Une boucle vers la Ligne d'Equerre depuis le Piton Nathalie

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 9 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 907 - 598 m
Dénivelé positif 380 m
Dernière mise à jour 12/02/2018

A faire par beau temps pour les panoramas

Cette randonnée dans les cannes à sucre et cultures maraîchères de la région de Bérive permet de se balader sur l'agréable Piton Nathalie couvert de filaos ainsi que de refaire l'agréable sentier de la Forêt de la Ligne d'Equerre. Ces deux sentiers se relient en traversant de longues étendues de canne, de prairies ou de champs d'ananas en profitant de splendides points de vue sur les montagnes ou l'océan. Pas de difficulté tout au long du parcours excepté quelques hautes marches à la Ligne d'Equerre. Le circuit propose des pistes qui ont été testées et il est donc conseillé de télécharger la trace et de l'intégrer au GPS. Beaucoup d'autres pistes partent dans tous les sens et peuvent donner l'occasion de rallonger cette boucle. En revanche, rien n'indique qu'il ne faudra pas faire demi-tour à un moment car la piste empruntée se termine en cul de sac au milieu des champs ou près d'une case habitée. Quelques hectomètres de route, bétonnée ou goudronnée, sont inévitables mais ces tronçons sont très agréables, étroits et sans beaucoup de circulation.

La randonnée débute au stade de Bérive, facile à trouver près de la rue du Paille en Queue. Un grand parking permet de stationner à une cinquantaine de mètres du grillage entourant le terrain de sport. Rejoindre ce grillage et obliquer immédiatement sur la droite pour le longer entre le stade à gauche et des élevages de volaille à droite. On rejoint l'orée d'un grand bois de filaos où poussent également beaucoup de troènes. Le sentier se divise très vite en plusieurs autres indiquant qu'on peut se promener ici à sa guise tout en gardant les autres itinéraires pour la fin de la boucle. Les traces de roues de VTT montrent que l'endroit est également connu des cyclistes qui y ont installé des tremplins. Les roues ont parfois créé des semblants de fossés (Photo 1) et on imagine les sportifs penchés pour ne pas dérapper. Quelques trouées dans la végétation permettent de voir le terrain qu'il faudra parcourir au retour (Photo 2). Filer au plus droit afin de rejoindre les cannes. Pour cela, repérer sur la droite des sentes plus discrètes qui débutent après une descente un peu glissante (Photo 4). Vingt mètres plus loin, on parvient à l'orée du bois et du piton au plus près d'eucalyptus couchés au sol ou encore debout. Certains ont des troncs impressionnants (Photo 5). Une large piste part sur la droite entre les cannes et se poursuit jusqu'à l'Impasse des Tourterelles Pays qu'on emprunte sur la gauche dans le virage. On bénéficie de superbes panoramas qui iront en grandissant au fur et à mesure de la montée. Aux premières maisons, bifurquer à droite puis suivre la piste qui frôle des serres sur une piste herbeuse. Les cannes à sucre et cannes fourragères bordent la piste. Poursuivre en longeant plus haut une petite ravine certainement toujours à sec. Les plantes empêchent d'en voir le fond. Obliquer à gauche vers des cases en longeant bringeliers, acacias et cannes fourragères ou à sucre. On arrive à un endroit d'où partent plusieurs vieilles pistes. Poursuivre tout droit en forte montée dans ce qui semble être une ancienne piste longeant une ravine dans les prairies. C'est l'endroit le plus délicat car on ne voit plus trop la piste pourtant présente sur la carte. Plus haut, en obliquant légèrement sur la gauche on rencontre la vraie piste terreuse qui se termine à un château d'eau sur la droite (en construction en août 2016), au plus près des maisons du premier village de la Ligne d'Equerre. Prendre la route à droite jusqu'à un croisement avec le Chemin Léopold Braband. La montée est faible entre de magnifiques champs d'ananas (Photo 10) ou des prairies (Photo 9). On rejoint enfin le petit village de la Ligne d'Equerre près d'une croix blanche proche d'une curieuse chapelle et d'un terrain de boules. Un panneau en coin de rue précise la direction à prendre. Plus loin, une autre oblige à bifurquer sur la droite pour saisir le début du sentier. Voir ce circuit pour obtenir plus d'informations sur les sentiers courant dans ce sous bois sombre à la recherche des plus belles racines (Photo 12) ou plus gros troncs d'arbres (Photo 13) entre sentiers faciles et escaliers aux hautes marches. A la fin de la boucle, rejoindre la route de Bérive baptisée Ligne d'Equerre en partant sur la droite et en marchant jusqu'à la chapelle et en ignorant les chiens bruyants. La route goudronnée, tout en descente, est très agréable (Photo 19). Elle est le plus souvent bordée de canne (Photo 18) mais également de prairies (Photo 16) qui permettent de profiter de très larges panoramas sur la magnifique région (voir en fin de fiche). A mi-pente, prendre à gauche une piste qui dessert quelques maisons (voir carte). Poursuivre comme dans la montée en longeant des cannes ou en traversant une belle prairie (Photo 20). On retrouve très facilement une partie de la boucle empruntée à l'aller et on rejoint le Piton Nathalie en obliquant sur la droite. Aux gros eucalyptus, reprendre une des sentes qui remonte le piton et retrouver le sentier abandonné en début de boucle. Prendre sur la droite et suivre ce beau sentier (Photo 23). Des sentiers partent également dans tous les sens et chacun prendra l'itinéraire en fonction de la météo ou de l'heure. La trace proposée revient vers le village de Bérive en partant sur la droite pour rejoindre le stade par l'Est. Le véhicule est très facile à repérer sur le parking à quelques dizaines de mètres de là.

