La boucle du Sentier de Bord de Terre Rouge à Terre Sainte

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 30 min
Distance 2.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 45 - 22 m
Dénivelé positif 30 m
Dernière mise à jour 16/08/2019

Balade sur le sentier littoral Bois de Buis

Cette très courte boucle est bien connue des joggeurs et vététistes de Saint-Pierre, de Terre Sainte et de ses environs. Elle permet de s’entraîner sans être gêné par la circulation assez dense dans l’agglomération Saint-Pierroise. Une moitié du parcours s’effectue dans une végétation constituée le plus souvent d'épineux, de faux poivriers et de manioc marron ; l’autre moitié au plus proche des flots sur une herbe courte et sur un sentier de très bonne qualité. Comme la boucle est courte et très facile, l'idéal est d’effectuer plusieurs fois le tour afin de réaliser un entraînement sérieux et dépaysant. Attention de ne pas s’approcher trop près de la mer qui est parfois forte et se précipite sur des falaises fendues et friables. La boucle emprunte une partie du circuit déjà décrit dans une étape du tour de l’île qui rejoint Saint-Pierre à Grande Anse. Cette région peut être très chaude et il vaut mieux prendre de l’eau malgré la courte distance. La moitié du circuit est ombragée, l’autre à découvert et parfois sous les embruns salés.

La randonnée débute au parking proche de la zone aménagée en début de sentier du littoral, 300 mètres après l’Hôpital de Terre-Sainte en direction de Saint-Joseph. Le jardin est très bien entretenu et engageant (Photo 1). Il sert d’ailleurs de lieu de pique-nique rapide pour quelques employés des alentours qui viennent y déjeuner durant la pause méridienne. Quelques grands arbres, dont des filaos créent de l'ombrage (Photo 2). Plusieurs sentiers partent de cette aire et sont bien visibles (Photo 4). Partir vers la gauche dans de jeunes plantations et rejoindre le bord de mer près des habitations bordées de rochers dépassant de l'herbe et de quelques arbustes rabougris (Photo 5). Il serait difficile de tenter un hors sentier à cet endroit comportant épineux et cactées (Photo 6). Bifurquer à droite et longer le sentier délimité par de grosses pierres et des haies de manioc marron (Photo 7). On peut se rapprocher au plus près de l'eau en empruntant une sente de pêcheurs qui descend vers des filaos et des roches battues par les vagues (Photo 8). Des amoncèlements de rochers érodés peuvent servir d'aire de jeux pour des enfants sportifs et sous surveillance (Photo 9). Longer ensuite le littoral en direction de Terre Sainte par le sentier principal (Photo 10). Ne pas hésiter à reprendre d'autres sentiers plus discrets vers l'océan dans une herbe haute (Photo 11). On bénéficie alors de larges panoramas sur les flots et en direction du Piton de Grands Anse (Photo 12). Les roches instables ne font pas peur aux pêcheurs qui viennent taquiner le poisson de roches (Photo 13). Il vaut mieux faire demi-tour pour retrouver le sentier officiel car certaines plantes peuvent griffer au passage (Photo 14). Il est large, jamais loin de l'eau et bordé de plantations récentes (Photo 15). On rencontre de nouveaux spots de pêche et d'adorables petits endroits pour poser une glacière et passer quelques heures (Photo 16). Le sentier s'éloigne un peu du rivage au milieu des maniocs marrons (Photo 18). On aperçoit les bâtiments du RSMA en on longe un nouveau sentier créé à côté du précédent, petit à petit envahi par les maniocs (Photo 19). Le sentier descend en direction d'une petite ravine à sec et s'approche du mur d'enceinte de la caserne. Avant de prendre à droite pour suivre le mur, essayer de voir l’arche naturelle située à quelques mètres de là, en bordure de mer, dans les premiers mètres de la zone militaire (Photo 20). On peut y descendre à condition que les rochers soient assez secs. Après avoir longé le mur tagué vers le Nord, on arrive dans une zone habitée (Photo 21). Prendre à droite l'Allée Henri Isautier et marcher une cinquantaine de mètres avant de récupérer à nouveau le sentier entre les habitations. Ce sentier étroit dans les herbes file à nouveau vers la mer (Photo 22). Il retrouve celui pris pour rejoindre la caserne puis en emprunte un tronçon avant de repartir sur la gauche en direction de la route (Photo 23). Une bifurcation permet de la rejoindre rapidement vers l'hôpital en prenant à gauche. Le délaisser et continuer vers la droite dans les pruniers de Madagascar, omniprésents à cet endroit (Photo 24). La plante, originaire de Malaisie et non de Madagascar comporte beaucoup d'épines qu'elle perd à l'âge adulte. Ses fruits, gorgés de vitamines C et D sont comestibles (Photo 25). Le parcours est totalement plat sur un sentier parfois boueux et encombré de roches (Photo 26). Quand il devient herbeux et qu'on retrouve les filaos (Photo 27), c'est qu'on approche de la fin de la boucle. Toutes les plantations effectuées dans la prairie proche de la route ne profitent pas toutes de la même manière (Photo 28).

