La Cascade Jacqueline et le tour de la Pointe de Langevin

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h30
Distance 4.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 40 - 6 m
Dénivelé positif 40 m
Dernière mise à jour 05/01/2019

Sentier abandonné ; dommage !

J'ai été contacté par le Conseil Général qui désire mettre en place un sentier littoral balisé. Les délais seront certainement longs. En attendant, arrêter la balade au Chemin de la Source sans monter le talus et poursuivre sur le sentier fermé.

La ville de Langevin possède un port très particulier, immortalisé par une émission télé de Thalassa qui expliquait la difficulté pour les pêcheurs d'accoster ou d'embarquer par forte mer. Il faut souvent plusieurs manœuvres pour arriver à diriger la longue embarcation dans le minuscule chenal d'ou elle sera treuillée afin de rapporter le poisson. On trouve, près du parking de nombreux domaines à explorer : un canal bichique très poissonneux en certaines périodes (photo 2), une arche naturelle (photo 4) sur laquelle on peut monter par mer calme, la Cascade Jacqueline (photo 3), le minuscule port, un magnifique parcours de balade et une côte sauvage sur laquelle viennent se briser les vagues.

La randonnée débute au parking et file en direction de la Cascade Jacqueline qui n'est qu'à 5 bonnes minutes de marche. Elle représente un beau spectacle quand la rivière n'est pas à sec comme cela semble être le cas depuis ces quelques années de sécheresse. Après avoir fait demi-tour jusqu'au parking et rendu une petite visite à l'arche naturelle, au monument dédié à la Vierge, aux embarcations semées ça et là (photo 5), au port où l'on peut avoir la chance d'assister à un départ ou un retour de pêche ou aux petits bassins d'eau salée présentant toutes sortes de poissons ou de coraux colorés, on peut enfin débuter la randonnée en suivant toujours la côte au plus près. On marche dès le départ sur une piste large et bien entretenue, bordée de pierres de laves, de quelques filaos et des plantes classiques de bord de mer qui supportent à longueur d'année les embruns venus de l'océan (Photos 6 & 8). Plusieurs pistes sillonnent la région de Saviac. Certaines sont si proches qu'on peut passer de l'une à l'autre d'une seule enjambée : choisir au départ celle qui longe au plus près la côte. Ce cheminement amène, près d'un kilomètre plus loin à un sentier qui part sur la droite et rejoint une magnifique petite route en bordure d'océan (photo 20). A la fin de la ligne droite il suffit de filer droit sur la butte qui comporte un petit sentier de pêcheur et le suivre jusqu'à une barrière en tôle ondulée qui marque la volonté du propriétaire de ne laisser entrer personne alors que le sentier se trouve sur la portiondes 50 pas du RoiZone du domaine public maritime de 81,20 m de large, calculée à partir de la ligne de plus haute marée
Vente possible par l'état par arrêté préfectoral.
Inaliénable, imprescriptible
. Un voisin précise que ce sentier devait être totalement réhabilité pour rejoindre le Piton Vincendo et Terre Rouge. Hélas, sans doute à cause des tracasseries probables avec certains voisins, ce projet débattu au Conseil Municipal, est sans cesse remis à l'année suivante et ce depuis près de 20 ans. Avant de rejoindre la route en sens inverse on a la possibilité de prendre un autre sentier de pêcheur qui mène aux premières habitations (voir carte). Dans les deux cas, faire demi-tour pour retrouver la piste et bifurquer sur la droite au lieu de reprendre le chemin de l'aller.
La fin de la randonnée rejoint le stade et se termine au parking sur des portions de pistes ou sentiers d'aussi bonne qualité. Un coup d'œil sur la photo satellite permet de distinguer les autres pistes et c'est à loisir qu'on peut tenter de les parcourir toutes. C'est ce que font d'ailleurs les joggeurs en tentant d'effectuer 7 ou 8 km sans passer deux fois au même endroit.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Langevin et prendre au rond-point la direction du Port de Langevin (circuit pas très évident mais logique si on descend tout le temps) - Se garer sur le grand emplacement de parking et débuter la randonnée vers la Rivière Langevin en empruntant le sentier qui longe en rive gauche la falaise de basalte - Marcher jusqu'à la cascade puis faire demi-tour pour rejoindre le parking - Partir en direction du port puis obliquer à gauche sur la piste qui longe la côte - Poursuivre sur cette piste de plus en plus large jusqu'au croisement de la boucle et du sentier qui mène à la petite route littorale - Suivre la route jusqu'au premier virage à gauche puis traverser la ravine à sec et monter sur la colline - Poursuivre jusqu'à la grande tôle ondulée marquant la fin du périple - Revenir sur ses pas par la route et le sentier jusqu'au croisement précédent - Prendre alors à droite en direction du stade - Au stade, obliquer à gauche et longer la piste jusqu'au parking.
Comme le petit sentier est fermé, l'écart à partir de la fin de la petite route est facultatif. En revanche, il serait regrettable de ne pas aller jusqu'au bout de cette adorable petite route littorale. D'autres pistes et sentiers (bien visibles sur la photo satellite ci-dessus) parcourent cette zone et peut prolonger la courte randonnée.


