Une boucle à Cilaos par Bras Sec et la RF de la Roche Merveilleuse

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 16.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1523 - 1120 m
Dénivelé positif 700 m
Dernière mise à jour 19/10/2018

Boucle des Sources facultative

En regardant de plus près la carte des randonnées de Cilaos, on remarquait que certains sentiers n'étaient pas encore répertoriés, décrits ou photographiés. Cette boucle complète donc la collection en y rajoutant le long sentier qui suit la route de Bras Sec jusqu'au Bloc, puis la route forestière de la Roche Merveilleuse qui présente de très belles portions et enfin un petit raccourci employé par les habitants pour rejoindre plus rapidement la ville en venant de Bras Sec. Un tour du Trou Pillon complète ce recueil. La boucle peut se raccourcir de la longueur du circuit des Sources qui a été effectué pour rajouter un peu d'effort au circuit pouvant facilement être pratiqué par la famille.

La randonnée débute en pleine ville de Cilaos, à deux pas de la Mare à Joncs. Au petit matin, l'eau est grise et on distingue mal les pitons alentour qui s'y reflètent. On gardera donc la photo pour la fin (Photo 28). Il y a toujours une belle case ou un jardin fleuri à repérer en montant la rue vers l'hôpital. Le sentier de Bras Sec est facile à trouver en haut de la rue des Fleurs Jaunes. Il descend immédiatement vers le Bras de Benjoin qu'on entend déjà couler au fond de la vallée. Il est assez large et comporte quelques gros cailloux qui ne gênent pas la marche (Photo 1). Une pente forte et des lacets courts permettent de descendre très vite (Photo 2) jusqu'à un bois de filaos un peu avant la rivière qu'on franchit à gué, les pieds au sec. La montée est aussi inclinée que la descente terminée et il faut compter un quart d'heure pour atteindre un emplacement de pique-nique près du Chemin de la Vigne. Premier tronçon de repos en longeant cette agréable petite route étroite en faible descente. Plus bas, après un virage, prendre la rue qui monte sur la gauche avant le Bras Morel. La pente est plus sérieuse sur la route qui longe cette ravine où coule un mince filet d'eau. Quelques cases ou petits champs bordent la route qui effectue quelques virages en montée. Après un dernier virage vers la droite, rejoindre rapidement la RD241 en profitant de beaux points de vue sur le Bonnet de Prêtre. Si on décide d'emprunter le circuit des Sources, suivre la route vers Bras Sec et bifurquer à gauche en direction du stade et du sentier officiel. Il est assez plat au départ quand il se dirige vers les cryptomerias dans les premières longoses (Photo 4). Il s'oriente plus loin sur la gauche et monte graduellement sous les conifères ou dans des clairières également envahies de longoses (Photo 5). Après une bonne montée qui permet de bien distinguer le village de Bras Sec ou la forêt qu'on vient de traverser (Photo 6), il serpente à plat en courtes montées dans les bois de couleurs (Photo 7) avant de descendre vertigineusement vers la route (Photo 8) et la longer dans le bois de cryptomerias qu'on retrouve (Photo 9). Le sentier se termine près d'une piste d'extraction du bois et la suite de la boucle passe à nouveau par la route jusqu'au parking réservé aux marcheurs partant vers le Kerveguen. Il serait tentant d'utiliser la route très plate vers Cilaos mais un superbe sentier (le GRR2), la longe ou la coupe quelques fois jusqu'au Bloc. On débute à plat dans l'herbe courte au milieu d'une jeune plantation de Tamarins des Hauts avec de beaux panoramas sur le Piton des Neiges si le soleil est levé (Photo 10). Plus loin, le sentier traverse une partie du parc Cilaosa pour les amateurs de grimpe dans les arbres (Photo 11). La suite du parcours monte ou descend assez peu et frôle constamment la route sur un sol souvent caillouteux (Photo 12). Sur la droite de la route entre deux tronçons de sentier, une stèle et un oratoire sont érigés à la mémoire de 4 collégiens emportés par la ravine des Prunes en crue (Photo 15). Internes au collège, les élèves obtiennent l'autorisation de rentrer dans leurs foyers alors que Lydie, le cyclone du 10 mars 1973 approche à grands pas. Quatre d'entre eux sont alors emportés par ce violent cyclone qui fera 10 morts avec des vents de 315 km/h. Après ce court moment de recueillement, poursuivre sur de nouveaux tronçons présentant de magnifiques troncs de bois maigres ou tans rouges (Photo 18). On se retrouve ainsi au Bloc (Photo 16) où le nombre de véhicules stationnés de toutes parts résume bien l’engouement des sportifs pour cette montée sportive vers le Piton des Neiges. En passant devant l'aire de pique-nique du Grand Matarum, ne pas hésiter à perdre trois minutes pour monter les marches vers l'énorme rocher qui domine le lieu pour des vues impressionnantes sur la région (Photo 17). Reprendre à nouveau la route et repérer le sentier qui se poursuit vers la Roche Merveilleuse en partant au tout début de la route forestière. La pente est tout d'abord assez forte sous les cryptomerias (Photo 20) mais s'assagit rapidement pour terminer à plat dans une partie très moussue du sentier de découverte (Photo 21). Prendre un peu plus loin la piste fermée d'une barrière et monter légèrement en profitant de splendides panoramas sur le Piton des Neiges ou le Grand Bénare (Photo 22). La piste est longue, effectue de nombreux lacets mais ne comporte aucune difficulté. Les longoses envahissent tous les sous-bois et les bois de couleurs ont du mal à dominer (Photo 23). Quelques aires de pique-nique sont réparties le long de cette piste et on parvient très vite dans les faubourgs de Cilaos. Repérer dans la descente, le long d'une murette qui borde la route le petit sentier qui part sur la gauche et descend rapidement vers la ville (Photo 24). La boucle, partie nature est terminée mais elle peut très bien se poursuivre en urbain pour dégoter quelques curiosités comme les statues du rond-point près de l'église dont chaque personnage représente une lettre de la ville et un symbole. La balade autour du Trou Pilon ne prend que 6 minutes pour se rapprocher du Gouzou ou de la piste de BMX (Photo 25). Plus loin, ce seront des cases typiques comme la maison Soledad, les fresques dont celle de la Place de Chamonix (Photo 26), la mairie et son porteur, la rue commerçante ou les deux mares qui se vident lentement (Photo 27). Des centaines de poissons cherchent de l'oxygène mais trouvent la force de s'enfuir quand on les photographie. Avec du temps devant soi, une halte est même possible à la maison de la Broderie ou au Musée Zafer Lontan qui propose, entre autres, la reconstitution d'une cabane lontan démontée à Palmiste Rouge et reconstruite ici.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Cilaos à partir de Saint-Louis et la Rivière - Traverser la ville et obliquer à droite avant l'église en direction de la Mare à Joncs - Stationner aux abords de la mare et suivre la Rue des Fleurs Jaunes jusqu'au départ du sentier vers Bras Sec - Franchir le Bras de Benjoin et remonter au village - Prendre à gauche le Chemin de la Vigne puis bifurquer à gauche juste avant le Bras Morel - Marcher jusqu'à la D241 et prendre à droite vers Bras Sec - Tourner à gauche sur le Sentier des Sources et en effectuer la totalité - Reprendre la D241 vers Cilaos et marcher jusqu'à l'arrêt de bus "Sentier Kerveguen" - Utiliser tout le sentier qui évite la route jusqu'au Bloc - Poursuivre par la route jusqu'au point de vue de l'aire du Grand Matarum - Continuer jusqu'à la route de la Roche Merveilleuse et poursuivre à droite sur le GRR2 - Tourner à droite à la Roche Merveilleuse et emprunter la totalité de la piste qui redescend vers Cilaos - A la route, trouver le raccourci qui évite un lacet puis descendre au fond du Trou Pilon avant de regagner la ville puis prendre la rue principale jusqu'à la mairie - Couper par des rues transversales ou la ruelle pour rejoindre la station service et les deux mares - Terminer la boucle par la rue des Bougainvilliers jusqu'à la Mare à Joncs.


