Le tour du Piton de Manapany

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 10 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 282 - 2 m
Dénivelé positif 360 m
Dernière mise à jour 06/01/2019

Une boucle familiale pédagogique

La région de Manapany est surtout connue pour sa côte rocheuse, sa piscine presque naturelle, ses geckos verts endémiques et beaucoup moins pour ses randonnées. Il est vrai qu'aucun sentier spécifique n'existe mais il est tout à fait possible d'y effectuer une belle sortie familiale de moins de 10 km sans grand effort, excepté le dernier raidillon qui ramène au véhicule. On est obligé d'emprunter quelques courts tronçons routiers mais l'essentiel de la boucle se fait sur piste. On est sur d'y rencontrer une quantité impressionnante de tout ce qui se consomme à la Réunion et on peut joindre l'utile à l'agréable en expliquant aux enfants la provenance de ce qu'ils consomment. On peut citer en vrac l'inévitable canne à sucre et des champs entiers de papayers, bananiers, manioc, arachides sans compter les fruits de l'arbre à pain, agrumes, pitayas, goyaves, etc. Plus loin ce seront des explications sur le four à chaux et le Gecko de Manapany. Du haut du très modeste Piton de Manapany on a de beaux panoramas sur l'océan, Manapany ou Saint Joseph. Les plus beaux étant situés au Nord vers le Volcan et le Morne Langevin. Les pistes sont nombreuses et il est possible de créer une balade à la carte. Attention tout de même car certaines pistes sont sur le terrain et pas sur la carte et inversement. L'itinéraire ci-dessous est garanti sans cul de sac et peut constituer un excellent itinéraire de footing pour les habitants de la région de la Petite-Ile ou de Manapany.

La randonnée débute à l'arrêt de bus du Bras de Manapany, un peu avant le point de vue sur l'océan, très connu des touristes dans la descente vers Saint-Joseph. On attaque directement l'ascension du Piton par une piste portant le nom de Chemin César, tantôt pavée, tantôt recouverte d'herbe ou de feuilles de letchis. On peut suivre le Chemin César ou certains raccourcis dans les cannes pour rejoindre la Route Hubert Delisle qu'on suit sur moins de 100 mètres avant de retrouver les pistes cannières dont une mène directement au sommet du Piton. Après avoir profité des points de vue sur la Région, on est obligé de faire demi-tour car la piste qui descendait vers le Sud est désormais trop envahie par la végétation ou a été cultivée. On retrouve très vite une autre piste qui serpente dans les cultures, principalement de bananiers et on retrouve sans difficulté le Chemin du Solitaire qui rejoint la zone artisanale des Grègues. Attention : la route est étroite et la circulation plus dense qu'on l'imagine ; heureusement cette partie bétonnée dure moins d'un km. Le retour vers la mer emprunte la dernière piste à gauche avant la Ravine des Grègues. La ravine et son radier sont faciles à repérer avant de bifurquer à droite. Très vite, cette piste se sépare en deux ; Elles se rejoignant un peu plus bas. Celle de gauche passe près des habitations alors que celle de droite traverse les cultures. On parvient à un des ronds-points de la déviation de Saint-Joseph. Filer tout droit dans la zone artisanale des Grègues et prendre la première route à droite et obliquer ensuite à gauche pour rejoindre la RN. Là encore il faut se méfier de la circulation routière qui peut etre très dense à certains horaires. La fin du trajet est vrai plaisir parmi les cases qui bordent le Boulevard de l'Océan, la petite route principale de Manapany qui se termine peu après la piscine artificielle très fréquentée en fin de semaine. Une halte s'impose à l'office de tourisme qui propose quelques activités comme le tressage, un sentier de découverte du gecko vert de Manapany, un four à chaud (voir ci-dessous), une arche naturelle (Photo 17) et la magnifique pointe rocheuse du Grand Cap battue par les vagues. Après avoir flâné pour repérer les petits lézards verts dans les vacoas, il faudra bien se pencher vers l'avant pour attaquer le dernier raidillon qui mènera en quelques centaines de mètres à la RN2, point de départ. Cette piste pavée est appelée comme souvent "Chemin des Anglais"

