De la Pointe au Sel au Musée de Stella Matutina par la boucle Sucre et Sel

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h45
Distance 6.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 155 - 5 m
Dénivelé positif 160 m
Dernière mise à jour 23/02/2020

Une boucle aux gôuts de sel et de sucre en pleine savane

Sur les conseils de Dorothée, nous avons effectué le circuit du "sucre au sel" en créant une boucle dans la savane afin de le rallonger. D'après elle, les saint-leusiens ont nommé ce circuit "Sucre et Sel" mais tous les marcheurs rencontrés ce jour-là n'en ont jamais entendu parler. Qu'à cela ne tienne puisqu'on en comprend très bien l'étymologie et cette fiche pourrait se nommer du Sel au Sucre puisqu'elle démarre à la saline en activité de la très belle Pointe de Bretagne ou Pointe au Sel. La meilleure manière d'organiser une journée dans cette région aride est de visiter la saline et son Musée du Sel, rejoindre le Musée de Stella Matutina pour une longue histoire du sucre (avec des dinosaures en 4D !!!), de pique-niquer sur une des deux aires créées dans la descente et rejoindre la Saline. Peu de fatigue pour un plein d'informations sur ces deux ingrédients inévitables en cuisine et dont il ne faudrait pourtant pas abuser. Pour une fois, pas besoin de coupe-coupe car le circuit est essentiellement constitué de larges pistes et hélas un peu de route dans le village de Stella.

La randonnée débute ici côté sel mais peut aussi commencer dans le village, plus haut, côté sucre. Contrairement à de nombreuses zones touristiques, celle-ci n'est pas fermée de hauts grillages et on peut tout à loisir longer les bassins de recueil du sel avant de descendre visiter le petit musée. Un panneau explicatif donne quelques indications sur la région et sur le sel (Photo 1). Le musée est un petit bâtiment qui se visite rapidement, s'il est ouvert au moment de la randonnée (Photo 2). En amont, quelques bacs de décantation permettent de recueillir quelques quintaux de sel (Photo 3) alors que la surface originelle permettrait d'en sécher des tonnes (Photo 4). A quelques mètres de là, les vagues se fracassent sur les rochers de la Pointe de Bretagne et la visite du lieu ne prend que 10 minutes. On peut ainsi s'approcher du bassin également utilisé pour le recueil de l'eau de mer et la baignade (Photo 7). Plusieurs grottes, failles ou gouffres se remarquent aux vagues qui s'y engouffrent en créant de hauts geysers d'eau salée (Photo 6). Un four à chaux émerge de la savane constituée de hautes herbes jaunes. La boucle commence sur la petite route qui passe sous la RN1a, rejoint l'abri bus en bois avant d'emprunter le sentier qui part au plus près de l'abri (Photo 8). Ce trajets est une véritable piste bordée de hautes herbes plus ou moins jaunes en fonction de la saison (Photo 9). On rencontre très vite un croisement. Prendre en direction des trois bâtiments du musée Stella qu'on aperçoit plus haut (Photo 10) en suivant le Chemin des Curiosités qui part à gauche au prochain croisement. La piste est large, comporte des marches en pierre (Photo 11) et est bordée de quelques pancartes botaniques pas très évidentes car on a beau chercher, on ne voit pas la plante décrite. Sans doute des vestiges d'un ancien sentier botanique ! La pente est faible mais on s'élève suffisamment pour voir l'océan et les infrastructures du musée du sel (Photo 12). De grands chardons poussent un peu partout (Photo 13). Quelques vieux outils de la ferme traînent là et constituent sans doute les curiosités comme l'indique le nom de la piste (Photo 14). On rencontre ci et là des vestiges de murettes indiquant que cette zone était certainement cultivée au siècle dernier (Photo 15). On arrive sans effort à la piste de cailloux qui est parallèle à la bruyante RN1 à quelques mètres au-dessus. Emprunter cette piste vers la gauche pour rejoindre le village. Il n'y a plus qu'à suivre la Rue du Musée et les pancartes indiquant Stella Matutina pour rejoindre l'entrée du musée pour quelques heures de visite. Si l'établissement est fermé, repérer les horaires pour une prochaine fois et visiter les vestiges de machines ou les énormes poulies et roues dentées de l'ancienne usine (Photo 16 et 18). Repartir par le parking des bus pour rejoindre l'aire de pique-nique impossible à manquer grâce à sa haute statue noire et fleurie qu'on voit aussi bien de l'autoroute que du village (Photo 19). Des emplacements abrités attendent les pique-niqueurs (Photo 20). Se diriger vers la RN1 et passer dessous par le tunnel en suivant la piste bétonnée. Rejoindre une très large piste en terre (Photo 21) qui mène à la deuxième aire de pique-nique par une piste très large et bien délimitée (Photo 22). On s'approche ainsi du Piton des Roches Tendres. Contrairement à leur nom, ces roches très dures peuvent s'escalader avant de prendre le petit sentier qui longe les falaises d'une petite ravine de quelques centaines de mètres (Photo 23). Plusieurs sentiers créés par les curieux sillonnent cette zone des Roches Tendre. Il est même possible de grimper sur les rochers situés au sommet pour dominer la mer de 50 mètres (Photo 24). Emprunter ensuite un sentier en descente faible, bordé d'acacias et de chardons, en direction de la mer (Photo 25). En se retournant, on remarque les vastes étendues de ce chardon qui recouvre les flancs du Piton des Roches Tendres (Photo 26). On rejoint, toujours sans effort, une piste caillouteuse (Photo 27) qui recouvre une canalisation de tout à l'égout et on retrouve l'abri bus rencontré au départ. Le musée du Sel est de l'autre côté de l'ancienne route nationale menant à l'Etang Salé. Rejoindre le parking ne prend que quelques minutes. La hauteur de l'herbe peut parfois empêcher de visiter le four à chaux de la Pointe au Sel (Photo 28).

