De Petit Sable à la Caverne des Hirondelles à Saint-Joseph

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 26 - 2 m
Dénivelé positif 20 m
Dernière mise à jour 21/02/2020

La plus belle plage de la Réunion ?

Tout près de Saint-Joseph, existe une superbe petite plage de sable gris de quelques dizaines de mètres de long. Le "secret" de la plage de Ti'Sable, jalousement gardé par les habitants du coin qui viennent y pique-niquer ou effectuer leur jogging, obtient tout de même plusieurs millions de résultats sur un moteur de recherche ! Les grimpeurs ont également équipé ses falaises et s'adonnent à leur sport favori à cet endroit proche de la route. Ces falaises comportent des cavités où il fait bon se mettre à l'ombre à marée basse. Certains baigneurs bravent l'interdiction absolue de s'y baigner, interdiction justifiée car les vagues y sont fortes et le courant sans doute important. Une pancarte annonce pourtant la présence de requins. Un arrêté préfectoral en interdit l'accès par forte houle. On remarque très vite si la plage est accessible en regardant les vagues se briser sur les falaises. De la plage, part un agréable sentier littoral qui mène vers Saint-Joseph et permet de rejoindre la Caverne des Hirondelles au pied du Piton Babet en longeant l'océan. Cette sortie peut être réalisée par tous jusqu'à la première rue de Saint-Joseph avant de faire demi-tour par le même itinéraire. Les plus hardis tenteront la jonction avec le Piton Babet par la plage de galets ou par la route.

Parcours familial : La randonnée débute au parking situé en face de la déchèterie de Saint-Joseph. On peut longer la grille du bâtiment et atteindre l'ancienne aire d'entraînement des skate-boards, délabrée et presque abandonnée, pour trouver la piste qui mène à la plage. La meilleure solution consiste à partir sur la Rue de la Ligne François Martin et trouver, au tout début, la piste qui part sur la gauche. Après une courte descente, prendre la piste partant à droite au Y (photo 1). Cette piste, en bon état et entretenue, longe la rue puis bifurque sur la gauche dans les poivriers jusqu'à l'aire des skates. Il tourne ensuite à droite dans les hautes herbes vers la plage (photo 2). On parvient rapidement à la plage qu'on peut apprécier depuis le sentier bordé des pancartes d'interdiction (photo 4). Si la mer est calme et basse, utiliser la rampe formée par les basaltes et laves pour descendre jusqu'au sable gris. Repérer les falaises équipées par les grimpeurs (photo 6), les cavernes plus ou moins profondes (photo 5) et les coquillages agglutinés sur les roches à quelques mètres de la mer. Remonter par le même circuit et entamer la balade vers Saint-Joseph sur le sentier de bord. Il est totalement plat et bordé de grandes herbes au départ. En se retournant, on a de très belles vues sur l'ensemble de la plage et les falaises jusqu'à la Petite Île. Il pénètre ensuite dans un tunnel végétal constitué par les branches de poivriers (photo 8) puis descend en direction du radier bétonné sur la ravine Dominique (photo 9). Deux petits sentiers qui se rejoignant permettent de remonter après la ravine (photo 10). On remarque, de l'autre côté, la falaise qui se fissure et dont les roches ne resteront pas longtemps en place par forte houle (photo 11). Ne surtout jamais grimper sur ces roches pour faciliter leur chute. Le sentier, large et terreux repart en direction de Saint-Joseph dans les herbes. Sur la gauche, on profite de larges panoramas sur les collines environnantes qui dominent les prairies et champs du Lycée agricole (photo 13). Quelques filaos poussent sur le bord mais souffrent du vent et des embruns. Dès que la falaise s'effrite et que les racines sont exposées au sel, les arbres meurent et tombent à l'eau (photo 16). Les lavangères couvrent d'assez grandes surfaces en bordure de falaise (photo 15). Il est vrai qu'elles supportent mieux le sel que les filaos. Le sentier se rapproche au plus près du bord sans devenir dangereux (photo 14). Il s'en éloigne parfois pour s'approcher des champs (photo 17). Le sentier, large et sec est toujours agréable dans les herbes (photo 20). Des petites sentes utilisées par les pêcheurs sont sûres et peuvent être empruntées par les marcheurs. Il faut traverser de larges plaques de laves et de terre avant de parvenir à une minuscule ravine venant du cimetière (photo 21). Elle se traverse sur une petite passerelle en planche et la balade se poursuit vers la ville en s'approchant de la plage de galets qui a remplacé la falaise (photo 22). Marcher jusqu'à une ancienne aire de pique-nique dans l'herbe qu'on reconnait aux anciens socles bétonnés de kiosques (photo 23). La sortie familiale peut très bien s'arrêter là et repartir vers le départ pour rejoindre la plage de Petit Sable pour profiter de son sable gris mais pas de ses vagues dangereuses à plusieurs titres.

