De la Source des Songes au pont naturel du Bras de La Plaine depuis l'Entre-Deux

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 397 - 196 m
Dénivelé positif 250 m
Dernière mise à jour 17/08/2022

Une douzaine de gués au programme

Courte randonnée le long du Bras de La Plaine pour les familles ne voulant pas affronter les courants forts du torrent dans les gorges. On se mouillera aussi les pieds, mais la rivière est assez large pour diminuer la force du courant.

La sortie au Pont de La Liane par le Dassy ou à partir de l'Entre-Deux est un grand classique de la région. Le circuit, court et exigeant, attire de nombreux randonneurs ou joggers sautant de roche en roche sans effectuer de halte le long des rives du Bras de la Plaine. Une autre partie des marcheurs quitte le sentier pour longuement remonter le cours d'eau à la recherche des plus belles gorges de l'île. Cette remontée de rivière n'est pas accessible à tous, surtout quand le niveau de l'eau est élevé. Il est donc possible d'effectuer une randonnée plus courte en rejoignant le pont naturel et le Bras Long qui finit sa course dans le Bras de La Plaine par une haute et fine cascade de près de 150 m. La descente et la remontée du sentier entre le village et le pont ne se décrit plus. En sautant de galet en galet ou en marchant sur l'ancienne piste, la descente de la rivière offre de beaux paysages . La remontée est du même genre jusqu'à l'arche basaltique située en rive gauche du Bras de La Plaine. Même si les traversées sont inévitables, elles sont à la portée de tous car la rivière est plus large que dans les gorges et, surtout, le courant est rarement très fort.

La randonnée débute à la fin de la Rue Hubert Delisle, au petit parking, toujours complet, situé au départ de sentier du Pont de La Liane. La descente débute immédiatement sur un sol alternant terre, pierre ou marches en bois. On s'approche du rempart mais on voit peu la rivière à travers la végétation. La pente est assez forte et le sentier descend en lacets plus ou moins longs (Photo 1). Après 100 m de descente il longe en corniche la falaise plein nord en direction du pont (Photo 2). Il borde une haute falaise où les coureurs n'ont pas réussi à créer des raccourcis entre les lacets comme un peu plus haut (Photo 3). Le parcours est assez plat. Les vues se multiplient sur la droite en direction du Bras de La Plaine et de la passerelle métallique qu'on devine au loin (Photo 4). Il ne faut plus que quelques minutes pour rejoindre l'ouvrage installé sur la partie la plus étroite de la rivière (Photo 5). Repérer l'aval de la vallée où va se dérouler la première partie de cette randonnée, traverser puis emprunter le sentier qui débute à gauche pour dévaler sous le pont par de hautes marches. Il se poursuit dans une faille basaltique avant d'arriver aux premiers galets. Plus d'itinéraire à respecter puisqu'on se retrouve en hors sentier. Pour économiser les chevilles, il est possible de partir vers la gauche sur les traces de l'ancienne piste édifiée pour la réparation du barrage du Bras de La Plaine. Il est bordé de hautes herbes qui ne tarderont pas à recouvrir le passage (Photo 6). La trace se rétrécit rapidement mais la progression est toujours possible. Plus loin, se rapprocher de la rivière qu'il faut traverser une première fois les pieds dans l'eau (Photo 7). Inutile de chercher à passer sans se mouiller car ces traversées vont se multiplier. Repérer dans le rempart les immenses surfaces de Merremia peltata, cette liane dangereuse pour l'environnement qui s'installe de plus en plus sur l'île et en recouvrira une grande partie dans quelques années (Photo 8). Les arbres qui soutiennent la liane sont condamnés par manque de lumière. La vallée se rétrécit, les falaises sont de plus en plus hautes et rapprochées. La rivière est large sur une pente facile pour marcher sans difficulté (Photo 9). Repérer dans la falaise les impressionnants bonsaïs qui n'ont que l'humidité dans les fissures pour se nourrir et subsister (Photo 10). La descente se poursuit en cherchant le meilleur endroit pour poser la semelle (Photo 11). On ne trouve pas de bassin propre à la baignade. On aperçoit bientôt un tuyau traversant la rivière et poursuivant sa course à flanc de falaise (Photo 12). Poursuivre et passer sous l'ouvrage situé assez haut pour éviter les crues dévastatrices de la rivière lors des cyclones (Photo 13). Une cascade attire le regard à une cinquantaine de mètres en aval. Elle est très haute, assez fine et se jette dans le Bras de La Plaine (Photo 14). Ce sont les eaux du Bras Long qui terminent ici leur course après avoir rempli plus haut le Bassin Sassa. Plus haut, dans la falaise, on devine un ouvrage édifié pour capter les eaux souterraines de la Source des Songes qui arrivent dans le Bras Long (Photo 15). En poursuivant plus loin, on rencontre une nouvelle petite chute et il est possible d'entrapercevoir le Pont de l'Entre-Deux en continuant un peu dans le lit encombré de galets. Repartir vers le Pont de La Liane en utilisant le même parcours. A l'approche du pont, il est possible, sans difficulté, de délaisser la vieille piste et de remonter sur les galets dans le lit de la rivière où le niveau de l'eau est très faible (Photo 16). A l'arrivée à la passerelle, la balade va pouvoir continuer en retrouvant le sentier dans sa faille basaltique (Photo 17). Remonter vers la passerelle pour apprécier le chemin parcouru (Photo 18). Partir vers l'îlet Crescent puis emprunter une des sentes descendant vers le cours d'eau. Entamer la remontée sur de gros galets dans le sable gris. Il faudra, comme dans la descente, franchir quelques fois la rivière bordée de plus en plus de belles concrétions basaltiques (Photo 19). L'Îlet Crescent domine la rivière sur un plateau entouré de falaises. Repérer également quelques grottes situées dans la falaise sous l'îlet Crescent (Photo 20). Dépasser la muraille basaltique de la dernière cascade du Bras de Pontho très souvent à sec (Photo 22). On s'approche assez rapidement de l'arche naturelle que l'on devine au loin en suivant au plus près les falaises (Photo 24). Ce pont naturel constitué d'orgues basaltiques biscornues couvertes de chocas peut s'atteindre en escaladant les roches qui le supportent (Photo 25). Cette arche à la forme si particulière est autant photographiée que les gorges en amont (Photo 26). Pour voir au mieux sa forme caractéristique, marcher un peu vers l'amont en traversant une dernière fois la rivière (Photo 27). Si le niveau de l'eau est assez faible, ne pas hésiter à poursuivre un peu le long de la rivière pour s'approcher du début des véritables gorges étroites. Sinon, reprendre le chemin inverse, regagner le Pont de La Liane puis remonter vers l'Entre-Deux par les multiples lacets qui coupent un peu les jambes après ces marches dans l'eau fraîche.

