Le Dimitile par le Sentier Bayonne depuis le Bras de Cilaos

Difficulté
Très difficile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 11h
Distance 27.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1825 - 171 m
Dénivelé positif 2000 m
Dernière mise à jour 04/01/2019

Dure journée mais beaux panoramas

C'est toujours un grand plaisir de randonner sur les flancs du Dimitile. C'est surtout un plaisir pour les yeux car les jambes aiment moins ces grimpettes interminables et ces courtes descentes qui obligeront à remonter encore un peu plus. De tous les circuits de la région de l'Entre-Deux et du Dimitile, le sentier Bayonne est le plus difficile, surtout s'il débute au Bras de Cilaos comme celui-ci. Il offre de très beaux points de vue, tant sur le Bras de Cilaos, les Makes, le Dimitile, le Cirque de Cilaos que l'Entre-Deux ou le Tampon. De nombreux passages étroits ou vertigineux empêchent de rêvasser et capturent toute l'attention du marcheur ; certains peuvent s'avérer techniques par manque d'entraînement (enjambement de troncs, racines hautes, petits graviers, arêtes très étroites, etc.). Inutile de préciser qu'il faudra partir de très bonne heure et prévoir assez de nourriture et de boisson car aucune supérette n'a encore été installée aux abords du très long trajet. Le dénivelé ci-dessous peut à juste titre faire peur mais il se justifie car d'une part, la sortie débute au Bras de Cilaos et d'autre part les nombreuses petites ascensions à l'aller comme au retour ont vite fait de rajouter de la hauteur (Voir profil en dents de scie)

La randonnée débute ici au Bras de Cilaos mais peut tout aussi bien commencer à trois autres points précis de l'Entre Deux afin de diminuer les distances et grimpettes. Il n'y a pas de trace au départ dans le Bras de Cilaos (elles sont en revanche bien portées sur les cartes IGN) mais le sentier qui monte à l'Entre-Deux est facile à trouver. La mise en jambe est alors sérieuse mais sera nécessaire à cette belle ascension. Le sentier, très large, frôle l'Îlet Rolland et monte assez sérieusement sous les manguiers, poivriers ou bambous avant de franchir plusieurs lacets et terminer à la réserve d'Eau de Coteau Sec (Photo 1). Longer la ruelle du château d'eau et prendre immédiatement à gauche pour remonter la rue et passer près de plusieurs réservoirs d'eau (Photo 2). La montée sur béton ou goudron est assez rude et ne permet pas de se reposer pour poursuivre vers le Sentier du Coteau Sec (Photo 3). Ce sentier, large et bien réhabilité monte très légèrement sous des filaos puis des bambous et se termine par une forte descente à la Rue Corré, proche d'une dernière citerne. Profiter, durant cette descente sous quelques manguiers et filaos, pour déjà apprécier le chemin restant à parcourir vers le Dimitile (Photo 5). On ne marche que quelques mètres sur la route car le sentier Bayonne débute à gauche. Un panneau indique la distance et la difficulté de la sortie quand il ne précise pas une fermeture provisoire, souvent difficile à justifier. On marche tout d'abord dans l'herbe sur un sentier en pente douce (Photo 7). Il s'assombrit plus haut en passant sous les jamrosas du Plateau Raisin. Les premiers panoramas font ensuite leur apparition. On voit bien l'Ilet à Furcy et le Petit Serré mais on a du mal à distinguer les belles gorges à cause de la végétation (Photo 6). Elles sont parfois presque sous les pieds des marcheurs tant la falaise est verticale. Le sentier est parfois très étroit et totalement en ligne de crête (photo 9 ou 10) : attention de ne pas glisser car la chute peut être brutale. Plus on monte et plus le sentier chemine sur la ligne de crête donnant des panoramas de plus en plus larges (Photo 12). Quand on arrive à la verticale du Pavillon, on aperçoit très bien la route tortueuse filant vers Cilaos (Photo 14). En face, on distingue la Fenêtre des Makes couverte de cryptomerias ainsi que le Piton Cabris qui la domine (Photo 15). Il faut hélas effectuer de nombreuses descentes et remontées pour franchir en fin de parcours les dents de scie du Dimitile (Photo 16). En se retournant, on peut admirer les crêtes vers la Jument et le Zèbre ou la Bras Long (Photo 1) ainsi que les villes du littoral du côté de Saint-Pierre et Saint-Louis (Photo 19). Il faut encore employer des sentiers en fortes montées sur de nouveaux pitons (Photo 23) ou en fortes descentes glissantes sur un sol sableux (Photo 25) pour se rapprocher du sommet du Dimitile. Mais, comme d'habitude, le spectacle du Cirque de Cilaos depuis la table d'orientation, déjà aperçu avant d'arriver au belvédère permet d'oublier tous les efforts fournis jusque là. Cette alternance de montées, de descentes, crêtes, ravines, zones sèches ou humides, escaliers de rondins, échelles ou pentes douces font paraître le sentier plus long qu'il n'est réellement.
Le retour, qui emploie le même sentier, est tout en descente mais conserve les difficultés liées au relief particulier et il faut compter presque autant de temps pour rejoindre le véhicule laissé au Bras de Cilaos.
Le plus agréable, pour cette randonnée sportive est de laisser le véhicule au départ d'un autre sentier (Jument, Zèbre ou Chapelle), de rejoindre le départ du Bayonne, effectuer la montée et redescendre ensuite vers le véhicule. Les circuits seront ainsi beaucoup raccourcis et on ne passera pas par les mêmes lieux. Mais il est aussi bon parfois de voir d'un autre œil dans la descente les portions qui ont été franchies en montée.
Ne pas hésiter à partir très tôt pour être au lever du jour au départ du périple. De plus, il ne faut pas musarder si on veut maintenir les temps proposés qui ne tiennent pas compte des pauses diverses.