La randonnée plus sportive proposée ici rejoint symboliquement le Piton Babet et la grotte des Hirondelles. Il est possible de les rejoindre par les rues de la ville en traversant des quartiers modestes plus ou moins bien entretenus (photo 24). Suivre pour cela le Rue Milly puis celle de l'amiral Lacaze pour atteindre le radier de la Rivière des Rempart, l'usine Babet puis la grotte en traversant le terrain de sport. Il est aussi possible de descendre juste après l'aire de pique-nique et de rejoindre les galets mêlés au sable gris. La marche y est plus aléatoire en raison des millions de galets arrondis mais on y découvre quelques belles zones rocheuses, des petites grottes ou de beaux bois flottés (photo 25). Un passage particulièrement étroit doit se franchir avec plus d'attention en marchant au plus près de la falaise ou en attendant le retrait de la vague si on décide de passer par les galets. C'est le seul écueil de 15 mètres qui pose une difficulté à cette jonction. Après une bonne vingtaine de minutes de marche sur galets on s'approche de la très sableuse embouchure de la Rivière des Remparts (photo 26). Remonter vers le radier puis rejoindre l'ancienne usine sucrière en ruine près du terrain de sport (photo 27). Longer la piste qui entoure le stade puis rallier la caverne des Hirondelles qui n'est pas toujours très propres en fonction de ses dernières fréquentations (photo 28). Il est même possible de monter rapidement au sommet du Piton Babet avant de reprendre le chemin inverse vers la Plage de Petit Sable.

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Joseph dans le Sud de l'île - En venant de Saint-Pierre, franchir le grand rond-point qui est le début de la déviation de Saint-Joseph – Partir à droite vers la ville jusqu'au prochain rond-point proche d'un fast-food - Passer le rond-point et tourner à droite sur la Rue de la station de Transit, après une agence immobilière et avant la Ravine des Grègues - Descendre vers la mer et se garer à droite à la Ligne François Martin , en face de l'entrée de la déchèterie – Prendre la piste parallèle à la rue et bifurquer à droite sur une piste qu'on longe jusqu'à la plage de Petit Sable - Poursuivre en longeant le littoral jusqu'à la route de contournement de Saint-Joseph - Marcher sur le Boulevard Lenepveu une centaine de mètres puis obliquer sur la droite après une ancienne aire de pique-nique abandonnée - Suivre les galets jusqu'à la Rivière des Remparts - Longer ensuite la rivière jusqu'au radier puis rejoindre la Caverne en traversant le terrain de sport. Le retour s'effectue par la Rue de l'Amiral Lacaze puis la rue Hilly jusqu'au sentier - La fin du circuit emprunte le même itinéraire ou quelques sentiers de pêcheurs pour s'approcher de la mer.


Commentaires sur cette randonnée (17)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
AnneRun, 12/10/2020 20:55

Balade très agréable en bord de mer. Le passage ensuite par la plage de gros galets est très compliqué et dangereux, grosses vagues d'un côté, falaise de l'autre. Il vaut mieux rester sur la route !

Kerhourlo290, 16/09/2020 17:46

Balade très agréable faite ce jour par un temps magnifique. Nous n'avons également pas pu franchir la plage de galets à cause de la marée et voir ces déchets est vraiment affligent !!! Mais nous garderons les magnifiques images de cette si belle côte ...

Alizon, 31/08/2020 07:44
Randonnée complétée le 30/08/2020 en 2h00

Jolie balade, surtout la partie de Petit Sable à l'IMS Raphaël Babet (la partie sur la route est moins agréable).
En arrivant à la Caverne des hirondelles, nous sommes montés sur le Piton Babet, joli chemin bien fait et joli coin où se poser en haut.
Quel dommage tout ce plastique sur les bords de mer !

Lizadra, 08/08/2020 18:05
Randonnée complétée le 08/08/2020 en 2h00

Fait avec deux marmailles de 9 et 10 ans.

Très très beaux paysages en début de parcours après on a du passer sur la route pour rejoindre la caverne des Hirondelles et c’était moins agréable.
De plus on peut y accéder en voiture.

Donc autant s’arrêter à l’aire de pique nique abandonnée si vous avez des petits et aller après en voiture voir la caverne.

On a pas pu passer sur la plage de galets car marée haute et c’était trop dangereux.

Pascal014, 28/06/2020 08:05

Jolie balade de bord de mer tout est rassemblé pour de très belles photos. Malheureusement à certains endroits les déchets sont trop présents.

Audrey O'drey, 20/06/2020 16:16

Balade très agréable et tellement dépaysante
La plage est magnifique et à un petit air des Seychelles...
La boucle par la plage est peut-être à éviter mais sinon cette balade vaut le détour.

pirlouis, 07/06/2020 07:44

à JPG: effectivement, vous avez raison. Merci pour ces précisions et encore merci pour ce site.

JPG, 06/06/2020 21:33

Pirlouis : Toutes les usines en ruine de l'île ont été bâties pour le sucre au milieu du 19ème siècle. Cyclones, mécanisation, modernisation, changements de cultures les ont presque toutes condamnées à la ruine. Elles se sont donc reconverties dans d'autres activités avant de terminer comme on les côtoie en ce moment. Si vous avez pénétré dans l'usine, vous avez dû y trouver tous les vestiges classiques des usines sucrières. Voir un résumé de celle de Saint-Joseph : https://randopitons.re/tourisme/119-usine-sucriere-piton-babet.

pirlouis, 06/06/2020 20:50

rando superbe faite juste après le confinement et qui se pratique aisément. A priori l'usine en ruine était une ancienne féculerie de manioc et pas une usine sucrière.

LEndormi, 05/04/2019 22:24
Randonnée complétée

Très beau que ce soit le départ ou l'arrivée. De belles plages malgré quelques déchets..

Randonnée ajoutée le : 12/01/2020