Les toboggans de Fleurs Jaunes et le Bassin Roche par le Bras Rouge

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Faible
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h15
Distance 6.1 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1174 - 912 m
Dénivelé positif 450 m
Dernière mise à jour 10/08/2018

Ne pas oublier le maillot de bain

Plusieurs témoignages, dont celui de Diane Rainard font état d'éboulis sur le sentier entre la cascade du Bras Rouge et le Bassin Roche. On parvient au bassin mais avec prudence et quelques hésitations par endroits. Attention donc d'en tenir compte avant d'entreprendre le circuit.

Cette courte randonnée dans le Cirque de Cilaos ne s'adresse pas à tous les marcheurs en raison de la difficulté pour trouver l'étroit sentier des Marmites de Fleurs Jaunes, pour le suivre en tenant souvent les cordes qui en assurent la sécurité et également pour les sensations de vertige toujours possibles en approche de grandes cascades à sec, impressionnants cassés ou canyons profonds. Le détour étant assez court, elle peut s'intégrer dans un tour du Bras Rouge. Le clou de cette sortie est le Bassin Roche (ou Marmite de Fleurs Jaunes, ou Salle à Manger en fonction de l'interlocuteur), beau bassin de baignade qui ne comporte pas de danger si le débit de l'eau est faible (comme sur la photo 11). L'eau est fraîche, limpide et le bassin, en forme de cœur, comporte même, comme une piscine, une marche circulaire immergée qui permet de s'asseoir et se détendre avant de repartir dans la montée du retour. Le lieu est dominé par le massif imposant du Piton de Sucre qui revêt ici une forme plus élancée (Photo 2 dans la descente au Bras Rouge et photo 6 au Bassin Roche). En prenant garde, on peut apercevoir dans le fond le début du tunnel de la Chapelle car on domine justement ce haut lieu du tourisme à Cilaos. La vallée du Bras Rouge est ici très encaissée et dangereuse mais ne présente pas de danger si on ne s'approche pas trop du bord de la falaise blanchie par l'érosion et les dépôts.
Attention : les abords des toboggans peuvent être glissants par temps de pluie et il vaut mieux éviter de s'y rendre lorsque la météo ne s'y prête pas.
Pour voir les derniers mètres de la Ravine Fleurs Jaunes au moins une fois dans sa vie, tenter, avec un guide, la rando très sportive de la descente de la Cascade du Bras Rouge pour rejoindre l'amont de la Chapelle.

La randonnée débute sur la route de l'Îlet à Cordes au très connu parking du GR en direction du Bras Rouge. La descente, classique et sans difficulté, permet d'atteindre la cascade en une trentaine de minutes sous une végétation classique de cette partie du cirque, hélas de plus en plus envahie par les pestes végétales. Le sentier y est large, très propre et comporte successivement de la terre, des racines, des marches en bois ou pierre et quelques portions caillouteuses. Des petits raccourcis font gagner quelques secondes, surtout au retour. On passe près d'une petite cascade de la Ravine ferrière avant d'arriver à deux autres qui marquent la fin de cette ravine qui se jette dans le Bras Rouge en aval de la cascade. La cascade du Bras Rouge, toujours aussi impressionnante, mérite une halte pour la photo. Attention à la glissade si on s'approche trop près du bord. En face, après avoir passé facilement le gué, on reprend le sentier en direction de l'Ilet à Cordes en longeant tout d'abord les bords abrupts de la cascade. Après quelques lacets, un énorme rocher sur la gauche, et un replat, ne pas manquer le début du discret sentier vers le Bassin Roche (voir précisions ci-dessous). Le sentier est très étroit. Il serpente entre chocas et galaberts griffus puis arrive à un croisement près d'une ravine étroite et caillouteuse. Curieusement, c'est la ravine qu'il faut emprunter à droite. Monter jusqu'à un gros filao et abandonner la ravine pour prendre à gauche. Poursuivre dans les grandes herbes, utiliser quelques câbles de sécurité et parvenir à un éboulis bien tentant, droit devant. Obliquer à gauche à cet éboulis et poursuivre : plus de difficulté après ce dernier croisement. On bénéficie de très beaux panoramas sur le Cirque, le Dimitile et on a du Piton de Sucre une vue totalement inhabituelle (Photos 4 & 6). Après quelques courtes montées ou descentes on arrive à la Ravine des Fleurs Jaunes, près de gros rochers. Passer d'une rive à l'autre est chose aisée et on peut prendre tout son temps pour visiter, se baigner ou jouer dans les toboggans en évitant à tout prix celui de la photo 9 car il se termine 70 mètres plus bas à l'entrée de la grotte de la Chapelle. Après avoir également profité des vues sur les gorges du Bras Rouge en-dessous et ses belles cascades (Photo 7 & 8) il est possible, sans danger, de remonter le torrent pour trouver de belles idées de photos, de nouvelles chutes ou bassins et tout simplement admirer une nature sauvage habituellement réservée aux canyoneurs. Les courageux tenteront la boucle qui remonte vers l'Îlet à Cordes pour éviter un retour par le sentier emprunté ; mais il faudra alors avoir du temps devant soi, de la nourriture, une bonne motivation et aucun vertige. Le retour comporte les mêmes difficultés rencontrées à l'aller et il faut faire attention à la glissade jusqu'à la Cascade de Bras Rouge.

