Une boucle du Verger Rosthon aux carrières entre les deux ravines des Lataniers

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 6.2 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 271 - 4 m
Dénivelé positif 340 m
Dernière mise à jour 01/11/2018

Nouvelle boucle au pays de la liane papillon

En 2015, pour la publication de ce circuit, la montée vers les pylônes électriques s'arrêtait brusquement, obligeant à un demi-tour. On peut désormais, grâce à d'importants travaux de nettoyage, effectuer une longue boucle depuis la Petite Ravine des Lataniers.

Cette nouvelle boucle au Parc Elizabeth Rosthon (Batptisé Rosthon sur les pancartes posées par la municipalité) est plus sportive que celle présentée à partir du même point de départ. La randonnée familiale emprunte les mêmes pistes et sentiers jusqu'à la Petite Ravine des Lataniers et revient tranquillement au point de départ. Cette boucle se poursuit le long de la ravine, devient plus difficile et ne s'adresse plus à tous les marcheurs en raison de certaines difficultés rencontrées le long du sentier. Il est parfois étroit, encombré de lianes papillon et comporte des parties rocheuses qui créent des marches impressionnantes de plus de 50 cm. Une fois la crête atteinte, c'est une agréable descente qui mène à d'anciennes carrières qui pourraient fournir les pierres manquant à la construction de la Nouvelle Route du Littoral si l'endroit n'était pas aussi proche de la ville. Les rochers surchauffés par le soleil font paraître la température encore plus forte. Ne pas oublier d'emporter autant d'eau que pour une grande sortie.

La randonnée débute à la Possession, au pont qui enjambe la Grande Ravine des Lataniers, peu avant qu'elle atteigne la mer. Une entrée officielle incite à venir se promener ici. Un superbe sentier passe entre la rivière et les habitations (Photo 1). En rive droite, des cases en tôle abritent sans doute des animaux ou volailles. Après une courte marche à plat passant près d'un terrain de sport, on arrive à une rue et au gué qui traverse la rivière (Photo 2). Le verger est juste en face, propre, vaste et bien entretenu. Des pistes bordées de cailloux partent un peu dans tous les sens. Les premières pancartes, très grandes et claires donnent plusieurs directions (Photo 4). Prendre à droite et suivre la plus large qui est bordée à un moment de cailloux peints en jaune. A la sortie du verger, la piste se poursuit et se rapproche des galets de la Grande Ravine des Lataniers. La pente est faible et le cheminement agréable sur l'herbe courte de la piste (Photo 3). Un croisement à droite se présente. Il n'est pas obligatoire de le parcourir mais une petite reconnaissance permet de voir qu'il rejoint les maisons de la Grande Montagne et le départ du sentier de la Kala (ou Kalla en fonction du document consulté). Cela peut s'avérer utile pour une prochaine balade dans la zone. Tourner à gauche sur une belle piste herbeuse et laisser la prochaine piste de droite montant aux carrières. Marcher en direction du gué sur la Petite Ravine des Lataniers, obliquer sur la gauche puis à droite à un croisement un peu plus loin pour rattraper le sentier qui remonte vers l'aire de repos de la RD41. La pente est forte et très caillouteuse (Photo 6). Quelques sentiers partent dans plusieurs directions mais on voit très vite les descentes menant à la ravine ou les plus plats allant vers les habitations. Poursuivre dans la montée jusqu'à l'aire de repos surchauffée et entourée de barrières en bois. La circulation dans le lacet de la route est assez importante mais on la quitte pour rechercher le calme vers la Petite Ravine des Lataniers en prenant la passerelle qui enjambe un fossé sous de grands tamarins. Le sentier, très bien réhabilité, part assez facilement le long de la courbe de niveau en traversant des chocas et petits arbustes. Le plongée débute sans avertissement et une pente forte et caillouteuse (Photo 8) descend rapidement vers la ravine à sec. Le sentier partant à droite est utilisé dans la boucle familiale alors que celui-ci s'enfonce à gauche dans la végétation après le passage du gué (Photo 9). Commence une longue traversée dans les sous-bois, les chocas et les énormes cailloux. A chaque lacet, on pense qu'on va bientôt remonter vers le haut de la crête mais on retrouve aussitôt une petite descente ramenant vers la ravine et ses abords parfois rocheux (Photo 12). Les lianes papillon n'en finissent jamais (Photo 11) mais heureusement elles ne piquent pas. Sans passages fréquents de randonneurs, elles auront tôt fait de poursuivre leur colonisation impossible à freiner. Après l'éperon rocheux et après avoir épousé la courbe de la rivière, le sentier commence enfin à remonter. La pente est irrégulière, tantôt bordée d'herbes, de chocas mais surtout de gros rochers (Photo 15). De grandes marches transforment la randonnée en escalade approchant parfois le mètre de hauteur. Plus haut, le sentier oblique sur la droite et on peu observer de loin les premiers pylônes. A partir de cet instant, le sentier est très agréable, presque plat par endroits et on rejoint facilement les pylônes. Débute alors une longue descente le long de la crête avec de belles vues sur le Port (Photo 17). Le sentier rencontré à droite redescend vers le gué du circuit familial. Poursuivre sur la crête bordée de très beaux rochers (Photo 21) et arriver au point de vue sur les carrières abandonnées (Photo 25). La fin de la boucle est une longue balade entre les différents niveaux de l'aire d'extraction où la piste, plate et facile, rejoint celle utilisée en début de parcours. Prendre le chemin inverse et regagner le véhicule en traversant à nouveau les manguiers du Verger Rosthon.

