Du Bocage à la Cascade et au Bassin Pichon

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 2.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 88 - 32 m
Dénivelé positif 50 m
Dernière mise à jour 16/04/2018

Belle cascade et très grands arbres

Il y a longtemps que cette belle chute d'eau était présente sur la page des cascades mais l'état du sentier montre qu'elle est très peu fréquentée, ce qui doit ravir les habitués du lieu qui peuvent y pique-niquer paisiblement. Les ordures en place prouvent une nouvelle fois que les boites et bouteilles vides pèsent beaucoup plus lourd après consommation et ne peuvent être rapportées au véhicule qu'elles risqueraient de salir !!! Inutile également de monter une expédition pour s'y rendre car le circuit est très court, s'effectue sans fatigue et doit se combiner avec d'autres sorties dans la région. Malgré le passage de Béjisa début 2014 qui a étêté de nombreux bambous, le lieu reste paradisiaque dans son écrin de verdure. La puissante cascade d'une dizaine de mètres est bruyante et le vaste bassin se prête très bien à la baignade. C'est un des rares endroits de l'île où les arbres, protégés du vent par le relief, ont atteint des hauteurs exceptionnelles pour la Réunion. C'est donc l'occasion de voir de plus près à quoi ressemblent les forêts de Mayotte ou des Seychelles toujours épargnées par les cyclones.

La randonnée débute sur le bord de la route du Bocage où une grande propriété entourée d'un parc semble avoir été un peu remise en état. On est dans les cannes depuis un bon kilomètre et on ne les quittera plus jusqu'à l'orée du bois qui pousse sur les rives escarpées de la Grande Rivière Saint-Jean. Plusieurs pistes partent ça et là ; il ne faut pas manquer le deuxième croisement à gauche qui contourne une petite ravine et passe au plus près de bâtiments délabrés du Bocage. Le sentier qui descend vers la cascade ne peut se manquer au pied d'un arbre où pousse un énorme bouquet de cornes de cerf (Platycerium bifurcatum). La descente est courte mais un peu raide et on arrive très vite au bassin qu'on devinait déjà du haut du sentier. Le bruit de la chute, lui, était perceptible depuis les champs de cannes. Ne pas manquer, avant d'arriver, les superbes arbres dont la taille dépasse les vingt mètres (Photo 10) ainsi que les énormes bambous, hélas brisés par dizaines (Photo 12). Le bassin, entouré d'une plage de galets fait face à une falaise abrupte d'où surgit la cascade. L'eau transparente invite aussitôt à la baignade qui peut s'effectuer sans danger à condition de ne pas trop approcher le pied de la chute. Comme la randonnée est très courte on peut donc rester ici à loisir à admirer ce superbe endroit à quelques encablures de Saint-André.
Avant de rejoindre le bocage, on peut s'éloigner du sentier pour en trouver un autre, plus discret qui débute à la première touffe de bambous (Photo 48) et rejoint plus bas la rivière en traversant une belle végétation (Photo 16). La trace se poursuit vers l'aval mais la végétation a beaucoup trop envahi les lieux. Au retour, il est également possible de suivre la piste laissée au début et d'effectuer une boucle dans les cannes (circuit violet sur la carte de la photo 20) afin de rallonger un peu la sortie. Attention tout de même aux chiens à moitié fous qu'on trouve à la première case : le bâton est même nécessaire. Ce supplément, pourtant agréable, n'a pas été intégré au profil ci-dessous.

Particularités

Balises

Pas de balises.

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

En venant de Saint-Denis, gagner Saint-André par la première bretelle puis rouler jusqu'au temple hindouiste - Passer le temple et prendre à droite la première route qui part en longeant la Ravine Sèche - Passer le premier croisement et se garer à la piste qui arrive sur la droite - Poursuivre à pied vers le Bocage qu'on contourne par la droite - Suivre la piste cannière sur une vingtaine de mètres sans tourner à gauche au premier croisement - Au deuxième croisement, obliquer à gauche et prendre la piste dans les herbes qui rejoint le champ de canne en contournant une petite ravine - Marcher jusqu'à la lisière du bois et repérer le sentier qui descend au Bassin Pichon - Suivre ce sentier qui arrive au bassin et profiter de la cascade - Faire demi-tour pour rejoindre le véhicule. On a la possibilité de poursuivre vers l'aval de la rivière ou effectuer une boucle dans les cannes (Voir explications ci-dessus).

Le départ du sentier

Deux toutes petite difficultés pour arriver à la cascade sans encombre.
- Au bocage, prendre la piste, passer l'habitation et son parc, laisser une autre piste qui part à gauche pour se terminer en cul de sac et poursuivre 25 m jusqu'au prochain Y pour prendre la piste de gauche alors que c'est celle de droite qui attire le marcheur.
- Après la boucle de contournement de la petite ravine, rechercher en lisière du bois ce discret départ de sentier qui passe au plus près de ce beau pied de cornes de cerf.