Particularités

Balises

Rares Balises bleues

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Saint-Pierre puis à Terre Sainte – Passer devant l’hôpital et poursuivre sur l’ancienne route vers Saint-Philippe – 100 mètres après un ralentisseur sur la route et 50 mètres avant la petite route côtière, tourner à droite sur le parking – Débuter la boucle par le sentier de gauche et suivre le littoral jusqu’au RSMA – Longer le mur d’enceinte et rejoindre les habitations – Reprendre à droite jusqu’au petit chemin qui passe entre deux habitations et retrouver le sentier officiel sur une zone herbue – Obliquer à gauche, retrouver une partie du sentier pris en première partie de boucle et bifurquer au premier croisement pour terminer au parking du départ.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 27/08/2019 16:01
Randonnée complétée le 27/08/2019 en 1h30

Plusieurs façons d'aborder cette courte et facile rando; 1/ la faire en 30mn comme sur la fiche, soit 4, 6 km à l'heure,ce qui est correct sansmarmailles , pause photo et sans trop de temps pour s'émerveiller devant les paysages - 2/ la faire en boucle plusieurs fois puisque c'est trop court et trop facile, mais est ce encore de la rando ? -3/ prendre davantage de temps (environ 1 h) pour mieux apprécier la Nature et la photographier ou avec des marmailles -4 /s'aventurer très près de la côte, descendre les sentes de pêcheurs et s'approcher de la superbe arche du Trou du Sas mais alors ce n'est plus une rando facile et accessible à tous-c'est cette option que j'ai prise avec davantage de temps : 1h30 car grande prudence recommandée - 5/ "élargir" jusqu'au bassin 18 la rando en restant le long de la côte, mais là c'est le non respect des "50 pas géométriques" du domaine public -ou" 50 pas du Roi "avec des propriétés privées qui ne se privent pas d'empiéter leur domaine jusqu'en bordure de falaise....donc détour par la route obligatoire. (j'ai déjà dénoncé cet abus vers le Baril, St Philippe...)Précision pour ne manquer de contempler l'arche: arrivé au mur tagué d'enceinte du RSMA, soit revenir 80m à gauche le long de la falaise: c'est le plus facile mais la vue de l'arche est moins belle que si, 2è solution, vous partez à droite sur 80m mais attention, éboulis instables et approche un petit peu plus vertigineuse. Si vous ne faites pas ces 80m à dr ou à g vous ne verrez rien ! ( cf Laurent Magréault d'Attoma le 20/08/18)

Pauline 2, 22/12/2018 19:13

Balade faite hier. Petite marche familiale de 30 min environ, parfaite si on n'a pas beaucoup de temps et l'envie de prendre un bol d'air marin aux portes de Saint-Pierre.

Laurent Magréault d'Attoma, 22/08/2018 16:53
Randonnée complétée le 22/08/2018 en 1h00

Sentier facile en bord de falaise. Impressionné par les rouleaux. Bien faire attention aux enfants comme indiqué. Mieux vaut rester sur le sentier côtier pour ne pas trop entendre la route. Pas vu d'arche par contre.

ascagne, 14/07/2018 14:21
Randonnée complétée le 14/07/2018 en 1h00

Pas grand chose à dire sur ce sentier parcourru le 14/07/2018 avec un enfant de 1 an et demi en sac à dos et un enfant de 4 ans. Je vous conseille le filaos situé sur le tronc commun pour la pause déjeuner. 30' de marche, 30' de pause et 30' de marche à nouveau. Ma fille de 1 an et demi a même pu terminer les derniers mètres à pied. Parfait !

Julien, 19/06/2016 12:17

Sentier parcouru le 19/06/16 avec deux enfants bas âge. Sentier bien adapté et ludique avec des enfants. Attention tout de même au bord de falaise parfois vertigineux. Sentier en bon état et facile. Une heure de marche au rythme marmaille

Martial, 14/03/2016 10:23
Randonnée complétée le 14/03/2016 en 3h00

Rien à dire sur la boucle présentée ici que nous avons inclus dans une plus longue de 16 kilomètres au départ du parking d'auchan des casernes, en empruntant une partie du trail urbain de st pierre, en rejoignant cette boucle et en continuant vers le bassin 18, avec visite des plantations de cactus à l'abandon. Nous ferons un petit essai de passage le long du littoral mais nous avons du revenir sur la route car c'est grillagé et bouché en bord de falaise.
Le retour se fera de terre sainte en remontant sur bassin plat par le circuit du trail urbain. Nous mettrons 3 heures pour effectuer ce parcours.

Randonnée ajoutée le : 15/07/2019