Le sentier de la Caverne Gendarme

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 2.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 130 - 40 m
Dénivelé positif 100 m
Dernière mise à jour 23/08/2023

Ces lieux doivent absolument être préservés

Circuit refait en août 2023. Le sentier est bien marqué et le tunnel se trouve toujours aussi facilement.

Août 20231 : Un important vol de vanille s'est produit dans les plantations bordant le sentier. Il est rappelé que seul le sentier peut être pratiqué jusqu'au tunnel de lave et qu'en aucun cas, il ne faut pénétrer dans les plantations et encore moins effectuer des prélèvements de vanille. Il y a de fortes chances que ces incivilités conduiront les autorités à fermer ce parcours à cause d'une ou deux personnes indélicates.

La Réunion est un véritable gruyère parcouru par des centaines de tunnels de lave, récents ou anciens. Certains se visitent avec guide tant la longueur du tunnel et les embranchements créent des occasions de s'égarer. D'autres sont en propriété privée. Cette très courte balade en sous-bois permet de rejoindre la Caverne Gendarme, un de ces tunnels caché dans les bois et les plantations de vanille. Ces plantations, qui occupent une grande partie des lieux doivent, être respectées et il est recommandé de toujours suivre le sentier qui est assez large et très bien entretenu grâce aux fréquents passages. Le sentier suit un long champ de canne à sucre qu'on aperçoit dans les trouées. Il est donc impossible de s'égarer sur un aussi court circuit. La randonnée est facile et accessible à tous. Plusieurs sentiers plus discrets se rencontrent dans la montée ; ils proviennent des passages des planteurs de vanille ou des randonneurs s'étant égarés. En cas de doute, il est possible de passer continuellement par la ravine même s'il est préférable de suivre le sentier qui ne s'en éloigne jamais. A noter qu'en deuxième partie de montée le sentier emprunte assez longuement le fond de cette petite ravine non mentionnée sur les cartes. Le tunnel débute à moins de 50 m de la ravine et le fond rouge dès les premiers mètres ; il ne sera pas obligatoire de pénétrer plus avant si on a oublié sa lampe frontale.

La randonnée débute à une vingtaine de mètres de la petite route menant au Puits Arabe. Des bananiers et des bambous proches d'un poteau télégraphique abritent le départ du sentier (Photo 1). Le panneau d'interdiction concerne les parcelles longeant le sentier mais pas le passage suivant au plus près la limite domaniale. Bien qu'un peu encombré d'herbe, de tabac marron et de fougères, il est facile à suivre et très visible (Photo 2). Les goyaviers, comme partout, font très vite leur apparition en bordure du sentier qui devient caillouteux et peut comporter de hautes marches glissantes (Photo 3). Ailleurs, ce sont les racines qu'on retrouve en travers du passage mais sans rajouter de difficulté (Photo 4). Attention à quelques trouées dans les petits tunnels de lave qui bordent le passage car une chute pourrait faire mal à la jambe (Photo 5). S'il n'y avait pas autant de goyaviers, les sous-bois seraient agréables dans cette forêt humide de basse altitude (Photo 6). La pente est très faible jusqu'à la ravine (Photo 7). Les gros arbres sont rares et se remarquent de loin (Photo 8). On trouve même quelques bois de couleurs difficilement identifiables en raison des fougères poussant sur leurs troncs (Photo 10). De beaux palmiers, (sans doute Livistona saribus), aux longues tiges terminées par de grands éventails poussent ça et là en sous-bois (Photo 11). Quelques affouches aux racines étrangleuses bordent le sentier par endroits (Photo 12). Le sentier rencontre la petite ravine à quelques mètres d'une arche surmontant un bassin à sec (Photo 13). Le champ de canne à sucre n'est jamais loin ainsi que quelques bananiers envahis de lianes (Photo 14). Le sentier est toujours correct en raison des passages réguliers du propriétaire des cultures de vanille empêchant la végétation d'envahir. On chemine de plus en plus près de la ravine quand on ne l'emprunte pas carrément (Photo 15). Plus haut, après un passage sur des cailloux moussus (Photo 16), on est obligé d'emprunter le fond (Photo 17). On ne le quittera qu'exceptionnellement jusqu'à la bouche du tunnel de lave. Il y a rarement de l'eau dans cette rigole même si on y repère des petits bassins créés lors des dernières pluies (Photo 18). Le fond de la ravine est moussu et peut être glissant après les pluies. La pente étant assez faible le risque n'est pas bien grand. La végétation est assez dense par endroits, créant un vrai tunnel végétal (Photo 19). Après 1000 m et moins de 30 minutes de montée régulière, on parvient à un tronçon de la ravine plus encombré qu'ailleurs. Prendre alors à droite et suivre les traces de nombreux passages sur les racines recouvrant le sentier avant d'arriver à quelques roches qu'il faut escalader. On a devant soi une espèce de petite ravine qui est le résultat de l'effondrement de la voute du tunnel. Ne pas tenter de pénétrer dans la petite grotte aperçue à gauche à la descente de moins de 2 m. Partir sur la droite sur une quinzaine de mètres. L'entrée de la grotte est là, impossible à manquer même si quelques troncs de goyaviers tentent de la boucher (Photo 20). L'accès est facile et le plafond assez haut (Photo 21). Le sol, rougi par les oxydes de fer, débute à même l'entrée (Photo 22). Pénétrer de quelques mètres pour mieux apprécier la taille du tunnel et allumer les lampes. La visite est impossible sans lumière et il est préférable d'être casqué. Le boyau est court, beaucoup plus sec que certains autres, et ne comporte qu'un embranchement. Le sol est une pure merveille de couleurs chaudes (Photo 23). Plus loin, un rai de lumière indique un puits de sortie mais la cavité devient de plus en plus étroite, à laisser aux spéléologues (Photo 26). Le retour s'effectue par le même itinéraire.