Commentaires sur cette randonnée (12)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 16/04/2018 16:44
Randonnée complétée le 16/04/2018 en 1h30

Rando rafraichissante dans une zone chaude et avec peu d'intérêts touristiques; Contourner par la droite la grosse propriété"le Bocage". Faire fi du panneau "Propriété privée" puisque lafleche974 et benchien37 nous disent que c'est autorisé à pied (on va aisément les croire sinon c'est le demi tour ...). Suivre randopitons ou son intuition pour s'approcher des bois d'eucalyptus et du bruit de la cascade assez fort ce jour.Un cyclone a eu raison du bel arbre avec cornes de cerf, tombé à terre,mais les cornes de cerf ont résisté!! et qui était sur le site la référence pour le départ du sentier mais on trouve facilement. Descente glissante; cascade en pleine forme; aucun moustique et très peu d'ordures!! (pour réconcilier Manon Dur Oeufs avec cette rando !) Vers l'aval jusqu'à une bananeraie:ok; vers le haut de la cascade: beaucoup de végétation -mais ça passe-avant de descendre au plus près pour effectivement un joli point de vue. Par manque de temps, ne suis pas allé ni plus en amont ni plus en aval alors que peut être la Grande Rivière St Jean mériterait davantage.Pas eu envie de tester non plus les chiens par les pistes du retour. Entre "l'instant magique" de lafleche974 et "tout simplement l'horreur" de Manon Dur Oeufs, il y a tout un monde que personnellement j'ai eu pas mal de plaisir à (re)découvrir.

benchien37, 25/01/2018 13:21
Randonnée complétée le 25/01/2018

Sortie faite aujourd'hui. Ne pas se fier au panneau : "propriété privée, interdiction d'entrée [sic]", qui ne s'adresse qu'aux voitures. L'entrée du sentier dans la forêt d'eucalyptus est facile à repérer. Le sentier est en bon état. Je confirme : beaucoup de moustiques dans la forêt.

RémyGPA, 31/12/2017 19:42

Pas d'eau en date du 28.12.17

Fanch, 11/12/2017 22:23
Randonnée complétée le 11/12/2017 en 1h30

Magnifique lieu si proche de St André. Il est possible de regagner sans trop d'efforts le haut de la chute d'eau pour un magnifique point de vue. A noter, s'il s'intitule Bassin Pichon (patronyme du métayer) officiellement, chez les riverains il se nomme Bassin Chabrier (nom du propriétaire terrien)

Fanoche, 03/10/2017 18:06
Randonnée complétée le 03/10/2017 en 0h40

Balade faire aujourd'hui, difficile de se repérer au milieu des cannes, le sentier qui descend à la cascades est difficilement repérable. Une fois sur place magnifique cascade ou l'eau est encore un peu fraiche : Attention aux moustiques :)

Soquette, 24/09/2017 17:00
Randonnée complétée le 24/09/2017 en 1h00

Belle balade en famille très agréable aucun problème pour trouvé la cascade qui est magnifique ,quelques moustiques mais aucune piqure avec l'anti-moustique À refaire en été pour pouvoir ce baigné

lafleche974, 17/08/2017 21:33
Randonnée complétée le 21/04/2017 en 0h50

Le parcours : Grand temple hindou de St André, on continue arrivez au pont tournez à droite Rue Miguel c'est au bout de cette route. Garez vous devant le panneau Propriété Privée interdit au voiture au de la mais autorisé à pied. On longe la propriété et les champs de canne. On aperçoit la forêt de la ravine donc la direction est assez facile. Une fois arrivé a la lisière le sentier est devant vous comme le prouve la photo. Le sentier est bien visible boueux glissant par endroit rester sur le sentier ne chercher pas de raccourci c'est plus pentu. Une fois en bas effectivement de nombreux déchets plastiques provenants sans doute des terrain du hauts.... Attention beaucoup de moustiques sur la zone. Les lumières dans le bassin, les bambous et le bruit de la cascade rendent l'instant magique.

JPG, 06/06/2017 21:45

Curieux ; ce site est très fréquenté comme le prouvent les ordures laissées chaque week-end par les pique-niqueurs. J'habite très loin mais tenterai d'y revenir voir de plus près lors d'un voyage dans le Nord-Est.

Manon Dur Oeufs, 06/06/2017 20:29
Randonnée complétée

Tout simplement l'horreur. C'est bien la première fois que je suis très déçue d'une page sur rando piton. Les photos semblent magnifiques mais nous n'avons jamais pu profiter de cela. Malgré la lecture des indications du site en temps réel nous avons tâtonner pendant des minutes et des minutes pour trouver les chemins. A partir de la maison, les indications ne suffisent pas... nous avons eu un mal fou à trouver un sentier qui partait vers la rivière une fois en lisière de bois. Comme énoncé plus haut, ce n'est pas un sentier qui est régulièrement emprunté, les herbes y sont donc très hautes et notamment les ronces ! Nous avons tant bien que mal chercher à trouver la cascade en longeant la riviere dans le bois par un sentier très pentu. Malheureusement, en fin de compte nous nous sommes retrouvé tout en haut de la rivière avec en contrebas une vue sur le bassin... le manque de lumière et l'heure tardive nous on fait rebroussé chemin. Nous avons même failli nous perdre dans les champs de canne au retour. Si vous ne vous y connaissez pas, je vous déconseille personnellement de tenter cette rando. Pour finir en beauté: mon ami est revenu avec presque une centaine de bouton sur les jambes... (avec l'humidité sur les herbes, le produit anti moustique n'a pas dû faire effet très longtemps).

liot, 03/05/2017 15:13
Randonnée complétée le 01/05/2017 en 1h00

La descente vers la cascade peut être dangereuse, surtout lorsqu'il a plu la veille, il y a un petit chemin qui contourne la partie la plus pentue, sur la droite à emprunter de préférence, beaucoup plus accessible! actuellement le chemin n'est pas entretenu; énormément de moustiques, des caméléons sur le chemins dans les cannes à sucre (turquoises, oranges!), jamais vus jusque là!!

Randonnée ajoutée le : 01/03/2014