Commentaires sur cette randonnée (7)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Fanch, 05/01/2019 14:20
Randonnée complétée le 05/01/2019 en 1h30

Réalisé dans le cadre d'une étape du tour de l'Ile. A noter qu'entre le Piton BABET et la rivière Langevin nous avons privilégié la plage de galets et la proximité des pêcheurs. Loin de commettre des forfaits condamnables par l'Eglise, ceux-ci nous ont indiqué une sente maronne labellisable 1911 avec corde antédiluvienne et pente qui va bien.

Marinelab, 17/12/2018 09:52

RAS, cascade toujours aussi belle et souvent bien alimentée!!

Christian Léautier, 02/05/2018 11:56
Randonnée complétée le 01/05/2018 en 2h00

Les tempêtes Berguitta, Dumazile et Fakir ont bien nettoyé le parcours pour accéder à Jacqueline que je n'avais jamais vue en si bonne forme !!

StéphaneD, 21/03/2018 18:36
Randonnée complétée le 21/03/2018 en 1h20

Circuit court mais très agréable. Je l'ai complété avec Les rives de la Rivière Langevin de la Cascade Jacqueline au Canal Langevin, les marmailles étaient ravis. Au total un peu plus de 7 kilomètres et de belles surprises, notamment plusieurs centaines de petits crabes au détour d'un rocher

Martial, 06/02/2017 15:43
Randonnée complétée le 06/02/2017

Circuit très court auquel j'ai rajouté le tour des Pitons Lambert et Papangue au dessus de Langevin, et en boucle avec un départ et une arrivée de la marine Langevin, ce qui portera la distance à 17 kilomètres pour un dénivelé positif de 430 mètres réalisé en 3h20. J'ai tenté le sentier après le chemin la source mais c'est inutile, la végétation à tout envahie et il est difficile de se frayer un chemin au milieu des cases privées qui ont cannibalisées les bouts de sentiers. La cascade Jacqueline malgré le temps humide n'a pas un débit très fort.

Plein Sud, 14/11/2016 09:50

Un régal !! Un bon bain dans le bassin de la cascade Jacqueline,un magnifique sentier littoral et (cerise sur le gâteau) une journée de forte houle . Quel spectacle !

Fanch, 01/11/2016 18:12
Randonnée complétée le 05/01/2019 en 1h30

Toujours un plaisir de rendre visite à Jacqueline. Une vasque immense, une cascade qu'on peut atteindre à la nage, une sente agréable et un peu chaotique. La zone Saviac s'est avérée également très accueillante pour digérer le carry.

Randonnée ajoutée le : 01/03/2012