Le tour de la Forêt Domaniale des Makes depuis l'observatoire astronomique

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 7h
Distance 18.4 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2135 - 951 m
Dénivelé positif 1420 m
Dernière mise à jour 28/04/2020

La halte à Camp 2000 pour le panorama

Cette boucle, difficile par endroits, est une très bonne manière d'effectuer le tour de la Forêt Départemento-domaniale des Makes en montant jusqu'à Camp 2000 puis en allant bénéficier de panoramas sur le Cirque de Cilaos. Camp 2000 est un refuge qui doit certainement son nom à l'altitude de son emplacement. C'est une construction en bois sur béton, proposant une pièce close, un boucan et un abri avec grande table qui permet de passer plusieurs jours ou nuits en cas de grande sortie. Le sentier qui permet de rejoindre ce camp reculé depuis les Makes est par endroits très sportif et en bon état. Il permet de faire un point sur son état de santé du moment, surtout le cœur et les cuisses. Des échelles exceptionnellement solides ont été mises en place dans la montée pour franchir une arête rocheuse près de la Source Leperlier. Les longoses ont colonisé une grande partie du circuit, du début jusqu'à la fin et on ne peut que s'inquiéter de ce triste envahissement. Le détour vers le Petit Mapou permet un peu de changer de végétation et se régaler du spectacle des rayons du soleil qui arrivent sur les parties du cirque exposées à l'ouest. Les vues sur les Makes sont assez rares dans la forêt des bois de couleurs mais on a souvent l'occasion d'apercevoir la vallée et les plateaux alentour entre les branches. Impossible de voir l'Observatoire des Makes en arrivant au village tant il est caché derrière son immense haie de bambous qui protège les lentilles des lumières avoisinantes.

La randonnée débute dans le village des Makes où il est facile de se garer au stade ou dans les parages de l'observatoire. Longer le stade et remonter jusqu'à la fin de la route (Photo 1). On se retrouve très vite sur la RF 60 des Goyaves qui débute par les bambous de l'observatoire, remplacés immédiatement par les premières longoses, les goyaviers et griffes du diable (Tibouchina urvilleana - Photo 2). Au troisième grand lacet, prendre à gauche le raccourci qui coupe plus bas la Ravine du Saut de la Vierge et remonte vers la Onzième ligne. On peut également employer ce sentier en fin de boucle mais la fatigue aidant, on préfèrera sans doute la piste. Que l'on prenne le sentier ou la piste à la montée, on finit, après d'autres lacets, à une zone de demi-tour des engins de transport du bois où l'on trouve le sentier qui va grimper fortement en longeant la lisière des cryptomerias pour commencer. La pente est forte et les racines omniprésentes. On domine la vallée du Saut de la Vierge et du Bras Pierrot où les coupes récentes de cryptomerias sont désormais recouvertes du vert sombre des longoses. Plus haut le, sentier redevient classique dans les bois de couleurs et les fougères (Photo 3). Quelques parties sont en fortes pentes aidées par des petites marches en bois (Photo 4). Un petit col, quelques nouveaux rondins, des longoses bien évidemment et la pente s'accentue fortement, passe par une série de 5 longues échelles métalliques qui facilitent grandement le passage des rochers (Photo 5). A 1500 m, on parvient à la RF 60 de la Scierie et des Hauts des Makes. Partir vers la gauche dans le lacet et repérer l'autre côté où l'on terminera la boucle qui commence ici. Les 1500 mètres de piste sont un court réconfort. On rencontre, entre les deux lacets, un kiosque idéal pour un court repos après cette forte montée de 600 m (Photo 1). Passer une citerne sur la gauche et reprendre à gauche une petite piste après le deuxième lacet (Photo 7). Elle se transforme en sentier pour franchir à nouveau 350 mètres de montée. Le sentier est superbe entre les grands tamarins où l'on peut guetter les merles qu'on entend siffler (Photo 7). On effleure à mi-parcours un lacet de la piste. Quand on voit la carte, on préfère cette montée assez raide par moment aux longs kilomètres de la piste plus plate. Les points de vue sur la côte et la chaîne du Bois de Nèfles sont superbes au-dessus de la forêt de bois de couleurs et de cryptomerias (Photo 10). On retrouve la piste caillouteuse à 300 mètres de Camp 2000 (Photo 11). Avant de prendre le sentier débutant à droite dans le lacet, se diriger vers les installations de Camp 2000 qui débutent par une clairière (Photo 12). Tout est là pour passer une semaine si on a un sac à dos de 20 kg et les victuailles à l'intérieur : cuisine, salon avec terrasse donnant sur l'horizon, chambre (Photo 13) et même la cabane au fond du jardin (Photo 14). Le tout vieillit lentement mais reste utile en cas de bivouac de la nuit. Le sentier qui débute dans le lacet est impossible à manquer dans les jeunes tamarins (Photo 15). Il comporte de belles portions plates, agréables ou en faible pente qui, après ces fortes montées, est un vrai plaisir de randonner (Photo 16). Il zigzague un peu dans les bois de couleurs en franchissant quelques petites ravines. Il reste encore des tamarins des Hauts qui résistent à l'humidité, couverts de mousse et d'orchidées (Photo 17). A l'approche du rempart de Cilaos, il se met à descendre fortement par de nombreux lacets puis s'en approche à nouveau par une partie plus plate. On se retrouve au-dessus du Piton du Petit Mapou pour de beaux paysages sur le cirque de Cilaos et l'Îlet à Cordes sur un sentier qui descendra constamment par de courts lacets (Photo 18). Le meilleur point de vue se situe au piton qu'on distingue à peine puisqu'il est la fin d'une crête coupée net par l'effondrement à l'origine de la formation du cirque. On traverse dans la descente des zones totalement dénudées issues d'abatages massifs dans la forêt de cryptomerias (Photo 19). Poursuivre vers la Fenêtre et emprunter à droite le sentier de la Scierie après un grand virage à droite et un court lacet. Le sentier pénètre dans les sous-bois envahis de longoses et descend en direction du Bras Mapou qu'on franchit à l'état de rigole (Photo 21). Le sentier est étroit mais assez facile jusqu'au lacet de la route de la Fenêtre (Photo 22). Avant d'entamer la plongée vers les Fleurs Jaunes, profiter des points de vue sur le Plateau Montplaisir (Photo 23) ou vers l'océan qu'on devine à l'horizon (Photo 24). La descente est facile jusqu'au premier croisement de sentier où l'on rencontre un panneau original, voire amusant, annonçant le "retour départ". La descente est rapide sur le sol humide et glissant sur les feuilles. Quelques lacets diminuent un peu la pente par endroits (Photo 25). Après tous ces lacets et cette forte pente, on arrive à la rambarde annonçant la piste de la Scierie (Photo 26). Cette piste marque la fin des difficultés pour une demi-heure, le temps d'en longer une partie dans un agréable cadre boisé (Photo 27). Ne surtout pas manquer ses raccourcis discrets, passant par la Source Soulayre, qui évitent 5 ou 6 lacets. La piste effectue un long lacet vers la Scierie mais un long raccourci grimpe en traversant le Camp de la Scierie. Les cryptomerias refont leur apparition (Photo 28) avant de retrouver, quelques lacets plus loin, le sentier des Makes emprunté à l'aller. Au Camp de la Scierie, repérer à droite, pour une autre balade, le sentier qui remonte en coupant les lacets de la route forestière ; c'est un véritable petit bijou à connaître. Attention à la descente sur le sentier pris dans l'autre sens en montant, surtout si le terrain est glissant, mais de nombreux arbres permettent de se maintenir en équilibre. On passe ainsi les échelles, le petit col et la lisière des cryptomerias avant de rejoindre la Route Forestière des Goyaves et l'observatoire.

