Le Piton des Orangers depuis la Piste Forestière Baptiste

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 7.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2019 - 1679 m
Dénivelé positif 350 m
Dernière mise à jour 27/07/2022

Deux randonnées proposées sur le site passent au Piton des Orangers. La première se dirige vers l'Îlet Alcipe, offre de splendides panoramas sur le cirque mais est boudée en raison du retour par la piste. La seconde arrive du Piton de la Ravine Saint-Gilles mais est également boudée pour le caractère aventureux du sentier du Piton de la Ravine Saint-Gilles. Cette boucle courte et facile est donc un compromis qui longera moins longtemps le rempart mais utilisera pourtant quelques piste forestières. Les pistes sont en bon état sur des pentes assez faibles au milieu des tamarins. Les jouvences n'envahissent pas et les fougères restent sagement sous les arbres. Cette boucle peut donc être pratiquée par tous mais en prenant garde à certains bords de rempart donnant sur le vide. Attention : on utilise pour la montée un sentier VTT assez fréquenté, principalement le week-end. Prendre garde de ne pas gêner les vététistes qui descendent à pleine vitesse.

La randonnée débute près de la route du Maïdo au départ de la Piste Forestière Baptiste qui serpente agréablement sous les tamarins. La pente est faible, le sol couvert d'herbe et les jouvences envahissent les abords sans gêner la marche (Photo 1). Le chemin coupe quelques ravines avant de rencontrer une autre piste partant sur la droite. Elle monte lentement vers la Piste Forestière Omega dans le même type de paysage au milieu des jouvences (Photo 2). La jonction est courte jusqu'à la PF Omega. Partir à droite après cette courte montée. On devine que la piste est utilisée aux bandes de roulement sans herbe (Photo 3). Elle coupe très vite la Ravine du même nom qui doit être très agréable en cas de fortes pluies facilitant l'écoulement en cascade (Photo 4). Ne pas manquer l'étroit sentier débutant sur la gauche de la piste et remontant vers le talus entre quelques tamarins (Photo 5). Le début est assez pentu et nécessite de se pencher un peu vers l'avant (Photo 6). Le sentier remonte la pente sous les tamarins envahis de fougères (Photo 7). Le sol est usé par les pneus de VTT. Les fougères côtoient les bringeliers marrons qui ne tarderont pas à couvrir le sous-bois (Photo 8). Quelques tamarins morts, vestiges des incendies de 2010, sont encore debout à l'approche de la PF des 1800 Nord (Photo 9). D'autres encore bordent la piste envahie d'ajoncs et de fougères (Photo 10). Traverser la piste des 1800 et partir juste en face pour poursuivre la montée. On retrouve à peu près les mêmes paysages qu'avant la piste (Photo 11). Le sentier semble se terminer à une large plaque basaltique couverte de lichens. Partir sur la gauche pour retrouver le sentier dans les branles. La pente est faible, la balade très agréable et le rempart approche tranquillement (Photo 12). Le sentier reste toujours correct jusqu'au rempart (Photo 13). On traverse une zone couverte de fougères avant de longer les traces de passage sur du basalte. Plus loin, ce sont les ajoncs d'Europe qui dépassent souvent les deux mètres de hauteur. C'est à la fin des ajoncs que l'on rencontre le sentier du rempart de Mafate qui descend vers l'Îlet Alcipe. Partir à gauche. Ce sentier longe ou s'éloigne parfois de la falaise en passant sous de beaux tamarins (Photo 14). Les passages rocheux comportant de hautes marches sont assez rares et ne ralentissent pas la progression (Photo 15). La jonction avec le Piton des Orangers ne fait que trois km. Profiter de cette courte descente pour admirer les panoramas sur Mafate du côté de Dos d’Âne, du Piton des Neiges ou en direction du Grand Bénare (Photo 16). Le sentier reste facile malgré quelques roches (Photo 17). On parvient très rapidement au Piton des Orangers qui se remarque surtout si l'on a les yeux sur le GPS car rien ne le distingue hormis sa légère avancée dans le vide. C'est le moment de regarder une dernière fois le cirque duquel on va s'éloigner (Photo 19). 1000 m plus bas, les trois îlets des Orangers se distinguent nettement (Photo 20). Revenir un peu en arrière, rejoindre le rond-point de fin de la sommière Tête Dure, très large entre les forêts de tamarins. La descente est facile sur le terrain dénudé (Photo 21). Un sentier de descente VTT longe la piste ou coupe les virages. Il est possible de l'emprunter avec prudence pour gagner quelques dizaines de mètres (Photo 22). Sur la droite, la réserve DFCI est indiquée par un panneau. La visite de ce grand réservoir ne prend que quelques minutes. En cas de besoin lors d'incendies, les citernes des camions de pompiers sont remplies au rond-point bétonné situé au croisement de plusieurs pistes grâce à la pression de l'eau exercée depuis la réserve (Photo 23). Laisser la PF Omega qui débute à gauche et retrouver la Piste Baptiste sous les tamarins (Photo 24). Cette agréable piste descend en pente douce dans les jouvences et les fougères (Photo 26). Profiter des petites ravines coupées par la piste et des magnifiques tamarins qui la bordent (Photo 27). Un arbre mort esseulé indique la fin proche de la piste (Photo 28). On retrouve très vite le parking après deux heures de marche toujours aisée malgré quelques pentes.

