Du Gîte de Bélouve au Trou de Fer, circuit facile par les pistes

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h45
Distance 9.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1540 - 1340 m
Dénivelé positif 230 m
Dernière mise à jour 22/08/2019

A privilégier pour les jours trop boueux

Cette courte randonnée est parfois critiquée car elle utilise la piste plutôt que le sentier mais je rappelle qu'elle a été spécialement publiée pour les jours où le sentier est trop boueux et enlève du plaisir ou pour les personnes désirant voir le Trou de Fer mais qui manquent un peu d'entraînement.

Plusieurs circuits permettent de visiter le gouffre impressionnant du Trou de Fer en partant de Bélouve. Le classique, très boueux ne laisse pas toujours des souvenirs inoubliables lorsqu'il faut décrotter longuement les chaussures, sans compter les odeurs dans l'habitacle au retour. Pire encore si les nuages envahissent le trou à l'arrivée. Celui de l'Ecole Normale, aménagé sur de longues distances de planchers en bois de tamarin est beaucoup plus agréable mais un peu long quand on manque d'entraînement. Le circuit en aller-retour publié sur cette fiche est l'assurance de faire une agréable visite sans fortes montées mais surtout sans cette gadoue qui s'accorde si bien aux randonnées dans la forêt primaire de Bélouve. Elle se classe automatiquement en randonnée familiale et peut s'effectuer par tous, même sans entraînement. Préférer les jours ensoleillés car le clou du circuit, c'est surtout le Trou de Fer, une occasion d'observer un hélicoptère vu du dessus ! Ne surtout pas négliger la forêt malgré la boue ; elle est d'autant plus belle que des équipes de l'ONF défrichent des surfaces de plus en plus grandes de vigne marronne ou autres envahissantes.

La randonnée débute au parking du Gîte de Bélouve en semaine et à celui du Coteau Monique en cas de fermeture de la barrière, surtout que le stationnement est totalement interdit le long de la route (amende : 150 €). L'option Coteau Monique est beaucoup plus longue et il est alors conseillé de passer par le sentier de l'Ecole Normale. Depuis le parking du gîte, repartir vers la Plaine des Palmistes et marcher 700 m (Photo 1). La pente est faible et la forêt qui borde la route est très agréable. Tourner à gauche à la deuxième piste rencontrée (Photo 2). Cette allée cavalière descend doucement dans les fanjans et tamarins (Photo 3). Le cheminement est très aisé dans cette verdure omniprésente (Photo 4). Quelques centaines de mètres plus loin, on rencontre tout d'abord une piste qu'on emprunte par la gauche puis le sentier qui rejoint le gîte de Bélouve si on part également sur la gauche. Poursuivre, presque à plat avant de bifurquer sur la droite pour un écart d'une centaine de mètres sur un sentier facile malgré les racines (Photo 1). On parvient à une petite clairière, usée par les multiples passages (Photo 6). La Reine des Tamarins, couchée sur le flanc, repose à quelques mètres (Photo 7). Un petit sentier part sur la droite et permet de rejoindre l'arrière de l'arbre pour en apprécier l'imposante largeur. Le tronc est usé par les milliers de randonneurs qui ont immortalisé leur passage sans la faire trop souffrir (Photo 5). Revenir sur ses pas, poursuivre sur la piste, laisser à gauche le sentier du Trou de Fer et terminer sur cette même piste qui descend un petit peu plus (Photo 9). On se rapproche du rempart du Mazerin dominé par la Plaine des Lianes (Photo 10). La piste se termine en cul de sac et se prolonge par un sentier large qui rejoint très vite le plancher de tamarin de l'Ecole Normale (Photo 11). On ne quittera plus ce sentier facile malgré quelques escaliers en courtes montées ou descentes (Photo 12). Ralentir le pas dans les futaies les plus touffues pour dénicher épiphytes ou orchidées, fougères ou bois de couleurs moussus (Photo 13). Le sentier, constamment au-dessus de la boue et des marécages est un vrai plaisir qui se parcoure sans effort (Photo 14). La forêt semble de plus en plus touffue et moussue, impénétrable (Photo 16). Après 15 minutes de ce plancher recouvert de grillage, on arrive au croisement avec le sentier officiel, toujours aussi rempli de gadoue (Photo 23). A partir du croisement, la descente s'intensifie et les planchers sont plus souvent des escaliers (Photo 26). On parvient enfin au nouveau belvédère construit en 2015 et qui peut accueillir une trentaine de personnes sur un vaste plancher en bois. Accoudé à la balustrade, on a tout le loisir d'admirer ou photographier la grande cascade, les plus petites ou les flancs abrupts du Trou de Fer dont on ne voit pas le fond (Photo 27). Avec de la chance, on pourra repérer une équipe de canyonistes en train de descendre les 100 mètres de la haute chute (Photo 28). Mais ce sont le plus souvent les hélicoptères qui viennent troubler le bruit de l'eau pour le remplacer par celui des palles. Le spectacle est extraordinaire et des planchers décalés formant des sortes de gradins permettent de se reposer ou de se ravitailler avant d'affronter le chemin de retour. Ce retour s'effectue tout d'abord en forte montée jusqu'au croisement avec le sentier officiel. La fin du trajet emprunte le sentier pris en descente et les quelques pistes qui rejoignent la route.

