place, on est fort déçu de remarquer qu'elles sont toutes bouchées par la végétation qui les a envahies. De même qu'il est frustrant de débuter une traversée sur une magnifique piste finissant au milieu d'un chantier d'extraction de bois, obligeant alors à faire demi-tour après un kilomètre de montée. Peut-être seront-elles rénovées après le prochain incendie ! C'est ainsi que la randonnée familiale proposée avant la refonte de la fiche est devenue une boucle plus courte comportant une proposition plus aventureuse pour une remontée de la Ravine Saint-Gilles qui ravira les amateurs. Ne pas hésiter à emprunter une partie du sentier de découverte lors du retour afin d'éviter la route. L'hiver, les températures chutent et il est impératif de se couvrir correctement jusqu'à l'apparition du soleil au-dessus des futaies.

La randonnée débute au croisement de la Route Forestière des Tamarins, de la Piste Bolon et de la Piste Bernica. Partir à droite et suivre la large piste Bernica à l'abri des tamarins qui la bordent. Les nombreux passages de camions ont enlevé toute trace d'herbe sur la première partie. On tombe rapidement sur une sculpture rougeoyante réalisée dans un tronc de tamarin (Photo 1). Sur le bord de la piste, d'autres troncs de cryptomerias empilés sont moins glamour mais sur de courtes distances (Photo 2). Plus loin, le sol est herbeux, humide le matin car le soleil y arrive plus tardivement. L'hiver, le givre blanchit la piste produisant des craquements sous la semelle (Photo 3). La piste, qui devient de plus en plus sinueuse, coupe quelques sentiers de descente pour VTT. Le relief est quasiment plat et la marche s'effectue sans efforts dans les herbes (Photo 4). On franchit sans aucun danger de multiples ravines canalisées sur quelques mètres pour faire passer la piste sur de petits ponts. Certains fonds de ravines sont rocheux et d'autres envahis de végétation. On arrive bientôt à la Ravine la Source qui se franchit sur un radier avant de rencontrer plus loin la Piste Forestière des Palmistes (Photo 5). Le chemin, bordé de barbelés fait des lacets et descend en pente très douce à travers jouvences et érigérons ayant colonisé les abords occupés par de grands tamarins (Photo 6). La piste est toujours aussi belle, aussi large et la marche agréable malgré les hautes herbes par moments (Photo 7). On est très proche du sentier de la Tamarinaie mais les raccourcis qui y mènent sont très envahis de végétation. En revanche, les tamarins centenaires donnent envie de revenir effectuer une partie de la boucle en fin de parcours (Photo 8). A la fin de la piste Bernica, dans un lacet, prendre à gauche à la très large piste des Palmistes. Elle finit rapidement à la RF des Tamarins. Deux possibilités à partir de la RF des Tamarins : Partir à gauche pour revenir au point de départ ou à droite pour une sortie plus aventureuse.

Petite boucle aventure : Suivre la route sur une courte distance à l'ombre des tamarins (Photo 9). Une citerne joliment décorée par une demi-douzaine de Gouzous de Jace occupe la rive gauche de la Ravine Bernica (Photo 10). Prendre aussitôt la RF de l'Eperon rencontrée à droite. 300 m plus loin délaisser cette piste puis obliquer à gauche sur la PF de St-Gilles, envahie de hautes herbes et très étroite (Photo 11). Si elle fait rêver sur la carte, il en va tout autrement sur le terrain. Elle disparaît dans les calumets au moment de franchir la Ravine Saint-Gilles. L'aventure débute dans les bambous endémiques par une courte descente sans danger vers le lit de la ravine. Pas d'échappatoire visible sur l'autre rive. Entamer sans hésiter la remontée de la ravine pour un hors sentier qui ravira même les allergiques aux fonds basaltiques. On côtoie une succession de cassés, grottes, cavernes, cascades à sec à l'aspect très sauvage (Photo 12). De rares escalades sont nécessaires pour éviter des gouffres creusés par les crues (Photo 12). On parvient de manière très ludique au pont de la RF des Tamarins (Photo 14). Avant de trouver la trace en amont du pont, en rive gauche pour rejoindre la route, ne pas hésiter à pousser pour la dernière découverte d'un cassé infranchissable (Photo 15).