Particularités

Balises

Pas de balisage

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul puis gagner la route du Maïdo - Rouler en direction du Maïdo jusqu'à la Piste Forestière Baptiste qui débute un peu avant la RF des Tamarins - Stationner et débuter la boucle sur la PF Baptiste - Emprunter la première piste à droite qui remonte à la PF Omega - Partir encore à droite et emprunter le sentier qui remonte à gauche vers le rempart de Mafate - Longer le rempart jusqu'au Piton des Orangers - Redescendre par la Sommière Tête Dure jusqu'à la PF Baptiste qu'on emprunte vers la gauche jusqu'au point de départ.


Commentaires sur cette randonnée (5)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
poombah974, 05/08/2022 17:19
Randonnée complétée le 05/08/2022 en 2h20

Superbe et évite le trop fréquenté point de vue du Maïdo.
Le ratio efforts/panorama est incroyable !

titia julien, 05/08/2022 11:17
Randonnée complétée le 05/08/2022 en 2h20

Génial! Boucle agréable qui permet de très beaux points de vue et sans vertige: même si on longe le rempart on peut se reculer si on n'est pas à l'aise.
Randonnée très bien si on veut voir de magnifiques points de vue lors d'une rando courte

Gillou53, 01/08/2022 16:08
Randonnée complétée le 01/08/2022 en 2h00

Effectué ce matin, un très beau parcourt pour toute la famille.
Je recommande fortement car à la fin vous avez un point de vue remarquable.

Mattlos, 01/08/2022 08:19

Très belle randonnée. Il faut faire attention aux VTT qui dévalent le sentier très vite ( gros risque de collision car on ne les voit pas arriver ). Le point de vue est très très beau mais il faut commencer le sentier tôt pour éviter les nuages et le brouillard.

Walking Dog 974, 28/07/2022 15:28
Randonnée complétée le 13/07/2022 en 2h00

Bonjour,, j'ai réalisé cette charmante balade en compagnie de l'auteur.
Charmante parce que cette boucle est un véritable petit recueil de quelques très belles pistes et sentiers de la région, pistes que nous avons foulées avec plaisir.

Et charmante aussi parce que j'aurai découvert tout un pan inconnu de cette partie du Maïdo (inconnu de moi j'entends !). Le charme de la découverte !

Le passage au Piton des Orangers via un beau sentier de bord donnant des vues plongeantes sur Mafate m'auront surtout rappelé un fameux rempart aux sensations inoubliables lol.

Le caractère inattendu de ce circuit mérite que j' y revienne pour mieux m'imprégner de sa douceur et de son attrait.

Merci Randopitons !

Randonnée ajoutée le : 27/07/2022