Le Dimitile par le Zèbre et retour par la Grande Jument

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 19.7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1837 - 370 m
Dénivelé positif 1550 m
Dernière mise à jour 27/02/2019

Entre le zèbre et le cheval

Attention : circuit modifié le 26 février 2019 car une partie de piste proposée traversait une propriété privée. La boucle, de la même longueur que la précédente, débute désormais à l'église du village et impose un peu plus de balade urbaine, mais dans un des plus beaux villages de l''île.

Les équidés sont bien représentés dans le village de l'Entre Deux même si on n'en aperçoit jamais durant les randonnées. En moins de 500 mètres il est possible de parcourir le Sentier Cheval, le Sentier du Zèbre ou le Sentier de la Grande Jument sans qu'on sache réellement les raisons qui ont été à l'origine des ces noms originaux. Mais on ne s'en plaindra pas pour une fois qu'on ne pratique pas le Sentier du Piton Rouge ou celui du Bras Sec.
Cette randonnée est de la même difficulté que celle présentée pour une montée au Dimitile par la Grande Jument. Le sentier du Zèbre et celui de la Grande Jument, avant de se rejoindre après deux heures de montée sont d'ailleurs parallèles et peu éloignés l'un de l'autre. Pas de difficulté majeure lors de cette montée régulière vers le sommet du Dimitile. Quelques passage glissants par temps humide et quelques à-pics sur sentier étroit, avec ou sans garde-fou, nécessitent une attention particulière. Le seul passage délicat se situe au dessus des sources du Bras Long. De très nombreux panoramas sur le Dimitile, le Tampon, l'océan ou Saint-Louis viennent agrémenter cette sortie. Il faut partir assez tôt le matin si l'on veut profiter des splendides panoramas sur Cilaos depuis le belvédère du Dimitile qui propose une table d'orientation afin de mieux présenter le cirque. Le seul inconvénient de la journée se situe entre les deux débuts de sentiers et oblige à traverser une partie de l'Entre Deux. Mais on peut aussi profiter de belles cases en suivant la route principale ou en utilisant une partie du tour de l'Entre Deux pour les mêmes raisons.