Particularités

Balises


Vieilles traces rouges

Profil

Plan de l'itinéraire

Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Philippe et rouler en direction de Sainte-Rose - Repérer la route de la Pointe de la Table et du Puits Arabe puis stationner aux alentours du croisement - Revenir de 50 m vers Saint-Philippe et partir à droite sur le discret sentier qui longe la limite du parc - Marcher 1 kilomètre en suivant le sentier et la ravine pour trouver l'entrée du tunnel sur la droite - Faire demi-tour par le même itinéraire.


Commentaires sur cette randonnée (37)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Celyne, 08/11/2023 22:28
Randonnée complétée le 06/11/2023

Toujours aussi bien cette petite grotte, a faire découvrir même sous la pluie, l'eau est tellement tombée que l'on doit marcher le long et plus dans la petite rivière qui est d'habitude sèche

Nathalie62, 05/11/2023 18:42

Rando faite jeudi 2 novembre : attention soyez vigilants car la caverne n'est pas si facile à trouver: si vous suivez la ravine, elle est à 30m sur la droite derrière un monticule de grosses pierres.
Nous avons fait 1 heure de montée avant de rebrousser chemin pour la trouver à la descente...

clodo64, 17/10/2023 20:25

Balade faite ce jour. Super. Difficile de suivre le sentier sur le dernier tiers… on se perd, il est plus facile de rester dans la ravine. La caverne vaut vraiment le détour.
Les moustiques étaient bien là.

Koinzel, 10/10/2023 20:06
Randonnée complétée le 10/10/2023 en 1h20

Découverte faite ce jour à l'issue de la balade à la Pointe de la Table.
La trace n'est pas très précise avec toute cette végétation, et le sentier n'est parfois pas vraiment visible.
Attention aux trous, parfois profond, qu'on croise dans la zone !
Je trouve néanmoins l'entrée de la caverne sans difficulté et m'équipe en conséquence.
Les teintes rouges de ce tunnel de lave sont magnifiques.
Un grand merci pour la trace

Noly, 28/09/2023 16:22

Malgré les indications on c'est perdu ! Pas trouvé la grotte, et on est tombé sur l'arche par hasard et du mauvais côté... fatiguées et frustrées on a fait demi-tour par le champ de canne à sucre car nous n'avons pas su retrouver le chemin retour...

PhR, 09/06/2023 16:39

Pas trouvé le tunnel parce que pas parti sur le bon sentier au tout départ .donc renseignements pris , c est un petit sentier en traversant le radier qu il faut emprunter. Dommage pour moi. Pour une prochaine fois., je confirme qu un anti moustiques est fortement conseillé.

Celyne, 07/06/2023 22:37
Randonnée complétée le 06/11/2023

Superbe balade a la découverte d'une grotte en pleine jungle 🥰
Avec les frontales biensur !
L arche naturelle n est pas exactement sur le point indiqué mais un peu plus loin sur la gauche du sentier et elle est assez petite comme un trou, pas possible d'être debout dedans 🤗

Domi France, 05/04/2023 08:10

Bonjour

Avant la mise en ligne de ce site, superbe caverne.
Depuis que tout le monde, même des cochons si rendent, malheureusement le site est dégradé par des personnes qui veulent absolument écrire des dates, des cœurs, des initiales etc......
Moi personnellement je ne vais plus emmener des gens dans ce tunnel jadis magnifique.
C'est bien malheureux.

Nico19eme, 04/03/2023 13:58
Randonnée complétée le 05/03/2023 en 2h00

Rando facile bien prévoir l anti moustique et éventuellement un coupé canne à certain endroit. On est vraiment dans la forêt dense tout en étant facile à avancer je pense que même avec des enfants sa peut etre une très jolie rando pédagogique.nous avons aussi croiser un petit tangue

Christian L, 25/02/2023 07:37
Randonnée complétée le 24/02/2023 en 2h00

Ce tunnel de lave comprend de nombreux avantages. L'approche n'est pas longue et facile par un sentier ombragé au milieu des pieds de vanille avec une jolie petite ravine moussue (ne pas oublier de visiter la petite arche) .Le tunnel est haut et large et peut être parcouru sans guide. On ne peut se perdre : une seule bifurcation sur votre gauche.Jolies palettes de couleurs. Pour optimiser cette rando, pourquoi pas un pique nique à la Pointe de la Table sous les kiosques et les vacoas tout proches (10mn du sentier conduisant à la caverne Gendarme).Grand parking pour y laisser votre voiture .et le bon repas que vous retrouverez au retour de la rando (testé !).

Randonnée ajoutée le : 25/07/2022