Le tour de l'Etang et de la Forêt domaniale de Saint-Paul

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 8.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 10 - 2 m
Dénivelé positif 10 m
Dernière mise à jour 15/02/2020

Où l'on reparle de l'Antenne Omega

On n'imagine mal pouvoir se promener à Saint-Paul sur une dizaine de kilomètres sans rencontrer de feux rouges ; c'est pourtant possible quand on se dirige vers l'étang très connu pour ses skieurs qui en sillonnent la surface. De là on a la possibilité de remonter la côte sur un beau sentier littoral ou de flâner sous les filaos ou les cocotiers de la zone de loisirs et de sport. La chaleur dans cette région est toujours forte, quelle que soit la saison et il ne faut pas oublier une bonne quantité de boisson. On longe une route circulaire, très connue des habitants, qui entoure la Plaine Chabrier qui hébergeait il y a encore quelques années l'immense Antenne Omega (voir article ci-dessous). La région est désertique, envahie de grandes herbes et il est difficile de bien repérer les pistes qui en constituaient les rayons. On a du mal à comprendre pourquoi cette immense étendue n'a pas encore été achetée par les promoteurs pour la recouvrir d'immeubles, de commerces et d'habitations. Les curieux aimeront affronter les hautes herbes ou épineux pour rechercher les vestiges de la présence de cette antenne. La petite route est encore en très bon état. Les cyclistes et les joggeurs aiment l'emprunter. Enfin, le sentier littoral est très agréable car souvent à l'ombre.

La randonnée débute au parking situé en bordure d'étang à la fin de la Rue de la Croix. Il est vaste, ombragé et très fréquenté toute l'année par les sportifs et même quelques familles utilisant les emplacements vieillissants d'aires de pique-nique presque abandonnées. On remarque sur le côté une piste partant en direction de l'étang qu'on devine dans la trouée (Photo 1). C'est l'ancienne voie de chemin de fer qui rejoignait Saint-Denis, transformée en piste après enlèvement des rails. La longue passerelle métallique au plancher de bois traverse l'Etang Saint-Paul. Il n'est pas rare d'y voir évoluer des bateaux tirant des skieurs car c'est le seul endroit de l'île où il est possible de pratiquer cette activité. De là, on aperçoit l'océan à travers la haie de filaos située sur l'autre rive (Photo 2). Parfois, lorsqu'il n'y a pas de vent, les jacinthes d'eau peuvent aller jusqu'à envahir de larges surfaces de l'étendue d'eau (Photo 3). Après avoir franchi la passerelle, il est possible de filer dans plusieurs directions. Ne pas hésiter à partir vers la droite, franchir une petite passerelle et filer en direction de la cocoteraie située sur les berges (Photo 4). C'est aussi la fin d'une piste venant du rond-point de Savannah également utilisée par les sportifs. Qu'il y ait ou non des skieurs ou des rameurs, il est toujours agréable de flâner sur ces berges à l'ombre des cocotiers en profitant des vues sur l'étang (Photo 7). Après avoir repris le chemin de la petite passerelle, il est possible de partir à droite en longeant l'ancienne voie ferrée ou couper celle-ci et retrouver une autre cocoteraie abritant aussi des tables de pique-nique. Descendre vers la mer et bifurquer à droite en longeant les clôtures de l'arrière des habitations de la Rue Omega puis frôler le Collège de l'Etang et les installations de la gendarmerie sur une piste sableuse ombragée. A mi-chemin, il est possible de partir directement vers la mer par une allée large et ombragée (Photo 8). Emprunter ensuite la piste forestière menant vers le nord. Cette route goudronnée arrive sous les eucalyptus et les filaos bordant la Plaine Chabrier (Photo 9). Le goudron est souvent recouvert d'aiguilles de filaos ou de terre et la chaleur s'y accumule facilement. Suivre cette petite route bordée des hautes herbes ayant transformé la Plaine Chabrier en savane inculte (Photo 10). On devine la présence de gros plots en béton qui, à l'époque, recevaient les câbles tendus de tous côtés pour maintenir l'antenne verticale (Photo 11). On bénéficie souvent de larges panoramas sur les montagnes en direction de la Possession ou de Mafate (Photo 12). Plus loin, le Chemin de la Forêt sous le Vent est rectiligne et amène sans effort à la base des ULM de Cambaie. On peut, à plusieurs reprises, rejoindre la mer par des pistes ou sentier transversaux. Le sentier littoral apparaît et repart vers le sud en longeant les longues plages de galets. Ne pas hésiter à remonter vers le Port pour profiter d'une vue sur la Rivière des Galets (Photo 13). Sinon, suivre le sentier vers Saint-Paul qui passe parfois au plus près de la plage de sable gris en offrant des panoramas sur le Cap de la Marianne ou le Cap Lahoussaye (Photo 14). La plage comporte plus de galets gris que de sable et peut donner l'occasion d'une halte avec des enfants (Photo 15). Attention cependant d'éviter absolument la baignade bien trop dangereuse en raison de la présence régulière de squales rappelée ça et là par des panneaux. Le sentier, très sableux, est toujours facile, large et propre sous les filaos et quelques bois noirs des bas (Photo 16). Des portions du sentier sont encore bien aménagées avec des bordures en galets (Photo 18 et 19). D'autres sont plus naturelles (Photo 20). On parvient tranquillement au niveau de l'étang. On voit très bien la passerelle de l'autre côté (Photo 21). On devine le sentier du parcours sportif de l'autre côté, sous les arbres (Photo 22). La largeur de l'eau donne à penser qu'il faudra nager pour l'atteindre. Pas d'inquiétude. Poursuivre sur le sentier puis carrément sur les galets qui le bordent (Photo 23). On arrive à une zone étroite où l'eau passe sous la masse des galets agglutinés dans l'estuaire et rejoindre le sentier sous les arbres ne représente aucune difficulté. On marche toujours vers Saint-Paul sur le même type de sentier qu'avant l'estuaire, transformé en parcours sportif proposant ça et là quelques arrêts thématiques (Photo 24). Il est même possible de quitter pour quelques minutes le sentier et se diriger vers le grand cimetière arboré qui se trouve très près (Photo 25). Mais ce cimetière n'a pas la même histoire que celui de Saint-Paul, le plus connu et le plus visité de l'île. Reprendre le sentier du parcours sportif et ne pas manquer, avant de rejoindre le parking, la stèle à la mémoire des soldats morts lors de l'attaque anglaise du 21 septembre 1809 (Photo 27 et 28).