La randonnée débute à l'église Saint-Vincent d'où l'on prendra en face la rue de l'Eglise. Plus loin, couper la route principale et emprunter en face la Rue le Bord qui longe quelques cases et bananeraies puis comporte quelques virages en forte montée sur sol bétonné (Photo 1). Le sentier du Zèbre débute près de la grande case du numéro 45, longe sa clôture sur un sentier étroit, boueux et herbeux puis grimpe la colline sur terre, racines et cailloux (Photo 2). Dans un virage, on profite d'un point de vue sur le Trou de Magasin (Photo 3) et sur le village de l'Entre Deux en se retournant (Photo 4). Il rejoint un peu plus loin le sentier Rosélie (Photo 6) puis quelques mètres du Chemin Piffarelly avant de frôler un château d'eau. La montée débute réellement là car on ne rencontrera plus de béton ou d'habitations à partir de la réserve d'eau. Sur la gauche, on a de larges vues sur les crêtes parallèles qui montent vers le Dimitile (Photo 7). Le sentier est large et agréable sur une montée régulière dans une végétation variée constituée de bois de couleurs, de branles verts, de fougères et de goyaviers (Photo 8). Pour les fortes pentes, des rondins de bois maintiennent les nombreuses marches en place. On bénéficie déjà de superbes vues sur les massifs du Dimitile avant d'arriver dans une zone boisée, couverte de goyaviers où le sentier pénètre parfois comme dans un tunnel. Sur la Crête du Bras Long, à gauche, on devine la vingtaine de petits ravines qui descendent les fortes pentes (Photo 9). Aucun sentier n'a été créé sur sa très étroite arête. On longe plus tard près de deux kilomètres de la Ravine des Citrons qui a pris sa source à quelques mètres du grand virage à droite qu'on suivra pour rejoindre un peu plus loin le sentier de la Grande Jument. Cette portion de sentier, après avoir effectué une courte descente, est assez plate et permet de se reposer un peu avant d'entamer la montée au Dimitile (Photo 11). La grimpette reprend avant d'entamer une demi-douzaine de lacets caillouteux et boueux dans les bois de couleurs. A la fin des lacets, on rencontre le sentier de la Grande Jument qu'on emprunte sur la gauche. La montée reprend sur un sentier souvent glissant sur la terre rouge. En se retournant, on bénéficie de très larges panoramas sur l'océan et les villes du littoral, de Saint-Pierre à l'Etang Salé (Photo 12). On monte, toujours aussi régulièrement, sur un sentier étroit, envahi de longs sabres qui cachent des portions d'à-pics dangereux, heureusement couverts de végétation sécurisante (Photo 15). Une nouvelle série de lacets amène sur la crête qui domine la Ravine Jean Lauret. On rencontre un croisement de sentier dans les brandes d'altitude. Prendre l'un ou l'autre car ils se rejoignent un peu plus haut. On termine par une portion herbeuse qui rattrape le sentier Bayonne vers le Dimitile et mène à la table d'orientation par des marches un peu raides (Photo 18). A la table d'orientation, les paysages sur le Cirque de Cilaos et la Fenêtre des Makes sont impressionnants par beau temps (Photo 19). On a sous les yeux Palmiste Rouge et les nombreux lacets de la route de Cilaos (Photo 20). Après quelques photos panoramiques du cirque ou une visite au Musée du Marronnage si le chronomètre le permet (Voir § ci-dessous), il ne reste plus qu'à redescendre vers le Trou de Terre en suivant la totalité du parcours de la Grande Jument. Après la partie commune utilisée à la montée par le Zèbre, poursuivre tout droit au croisement et descendre sur des portions parfois glissantes de sentier terreux. On a devant les yeux de vastes panoramas vers le Tampon et les villes du littoral (Photo 25). Le sentier prend fin à une ancienne piste large et très glissante (Photo 26) avant de rejoindre le petit réservoir d'eau qui doit servir de station de chlorage. A partir du Trou de Terre, il vaut mieux avoir en poche le plan de l'Entre Deux pour rejoindre le véhicule car les routes et les rues partent dans toutes les directions (voir § itinéraire ci-dessous).
La meilleure solution consiste à éviter la route principale très fréquentée par les automobilistes. Plusieurs raccourcis, plus ou moins longs ou pentus, évitent également des rues du village comme l'Impasse des Goyaviers (Photo 28) ou le raccourci menant au début du sentier du Dassy. Ils permettent de rejoindre assez facilement l'église Saint-Vincent.

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre dans le sud et prendre la direction de l'Entre-Deux - Dans le Village, se rapprocher de l'église et stationner aux alentours – Débuter la boucle par la Rue de l'Eglise et poursuivre par la Rue le Bord – Récupérer le sentier dans un virage à droite et débuter la montée sur le Sentier du Zèbre -Cheminer et laisser sur la gauche le sentier Roselie qui descend vers Bras Long puis le château d'eau - Poursuivre entre les goyaviers et les bois de couleurs jusqu'à la jonction du sentier de la Grande Jument - Prendre à gauche en direction du Dimitile - A la piste 4X4, tourner à gauche, dépasser le Camp Marron et rejoindre le belvédère du Dimitile - Reprendre le chemin inverse jusqu'à la jonction du Zèbre - Poursuivre sur le sentier de la Grande Jument jusqu'au Trou de Terre, son terminus - Continuer sur la route bétonnée jusqu'à la D26 qui redescend vers l'Entre Deux - Au bout de 100 m, prendre à gauche le raccourci vers l'Impasse des Goyaviers qui se termine en sentier dans les chocas– Poursuivre sur le Chemin Leperlier puis la Rue Defaud et la rue des Benjoins qui finit à la D26 – Rejoindre la Rue Bérichon - Descendre la rue et emprunter un nouveau raccourci qui descend vers le départ du sentier du Dassy – Suivre la Rue Hubert Delisle jusqu'à l'église, fin de la boucle.

Le musée du marronnage

A quelques centaines de mètres du sommet du Dimitile, à la fin de la piste 4X4, un espace culturel muséographique : DIMITILE, LE GUETTEUR DU SUD a été construit. Un espace clos comportant 9 panneaux sur l'esclavage, 17 sur le marronnage ainsi que la reconstitution d'un camp marron a été aménagé à 1800 m d'altitude. Les visites s'effectuent de 9 h à 15h30 pour moins de 10 euros. J. D. Payet et P. Rivière se feront un plaisir de recevoir les randonneurs, leur fournir tous les renseignements et de leur prêter des audio-guides afin d'en savoir plus sur le marronnage dans cette région escarpée et retirée de l'île.