Balises

Pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Leu ou l'Etang Salé et rejoindre la Pointe au Sel - Garer le véhicule sur le parking du musée - Visiter la saline et ses environs puis passer sous la route nationale et prendre le sentier à gauche de l'abri du bus - Filer tout droit au premier croisement et à gauche au deuxième - Rejoindre la piste qui longe la Route des Tamarins et relier la ville - Prendre à droite pour se rendre au Musée Stella Matutina - Repartir par le même itinéraire ou par le parking des bus et rejoindre l'aire de pique-nique reconnaissable à la statue bariolée - Passer à nouveau sous la RN1 et prendre la large piste menant à l'aire de pique-nique des Roches Tendres - Partir vers la profonde ravine à droite et retrouver plus bas une piste récente en cailloux qu'on emprunte sur la droite - Rejoindre l'abri bus puis le parking.

Un time lapse de Guillaume Lescoute

La saline, le Musée du Sel et les nuages sur la mer.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 26/02/2019 14:54
Randonnée complétée le 26/02/2019 en 2h00

Bonjour Pauline.s! Bizarre que vous n'ayez pas pu aller jusqu'au Sucre car même sans les bons renseignements de randopitons ,il suffit de "naviguer à vue" jusqu'à Stella Matutina; bonne initiation au hors sentier avec des herbes un peu hautes parfois mais on ne peut se perdre ! Rando faite avec JPG pour la création de la fiche: bien aimé le Sel (si l'on peut dire ainsi), bien apprécié le Sucre à Stella, sympa le piton des Roches Tendres, souffert du manque d'ombre....donc bien apprécié l'Eau!!! (à faire quand il fait frais....) Bonne idée (Martial) de coupler avec la boucle de l'Eglise Requin pour une "bonne fatigue" supplémentaire.

Pau.line, 26/02/2019 12:43
Randonnée complétée le 26/02/2019 en 1h00

J'ai n'ai pas réussi à faire le sentier jusqu'àu Stella Matutina, sentier non trouvé malgré la carte sur mon tel. Ou peut être que j'ai du passer à côté 🤔
Agréable balade à faire tôt le matin, il y a des points d'ombrage mais pas énormément. Prévoir de l'eau également.
Balade fait avec Billy ce jour donc faisable avec des chiens 😊
Plusieurs itinéraires possibles.
Balade faite en 1h puisque je n'ai pas trouvé la suite du sentier.

Tempio Degli Dei, 24/08/2017 15:56
Randonnée complétée le 24/08/2017 en 2h00

Agréable balade. Comme à notre habitude chez Tempio Degli Dei c'est une balade qu'on a partagé avec nos loulous (en photo notre Hera). Pour ceux qui veulent le faire avec leurs compagnons, je recommanderais d'avoir de l'eau sur soi (surtout aux heures chaudes) et faire une petite pause à mi-parcours pour se rafraîchir un peu.

Fanch, 11/03/2017 17:21
Randonnée complétée le 11/03/2017 en 1h40

Boucle sympathique avec 18kg de marmay sur les épaules. Etrange de voir ces ruines d'aménagements (déversoir eau pluviale, pancartes, sentes, engins) mis en oeuvre avec des fonds FEDER et désormais laissés à l'abandon. A croire que le but n'est pas d'aménager mais de s'emparer de subvention.

Martial, 10/05/2016 17:07
Randonnée complétée le 10/05/2016

Fait ce matin en cumulant la boucle de l'église requin, soit une sortie d'un peu plus de 16 kilomètres pour un temps de 3h.
Circuit conforme à la description, quelques hautes herbes dans la zone pointe au sel, stella, sans difficultés particulières.

Plein Sud, 05/05/2016 22:32

Très agréable balade pour qui aime les paysages de savane au bord de l'océan.
Pistes et sentiers impeccables.. Quelques hésitations sur ce circuit, mais sans conséquence tellement les points de repères
(la saline et Stella) sont évidents.On peut d'ailleurs rallonger la sortie au hasard des sentiers (d'autres petites boucles
sont possibles), si on ne voit pas d'inconvénients à passer deux fois au même endroit. Recommandations habituelles pour ce genre de balade où l'ombre est une denrée rare
(sauf sur les aires de pique-nique).

Randonnée ajoutée le : 01/06/2015