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul et rejoindre la zone de loisirs et de sport de l'Etang - Garer le véhicule au grand parking et débuter la randonnée en suivant la piste qui mène au pont au-dessus de l'étang - Franchir le pont et poursuivre jusqu'à la passerelle à droite qui permet d'atteindre la belle cocoteraie qu'on visite avant de franchir à nouveau la passerelle - Longer les habitations en bordure de cocoteraie et retrouver la route circulaire de la Plaine Chabrier qu'on suit jusqu'à la première route à droite qui vient de la ZA de Cambaie - Obliquer alors à gauche et rejoindre l'océan puis bifurquer à gauche pour longer le sentier qui rejoint plein sud l'étang de Saint-Paul - Rester entre l'étang et la mer pour rejoindre plus loin le parcours sportif - Prendre à droite sur le parcours sportif puis le longer plein sud puis plein nord jusqu'au parking, fin de la boucle.

L'Antenne Omega

L'Antenne Omega, détruite en 1999 avec moins de 100 grammes d'explosif, a durant 25 ans servi de point de repère aux réunionnais qui ne savaient pas dans quelle direction se trouvait Saint-Paul. Haute de 427 mètres et pesant 800 tonnes, elle était érigée au centre d'un cercle de 1500 m de diamètre (voir carte) au cœur de la Plaine Chabrier. Elle faisait partie d'une chaîne de 8 antennes dispersées dans le monde (Norvège, Australie, Argentine, Japon, etc). Les émetteurs, d'une portée de 5000 km envoyaient des ondes à très basse fréquence autour du globe et permettaient un positionnement très précis des avions, bateaux ou sous-marins. C'est le système GPS qui a mis fin à cette technique. De cette activité ne subsistent que quelques rares bâtiments et des plots de béton (photo 4) destinés à maintenir les câbles. La Plaine Chabrier est devenue une immense friche parcourue de pistes désormais invisibles et toujours entourée de sa route circulaire servant à l'entraînement des sportifs. On peut trouver curieux que près de 15 ans après le démantèlement, aucun promoteur ne se soit précipité sur cette immense potentiel de construction. On obtient de très bonnes définitions de cette activité sur Wikipedia ou sur un moteur de recherche.

Visiter l'endroit autrement grâce au spectacle vivant

Le site BALADES CREATIVES propose une manière bien différente de visiter ce lieu. Le spectacle se base sur l'œuvre de Louis Timagène Houat, "les Marrons", écrit en 1844.

Time Laps de Guillaume Lescoute

Une petite halte de moins d'une minute le long des berges de l'étang.


Commentaires sur cette randonnée (13)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
alléchons, 14/08/2020 15:10
Randonnée complétée aujourd'hui

Ballade sans grand intérêt hormis le tour du lac et une partie du littoral

Audrey O'drey, 03/06/2020 07:00

Balade très agréable alliant bord de plage, passage en forêt pour terminer autour de l’étang ou un parcours d’appareils de sport est disponible.
Très belle vue sur le Cap Lahoussaye et sur l’océan à perte de vue.
Profiter aussi du bruit de roulis des galets : très apaisant !

bastlau, 23/05/2020 21:58
Randonnée complétée le 12/02/2020

Balade sympathique le long de la plage de st paul, l'étang est à voir !

Kerhourlo290, 21/05/2020 17:11

Faite hier sous un beau soleil. Très agréable dommage que l'air de pique-nique soit si sale !!! Du coup pique-nique sous la cocoteraie avec en prime une bonne coco a grignoter.

