arnaud

1 mention

Agen, France, 50-55 ans, membre depuis 23/01/2016

Dernière activité: il y a 13 semaines


Je suis amoureux


La participation et le plaisir


Bonne

Les commentaires sont ordonnés du plus récent au plus ancien.

Fait dimanche dernier, aucun problème pour celui qui connait, pour les autres, cela risque de se finir en remontée en fond de ravine car retrouver la trace du sentier est quelque fois compliqué.
Toujours sympathique, à ajouter à quelques tours du parcours santé.

Sentier en très bon état, montée à camp 2000 physique, surtout la première partie.
Descente vers l'observatoire technique et à faire avec attention (humidité, mousses, racines, pierres)
La vue sur Cilaos est magnifique après camp 2000.

Fait ce jour en partant du stade, puis coteaux sec, Bayonne, retour par le zèbre.
Sentier en très bon état, pas d'humidité en montant, un peu en descendant mais rien de trop dangereux.
Une sortie difficile et éprouvante mais magnifique.

Randonnée faite ce jour en partie.
Pas de difficultés pour les deux premières parties (jusqu'au pont métallique, puis jusqu'au chemin de canne), en montant.
Pour la troisième partie, les vraies montagnes russes, j'ai fait comme d'habitude et je suis parti par la gauche en montant, sans prêter attention à la rubalise qui indiquait de suivre en fond de ravine au milieu.
Mal m'en a pris car ce sentier n'est visiblement plus du tout emprunté et j'ai dû redoubler d'attention, me munir d'un bâton, et progresser doucement ... J'ai réussi à passer puis rejoindre le chemin unique sur la droite qui monte vers le terrain Hammerer.
A noter, le chemin commence à être encombré de pestes, fougères plus haut, les fonds de ravine sont humides et les rochers peuvent être glissants.
Attention aux bords de sentier abrupts, un d'eux est en train de s'effondrer ; il reste assez de terre pour passer.
Une randonnée dont je ne me lasse pas, qui peut être très physique lorsque réalisée à un bon rythme.
Indice de confiance : 2, Bon.

réponse à Christian L : les difficultés rencontrées dataient du 1er février 2016. Pour les amas de branchages, ils ont certainement été dégagés et pour l'éboulis, à présent le chemin le traverse (cf. Martial le 18/05/2016).

randonnée faite ce jour, boucle complète // les sentiers droite et gauche un peu avant la ligne d'altitude des 800m sont obstrués par des branchages, mais ça passe à gauche en enjambant les branchages // plus haut entre les points côtés 1239 et 1243, un éboulis peut empêcher la passage, mais reste praticable, il n'y a qu'environ un mètre à la sortie de l'éboulis en montant qui nécessite de se tenir aux troncs couchés à proximité (je ne dis pas "ça passe", chacun prend ses responsabilités) // dans la descente, en arrivant sur "le Bras Creux", un peu après le point côté 849, il y un barbelé qui traverse le chemin, avec avant une pancarte "propriété privée", pancarte orientée pour les personnes qui montent, en descendant, il n'y a aucun avertissement // randonnée très agréable et très physique, il est utile de se tester sur les premières portions // le sentier, fait en aller-retour, aurait pour moi plutôt un niveau "très difficile"

Circuit fait ce jour, avec départ et retour à Saint Gilles, quelques kilomètres en plus (un peu plus de 20km au total).
Pas de difficultés particulières sauf :
- la fourche ou il faut prendre à gauche est difficilement visible sur le chemin Bruniquel lorsqu'il franchit la ligne d'altitude des 100 mètres,
- lors de l'arrivée à un grand découvert (ligne des 140 mètres), prendre vraiment à DROITE et franchir le barbelé avec l'échelle (et ne pas continuer tout droit sur le chemin qui a tout l'air d'être le bon, qui est fort sympathique et qui vous vaudra une visite au piton de l'Ermitage),
- lors du retour, au niveau du réservoir, suivre le chemin qui part sur la gauche, et ne pas suivre les nombreuses pistes qui vous mènent dans les "kékés" (suivant l'expression consacrée), point de salut pour "l'azimut sanglier".
La difficulté principale ici est vraiment la chaleur et le soleil qui vous grille tranquillement.
Panorama sympathique et atypique sous le pont en haut.
Randonnée conseillée, mais éviter les enfants et les randonneurs non aguerris, la chaleur et le soleil sont assez éprouvants.

Aucune annonce publiée
Aucune participation
Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
Très difficile
11h 27.5 km
Difficile
7h 18.4 km
Difficile
6h 18 km
Très difficile
9h30 27.5 km
Difficile
6h30 25.5 km
Très difficile
9h 18.6 km
Difficile
6h 13.9 km
Difficile
5h 11 km
Difficile
9h 20.7 km
Date complétée Nom de la randonnée Difficulté Dur. Dst. Profil
Inconnue
Facile
1h30 5.1 km
Inconnue
Moyen
3h30 13 km
Inconnue
Moyen
5h 12.3 km
Inconnue
Moyen
3h30 10 km
Inconnue
Difficile
6h 18 km
Inconnue
Très difficile
9h30 27.5 km
Inconnue
Difficile
5h30 13.5 km
Inconnue
Difficile
6h30 25.5 km
Inconnue
Très difficile
9h 18.6 km
Inconnue
Difficile
6h 13.9 km
Inconnue
Difficile
6h30 19.7 km
Inconnue
Moyen
2h30 6.7 km
Inconnue
Difficile
6h 15.3 km
Inconnue
Difficile
5h 11 km
Inconnue
Facile
1h30 6.2 km
Inconnue
Moyen
2h45 9.3 km
18/03/2017
Très difficile
11h 27.5 km
11/03/2017
Difficile
7h 18.4 km
04/03/2017
Difficile
9h 20.7 km
30/01/2016
Difficile
9h 20.7 km
24/01/2016
Moyen
2h45 13.5 km
06/06/2015
Facile
1h30 5.1 km
02/03/2014
Difficile
5h30 19.5 km