Balises

Plusieurs couleurs en fonction des tronçons

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à la Possession et rouler sur la Rue Hubert Delisle jusqu'au pont sur la Grande Ravine des Lataniers - Se garer sur un parking entre la route et la rivière et rejoindre le sentier très proche du pont - Longer la Grande Ravine des Lataniers sur un beau sentier bordé de rambardes - A la fin de ce sentier, prendre à gauche et traverser la ravine - Arriver au Parc Rosthon et le traverser en suivant les pancartes et les cailloux jaunes vers la droite - Tourner à gauche vers le pylône électrique qu'on aperçoit à l'horizon - monter jusqu'à l'aire de repos puis poursuivre sur le sentier - Descendre dans les cailloux jusqu'à la Petite Ravine des lataniers puis prendre à gauche au premier croisement - Suivre ce sentier qui serpente en rive gauche de la ravine puis monte vers la crête - Rejoindre la ligne haute tension et bifurquer à droite en longeant l'arête - Redescendre vers les carrières et obliquer à droite pour les traverser - A la piste utilisée en début de boucle, repartir à gauche vers le verger puis le long de la ravine pour retrouver le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (13)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Samuel Hoareau, 11/06/2019 18:52

Du coup j'ai prus direction vers les pylones , les herbes sont tres hauttes, mais j'ai du redescendre car la nuit tombait , est ce que certains d'entre vous ont continues et savent ou cela mene?

Samuel Hoareau, 30/04/2019 22:33

boucle faite ce jour , attention a la descente , non debrousaillee , attention aux chevilles

Martial, 04/04/2019 11:11
Randonnée complétée le 04/04/2019

Une boucle un peu plus sérieuse que la 1514, qu’on peut très facilement coupler avec celle-ci. Elle ravira les aventuriers en herbe ; tout est bien indiqué, on ne peut s’y perdre et même pas s’y griffer. Le bassin Gabriel coulait et était en eau ce jour-là ; possibilité d’atteindre le haut et le bas du bassin. En résumé aucune difficulté sur cette sortie. Photos Jointes

JPG, 01/11/2018 22:53

Il y a plus de deux ans que je n'ai pas mis les pieds et mon bâton sur ce circuit. Merci Luc pour toutes ces précisons.

luc chevallier, 01/11/2018 13:57

Balade sympathique qui fait un très bon circuit d'entraînement... L'association ADP a superbement nettoyé les sentiers qui sont nommés. Ainsi, on prend successivement l'avenue Port Louis, ça ne s'invente pas ! Puis le sentier pistolet jusqu'à l'aire de repos de la route, puis le sentier bois de gaulette jusqu'au fond de la petite ravine des Lataniers. Ensuite on bifurque vers le bassin Gabriel qu'on visite à gauche juste avant la raide remontée. La descente se fait par le sentier baie rose, où on rejoint le raccourci chemin tamarins croisé au fond de la ravine. Depuis les carrières, on peut rejoindre le verger par le chemin Savanne...

Laurun, 28/04/2018 22:31
Randonnée complétée le 27/04/2018 en 2h00

Faites le 27/04/2018, jolie forêt de manguiers, balade tranquille

François, 22/03/2018 15:32

Attention, je déconseille cette boucle en ce moment (mars 2018). La végétation a envahi une grande partie du sentier, rendant la progression difficile. Le sentier ne se voit plus à de nombreux endroits. De plus, les hautes herbes laissent des dizaines d'épines sur les habits entamant fortement la bonne humeur du randonneur... Nous avons mis plus de 3h. Dommage car le parcours est varié et la vue est belle.

Mélody Seidel, 11/08/2017 18:01
Randonnée complétée le 06/08/2017 en 3h30

Boucle effectuée dimanche dernier, monter la crête est très sympas on est en plein dans la végétation. Seul regret les lignes à haute tension. Nous avons vu des groupes d'oiseaux de la vierge et un petit endormi lors de ce passage. Ça grimpe un peu et c'est peut-être un peu escarpé avec des jeunes enfants (pas mal de rochers à gravir). 3h30 tranquille avec quelques poses photos et le pic-nique.

Ousarsiph2, 18/06/2017 19:32
Randonnée complétée le 18/06/2017 en 3h20

Boucle assez plaisante effectuée ce jour en famille. Le bassin dans le fond de la ravine, qui se situe à quelques mètres du sentier qui remonte fortement vers la crête, était plein et alimenté d'un mince filet d'eau (photo jointe).

ASSOSENTPOS, 16/01/2017 21:53

merci Jean-Paul; on l'a faites la semaine dernière, très agréable boucle, ; j'étais allé il y a 1 mois jusqu'au bassin Gabriel (qui n'avait pas d'eau ) , et je ne savais pas que l'on pouvait rejoindre la crète (que je monte souvent); un endroit calme et merveilleux; je pense que la mairie mettra bientot des panneaux pour plus de promeneurs merci- ---- christian

Randonnée ajoutée le : 20/12/2016