La boucle de la Grande Ferme au Nez de Boeuf

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1972 - 1786 m
Dénivelé positif 200 m
Dernière mise à jour 02/03/2019

Les vaches dans les cryptomerias

Située à proximité de nombreuses aires de pique-nique de la région des Trous Blancs, du Nez de Bœuf ou du Piton Guichard, cette courte randonnée est un excellent exercice familial avant de déguster un petit repas sous les arbres. Elle est très facile puisque toujours sur une route forestière, large et en pente si faible qu'on la supporte facilement. La première partie chemine dans les cryptomerias alors que la seconde traverse une zone de pâturages et domine le rempart de la Rivière des Remparts et l'ancienne canalisation du Nez de Bœuf sans qu'on puisse rejoindre le grand bord à cause des troupeaux qu'il ne faut pas déranger. Ces derniers sont d'ailleurs enfermés dans de vastes prairies traversées par la piste, clôturées tout le long. La sortie est très agréable et jamais difficile. En période d'abattage d'arbres dans la forêt, le passage est interdit en semaine ; privilégier donc un week-end afin de s'assurer un maximum de tranquillité. C'est le moment de sortir le VTT des enfants ; ils pourront s'adonner à leur sport sans risque de se faire mal en cas de chute sur l'herbe.

La randonnée débute ici par la route du Volcan qu'on descend sur un kilomètre avant d'entamer la longue traversée de la forêt de cryptomerias. On peut également commencer directement à la piste sous les conifères ou même par les prairies car le sens importe peu. Déjà, du parking situé à une cinquantaine de mètres de la piste, on bénéficie de superbes panoramas sur le Piton des Neiges et toute la Plaine des Cafres (Photo 1). La distance jusqu'au départ de la piste de la Grande Ferme est courte avec moins d'un kilomètre mais la circulation peut être importante par beau temps. Marcher au plus près du fossé. Après un dernier virage serré, on aperçoit le début de la piste fermée par une barrière. Elle commence sous des cryptomerias et ne les quittera qu'à mi-parcours pour entamer la traversée des prairies d'élevage (Photo 4). On marche à plat puis sur une pente légère en commençant une longue série de virages bordés des conifères. Certains semblent souffrir et jaunissent un peu mais ils sont régulièrement abattus (Photo 5). Les trouées sont rares sur la campagne environnante du côté de la Petite Ferme (Photo 6). La piste est agréable dans l'herbe rase ou les petits graviers (Photo 8). On peut pénétrer dans la forêt mais les troncs sont serrés, la lumière a du mal à passer et le sol est recouvert de branchages (Photo 9). Un peu partout, dans les arbres situés en bordure de piste, pendent des fleurs de passiflore banane (Photo 10). La fleur est belle et le fruit comestible mais on voit bien qu'elle se plait ici et à tendance à tout recouvrir. Des bornes vieillissantes permettent de mesurer la distance parcourue sans avoir à se munir de GPS, inutile sur cette sortie sur piste (Photo 11). On remarque également quelques vieux tamarins, aux branches couvertes de mousse et de petites fougères, qui souffrent beaucoup de l'ombre créée par les grands arbres (Photo 14). Les bringeliers envahissent également les abords (Photo 13). Heureusement, les engins passant sur la piste en empêcheront la prolifération. La descente se poursuit, toujours en pente faible et on parvient à une réserve de 500 m3 destinée à la lutte contre l'incendie (Photo 15). Cette réserve marque la fin de la descente. On poursuit, toujours sous les cryptomerias, en légère montée. On passe de nombreux radiers enjambant la vingtaine de petites ravines qui s'étalent sur le parcours. Le pin du Mexique se retrouve assez souvent en bordure de piste sans savoir s'il a été planté ou s'il s'est semé naturellement (Photo 16). Les virages de la piste continuent. Les petits raccourcis qui permettent de couper les lacets sont difficiles à trouver et encore plus à suivre et doivent donc être évités. Sur la droite, près de cinquante ruches sont groupées dans les hautes herbes (Photo 18). Les abeilles sont nombreuses et non belliqueuses mais il faut tout de même éviter de s'approcher pour les empêcher d'effectuer leur tâche. On sait que la piste dans les cryptomerias est bientôt terminée lorsque elle s'élargit, qu'elle se couvre d'herbe et de bouses de vaches (Photo 19). La piste part à 340° sur la gauche et il ne reste plus qu'à l'emprunter pour rejoindre le point de départ. On passe une ravine un peu plus visible que les autres (Photo 20) et les cryptomerias diminuent puis disparaissent complètement aux premières prairies. Une barrière ferme la piste pour éviter aux vaches de partir dans la forêt (Photo 21). La piste monte désormais lentement dans les prairies où paissent ou ruminent de beaux troupeaux. Si on marche doucement ou en silence, on aperçoit ça et là des cailles et des perdrix malgaches (francolins) qui filent en courant se cacher derrière les grandes herbes. De beaux tamarins des hauts parsèment les prairies, leur donnant un air champêtre très agréable. On voit très bien la lisière de la forêt de cryptomerias qu'on traversait il y a moins d'une heure et une bonne partie de la Plaine des Cafres à l'arrière (Photo 22). Plus loin, on aperçoit même quelques villes littorales (Photo 23). La piste, plus fréquentée par les tracteurs que la précédente comporte des bandes de roulement pour une marche facile et rapide (Photo 26). Le paysage sera toujours le même jusqu'à la RF du Volcan avec des tamarins dans les prés et des vaches qui regardent passer les randonneurs (Photo 27).
Cette courte sortie peut être couplée avec une autre, toute aussi courte, mais plus sportive qui mène aux Trous Blancs. Pour cela, prendre la route du Piton Sec, se garer au Piton Guichard et rejoindre 500 m plus loin le sentier qui part sur la droite et permet de faire le tour de ces puits très anciens mais sauvages.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Bourg Murat et prendre la Route Forestière du Volcan en direction du Pas de Bellecombe - Passer les fermes et le premier grand parking situé à droite de la route - 800 mètres après la route forestière du Piton Guichard (à gauche), repérer la piste forestière de la Grande Ferme et poursuivre encore 1000 mètres pour stationner à gauche juste avant la même piste qui part dans les prairies - Marcher en longeant la route en lacets et en descente jusqu'au départ repéré dans la montée - Suivre ensuite la Route Forestière de la Grande Ferme en descente jusqu'à la réserve d'eau - Remonter sur la piste herbeuse et obliquer à gauche vers les prairies au premier croisement de pistes - Longer les clôtures sur une piste large et facile jusqu'à la route forestière du Volcan - Tourner à gauche sur la route du volcan et retrouver le véhicule 50 m plus loin.