Retour à une randonnée ordinaire. Une fois revenu sur la route, reprendre la direction du sentier de découverte de la Tamarinaie. Suivre la route ou emprunter le magnifique sentier dans les fougères à quelques mètres de la route (Photo 16). Les tamarins sont de taille respectable mais on rencontre assez peu de gros spécimens comme à la Ravine Blanche par exemple (Photo 17). Avant de reprendre la route, saluer un des mastodontes au sol qui continue à vivre comme beaucoup de ses congénères n'ayant pas supporté certains cyclones (Photo 19). On foulera peu de béton avant de retrouver le Pare-feu Chemin de Bout (Photo 20). Quelques mètres après le panneau annonçant ce pare-feu, trouver le sentier remontant le talus vers une nouvelle forêt de tamarins envahie de hautes fougères (Photo 21). Les 100 premiers mètres s'effectuent dans ces fougères qui ne bouchent jamais le sentier. Quelques passages s'effectuent sur des racines mais le sentier est en général en très bon état malgré son étroitesse (Photo 22). A l'approche de la piste des 1800, le sol est encore creusé par les passages des VTT à l'époque où le circuit était utilisé plus souvent (Photo 23). Plus haut, ce sont les branles verts qui ont envahi le sol basaltique (Photo 24). Les derniers mètres s'effectuent dans les ajoncs sur une courte distance. On parvient à la piste des 1800 entre deux radiers en béton. Prendre à gauche et marcher une centaine de mètres jusqu'au début de la Piste Bolon, bien indiquée par un grand panneau. Elle débute presque à plat sur un sol rocailleux (Photo 25). Elle est constamment bordée de hauts tamarins et de nombreux bringeliers ayant envahi les fossés latéraux. L'herbe remplace les cailloux et la marche s'effectue sur un véritable tapis amortisseur (Photo 26). Les longs lacets dans la forêt lui permettent de rester en pente faible. Les fougères ont remplacé les bringeliers mais l'herbe demeure pour la balade de fin (Photo 27). Après un dernier virage au milieu de cette belle forêt, la piste se termine à la Route Forestière des Tamarins, juste en face du point de départ (Photo 28).

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul puis au Guillaume pour prendre la route du Maïdo - Passer la Petite France et poursuivre jusqu'à la Luge du Maïdo - Plus haut, tourner à droite sur la Route Forestière des Tamarins en direction du Tévelave - Rouler 950 mètres jusqu'au départ de la Piste Bernica et trouver un stationnement - Débuter la boucle en suivant longuement la piste Bernica – A l'approche du sentier de la Tamarinaie, rejoindre la RF des Tamarins par une courte portion de la RF des Palmistes – Bifurquer rapidement sur la RF de l'Eperon puis sur la plus discrète PF de St-Gilles – A la Ravine St-Gilles, remonter le lit jusqu'au pont puis reprendre la RF des Tamarins vers le point de départ – Au lieu de suivre la route, emprunter la portion la plus à l'est de la boucle de la Tamarinaie et poursuivre ensuite jusqu'au pare-feu Chemin de Bout – Emprunter le sentier remontant vers la Piste des 1800 – Prendre à gauche cette piste puis la Piste Bolon un peu plus loin et la descendre jusqu'au point de départ.


Commentaires sur cette randonnée (8)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Freyja, 31/07/2022 19:48
Randonnée complétée le 31/07/2022 en 3h11

@JPG : Je vous remercie pour votre réponse ! De ce que vous me dites, je crois que la descente aurait été peut-être plus difficile que ce que nous avons fait au travers de la forêt : mon acolyte de randonnée a le vertige et mon chien, du haut de ses 7 mois 1/2 et son gros gabarit, manque encore un peu d’assurance et de stabilité dans certaines configurations de sentier. Mieux valait pour nous une montée à la Indiana Jones qu’une descente sportive ☺️
Cette traversée de la forêt restera dans nos mémoires mais ce côté “aventureux presque extrême” nous a quand même plu ! L’application et la carte nous auront permis de toujours suivre le sens de la ravine, ce qui a été bienvenu.

