Une agréable balade dans le Parc des Palmiers de Trois Mares

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h30
Distance 2.7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 585 - 540 m
Dénivelé positif 70 m
Dernière mise à jour 11/03/2020

Faire deux tours en passant partout

On peut de temps en temps, une fois n'est pas coutume, présenter une balade dans un parc ou sur un circuit de santé à partir du moment où on peut y marcher. C'est le cas du Parc des Palmiers du Tampon qui tente de présenter 10 000 palmiers de 1000 espèces différentes malgré les vols dans les pépinières. Le parc étant fermé la nuit, les chances de garder les spécimens rares sont multipliées pour le plus grand plaisir des promeneurs, botanistes ou photographes. Il y a tellement d'espèces venant de tous les horizons qu'on est certain, à chaque passage, de voir une nouvelle fleur ou un nouveau fruit. Il faut donc se munir d'un appareil photo pour immortaliser ces beautés de la nature. Comme le circuit est assez court en empruntant pourtant toutes les pistes, l'astuce consiste à faire deux fois le tour afin d'approcher les 5 km de marche. Le parc est certes fermé la nuit mais son accès est libre et gratuit. Merci à la municipalité du Tampon pour ce geste de plus en plus rare de nos jours.

La boucle débute au Chemin du Dassy près du parking où un grand panneau affiche le règlement et les horaires car le parc n'est ouvert qu'en journée (Photo 1). Il ouvre très tôt pour fermer presqu'à la nuit. La boucle commence par une véritable route qui se divise rapidement en pistes partant dans plusieurs directions (Photo 3). De ces pistes bétonnées (Photo 5), partent d'autres plus petites (Photo 6). Le mieux, si on dispose de temps, est de les parcourir toutes comme pour cette reconnaissance. Chacun fait ce qu'il veut dans le sens qu'il désire et se retrouve une bonne heure après au début du parcours pour repartir ou entamer un nouveau tour. On remarque tout au long du parcours le travail soigné des pelouses et tours d'arbres (Photo 7). On rencontre parfois un kiosque qui peut procurer de l'ombre tout en continuant à profiter du spectacle des palmiers qui poussent de tous côtés (Photo 9). Une courte descente mène à une première mare (Photo 10). Il y en a deux occupées par quelques nénuphars et plantes aquatiques (Photo 12). On remonte un peu pour rejoindre une nouvelle aire récemment plantée en profitant de larges panoramas sur la Chaîne du Dimitile (Photo 14). Les palmiers ne poussent pas tous à la même vitesse mais on aura très vite une belle zone verdoyante accueillant de nouvelles espèces (Photo 15). Même petits, ces arbres, plantés entre des rochers, ne manquent pas d'attrait (Photo 16). Les plus curieux désireux de connaître certains noms trouveront partout des petits panneaux donnant de nom de la variété (Photo 18). Des bancs sont régulièrement installés à l'ombre et le parc propose des toilettes et des points d'eau. Cette palmeraie est à visiter sans modération autant de fois que possible quand on habite au Tampon ou au moins une fois pour les autres. Les touristes habitués aux chênes et platanes apprécieront également cet endroit facile à trouver aux environs de Trois Mares.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre au Tampon et trouver la Rue Charles Baudelaire en direction du Bras de Pontho - A une quincaillerie, prendre le Chemin du Dassy puis rouler un peu jusqu'au parking du parc (panneaux) - L'entrée du parc se situe près du parking.


Commentaires sur cette randonnée (9)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Kreen, 10/08/2020 15:39
Randonnée complétée le 10/08/2020 en 1h30

Belle balade en famille dans un magnifique parc

Audrey O'drey, 04/06/2020 22:11

Très beau parc très bien entretenu.
De belles allées remplies de différentes variétés de palmiers et d’arbres.
Ne pas y aller uniquement pour ça mais à faire si on est dans le coin.

Marinelab, 17/12/2018 09:54

Très bien entretenu, cadre sympa, chouette spot pour faire des photos

Fanch, 20/05/2018 16:58
Randonnée complétée le 20/05/2018 en 1h20

Je tire mon chapeau aux jardiniers qui ont créé et maintiennent ce parc. J'applaudis également le parti pris : pas de pique-nique et ses déchets, pas de sonos, pas d'engins, pas de snack et ses odeurs de friture ou de fromage fondu. Juste les palmiers, le silence et quelques bois de gaulette perdus au milieu de tout çà

Ikoyoki, 03/04/2018 08:46
Randonnée complétée le 03/09/2017 en 2h00

Beau parc municipal... Grand, une balade sympa

Ousarsiph2, 01/10/2017 14:13
Randonnée complétée le 01/10/2017 en 1h00

Belle visite faite ce jour.

iwataki, 09/08/2017 20:37
Randonnée complétée le 09/08/2017 en 2h00

Comme il est souvent mentionné dans les guides touristiques, cet endroit mérite le déplacement. J'ai fait plus que deux fois le tour et j'ai bien l'intention d'y retourner très prochainement.

Martial, 20/07/2016 16:16
Randonnée complétée le 20/07/2016 en 2h40

J'habite le Tampon et ne connaissait pas le parc des Palmiers, quelle honte, un si bel endroit, c'est vrai qu'a force de fréquenter les sentiers marrons on oublie aussi qu'on à de belles choses à deux pas d’où on réside.
Sortie très courte présentée ici, je partirai donc de ma case, je sillonnerai toutes les allées du parc dans tous les sens et j'en sortirai sans employer l'entrée principale par un chemin de canne qui m’amènera jusqu'au 14 eme kilomètre et me fera faire une belle boucle de 16 kilomètres.

Céline Durand, 16/05/2016 16:40
Randonnée complétée le 19/02/2016 en 1h00

Très bel endroit ! Dommage que nos amis les toutous tenus en laisse soient interdits... Peur peut être de la ville que les gens indélicats ne ramassent pas les éventuels cacas...

Randonnée ajoutée le : 14/05/2016