L'Ilet Alcide par le sentier des pestes

Difficulté
Facile
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h15
Distance 7.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1556 - 1260 m
Dénivelé positif 350 m
Dernière mise à jour 09/07/2018

Un vrai sentier pédagogique.

Les méthodes les plus classiques pour se rendre à l'Ilet Alcide utilisent les sentiers de Sans Souci ou du Rempart de Mafate par le Piton des Orangers. Cette courte randonnée permet de rejoindre l'îlet par le circuit le plus court de tous à partir de la Route Forestière des Cryptomerias. La première partie pourrait aisément être transformée en sentier pédagogique où pourraient venir des élèves afin de les sensibiliser sur les dangers de la propagation de certaines pestes végétales. Elles s'y côtoient toutes et c'est la plus forte qui l'emportera un jour. La montée à l'îlet s'effectue par un sentier qui disparaîtra bientôt sous les longoses. Il est d'ailleurs marqué d'une croix blanche nous incitant à rejoindre le sentier officiel qui vient de Sans Souci. S'il a plu ou si on veut éviter les longoses, il faut alors emprunter le sentier dessiné en bleu sur la carte de la photo 21. Mais ce sentier presque fermé vaut tout de même la peine de se mouiller un peu les genoux car on y rencontre de très beaux spécimens de bois maigres ou de tans rouges.

La randonnée débute au rond point qui marque la fin officielle de la Route Forestière des Cryptomerias, se poursuit à pied jusqu'à la fin de la piste et plonge par un sentier étroit vers la Ravine la Plaine après le passage d'un bel escalier en bois de tamarin. Le sentier est étroit, bordé de bois de couleurs qui respirent de moins en moins, envahis par les vignes marronnes qui ont entamé leur lent travail d'étouffement. Plus loin il devient boueux au milieu des longoses et des racines qui obligent à lever le pied. On arrive, après 500 m aux abords de la Ravine la Plaine qu'on aperçoit, cachée dans une végétation touffue, à partir d'une aire dégagée bordée de quelques rambardes. Une échelle en bois permet de passer une barre rocheuse et descendre dans le lit de la rivière. Lors du franchissement, on a déjà du mal à en distinguer le fond caillouteux et glissant car là aussi, la vigne est au travail. Une fois la ravine passée, on côtoie toutes les pestes connues de la Réunion puis on rencontre un croisement peu engageant d'où part un sentier envahi de longoses, pourtant bien tracé en rouge sur les cartes IGN. Quelques pancartes en ruine donnent le nom des espèces rencontrées, vestiges d'un ancien parcours botanique.
Deux options à partir de ce croisement : tout droit par un sentier classique qui rejoint en moins de 400 m le sentier venant de Sans-Souci ou à droite pour 15 minutes d'aventure à la recherche des plus beaux tans rouges ou des plus belles racines de bois maigres. S'il a plu, préférer la première solution, sinon les efforts sont minimes pour rejoindre plus haut un coupe-feu, puis prendre à gauche et retrouver le sentier de Sans-Souci. L'Îlet Alcide est très proche et se rejoint en quelques minutes. Cet îlet perdu a encore bien souffert depuis la randonnée présentée venant de Sans-Souci. La cabane a perdu sa toiture et les inscriptions de la pancarte sont presque effacées. Traverser ce lieu chargé de l'histoire d'un homme qui y vécut plusieurs décennies et poursuivre le long du rempart pour rejoindre le point de vue sur la Rivière des Galets, Dos d'Ane et le Cirque de Mafate. Ce petit point de vue herbeux comportant quelques vieux tamarins est hélas souvent dans les nuages mais les panoramas sont superbes s'il fait beau. Poursuivre vers le sud jusqu'au prochain embranchement et bifurquer à droite pour récupérer, un peu plus loin, le Sentier de Cambour. Ce superbe sentier bordé de grands tamarins, debout ou couchés, traverse la réserve biologique des Hauts de Bois de Nèfles. Prendre à droite le nouvel embranchement et passer à quelques mètres du Roi des Tamarins pour lire le petit texte à son pied (voir § ci-dessous) avant de poursuivre le trajet par une longue descente dans la forêt de bois de couleurs qui ramène à la route forestière puis au véhicule. La descente est constante et comporte quelques marches un peu hautes par endroits et des passages glissants. On franchit à nouveau la Ravine de la Plaine puis plus bas la Ravine Bras Mort qui marque la fin de la boucle. Quelques mètres encore avant de rejoindre la fin de la Route Forestière des Cryptomerias et on peut retrouver le véhicule en longeant la piste sous les cryptomerias ou les bringeliers.

