Périple de 4 jours

De Sans Souci à à Sans Souci par Cilaos et Hell Bourg

Difficulté
Difficile
Type de trajet

De Sans Souci à à Sans Souci par Cilaos et Hell Bourg

Avec une moyenne de 25 km par jour, dont plus de 35 km pour le troisième jour, celle longue randonnée est à réserver aux marcheurs entraînés. En cas de doute sur ses capacités, prévoir une halte à Hell Bourg pour la troisième nuit et effectuer cette boucle en 5 jours. La première journée monte constamment jusqu'au Maïdo mais sans grandes difficultés. Le lendemain, c'est une série de dents de scie avec le passage du Col du Taïbit qu'il faut affronter. Impossible de monter au Piton des Neiges le troisième jour en raison de la longueur de l'étape et des deux très fortes pentes à grimper pour atteindre le Gîte de la Caverne Dufour et le Col de Fourche. Heureusement on finit en descente jusqu'à l'Îlet à Malheur par l'agréable Sentier Scout. Comparée aux trois premières étapes, la dernière, d'une vingtaine de km paraît une promenade avec la Canalisation des Orangers mais attention, les jambes sont tout de même fatiguées de la veille.

 Télécharger la trace du parcours

Itinéraire complet

  1. Sans Souci
  2. Ilet Alcide
  3. Piton des Orangers
  4. Maïdo
  5. La Brèche
  6. Roche Plate
  7. Rivière des Galets
  8. La Nouvelle
  9. Maison Laclos
  10. Marla
  11. Col du Taïbit
  12. Ilet Bois Rouge
  13. Plateau des Chênes
  14. Cilaos
  15. Le Bloc
  16. Gite de la Caverne Dufour
  17. Cap Anglais
  18. Terre Plate
  19. Hell Bourg
  20. Mare d'Affouches
  21. Grand Sable
  22. Bélier
  23. Sentier Scout
  24. Îlet à Malheur
  25. Îlet à Bourse
  26. Grand Place
  27. Les Lataniers
  28. Canalisation des Orangers
  29. Sans -Souci

Parking

Près de la citerne rouge à Sans Souci. Ne rien laisser dans le véhicule Nuits à Roche Plate, Cilaos et Îlet à Malheur

Intérêts

Panoramas sur Mafate depuis le Piton des Orangers, l'Îlet Alcide, la descente du Maïdo, la Nouvelle, Col du Taïbit, montée du Bloc, vues du Cap Anglais, Sentier Scout, Canalisation des Orangers et ses panoramas extraordinaires