La Boucle et la Cascade du Bras Rouge depuis Cilaos

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h30
Distance 14.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1491 - 913 m
Dénivelé positif 900 m
Dernière mise à jour 19/04/2021

La cascade à angle droit

Cette randonnée dans le Cirque de Cilaos, assez courte, est à réserver aux amateurs de musique aquatique. En effet, toute la sortie est bercée par le bruit de l'eau courante ou des nombreuses cascades rencontrées tout au long du parcours. Attention, pour voir les chutes, il faut parfois se pencher ; la glissade est possible sur les roches basaltiques rendues très lisses par l'érosion de l'eau. Les paysages, comme toujours dans le Cirque de Cilaos, sont magnifiques et les points de vue nombreux. Une curiosité rare dans l'île : la forêt de chênes entre la Ravine Prudent et la Roche Merveilleuse. La remontée du Bras Rouge vers le Bassin Fouquet à partir de la Cascade de Bras Rouge a été rendue difficile suite à des effondrements et les bassins d'eau chaude ont été également recouverts : voir ce circuit qui remonte le bras et rejoint la route de l'îlet à Cordes mais à réserver à des sportifs entraînés. En revanche, on peut s'approcher au plus près du haut de la cascade Fouquet en marchant dans le lit de la rivière ou sous les filaos de la rive gauche sur une bonne centaine de mètres, immédiatement après avoir franchi le bras rouge lors du retour avant de monter vers la route de l'îlet à Cordes. Cette zone étroite fournit plusieurs idées de sortie sans grands efforts comme les toboggans de Fleurs Jaunes, la remontée du Bras des Etangs ou beaucoup plus sportif la descente au pied de la Cascade du Bras Rouge pour rejoindre la Chapelle.