Balises

Aucune balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à la Petite Ile et rouler en direction de Saint-Joseph - Passer le pont de la profonde Ravine de Manapany et se garer aussitôt à droite en prenant garde de laisser la place au marchand de légumes qui s'y installe depuis des années - Traverser la route et prendre entre les deux maisons le Chemin César - Suivre cette petite route ou les pistes cannières (voir carte) jusqu'à la route Hubert Delisle - Marcher moins de 100 m et prendre dans le virage le Chemin Marcelin pour bifurquer à droite et se diriger droit vers le "sommet" du Piton de Manapany - Aller jusqu'au Point de Vue sur l'estuaire de la Ravine de Manapany et faire demi-tour sur 250 m avant de reprendre une piste qui redescend rapidement à la Rue Dardanelles qu'on coupe pour suivre une piste dans les bananeraies et cannes - Retrouver la route et prendre à gauche en direction du Chemin du Solitaire - Suivre le chemin jusqu'à la Ravine des Grègues et prendre la piste qui débute 20 mètres avant, passe dans les champs et se termine à la déviation de Saint-Joseph puis rejoint le RN2 en empruntant la rue P&M Curie puis la rue Vincent Bordet- Traverser la RN2 et prendre immédiatement en face le Boulevard de l'Océan - Marcher jusqu'a l'Office du Tourisme et visiter toute la zone avant de repartir en direction de l'estuaire de la Ravine de Manapany - Après l'embarcadère, prendre le Chemin des Anglais qui est très pentu dans sa partie bétonnée et devient plus agréable dans sa partie pavée - Rejoindre la RN2 et terminer la boucle en longeant sur 30 mètres la RN.

Le Four à chaux

Construit en 1854, ce four à chaux utilisait les coraux de Grande Anse et Grands Bois pour fabriquer de la chaux. On alternait des couches de coraux et de bois pour une combustion qui durait 3 jours entre 800 et 1000°C. L'usine était alimentée par radeaux venant de Grande Anse ou par la route en passant par le Chemin des Anglais. L'interdiction de la récolte du corail en 1969, sonne la fin de tous les fours de l'ile.
A la sortie du four, on obtient de la chaux vive utilisée pour la décantation du jus de canne à sucre. Mouillée, cette chaux devient un ingrédient utilisé en maçonnerie.

Le Gecko de Manapany

Le Gecko vert de Manapany (Phelsuma inexpectata) est un superbe petit reptile aux couleurs vives. Il est endémique de Manapany sur un habitat microscopique de 2000 x 200 m. Il est facile à repérer sur les troncs de palmiers, vacoas ou badamiers le long de la plage de Manapany. On en voit en grande quantité en période de floraison car il aime certainement le nectar et participe ainsi à la pollinisation. Il voit pourtant sa population diminuer assez vite en raison de la présence d'un redoutable ennemi venant de Madagascar, vert et rouge comme lui, mais pouvant atteindre 20 cm et adorant la viande de gecko. Une campagne a été lancée afin de signaler le plus rapidement possible la présence de cet ennemi juré.


Commentaires sur cette randonnée (8)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 06/01/2019 10:48
Randonnée complétée le 05/01/2019 en 3h00

Très chaud -34°- ce jour ; à ne pas mettre un randonneur dehors mais idéal pour voir des geckos de Manapany (et des lézards de Madagascar). Ai donc surtout arpenté la côte du côté de Grand Cap pour les photographier.(ainsi que les arches ) car le domaine endémique du gecko est extrêmement limité. Une fois de plus la zone des "cinquante pas géométriques" (voir sur internet des renseignements bien intéressants), zone qui concerne 80m de littoral sur le domaine public n'est pas respectée et il faut malheureusement revenir en arrière de la côte et contourner les villas qui sans vergogne se sont appropriées des zones interdites. Pourquoi une fois encore la loi n'est pas respectée ?(Bassin 18, Le Baril, etc, etc....) ce qui contrarie le randonneur....et surtout quand il fait très chaud.

