Le tour du Piton Guichard

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 2.6 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1850 - 1747 m
Dénivelé positif 110 m
Dernière mise à jour 03/02/2017

Rando familiale sous les cryptomerias

Après quatre sorties autour de ce piton dans le brouillard ou sous la pluie, voici enfin un rayon de soleil qui a permis de refaire les images du bas de la page. La fiche créée pour cette petite boucle familiale a changé et débute désormais au premier parking rencontré après les fermes du Piton Barbaroux.

Cette courte randonnée familiale, sans danger, s'effectue en partie sous les cryptomerias. Contrairement à d'autres forêts de ce type à la Réunion, dont celle de la Grande Ferme toute proche, les arbres sont ici jaunes ou orange et semblent souffrir de maladies ou de la pauvreté du sol. Ils n'en demeurent pas moins agréables à regarder, donnant l'impression d'être en automne métropolitain. Le sentier, toujours agréable et de bonne qualité, suit au début des prairies parsemées de beaux spécimens de tamarins des Hauts et pénètre ensuite sous le couvert ombragé de la petite forêt de cryptomerias. Le sentier qui redescend en face sud n'est pas marqué sur la carte mais il est impossible à manquer. Il est régulièrement utilisé par les vététistes qui ont créé plus bas plusieurs sentes sur les racines. N'importe laquelle d'entre elles ramène sans hésitation à la route qui sillonne la zone.
Cette boucle étant très courte, profiter d'une journée ensoleillée pour pousser jusqu'au Tamarin Dodo et faire le tour des Trous Blancs.

La randonnée débute près de ce petit kiosque érigé sur le premier grand parking rencontré après Bourg Murat (Photo 26). Les cryptomerias sont déjà très présents. Ils protègent du froid en hiver et de la chaleur en été malgré la pauvreté de leurs ramures maladives. Le jour où l'ONF décidera de couper ces arbres, le Piton Guichard prendra alors un bien triste aspect. Repérer, en aval, un sentier qui monte assez fortement vers une table d'orientation (Photo 1) mais, avant de partir, marcher 50 mètres sur la route pour profiter des deux beaux tamarins dans la prairie (Photo 2) ou de la verdure de la prairie elle-même (Photo 3). On peut ensuite monter à la table d'orientation par une petite piste cavalière peu utilisée ou prendre le sentier repéré au parking. A partir de la table d'orientation, on marchera longuement le long de la clôture qui borde les prés (Photo 6) en bénéficiant de quelques beaux panoramas sur la région du Piton Guichard (Photo 5). Les premiers cryptomerias apparaissent ainsi que leurs inévitables racines que les chevaux finissent de déterrer. Sur la gauche, les prés se couvrent de branles verts qui ne tarderont pas à les transformer en friches. Quelques taches sont créées par le blanc des touffes d'arums ou le jaune des grands ajoncs d'Europe. Ne pas prendre le sentier rencontré sur la gauche ; Il se dirige vers le Piton Dugain sur un très bel itinéraire rejoignant Bourg Murat. Poursuivre vers le Piton Rouge qu'on aperçoit tout près (Photo 13) et bifurquer à droite pour remonter vers les zones de pique-nique. Le sentier qui partait sur la gauche et suivait le fond basaltique du Bras de Pontho existe toujours mais il est devenu difficile à suivre en raison de quelques arbres tombés en travers. Il avait, à l'époque, été intégré à la précédente fiche pour rallonger un peu la boucle. A partir de ce croisement, les amateurs de racines de cryptomerias seront comblés car il y en aura partout (Photo 17). La montée est régulière et sans difficulté. Le large sentier coupe un peu plus haut la belle route qui effectue des petites boucles sur le piton. On peut même envisager, à la fin ce cette boucle, de repartir par la route pour s'en créer une autre aussi originale. Les kiosques sur la gauche (Photo 24) et les voitures sur les parkings indiquent que la route du Piton Sec est proche. Marcher jusqu'à la route et tourner immédiatement à droite pour emprunter le sentier qui descend, toujours sur des racines, vers la fin de la boucle. Attention, les passages de VTT ont créé plusieurs petites pistes mais il n'y a pas de difficulté pour suivre la plus visible qui arrive près d'un petit pont. Le sentier se termine au croisement des deux routes. De cette bifurcation, on voit à droite le parking et le véhicule.

Particularités

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.
Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Bourg Murat puis vers le Volcan par la route forestière - Se garer au grand parking sur la droite après les cinq lacets qu'on trouve après la dernière ferme du Piton Barbaroux - Stationner sur l'aire spécialement aménagée pour les véhicules et les bus - Redescendre vers Bourg Murat et repérer sur la droite le début du sentier - Longer les prairies et effectuer le tour complet du Piton Guichard et tournant chaque fois sur la droite aux croisements rencontrés - La fin de la boucle se situe sur la petite route forestière à une vingtaine de mètres de la RF du Volcan.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Céline Durand, 26/11/2016 20:36
Randonnée complétée le 26/11/2016 en 0h30

Boucle réalisée aujourd'hui et couplée avec celle des Trous Blancs et un petit détour jusqu'au Nez de Boeuf. Très agréable, sans difficultés et idéale avant Noël pour récupérer des cônes de cryptomérias !

Plein Sud, 14/11/2016 00:50


Balade très agréable sous le soleil. Sentier sec, bon et bien balisé jusqu'aux aires de pique-nique.Je ne suis pas certain d'avoir opté, par la suite, pour le "bon" sentier pour la fin de la boucle; mais le retour s'est effectué sans problème.Pour info, pour ceux
qui souhaiteraient profiter davantage des prairies, le sentier qui part à gauche en direction de Bourg-Murat (première birfurcation croisée) permet de rejoindre une petite route après une vingtaine de minutes de marche tranquille.L'aller-retour peut donc
se faire, sans se presser, en moins de trois-quart d'heure.

Christian L, 08/11/2016 16:37

8/11/2016 Jolie boucle familiale ! comme le propose randopitons ,pousser jusqu'à l'énormeTamarin Dodo et Trous Blancs qui méritent un détour. Très sympa aussi d' explorer la ravine du Bras de Pontho dès le 1/4 du trajet (voir le plan de l'itinéraire) et la suivre le plus haut possible puis en longeant les derniers cryptomérias jusqu'au Tamarin Dodo.Bien sûr cette partie à faire sans "les marmailles":très agréable et très sauvage.Dans ce cas prévoir environ 2h.

Randonnée ajoutée le : 21/10/2016