Commentaires sur cette randonnée (17)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
pleo, 30/07/2019 09:45
Randonnée complétée le 27/07/2019

Préférence pour le sentier de la grande jument qui emprunte plus longtemps une ligne de crête plus dégagée que le zèbre et permet de jouir de meilleurs panoramas.

Champ Rémy, 23/07/2019 15:58
Randonnée complétée le 20/07/2019 en 6h10

Rando, effectué le 20/07/19, on recommande la technique des vélos car la dernière partie de route sans ça n'est pas marrante.
Attention après le croisement des 2 sentiers la montée est un peu vertigineuse avec beaucoup de végétation qui viennent des côtés, rien d'insurmontable mais ça peut être gênant.

Guillaume Benoit, 17/05/2019 10:05
Randonnée complétée

un régal.. nous nous sommes arrêtés au croisement de la grande jument en montant.. personne sur les sentiers...... petite suggestion: laisser la voiture en haut, sur la rte bétonnée à la sortie du sentier de la grande jument et descendre en vélo au village.. ça évite 2 véhicules polluants et également cette fin interminable et sans intérêt sur du bitume.....

JMW, 24/02/2019 18:20
Randonnée complétée le 24/02/2019

Réalisée ce jour. très beau temps au début (6H20) et pluie intense à la fin du parcours (mais qu'est ce qu'on a ri !). En plus, super difficile de retrouver la trace du sentier 1 Km avant la fin, et on passe sur une voie privée dont le propriétaire le fait bien comprendre (encombrants disséminés sur une quinzaine de mètres pour rendre l'accès difficile.).
Belle randonnée !

lvlagicpeter, 04/11/2018 15:43

Faite aujourd'hui, attention, le raccourci/Sentier de la fin suite à la grande jument et pour éviter la route semble traverser un propriété privée. Plusieurs panneaux peints l'indiquent. Sinon top pour tout le reste

LOiick Gasp, 29/10/2018 17:46
Randonnée complétée le 29/10/2018 en 3h30

Effectuer aujourd'hui même en mode trail aucun sousis sur le sentier par contre la fin sur le bitume pour ma part est sans intérêt donc si il y'a moyen de le faire avec deux véhicule sa serai mieux
ps: pour la fin j'ai entiérement pris la route 😅

mama83990, 17/09/2018 21:57

Bonjour
Je souhaite faire ce rando en mode trail ce week end.. la trace GPX fournie est elle actualisée ?
Merci

amwin, 04/08/2018 15:31
Randonnée complétée le 04/08/2018 en 4h20

Rando faite ce jour en mode "trail". Pas de soucis particulier sur l'itinéraire sauf sur la fin dans la jonction entre la grande Jument et le Zèbre. Je ne sais pas si je me suis trompé d'itinéraire, mais je suis passé par un chemin avec beaucoup de panneaux "chemin privé, accès interdit" et je me suis retrouvé au beau milieu d'une écurie. Impressionnant les chevaux qui ont accouru vers moi pour avoir des caresses. J'ai fini par retrouvé la trace du sentier en contre-bas. Les derniers kilomètres sur le bitume sont assez pénibles (surtout en courant). Mais merci pour cette rando.

Maxdem, 17/03/2018 11:51
Randonnée complétée le 10/03/2018 en 6h00

Fait ce 10/03, sentir Ok, avec juste un éboulis sur la Grande Jument. Attention, la trace GPX est mauvaise sur le haut du Dimitile, où il faut montre l'escalier du sentier de Bayonne pour atteindre la table d'orientation. Aussi, le bout de sentier qui relie la Jument au Zebre sur la fin n'existe pas, il faut traverser la brousse.

randolisa, 26/02/2018 09:09
Randonnée complétée le 24/02/2018

Boucle faite ce week-end, sous la pluie mais le sentier était ok! Superbe vue du Dimitile le matin

Randonnée ajoutée le : 01/02/2018