Balises


Rares balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Prendre la route de Cilaos depuis Saint Louis et la Rivière - 1000 m après les Aloès, se garer à droite aux alentours du départ du sentier - Traverser le Bras de Cilaos - Près de deux beaux pieds de filaos, trouver le sentier qui monte à l'Entre Deux - Suivre le sentier vers le Bas du Ruisseau en laissant sur la droite l'Ilet Rolland et franchir le rempart court mais abrupt - Au Bas du Ruisseau, emprunter la route qui mène au Coteau Sec (passer 3 réservoirs régulièrement espacés) - Traverser le Coteau Sec et descendre vers Grand Fond Extérieur pour emprunter aussitôt le Sentier Bayonne - Suivre le Sentier Bayonne et profiter des belles vues sur le Petit Serré et l'Entre-Deux - Peu après le Plateau Raisin, le sentier se rétrécit et monte de plus en plus (quelques descentes tout de même pour franchir les crêtes) jusqu'au belvédère et la table d'orientation du Dimitile - Rejoindre le point de départ par le même itinéraire. Une autre  randonnée emprunte le Bayonne pour la montée, une partie de la Grande Jument, du Zèbre et d'un sentier marron vers la Bras Long pour la descente, avant de terminer par le Sentier Cheval. Plus court, il comporte néanmoins ce sentier abrupt qui ne s'adresse pas à tous les randonneurs.


Commentaires sur cette randonnée (10)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Fautpasycraindre, 30/07/2019 11:12
Randonnée complétée

Randonnée effectuée le 28/07 depuis la gare routière de l'entre deux (compter 40 min de mise jambes). Sentier très boueux sur la partie haute (effectués en Mai 2017, c'était plus sec!). Montée en 5h, et nuit à ti caze Gilbert (super!) poursuivi par Jacky Inard et le bloc le lendemain. Magnifique !

Pitchou987, 30/06/2019 19:38
Randonnée complétée le 30/06/2019 en 4h00

Rando faite ce jour en aller simple depuis le bras de Cilaos en 4h, avant de continuer sur Jacky Inard et de redescendre via le kerveguen et Bras Sec sur Cilaos.
Randonnée totale d'une durée de 8h30 (en comptant les poses) pour 33km et 3300m de D+ :) ça fait du bien aux jambes !

Cyrbruseb, 28/02/2019 20:04
Randonnée complétée le 28/02/2019 en 9h00

Partis à 5 à 04h30 ce matin pour monter le Dimitile par le Bayonne (5h30 de montée)avec des passages très abrupts.3heures de marche pour redescendre par le zèbre et le sentier du bord. C'est fabuleux; aussi beau que difficile comme j'aime à dire. Prenez le temps d'admirer le paysage. La descente est assez longue est technique, fatiguée par la montée.Ayez un bon amorti pour vos chaussures et de bonnes chaussettes car quand ça frotte la voute plantaire, ça ralentit vraiment.
Bon courage

Fred1969, 26/08/2018 22:14
Randonnée complétée le 01/12/2017 en 2h00

Hello, 48h avant je faisais Langevin plaine des sables avec un genou laisse dans la descente... Bayonne était de trop... 2h après le départ... J explosais..:-) rdv nov 2018

martinb, 11/08/2018 22:08
Randonnée complétée le 11/08/2018 en 7h40

Aujourd'hui, aller/retour depuis le bras de Cilaos. Je regrette de ne pas avoir demarre directement au sentier Bayonne. Le parcours est OK. Prevoir beaucoup d'eau car la l'approche en dents de scie du Belvedere est tres longue !! J'etais trop juste avec 2L

Seb31, 02/06/2018 22:00

Aujourd'hui, aller/retour sentier Bayonne depuis couteau sec. Effectivement, présence d'un bel éboulis. Contournable mais un peu impressionnant (rien d'insurmontable). Sinon pour le reste du parcours tout est Ok.

OlivierLgs, 02/11/2017 14:00
Randonnée complétée le 27/05/2017 en 7h00

Randonnée difficile mais magnifique ! Faite en montée avec le matériel de bivouac sur le dos ... On s'en serait passé, même si le bivouac en haut du dimitile vaut le coup ! Paysages sublimes en revanche ! Descente ensuite par Jacky Isnard et Kerveguen, puis bus pour descendre de Cilaos.

La_grande_vadrouille, 02/11/2017 10:18
Randonnée complétée le 18/10/2017

J'ai fait cette randonnée en étant montée par le sentier bœuf chapelle, je ne l'ai donc faite que dans le sens de la descente. Après le belvédère il y a encore plusieurs montée/descente pour franchir les pitons (ce n'est pas que de la descente !). Ça a été un peu éprouvant (glissant, mieux vaut trouver un bâton) et long (bien 4h de descente).
Il vaut mieux le faire tôt pour profiter des points de vue avant les nuages.

arnaud, 18/03/2017 22:34
Randonnée complétée le 18/03/2017

Fait ce jour en partant du stade, puis coteaux sec, Bayonne, retour par le zèbre.
Sentier en très bon état, pas d'humidité en montant, un peu en descendant mais rien de trop dangereux.
Une sortie difficile et éprouvante mais magnifique.

Alexandra D, 03/07/2016 14:50
Randonnée complétée le 10/05/2015 en 5h00

Randonnée éprouvante mais superbe !

Randonnée ajoutée le : 01/04/2014