Commentaires sur cette randonnée (2)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Angie974, 19/10/2018 08:29
Randonnée complétée il y a 3 jours en 4h00

C’est une vraie boucle .. j’ai mis 4h à la faire ..attention quelques peu escarpée voire périlleuse parfois.. après c’est une randonnée de type moyenne pour marcheurs amateurs mais aguerris tout de même.. la boucle est top à faire mais à partir de 15h j’ai été rattrapée par le brouillard.. donc plus de vue..

Christian Léautier, 08/10/2018 18:30
Randonnée complétée le 08/10/2018 en 4h00

Fait ce jour: Bonne introduction à la découverte de Cilaos avec un parcours pas très long et pas spécialement difficile pour découvrir les murailles du Cirque: Grand Bénare, Piton des Neiges et l'admirable Bonnet de Prêtre,très photogénique. Sentiers propres,balisés, il faut le souligner. J'ai délaissé car déjà connu, le sentier des Sources-mais sinon à faire- pour flâner un peu plus autour des champs de lentilles et des micro-vignobles de Bras Sec ,j'ai découvert (et oui) l'agréable sentier presque plat et ombragé qui va de Bras Sec au Bloc en évitant beaucoup le bitume, j'ai apprécié les 3 mares de Cilaos et j'ai même cru être fort agréablement à Biarritz en découvrant un mur de pelote basque !! (utilisé??) Suggestion: au lieu de remonter la pente raide du Bras de Benjoin vers Bras Sec, remonter la ravine, puis la ravine des Prunes et on rejoint le radier au mémorial de la photo 15 sur la D241: idéal en ce moment de saison sèche,rien de bien difficile pour les amateurs. Bus Alternéo 60 5h30 à St Louis arrivée à Cilaos 7h et pile poil retour à 11h pour les 4 heures prévues si l'on suit exactement la fiche. Retour prévu à Cilaos entre le 17 et 21 oct pour l'ambiance de la fête des Lentilles...en bus évidemment.

Randonnée ajoutée le : 02/10/2018