La randonnée débute au cœur de Cilaos et plonge immédiatement par le Sentier des Porteurs sur le flanc de la Ravine des Etangs. Il descend en lacets et comporte des marches faciles au milieu des jouvences (Photo 1). On parvient, après plusieurs lacets, à la passerelle qui enjambe le ruisseau. Remonter sur la route et partir sur la gauche vers l'Îlet à Cordes. On laisse à gauche la piste menant aux Anciens Thermes et la transition est courte par la route assez peu fréquentée. Partir sur la gauche sur le sentier de la cascade du Bras Rouge. Le sentier est agréable, jamais difficile et comporte même quelques parties plates (Photo 2). On domine le Bras des Etangs bordé de falaises déchiquetées (Photo 3). La pente est régulière et le large sentier toujours bien entretenu. Un court passage s'effectue sous une grosse roche tombée de la falaise qui crée un petit tunnel (Photo 4). La végétation comporte les inévitables chocas et de nombreux filaos qui ont du mal à grandir (Photo 5). Ne pas manquer, sur la droite, la dent rocheuse à la source Piment (Photo 6). Elle est plus facile à rejoindre à partir de la route que de ce sentier. Les panoramas sur le cirque sont possibles un peu partout, principalement sur l'impressionnant Pain de Sucre (Photo 7). Ne pas manquer, dans cette descente, les petites chutes de la Ravine Ferrière (Photo 8). Une haute cascade s'aperçoit du côté de la route de l'Îlet à Cordes. On rejoint en moins d'une heure la cascade de Bras Rouge qui présentait la particularité de se jeter dans le vide en surgissant d'un angle droit créé par les roches basaltiques. Depuis l'effondrement d'une partie de ces rochers, son trajet a été modifié en devenant plus classique mais elle est tout de même impressionnante (Photo 9). Quelques pitons fichés dans la roche indiquent que les canyonistes ont depuis longtemps investi des lieux. Très près de la cascade, une autre plus fine correspond à la fin de la Ravine Ferrière, traversée un peu plus haut. Ne pas trop s'approcher du bord si les roches lisses sont humides car la chute ne pardonnerait pas. Après avoir franchi le Bras Rouge sur un gué facile et remonté de quelques mètres en rive droite, le sentier grimpe de manière importante en direction de la route de l'Îlet à Cordes. Il alterne les parties en hautes marches de pierre, la terre, les aiguilles de filaos et même un ancien éboulis (Photo 10) et coupe plusieurs ravines présentant des petites cascades (Photo 17). On a de nombreuses vues sur le cirque depuis le sentier qui monte parfois assez fortement (Photo 11). Le regard porte jusqu'aux Trois Salazes (Photo 12) ou vers le Piton des Neiges et le Gros Morne (Photo 13). On domine à un moment la belle cascade Fouquet dont on ne peut voir le bassin (Photo 14). Après plusieurs belles montées un peu fatigantes et quelques dents de scie, on parvient au croisement vers le Taïbit et la Route de l'Îlet à Cordes sur un sentier assez agréable sous les filaos (Photo 15). Plusieurs points de vue donnent vers le Gros Morne et les Sources du Bras Rouge avec, sur la droite, la Tête de Lion (Photo 16). Tourner immédiatement à droite en direction de l'Îlet de Bois Rouge. La descente est forte mais courte sur de nombreux lacets jusqu'au petit gué à deux pas de la cascade (Photo 20). Comme la moitié du parcours est déjà effectuée, on peut décider, en fonction du chrono si on ira au pied de cette petite chute de 10 mètres ou voir de plus près le haut de la Cascade Fouquet. Dans ce cas, descendre la rivière sur les larges plaques et se méfier du profond ravin si on veut distinguer le bassin. Reprendre le GRR1 vers Cilaos après cette visite facultative mais impressionnante. Le sentier remonte de plus belle sur de hautes marches devenues classiques depuis le départ (Photo 21), franchit la route et monte de plus belle en frôlant l'Îlet de Bois Rouge. Les lacets sont courts et serrés sur les cailloux innombrables. On profite encore de nouveaux panoramas sur la région (Photo 23). Après ce dernier coup de rein assez exténuant, le sentier, après avoir passé une zone rocheuse (Photo 24) devient agréable (Photo 25), souvent à plat vers le Plateau des Chênes en suivant la courbe de niveau pour contourner le Bonnet Carré. Après une forte descente, on franchit la Ravine Prudent puis on longe le vertigineux rempart vers la cascade l'Eau Chaude. Repérer les chênes un peu partout et même d'autres essences européennes qu'on voit peu dans les cirques (Photo 26). Prendre à gauche au premier croisement, remonter fortement vers le Plateau des Chênes sur des marches en bois et de la terre. Couper plus haut la route forestière de la Roche Merveilleuse, monter encore un peu avant de marcher à plat sur le plateau et rejoindre la roche esseulée d'où l'on peut avoir une très belle vue sur la ville (Photo 27). La fin de la boucle est proche. Décider de rentrer à Cilaos par le GRR1, le sentier de découverte ou la petite route de la Roche Merveilleuse. Une petite portion de route sera nécessaire pour rejoindre les thermes à moins de partir depuis la Roche vers la ville par les nombreux sentiers de la région qui se terminent près des thermes sous les cryptomerias (Photo 28).

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Cilaos et stationner sur le parking situé au départ du sentier des Porteurs, juste avant d'arriver à l'église - Emprunter le sentier des Porteurs et rejoindre les Anciens Thermes- Marcher sur la route en direction de l'Îlet à Cordes et tourner à gauche sur le sentier qui descend vers la Cascade de Bras Rouge - Franchir, plus loin, le Bras Rouge (la cascade est à gauche) et monter vers la route de L'Ilet à Cordes - Avant d'arriver à la route, redescendre vers le Bras Rouge en prenant le sentier de droite - Franchir à nouveau le Bras Rouge près d'une petite cascade - Remonter et franchir la route de l'Ilet à Cordes - Reprendre le sentier légèrement sur la gauche et monter vers l'Ilet du Bois Rouge - Contourner par le sud le Bonnet Carré et continuer jusqu'au prochain carrefour - Prendre à gauche en direction de la Roche Merveilleuse - Profiter du point de vue depuis la Roche Merveilleuse puis poursuivre sur le GRR1 jusqu'au début de la route de la Roche Merveilleuse – regagner Cilaos.
Il est possible, pour raccourcir, de rejoindre Cilaos directement en arrivant au premier sentier après avoir franchi la Ravine Prudent.