Thibo, 26/03/2018 17:38
Randonnée complétée le 26/03/2018 en 4h00

Tres bonnes rando mais les champs de Cannes ont a un moment complètement recouvert le chemin. Quelques abres morts nous ont compliqué la tâche. Synthèse de la randonnée compactée en 3 minutes : https://youtu.be/tqeX--BGCTQ

Neb, 06/01/2018 11:49
Randonnée complétée

Rando faite ce 05/01/2018. A déconseiller sans GPS. En particulier: "Après avoir profité des points de vue sur la Région, on est obligé de faire demi-tour car la piste qui descendait vers le Sud est désormais trop envahie par la végétation ou a été cultivée. On retrouve très vite une autre piste qui serpente dans les cultures, principalement de bananiers" -- La piste qui serpente est difficile à trouver même avec GPS en cette période de l'année car la végétation y est importante.

Fanch, 15/12/2017 16:06
Randonnée complétée le 15/12/2017 en 2h00

Lorsque la canne est coupée tout devient plus simple. On notera une belle plantation de Pitayas au sommet du premier Piton MANAPANY. Une boucle sans difficulté avec quelques panoramas remarquables (sommet des pitons, Grand Cap, débarcadère)

soj, 20/11/2017 15:35
Randonnée complétée

Bonjour, Fait ce jour 20/10/17. Très jolie panorama mais sentier difficile à certains moments pour s'orienter sans GPS du fait de la végétation importante ! (Plusieurs chemins, présence d'orties :) )

Thierry62, 08/10/2017 13:54
Randonnée complétée le 08/10/2017

Bonjour, rando faite ce jour le 08/10/2017 alors parti de chez moi à pied et donc commencer par l'office du tourisme, bassin Manapany etc... pour remonter jusqu'au marchand de fruit le long de la nationale... Donc parcours parfait sauf pour la fin (mais là je le savais) alors au niveau de la déviation la ZAC s'agrandi et par conséquent quand on arrive par le chemin solitaire et que l'on bifurque pour rejoindre cette déviation on tombe dans un chantier interdit dont le port des EPI est obligatoire lol (bon j'avais mitaine et pass moutain Vaincre parkinson c'est pareil :) ) de plus le site et sous contrôle vidéo (mon dieu seigneur !! ) Donc là c'étais dimanche mais en semaine ça peut craindre... A signaler que les panneaux indiquant les travaux ne sont que dans un sens au niveau du rond point de la déviation... Sinon ça était une belle ballade sous un beau temps :)

JPG, 03/04/2016 10:38

Merci Martial. Reco effectuée le 3/4/2016. Nouvelle carte, nouveaux commentaires sur l'itinéraire qui rejoint désormais le rond-point de la déviation de Saint-Joseph et file par la Rue Curie. Le profil, peu modifié, n'a pas été refait malgré une rallonge de près d'un km.

Martial, 21/03/2016 16:12
Randonnée complétée le 21/03/2016

Boucle effectuée ce matin dans le cadre d'une sortie plus longue et à l'envers de cette fiche; si vous faites la boucle dans le sens de la fiche, pas trop de problème, bien se repérer dans les chemins de cannes qui sont très végétalisés. La piste que l'on prend 50 mètres après la ravine carosse est bouché dans le bas sur 150 mètres, pas de soucis si l'on descend, par contre si on fait la boucle dans l'autre sens le passage est difficile à trouver, en ce cas, il est possible de prendre sur la droite un des chemins de cannes qui rejoint lui aussi le chemin des solitaires. Un sabre peut être utile pour faire cette boucle en raison des cannes dans les chemins et de la végétation luxuriante.

Randonnée ajoutée le : 01/02/2013