Commentaires sur cette randonnée (9)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
momo13012, 01/11/2019 18:17
Randonnée complétée le 01/11/2019

Fait ce jour. Obligé de rebrousser chemin on entendait les abeilles à 100m.

Rudy 2, 25/05/2019 12:40

Rando agréable faite avec mon chien. Il n'y a plus de ruches.

Céline Durand, 09/12/2017 14:49
Randonnée complétée

Réalisée aujourd'hui en mode balade canine avec 5 chiens : boucle idéale pour ça, la route forestière est suffisamment large pour lâcher les chiens sans danger et sans difficulté pour que les humains puissent papoter !

Tec-Tec, 28/08/2017 07:16
Randonnée complétée le 26/08/2017 en 2h20

Randonnée faite en famille. Malgré un temps maussade au départ, la seconde moitié du parcourt s'est faite sous un beau soleil, avec une vue imprenable sur La Plaine des Cafres. Attention tout de même car à mi parcours il y a un rucher avec abeilles plutôt agressives.!
Nous avons bien discuté avec les éleveurs présents dans leurs pâtures, c'était fort sympathique!

orando974, 30/04/2017 16:31
Randonnée complétée le 30/04/2017 en 2h00

Randonnée faite le 30/04/17 en famille sous un temps assez moche. Randonnée familial avec aucune difficultées ! La piste est en très bon état. Sur les 3 barrières rencontrées seule une était ouverte.

Christian Léautier, 01/04/2017 18:37
Randonnée complétée le 01/04/2017 en 2h30

Balade bucolique dans la fraicheur des hauts sans GPS, sans échelles, sans rempart, sans risque de vertige,sans ravines glissantes ....mais pourtant ô combien agréable! On se croirait presque en Auvergne plutôt qu'à la Réunion au milieu des prairies et des vaches et cela un 1er avril !!

Plein Sud, 27/02/2017 15:08

Très belle petite balade, avec de très beaux panoramas sur le Piton des Neiges, les prairies , la Plaine des Cafres et jusqu'à la mer. Du grand classique sur la route du volcan certes, mais là on a tout le temps d'apprécier !! La route forestière est superbement entretenue, c 'est du billard ... Vraiment agréable. Une seule barrière de fermée ce matin et facile à passer.

orando974, 28/03/2016 18:51
Randonnée complétée le 30/04/2017 en 2h00

Boucle faite ce matin en 2h30. Sortie agréable et familiale. La route forestière est d'excellente qualitée ! Il faudra effectivement contourner ou escalader deux barrière. Mis à part cela, il n'y a aucun autre point négatif.

Martial, 18/03/2016 16:40
Randonnée complétée le 18/03/2016 en 1h30

boucle parcouru ce matin en partant du parking de l'aire de pique du piton sec, donc rallongée de 3 kilomètres, effectuée en 1h28.
Une barrière fermée sur la partie route forestière la plus proche du rempart du nez de bœuf, elle se franchit facilement, les autres barrières (2) étaient ouvertes.

Randonnée ajoutée le : 01/02/2019