Commentaires sur cette randonnée (56)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
swat77, 20/10/2021 16:06
Randonnée complétée il y a 4 jours en 5h00

Très belle randonnée la difficulté reste très acceptable on adore son côté aquatique une bonne baignade sur le parcours a mi chemin permet de répartir bien rafraîchi

Palmer29, 18/10/2021 21:20
Randonnée complétée le 18/10/2021

Petite variante en partant au-dessus du bassin Fouquet puis passage à la cascade Gobert avant de rejoindre la cascade de Bras rouge et retour au parking du départ.
Avantages : Boucle plus courte (10 kms), moins difficile et remontée plus douce depuis la cascade de Bras rouge.

Crotouyoyo, 02/10/2021 18:37
Randonnée complétée le 03/10/2021 en 4h30

Randonnée effectuée avec deux chiens. Parties ombragées et beaucoup d'eau à disposition. Pas de difficultés rencontrées sur le parcours. De beaux paysages.

fafa1515, 31/07/2021 18:06
Randonnée complétée le 23/07/2021 en 6h00

Super rando avec des montées bien raides et bien physiques. La roche merveilleuse n’est pas sur la trace et il faut s’en éloigner de qq centaines de mètres pour ne pas louper…

Mencarelli, 16/05/2021 21:38

Rando effectuée le 17 mai.
Très belle boucle sportive mais avec pas mal de passages plats qui permettent de récupérer.
2 traversées de rivière mais peu d’eau à cette époque de l’année.
Petite déroute sur la fin (nous n’avons pas trouvé le chemin et sommes passés par les anciennes thermes) mais globalement c’est une rando très sympa avec de beaux panoramas.

JPG, 22/02/2021 18:32

Forez87 : Tout bien réfléchi, vous avez raison, je reclasse la boucle en difficile.

forez87, 22/02/2021 18:10
Randonnée complétée le 25/01/2021 en 5h30

Randonnée au top mais dire qu’elle est moyenne me laisse un peu perplexe, bon sportif j’ai trouvé que après avoir traversé une fois la cascade la montée est vraiment raide et physique , je laisse pas ce com pour décourager qui que ce soit mais faut être un peu honnête . Sinon finir la rando par les thermes et un bon moyen de récupérer de cette belle rando

-Ali-, 11/02/2021 07:50
Randonnée complétée le 10/02/2021

Randonnée réalisée hier, en partant à 7h sous un ciel bleu. Sentiers agréables, beaucoup d'ombres. Quelques montées qui font augmenter le cardio mais en prenant le temps ça se fait. Traversée de 2 cours d'eau dont le 2ème en mettant les pieds à l'eau (jusqu'aux chevilles). Les nuages sont arrivés sur la fin de la randonnée ce qui n'était pas désagréable pour les 2 kms de route qui clôturent la boucle. Magnifiques panoramas notamment sur le cirque, la crête des Salazes mais aussi la ville de Cilaos.
Belle randonnée !
Ps : possibilité de greffer à la randonnée le sentier botanique de Roche Merveilleuse que l'on croise sur la fin.

axel-, 01/01/2021 17:59
Randonnée complétée le 01/01/2021

faite en ce 1er jour de l'année 2021. dans le sens inverse sans passer par la Roche Merveilleuse. ce qui ramène la magnifique boucle à 10 km. Sentiers hyper agréables du début à la fin et des points de vue époustouflants en permanence (température gérable en partant à 6h45, mais j'ai cuit dans la 2nde partie^^).
J'ai mis 3h50 en tout (qq pauses photos) en alternant course et marche rapide. les 2 descentes sont vraiment casse-genoux par contre.
Une seule fois j'ai du retirer les chaussures pour traverser la rivière, le reste se passe très bien.

micgtr974, 03/11/2020 06:39
Randonnée complétée le 30/10/2020 en 2h50

bonjour
cette boucle est particulièrement agréable à effectuer quelque soit le sens, sentier toujours propre et point de vue magnifique, un nouveau panneau à fait sont apparition au départ du sentier des toboggans de fleurs jaunes et très peu d' eau au gué du bassin fouquet, que du bonheur.
bonne rando à tous

Randonnée ajoutée le : 01/09/2010