Balises

Pas de balisage

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Quitter la voie rapide à Pierrefonds entre Saint-Pierre et Saint-Louis puis prendre la direction de l'Entre-Deux - Traverser le village et gagner le départ du sentier du Dassy après le cimetière - Emprunter le sentier jusqu'au Pont de la Liane - Passer sous la passerelle et marcher en rive gauche du Bras de La Plaine vers l'aval - Traverser plusieurs fois la rivière puis parvenir à la tuyauterie qui traverse la vallée par une haute passerelle - Visiter les petites cascades en aval et rebrousser chemin jusqu'au Pont de la Liane - Poursuivre vers l'amont jusqu'au pont naturel et faire demi-tour à moins de poursuivre dans les gorges - Remonter à l'Entre-Deux par le même sentier.


Commentaires sur cette randonnée (2)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Martial, 19/08/2022 08:18

Je ne compte plus le nombre incalculable de fois ou je suis passé dans ces endroits.
Pour ceux qui désirent un soupçon d'aventure sans risque; une belle sortie à réaliser en famille.

Walking Dog 974, 18/08/2022 17:40
Randonnée complétée le 21/07/2022 en 3h00

Bonjour, j’ai parcouru cette toute nouvelle sente avec l’auteur.

Jean-Paul est soucieux du bien-être des randopitonneurs, et il a entendu les doléances régulières des personnes qui avaient tenté avec plus ou moins de réussite la randonnée n° 1278, “Les Gorges du Bras de la Plaine depuis le Dassy”.

Je peux en parler, puisque le jour même de l’exploration du Bras de la Plaine pour créer cette toute nouvelle fiche, nous avons expérimenté la 1278,dans la foulée, et à cause des volumes d’eau importants et d’un fort courant nous avons dû renoncer à mi-parcours !
Je me suis même offert le luxe de me faire quelques frayeurs au moyen d’une désescalade compliquée lol ! Merci à Jean-Paul d’ailleurs pour son assistance !

Là, avec cet aller-retour sympathique, nous avons affaire à un parcours beaucoup plus familial : le cours d’eau est moins profond, le courant est moins puissant et les gués sont largement franchissables. Un plaisir de facilité pendant lequel je ne me suis jamais senti en danger de déséquilibre et de chute.
Rien à voir avec la 1278.

Nous perdons certes en beautés grandioses offertes par les gorges du Dassy, mais nous gagnons en sécurité avec ce circuit n°1829, que des chiens de taille moyenne ou des enfants, assistés de leurs parents, pourront pratiquer sans trop de soucis.

Attention, restez vigilants et surveillez tout de même le comportement de la rivière avant d’y engager votre famille et vous-même ; nous savons tous les caprices et les dangers de la Nature. Un circuit de niveau Facile ou Moyen ne veut pas dire absence de prudence !

Photo 1 : une idée du type de chemins utilisés
photo 2 : le plaisir de marcher dans ce large ruisseau ensoleillé
photos 3 et 4 : les points d’intérêt créés par la Nature ou par l’homme.
Photo 5 : l’aventure peut se poursuivre au bout du chemin….

Merci Jean-Paul !

Randonnée ajoutée le : 17/08/2022