Balises

Rares balises vertes

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Louis puis aux Makes par la D20 - Rejoindre le terrain de sport des Makes et débuter la randonnée en remontant vers l'observatoire - A l'observatoire, prendre la piste 60 des Goyaves puis la remonter jusqu'au départ du sentier dans les cryptomerias - Monter le sentier jusqu'à la RF 58 qu'on longe sur 1500 mètres avant de reprendre à gauche le sentier de Camp 2000 - A Camp 2000, prendre à droite le sentier de la Fenêtre des Makes puis rejoindre après 2 km le Petit Mapou - Poursuivre en direction de la Fenêtre jusqu'au premier croisement et bifurquer à droite sur la piste herbeuse qui redescend vers la route de la Fenêtre qu'on effleure pour poursuivre en descente jusqu'à un sentier transversal - Tourner à droite sur le Sentier des Contreforts de la Scierie et marcher jusqu'à la Piste Forestière du Haut des Makes - Bifurquer à droite et suivre cette piste ou ses raccourcis pour rejoindre le Camp de la Scierie puis marcher en direction du kiosque rencontré dans la montée - Avant le kiosque, dans un lacet à droite, prendre à gauche le sentier en forte descente pris à l'aller et rejoindre les cryptomerias puis les Makes par la piste et la route jusqu'au terrain de sport.

L'observatoire astronomique des Makes

Situé à 1000 m d'altitude en haut du village des Makes, l'observatoire a été décidé en 1986, construit en 1990 et inauguré en septembre 1991 en la présence de l'astrophysicien Hubert Reeves. Il bénéficie du peu d'éclairage du village et de la protection d'une véritable muraille de hauts bambous ainsi que de la pureté du ciel des Makes. Il est géré par l'association astronomique de la Réunion (AAR) qui propose des visites quotidiennes de 1h30. Deux salles sont à la disposition des enseignants et des classes. L'AAR propose également des publications papier, cassettes ou CDRom. L'observatoire dispose d'un nombre important de télescopes et deux chambres de Schmidt sous abri. Enfin, son site Internet donne tous les détails qui peuvent intéresser les amateurs (horaires, tarifs, publications, etc. : Voir le site Internet )