Particularités

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul puis à Saint-Gilles les Hauts et prendre la direction du Maïdo (panneaux partout) - Rouler jusqu'au centre équestre puis bifurquer à gauche un kilomètre plus loin pour prendre la Route Forestière des Cryptomerias - Suivre la route jusqu'au rond-point qui en marque la fin et garer le véhicule sur le parking - Débuter la randonnée sur la piste qui prolonge la route (photo 1) puis marcher jusqu'au départ du sentier (photo 2) - Suivre le sentier qui traverse la Ravine la Plaine puis rejoindre plus haut le croisement des sentiers (alt. 1299) - Prendre alors à droite et emprunter le sentier qui monte dans les longoses et la forêt de bois de couleurs et rejoint un km plus loin le sentier de Sans Souci vers l'Ilet Alcide - Rejoindre l'Ilet Alcide puis le point de vue sur Mafate - Au point de vue, poursuivre sur ce même sentier pour rejoindre celui de Cambour - Bifurquer au premier croisement à droite pour prendre le sentier de l'Ilet Alcide et passer près du Roi des Tamarins puis poursuivre sur ce même sentier jusqu'à la route forestière des Cryptomerias pour regagner le véhicule.

Le Roi des Tamarins

A quelques dizaines de mètres du croisement du sentier Cambour et du Sentier de l'Ilet Alcide se dresse un très grand Tamarin, à première vue moins impressionnant qu'on peut s'y attendre ou que certains mastodontes tombés au sol depuis des décennies et qui continuent à vivre. Le texte de la petite pancarte fichée à son pied précise : Cet admirable tamarin des hauts dresse ses branches du haut de ses 19m et domine une grande partie de la réserve biologique.
Agé de plus de 400 ans, d'une circonférence de 3,89m, cet ancêtre de la forêt possède un tronc remarquablement droit qui s'étend sur 9m.
Cet arbre, agressé par de nombreux cyclones, a vu passer les premiers habitants de l'île et sans doute des esclaves marrons venus ici pour se cacher.


Commentaires sur cette randonnée (5)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
pleo, 09/07/2018 00:51

Aucune difficultés. balisage OK. Choisir un temps dégagé. 6 caches de geocaching

lafleche974, 17/11/2017 09:18
Randonnée complétée le 16/11/2017 en 2h00

Je n'ai pas effectué la boucle, j'ai fait un aller-retour ( rond point - roi des tamarins - ilet Alcide). Le sentier est entretenu, un peu humide et on avance très vite avec de nombreuses portion de faux plat 40 min pour le roi 1h pour l'ilet. Une fois arrivé a l'ilet attention il y a de nombreux chemin alors oublié pas de préparer un minimum cette rando pour ne pas se perdre.

shoiri, 17/09/2017 18:31
Randonnée complétée le 17/09/2017 en 3h30

Le parcours vient d être entretenue. Les divers chemin présents font qu il vaut mieux partir avec la carte où le guide même si il y a les habituelles pancartes ONF. Lors de notre passage, le terrain était bien sec. Malgré notre bon rythme nous avons mis 3 heures 30 avec un enfant de dix ans qui marche bien, tout en faisant une unique pause pour le déjeuner (non comptabilisée dans la durée). Nous n avons pas pu profiter des paysages à cause des nuages qui ne se sont pas levés.

brezetchang, 30/06/2017 18:09
Randonnée complétée

Randonnée faite début juin 2017. Randonnée boueuse, avec des passages difficiles car on ne voit pas le chemin à cause des herbes. Nous avons mis plus de temps que prévu Je recommande de faire jusqu'à l'ilet et de faire demi tour.

Sublimeed, 29/05/2017 14:40
Randonnée complétée le 08/05/2017 en 3h00

Après de fortes pluies, la randonnée était boueuse mais surtout glissante. Mieux vaut être bien équipé. La vue est superbe, la randonnée n'est pas difficile (en dehors des glissades), on prend beaucoup de plaisir à marcher dans le calme de cette forêt avec une vue magnifique à l'arrivée (et parfois durant le parcours)

Randonnée ajoutée le : 02/01/2012