Martial, 06/02/2020 09:07
Randonnée complétée le 04/02/2020 en 1h50

Sortie réalisé conformément à la trace proposée; petite remarque tout d'abord concernant la trace, il m'étonne d'ailleurs que personne n'est déjà fait ces remarques.
La distance n'est pas de 10 comme indiqué dans le cartouche mais de 9 (la trace téléchargée sur la fiche donne bien 9 kilomètres, conforme avec ma trace gps);
Il est bien précisé dans la description, que pour atteindre la 1ère cocoteraie, il faut passer par la petite passerelle, impossible de se tromper, il n'y en à qu'une; maintenant si comme moi, vous décidez de suivre la trace proposée, qui tourne tout de suite après le pont, ou il y à d'ailleurs un petit escalier pour descendre, vous allez vite vous retrouvez dans la peau de John Rambo dans les marécages du Vietman; ça passe, je l'ai testé, mais évitez quand même avec les enfants, j'avais de l'eau jusqu’à la taille. Les cocoteraies sont envahies d'herbe très haute et les parcourir relève plus du stage commando que de la promenade.
Je doute que la partie goudronnée qui passe devant la plaine Chabrier jusqu’à la base Ulm soit très apprécié par les marmailles, c'est monotone, long et surchauffé.
Le temps annoncé de 1h45 me parait extrêmement juste, entendons bien, si l'on fait entièrement la boucle et les visites proposées; j'ai mis 1h50 en trottinant sur les parties roulantes; et n'oublions pas qu'il y à des parties sableuses, et dans les galets du bord de mer.
Pour Pierrick Farvacque qui, dans son commentaire du 26/12/2019, signale n'avoir pu franchir le canal entre l'étang et la mer; cela fait 3 fois que je passe à cet endroit, je l'avais fait également lors de mon tour de l'île et à chaque fois, j'ai du me mouiller les pieds; ce passage ne sera quasiment jamais à sec; les photos que présente Pierrick montrent d'ailleurs une passage d'eau facilement franchissable.
En résumé, si l'on enlève le passage dans les cocoteraies, parcours pouvant être très apprécié par les sportifs, et pour les familles, je conseillerai également de supprimer la longue partie goudronnée et surchauffée de la plaine Chabrier.
Comme le précise Fanx, le must de cette sortie est bien le retour avec cette magnifique vue sur la baie de St Paul et le cap la Houssaye, et l'approche de l'étang.
Photos Jointes.

Christian Léautier, 13/07/2019 16:04
Randonnée complétée le 11/07/2019 en 3h00

Fait avec Ludovic dans le cadre de recherches "au plus près du" ti train lontan". Nous en avons un peu profité pour "fouiller "au sujet de l'ex antenne Oméga .Voir l'article intéressant de JPG sur la fiche; j'ajoute à ses remarques qu'il y a au total 10 plots avec chacun un nom de ville de la Réunion ( nous en avons repéré 3: Ste Rose, Ste Suzanne, Ste Clotilde ; celui au nord à l'altitude 22 carte IGN a été englouti par une grande carrière installée depuis). Pour info à l'altitude 7 carte IGN au sud , un panneau datant de plusieurs années- 20 !- annonce qu'ici va se construire la grande ville de l'Ouest !! -pour le moment toujours "the Far West" au milieu des épineux ...et les collectivités locales d'alors ont planté un flamboyant...comme d'autres posent une première pierre mais ce maigre arbuste jamais arrosé à lui aussi à peine à voir le jour !!...pour être précis cela sous la 1ère mandature de J.Sinimalé (94-99)...ceci dit pour rendre à César....Toujours pas de promoteurs? (oui, bizarre) Et pourquoi pas une rando spécifique à l'ex antenne Oméga, comme Ludovic et moi même le projetons bientôt ?: recherche des autres plots et approche des vestiges des bâtiments -altitude 12 carte IGN vers le centre de la plaine Chabrier (ce qui supposera quand même soit une autorisation soit s'infiltrer sous les barbelés qui protègent la carrière, apparemment encore en terrain militaire!)

Pierrick Farvacque, 26/12/2018 12:00

Bonjour, Ballade faite le 22/12 par contre on n'a pas pu faire la boucle, le canal entre l’étang et la plage de galets était trop important. Cf photo

Fanoche, 03/10/2017 18:11
Randonnée complétée le 21/09/2017

Balade très agréable qui mélange terre et océan :) sans difficulté, familial :)

Soeren, 02/08/2017 17:27
Randonnée complétée le 31/07/2017

Joli promenade entre ocean et forêt. Le sentier est sableux et ombragé. Il est facile de moduler la distance. Possibilité de pique niquer autour de l'étang.

stargaet, 26/07/2017 21:49
Randonnée complétée le 25/07/2017 en 2h40

Randonnée avec beaucoup d'ombre et des paysages variés, juste en bordure de mer. Le parcours sportif a été particulièrement apprécié des enfants. En revanche, ils n'avaient pas pris de bonnes chaussures et l'ont regretté : épines, cailloux, racines et galets, sans compter le sable chaud n'ont pas épargné leurs pieds.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2015