Commentaires sur cette randonnée (9)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
David450, 16/06/2019 09:31
Randonnée complétée le 15/06/2019 en 6h30

Randonnée effectuée hier, la monté et la décente sont assez raides mais les panoramas sont magnifique.

lNath6, 16/04/2019 21:52
Randonnée complétée

Randonnée effectuée aujourd’hui en 8h. Nous avons fait une variante, nous sommes partis de la fenêtre des Makes. Randonnée sympathique en forêt, avec une montée à Camp 2000 sportive. Randonnée faite par beau temps le matin et brouillard l’après-midi, ce qui nous a permis de voir la vue sur le cirque de Cilaos au matin et d’avoir un temps frais et agréable pour le reste de la randonnée.
Superbe randonnée pour découvrir végétation et points de vue hors du commun !

Sophie M, 31/12/2018 10:32

n'étant pas sûre de l'état du sentier de la 11e ligne, j'ai joué la sécurité en partant de l'accrobranche (camp Montplaisir) ; de là on a le choix, RF 58 très roulante ou tronçons plus raides qui coupent les lacets, ou un mix des deux ! En une petite heure on arrive au premier kiosque, sympa pour la pause grignotage avec la vue si on a de la chance. La partie après camp 2000 est jolie, il y faisait même frais, un luxe pour la saison. Ensuite commence la bonne descente, parfois de la glaise, parfois beaucoup de racines. Quelques panoramas sur Cilaos. Ce circuit, parfait pour ceux qui veulent marcher plusieurs heures au calme (sauf peut-être la dernière portion près de la Fenêtre, plus animée pour cause de route et de tables de pique-nique) fait presque 17 km et 1 000 m de dénivelé.

Jacques K, 10/04/2017 08:19
Randonnée complétée

Rando effectuée le 8 avril 2017, le sentier qui monte après l'observatoire commence à être envahi par la végétation, le reste nickel. super rando!!!

arnaud, 18/03/2017 22:48
Randonnée complétée le 11/03/2017 en 6h00

Sentier en très bon état, montée à camp 2000 physique, surtout la première partie.
Descente vers l'observatoire technique et à faire avec attention (humidité, mousses, racines, pierres)
La vue sur Cilaos est magnifique après camp 2000.

Fanch, 07/03/2017 17:29
Randonnée complétée le 07/03/2017 en 5h10

Sortie réalisée dans le sens décrit. Les sentiers sont en excellents état. Je ne sais pas si c'est la puissance transmise par le Tamarin (Photo 1) ou autre chose mais j'ai pu boucler la boucle en 5h15 sans pour autant être un adepte des courses de montagne. Avantage de ce petit périple, la montée de départ constitue la partie la plus dure. Si on la passe en 1h (j'ai atteint le CAMP 2000 en 1h45), c'est qu'on est en canne. Insolite, un OVNI s'est posé dans la forêt de Cryptomérias (Photo2).

orando974, 28/01/2017 15:39
Randonnée complétée le 28/01/2017 en 6h20

Sortie effectué le 28/01/2017 en 6h15 en comptant les pauses et avec quelques variantes : après avoir passer la zone défriché en descendant du Petit Mapou nous avont prit à gauche direction la Fenêtre avant de reprendre à droite avant les pylônes un sentier qui aboutit au départ du Sentier des Contreforts de la Scierie; pour le dernier raccourcis de la Route Forestière de la Scierie on à laissé la trace partant à gauche sur une piste pour prendre le sentier à droite. Sortie cependant assez sportive, surtout sur le Sentier de la Onzième Ligne. Toutes les pistes et sentiers empruntés sont en excellent état ! Aucun problèmes à signaler. Dommage que les nuages on bouché la quasi-totalité des panoramas car ils doivent être très beaux si le temps le permet. Je déconseille cependant cette sortie par temps pluvieux. Mais ce fut quand même un régal d'emprunter ses sentiers sur lesquels je n'ai jamais cheminer auparavant excepté le Sentier de la Onzième Ligne et le Sentier des Contreforts de la Scierie. ! À refaire sous un meilleurs temps ! Je tien à signaler qu'il y à quand même 7 échelles à passer, dont 5 consécutives.

orando974, 31/12/2016 14:04
Randonnée complétée le 28/01/2017 en 6h20

Sortie effectué le 31/12/2016 jusqu'au premier kiosque rencontré sur la RF58 en 2h15 A/R avec environs 10 minutes de pause. Itinéraire assez cours mais sportif et technique ! Je déconseille fortement de faire cette portion par temps de pluie ainsi que pour les personnes ayant le vertige car ont passe 5 grandes échelles consécutives ! Très belle randonnée cependant avec de beaux panoramas. Le raccourcis est très bien indiqué, impossible de le louper. Le Sentier de la Onzième Ligne lui n'est pas indiqué. Pour cela après le terminus du raccourcis compter un lacet. Le sentier démarre à gauche au virage suivant.

Gildas Lamette, 11/05/2016 12:35

Merci

Randonnée ajoutée le : 01/02/2015