Le grand tour de la Forêt de l'Etang Salé

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 14.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 142 - 5 m
Dénivelé positif 250 m
Dernière mise à jour 14/07/2018

Que de sable !

Cette randonnée est placée sous le signe de la sécheresse dans cette région sableuse de l'Etang-Salé où aucune ravine ne coule et où une bonne partie du circuit s'effectue sur des pistes sableuses où les pieds s'enfoncent. Cette région est très connue des sportifs des villages alentour qui disposent de nombreux parkings et d'innombrables pistes qui quadrillent cette Forêt de l'Etang-Salé. Mais très peu de chances de s'égarer si on a un minimum de sens de l'orientation. Les travaux de la route des Tamarins ont apporté quelques petites modifications d'itinéraire en fin de circuit mais on s'oriente très bien par rapport à la route ou au bord de mer qu'on aperçoit souvent dans la descente. Ce circuit peut également s'effectuer à cheval ou à VTT mais des zones sableuses imposent de bien garder l'équilibre. Ne pas oublier de boisson pour éliminer le sable microscopique qui s'insinue partout, même dans la bouche si on parle et qu'il y a du vent. Au milieu du circuit se situe le parc des Crocodiles. Ne pas oublier de monnaie en cas de visite.

La randonnée débute à l'entrée de l'Etang Salé par une piste très connue de tous qui permet de se balader autour du village à vélo. Attention d'ailleurs aux passages fréquents de ces sportifs qui appuient parfois fortement sur les pédales. On alterne béton et terre tassée, parties plates et portions en relief pour parvenir jusqu'à un tunnel bâti sous la nationale et retrouver le même type de circuit jusqu'à la piste caillouteuse qui part vers le sud en longeant toujours au plus près la route bruyante. La circulation y est très forte et si on y rajoute la poussière soulevée par les coureurs, vététistes ou troupeaux en pâture, on se demande parfois pourquoi on en est arrivé là ! Heureusement, la piste n'est pas éternelle. Après s'être éloignée un peu de la route elle s'en rapproche à nouveau pour devenir plus sableuse et boueuses parfois après un épisode boueux. On ne parle pas de la végétation couverte de poussière, sèche et épineuse. On s'approche de la route de l'élevage de crocodiles et du golf pour la traverser et poursuivre sur le sable gris à l'ombre de quelques filaos et bois noirs. Après avoir franchi la très sableuse Ravine Sèche, on se retrouve enfin dans la verdure des champs (Photo 4) ou des plantations de manguiers ou autres arbres fruitiers. Même si les papayes sont belles et orangées, on les laisse sur l'arbre ! La piste est large et plate et il faut à nouveau emprunter quelques portions sableuses aux abords d'une grande plantation de papayers. On franchit à nouveau la Ravine Sèche en se remplissant les chaussures de sable puis on bifurque sur la droite pour marcher à l'ombre des filaos ou eucalyptus. On peut prendre la piste équestre pour rejoindre la route des Avirons qu'on traverse aux abords d'un grand parking. Croc Land est à quelques dizaines de mètres mais on le réserve pour la fin de la boucle ou un autre jour car les bêtes ne sont pas systématiquement nourries chaque jour. A partir d'ici on peut rejoindre le point de départ en partant près des installations ou comme ici, prendre à droite, rejoindre les points de vue sur Etang Salé les Hauts pour profiter d'un peu de verdure et obliquer ensuite vers la Route des Tamarins et trouver un itinéraire identique à cette randonnée ou un nouveau pour varier les plaisirs ou les efforts en fonction de l'épaisseur du sable. Après avoir longé la quatre voies vers l'Est et passé les tunnels sous le début de la Route des Tamarins, poursuivre vers le point de départ par le meilleur itinéraire.

Balises

Multiples pancartes fléchées

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Gagner L'Etang-Salé les Bains - A la sortie de la RN1, garer le véhicule au plus près du premier rond-point au début de la ville - Débuter la boucle par la piste cyclable (fermée par une chaîne) juste en face du parking - Suivre cette piste jusqu'à ce qu'elle rencontre la quatre voies allant vers Saint-Pierre - Passer dessous par le petit tunnel et prendre immédiatement à droite sur une piste caillouteuse et sableuse - Suivre cette piste qui longe la RN1 durant 4 kilomètres - Couper deux routes qui sont adjacentes et dont la deuxième mène au golf - Passer la Ravine Sèche - Suivre cette piste qui contourne le golf en longeant des cultures - Poursuivre sur une piste sableuse qui rejoint la Butte Guinot - Franchir la route et continuer en direction du "cratère" de terre rouge qu'on contourne par le nord - Franchir la route D17E et emprunter la piste équestre qui longe la D17 en direction des Avirons - Franchir la D17 aux kiosques et entreprendre la descente vers la route des Tamarins - Passer par les deux tunnels sous la route des Tamarins pour rejoindre le camping de l'Etang Salé puis le parking laissé 4 heures auparavant.


Commentaires sur cette randonnée (5)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Chloe Maillard, 14/07/2018 20:32
Randonnée complétée le 14/07/2018 en 3h00

Randonnée tranquille adaptée aux petits marcheurs débutants :)
De la marche dans le sable mais de superbes paysages.
Sur la fin sans le GPS c'est un peu compliqué sauf si on reste sur le chemin de randonnée classique.
Très beau parcours.

Goose, 05/01/2018 19:35
Randonnée complétée le 05/01/2018 en 2h30

Bonjour,
Boucle en marchant en suivant la trace sur GPS, j'ai choisi de couper à certains endroit au vu du temps incertains, par contre je suis d'accord avec christine974 le coupe coupe est nécessaire pour trouver certaine traces.

christine974, 08/10/2017 18:23
Randonnée complétée le 08/10/2017 en 2h20

Rando (marche + course) faite en 2 h 13 en ayant télécharger la trace GPS, mais la trace au sol est parfois inexistante surtout à l'Etang Salé entre les 2 tunnels. Coupe-coupe parfois nécessaire ;-))

Martial, 06/03/2017 16:40
Randonnée complétée le 04/03/2017 en 2h40

Boucle de 16 kilomètres effectuée en 2h40 en rando course tranquille, en partant de la ville.
Ne surtout pas rater la visite aux deux anciennes carrières du gros pitons, d'origine volcanique, qui sont des curiosités (la trace passe juste à coté) et le petit détour au pylône, on rejoint ensuite la trace en coupant droit à travers la forêt.
Partir tôt en cette saison et prendre suffisamment d'eau car il fait très chaud dés que le soleil s'élève.

jpv97410, 24/06/2016 10:01
Randonnée complétée le 23/06/2016 en 4h30

Le 23 juin 2016: fait en grande partie cette rando mais avec quelques variantes dans l'itinéraire (17km). J'ai remonté la ravine Nulla ou Mila (avec ses écrits à même la falaise, comme à la roche écrite), suivant les supports pour rejoindre la rte des Tamarins et ensuite j'ai retrouvé le sentier au niveau des ruches. Passage par la butte Guinot, la ravine sèche, et les 3 pitons de l'Etang-Salé en traversant le piton Reinette qui pointe à 61m! Paysages très variés entre l'océan, les cultures, les herbages et comme on est en juin c'est les foins, et les troupeaux de vaches et de cabris. A faire surtout en cette saison, c'est l'idéal.

Randonnée ajoutée le : 01/11/2007