Balises


Balises sur GR uniquement

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Cilaos et poursuivre en direction de l'Ilet à Cordes - Se garer après les Anciens Thermes de Cilaos au départ du sentier de la Cascade du Bras Rouge - Rejoindre la cascade par une demi-heure de marche et traverser le Bras Rouge en direction de l'Ilet à Cordes - Aussitôt après la montée au-dessus de la cascade et en arrivant sous les petits filaos, trouver à gauche le discret sentier qui mène aux marmites et le suivre jusqu'à la Ravine des Fleurs Jaunes - Profiter des toboggans, chutes et bassins sans trop s'approcher du bord - Profiter également pour remonter un peu la ravine puis faire demi-tour par le même itinéraire par la cascade du Bras Rouge puis le GR jusqu'aux Thermes.

Le début du sentier depuis le Bras Rouge

Passer le gué de la cascade puis la pancarte jaune, remonter en rive droite et entamer une série de courts lacets. Après un gros rocher sur la gauche et le dernier lacet, le sentier devient plat. On rencontre un "pied de goyave" sur la droite au début du sentier plat qui est bordé de filaos rabougris mais surtout de chocasAgavacée (cadère) Furcraea foetida - Importé pour en faire de la corde,
on ne sait désormais plus comment s'en débarrasser
qui poussent très serrés. Le sentier des Marmites de Fleurs Jaunes commence dans ce sous-bois, vers le premier virage à droite, 15 mètres après le pied de goyave. Deux filaos semblent former une "porte' et quelques branches mortes traînent au sol pour barrer le chemin. A cet endroit, le sentier est lisse des piétinements des "aventuriers" qui hésitent à sauter les fagots de branches mortes !


Commentaires sur cette randonnée (8)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 10/08/2018 13:02
Randonnée complétée il y a 4 jours en 3h00

Pour répondre gentiment à MBrubru:le site randopitons permet de répertorier AVANT de se lancer dans une rando, les centaines de sentiers fermés! C'est super pratique -par d'ailleurs déjà dit-et évite comme je le vois souvent de préciser que telle ou telle rando est impossible(ou bien sur parfois tout à fait possible mais "en prenant ses responsabilités" car on se demande parfois pourquoi l'ONF a fermé tel ou tel sentier? )J'en profite pour n'avoir jamais complété par un commentaire cette rando qu'elle est est superbe et mérite bien les 3 coeurs pour l'intérêt général.A faire d'urgence....lorsque le sentier sera officiellement réouvert.

MBrubru, 09/08/2018 21:10

Attention, le sentier de la RD242 jusqu'au croisement du GR R1 est fermé par l'arrêté préfectoral du 17/07/2018

Kalou, 18/10/2017 19:25
Randonnée complétée le 17/10/2017 en 3h00

Très bonne explication de randopitons, nous avons pu trouver le sentier sans problème et parvenir à la marmite en 30 minutes. C'est un peu Indiana Jones mais le sentier était bien sec. Attention après des pluies, c'est sûrement très glissant. Merci à randopitons !

Willy Leplunul, 12/09/2017 14:12
Randonnée complétée le 10/09/2017 en 4h00

Nous avons tenté une variante un peu plus longue et plus "aérienne" de cette rando: descente par le sentier un brin vallonné qui se trouve juste en dessous du départ du Taïbit, puis à droite direction Bassin la Roche. Le sentier pour y aller est clair et net, impossible de le rater en suivant les consignes de Randopitons. Nous sommes ensuite remonté par la ravine Fleur Jaune, avant de sortir par l'arête (parfaitement équipée) des Fohicroir: ne pas s'y engager si le vide vous fait vraiment peur, et laisser un bon écart entre chaque randonneur, la sol étant friable et propice au petites chutes de pierres. Enfin, un bout de route pour retrouver le départ de la boucle. Au total: 8km en 4h dont 2h30 de marche effective et le reste à flâner et profiter du calme!

Compte supprimé, 26/07/2017 21:05
Randonnée complétée

David Chemindefer, 08/01/2017 17:54
Randonnée complétée le 28/12/2016 en 2h40

Randonnée réalisée le 28 décembre 2016 en après midi, seulement jusque « Bras Rouge ». Nous avions déjà randonnée le matin, alors juste pour la baignade et se rafraichir un peu. Nous sommes parti du parking à Cilaos, quasiment une seule et longue descente jusqu’à la rivière. En arrivant sur le bord de l’eau se diriger sur la gauche afin d’observer la cascade. Baignade dans l’eau fraîche et transparente, un délice. La remontée s’effectue par le même itinéraire. A faire absolument.

jpv97410, 11/04/2016 20:41
Randonnée complétée le 11/04/2016 en 2h30

Fait le 11 avril 2016, sentier allant au bassin roche repris par les galaberts à beaucoup d'endroits, le passage dans la ravine est bien encombré aussi. Mais quel plaisir d'arriver au bassin roche

JPG, 13/01/2016 17:56

Remarque rajoutée par JPG lors de la transition entre l'ancien et le nouveau site - Information provenant de Sophie M. -"Pour les marmites de Fleurs Jaunes (bassin Roche), j’ai trouvé le sentier marron bien net par rapport à il y a 4 ans, la ravine que l’on remonte à l’aller a même été bien nettoyée. Des cordes peuvent néanmoins faciliter quelques passages un peu scabreux."

Randonnée ajoutée le : 20/05/2014