JP Goursaud, 31/07/2022 15:24

@Freyja : Je viens de relire mon texte et précise bien que la piste se termine dans les calumets et que "l’aventure commence". Cela veut dire qu'il faut rejoindre le lit de la ravine en traversant les calumets sur une trace visible mais sportive et pentue sur une dizaine de mètres. Si vous êtes allés jusqu'aux calumets, vous aviez la ravine devant les yeux. La descente prend trente secondes alors que votre "aventure à vous" était beaucoup plus difficile à travers la végétation. Dommage pour les belles curiosités de la ravine St-Gilles que vous avez manquées. Bravo car c'était moins beau que les basaltes de la ravine mais votre traversée est presque un exploit à cet endroit inextricable par moments.

Freyja, 31/07/2022 14:58
Randonnée complétée le 31/07/2022 en 3h11

Bonjour,
Une belle randonnée que cette boucle faite ce matin, sous un temps agréable en plus. Ceci étant, nous étions deux à faire cette randonnée avec un chien et au moment de vouloir descendre dans la ravine Saint-Gilles, impossible de trouver le sentier / le passage qui y menait. Nous avons donc longé la ravine en passant au travers de la forêt : une vraie expédition pour se frayer un chemin dans la végétation et les arbres couchés et retrouver la route avant le pont donc.
A celleux qui ont fait la randonnée depuis sa mise à jour, dans quel état était cette partie ? Et la portion de sentier était-elle bien visible ?
Dans tous les cas, nous avons plus qu’apprécié cette sortie et merci au créateur de Randopitons de nous permettre de parcourir ces beaux sentiers.
Belle journée.

Walking Dog 974, 09/07/2022 13:53
Randonnée complétée le 22/06/2022 en 4h00

A JPG et Christian : merci pour vos précisions importantes, il s'agit de la Piste Forestière et non d'une RF. J'ai donc corrigé dans mon commentaire précédent l'abréviation afin d'éviter toute confusion. Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa 😇😇🙏🏻 Amitiés. A mardi Christian !

JP Goursaud, 09/07/2022 10:35

@Christian : Errare humanum est : Il s'agit bien de la Piste Forestière de Saint-Gilles que l'on récupère dans un virage de la PF de l'Eperon (voir carte IGN). La piste devient sentier puis se distingue trop peu lors de la traversée de la Ravine Saint-Gilles qui nous invite d'ailleurs à la remonter jusqu'à la route.

Christian L, 09/07/2022 08:34

@Walking Dog 974 Comme je lis toujours attentivement tes jolis commentaires je m 'aperçois que tu parles d'un détour par la RF de Saint Gilles. Amis randopitonneurs, ne cherchez pas plus longtemps, il s'agit en fait de la ravine de St Gilles, d'ailleurs bien agréable à parcourir. Errare humanum est ! Amitiés et à mardi.

Walking Dog 974, 09/07/2022 04:16
Randonnée complétée le 22/06/2022 en 4h00

Bonjour, j'ai effectué cette boucle originale en compagnie de l'auteur en juin dernier.
Je n'ai pas connu l'ancienne version de cette randonnée, néanmoins j'ai pu lire les nombreux commentaires qui faisaient état des mêmes difficultés lors du passage d'une certaine sommière.....
C'est pourquoi j'ai apprécié le travail de reconnaissance de Jean-Paul
Il s'est donné du mal pour créer cette boucle sympathique et viable, compte tenu des passages possibles et des pistes maintenant encombrées (Batsiraï est passé par là...)
Je l'en remercie.

En cette saison, on appréciera les éventuelles gelées blanches de l'aurore (photo 2), mais c'est surtout la détour aventureux par la PF de Saint Gilles que j'ai le plus aimé avec sa courte remontée de ravine, tout à fait envisageable avec un peu de prudence (photos 3 à 5).

Ensuite, passer par l'ancien et bien pratique sentier VTT du Chemin de Bout pour gagner la piste des 1800 est toujours plaisant.

Et pour ceux qui goûtent peu à la monotonie tranquille de la piste Bolon, n'oubliez pas que le très beau sentier Lygdamis est tout proche de ladite piste....cela peut être une option..
Belle balade que cette randonnée.

Merci Jean -Paul !

JP Goursaud, 08/07/2022 15:01

La randonnée n'ayant plus guère à voir avec la précédente, je me suis permis de supprimer les commentaires y afférant. Désolé pour les membres ayant posté leurs impressions depuis quelques années et au plaisir de revoir apparaître des avis optimistes au bas de cette page.

Randonnée ajoutée le : 08/07/2022