Balises

Pas de balises récentes

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à la Plaine des Palmistes et rejoindre la Petite Plaine - Tourner en direction du Col de Bébour et rouler jusqu'à la fin de la route, au parking du gîte - Rebrousser chemin en marchant jusqu'à l'allée cavalière repérée avant de se garer - Bifurquer à gauche, suivre la piste le plus longuement possible en laissant le sentier du Trou de Fer et en visitant la Reine des Tamarins - Emprunter le sentier qui prolonge la piste et suivre sans discontinuer le plancher grillagé jusqu'au belvédère du Trou de Fer - Repartir en sens inverse par le même itinéraire pour regagner le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (52)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Tomo, 17/03/2022 12:49

@Martial, je comprends mieux et ne vous en tiens pas rigueur ;) il y a plein d'autres belles randonnées à faire ! je vais consulter le site de l'ONF.
Merci

Martial, 16/03/2022 10:42

@Tomo, effectivement, et désolé pour cette réponse un tantinet agressive, mais depuis les cyclones qui viennent de frapper l'île, il est extrêmement pénible de lire sur quasi toute les fiches, la même demande, à savoir, ce sentier a t'il était pratiqué dernièrement ? Le site de l'onf, accessible par le site, peut vous renseigner sur les sentiers fermés et ouvert, après s'il n'y à pas de commentaires récent sur la fiche, c'est peut être que personne ne l'a réalisé puisqu'il est fermé.
Mon conseil, si le sentier est fermé est que vous vouliez le pratiquer quand même, c'est bien sur de votre propre responsabilité; concernant celui ci, il est fermé à cause de l'effondrement sous la plate-forme, voir mon commentaire et mes photos du 8/11/2021. Le sentier en lui même n'est pas dangereux, c'est bien de monter sur la plate forme qui l'est; donc rien n'empêche d'emprunter le passage sans monter sur la plate forme, le seul problème est, que, comme il est moins fréquenté qu'avant suite à la fermeture et plus entretenu, il risque d'être plus pénible à la marche.
Vous pouvez aussi vous servir de la fiche 1209, pour monter sur le rempart de la forêt de la plaine des Lianes et avoir le plus beau point de vue sur le trou de fer qu'un randonneur peut avoir.

Tomo, 15/03/2022 23:53

@Martial merci de votre réponse quelque peu corrosive, c’était juste pour savoir si quelqu’un disposait d’informations …

Martial, 14/03/2022 22:21

@Tomo, comment voulez vous que quelqu'un réponde à cette question ? S'il n'y à rien sur le site de l'ONF, à moins que l'on ait ici un voyant randonneur, il y à peu de chance que vous obteniez une réponse.
La région n'est pas capable de vous dire quand ouvrira la NRL, alors, que l'ONF puisse vous dire, à quel moment ouvrira un sentier menant à une plate forme pendouillant dans le vide tiendrai du miracle.

Tomo, 14/03/2022 20:36

Bonjour à tous, pas d’évolution prévisible quant à une réouverture d’ici début mai ?
Merci

maodey, 10/11/2021 19:28

@martial, merci beaucoup pour votre précision et bonne soirée :)

Martial, 09/11/2021 18:49

@maodey, si vous regardez la page de garde, vous verrez qu'il est précisé que le sentier entier est fermé; c'est ce qu'il se passe souvent ici, on ferme tout un itinéraire alors que seule une partie seulement est dangereuse, ici en l’occurrence c'est la partie finale; maintenant, faire cette sortie juste uniquement pour le sentier n'est pas très agréable et peut provoquer une frustration de ne pas monter sur la plate forme; sinon, c'est bien le sentier entier qui est interdit par arrêté préfectoral.
Mais vous allez trouver sur le site de nombreuses autres sorties qui vont remplacer celle ci.

maodey, 09/11/2021 18:16

Re bonjour. Oui j’ai bien lu votre commentaire qui précise en effet clairement que le danger n’est pas sur le sentier mais sur le belvédère.
Seulement, je souhaitais m’assurer que l’arrêter préfectoral n’interdisait pas tout le sentier,sait on jamais…
N’étant sur l’île que quelques jours, je préfère ne pas me retrouver le bec dans l’eau :-)

Martial, 09/11/2021 17:52

@maodey, vous avez lu mon commentaire ? Suffisamment explicite il me semble.

maodey, 09/11/2021 16:53

Bonjour, est il possible de faire la
Ballade sans aller sur le point de vue?
Ou est ce que tout la ballade est interdite? Nous comptions faire cette randonnée demain mais si c’est interdit nous nous abstiendrons. Merci par avance de votre réponse 😀

Randonnée ajoutée le : 02/10/2015