Balises


Quelques traces orages à la Ligne d'Equerre. Rien ailleurs

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à la Petite Île ou Saint-Pierre et rouler en direction de Mont Vert les Hauts - Se diriger ensuite vers Bérive pour trouver le terrain de sport - Se garer au plus près et débuter la montée du Piton Nathalie par l'ouest - Traverser le piton et redescendre de l'autre côté pour récupérer la première piste et partir vers la droite - Suivre les nombreuses pistes décrites ci-dessus pour rejoindre le Chemin Léopold Braband et la Ligne d'Equerre - Effectuer les boucles du sentier de la Ligne d'Equerre et reprendre la route vers Bérive - Bifurquer à gauche à mi-pente et rejoindre le Piton Nathalie - Terminer la visite des sentiers non utilisées en début de boucle et rejoindre le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (15)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
sintzu, 12/02/2018 18:53
Randonnée complétée le 12/02/2018 en 2h00

Faite ce jour, la première partie à partir du terrain de foot est disons plutôt ...sauvage! La dernière partie sur le retour du terrain de sport est coupée.

Ousarsiph2, 17/12/2017 13:16
Randonnée complétée le 17/12/2017 en 3h00

Boucle faite en totalité et sans souci (et sans gps) ce jour, avec un enfant de 9 ans dans le temps de la fiche. Le seul point délicat sont les 100 premiers mètres : il ne faut pas longer le stade sur toute sa largeur mais monter un peu à droite à mi largeur. Le sentier est visible mais un peu embroussaillé sur 25 m. Après le piton Nathalie, difficile de ne pas retomber sur ses pieds même si l'on n'a pas suivi exactement la trace. La suite pourrait se faire les yeux bandés avec la fiche randopitons entre les mains ! La forêt de la Ligne d'Equerre mérite une visite.

Alizon, 14/05/2017 16:56

J'ai essayé cette rando aujourd'hui... Le départ derrière le stade, les 15 premiers mètres, on ne voit pas le chemin, on se fait griffer dans tous les sens... Mais après on arrive direct sur le sentier qui monte. Après, à un moment il y a une intersection où à droite ça mène sur un joli champ, et à gauche c'est le chemin qu'il faut prendre, puis ça fait une patte d'oie, direct à droite. Là la descente un peu glissante qui est sur la photo, et j'ai essayé direct à droite, hors je me suis retrouvée dans les herbes à me faire encore griffer de partout, et en arrivant au cannes je me suis rendu compte que ce n'était pas le bon chemin, donc demi tour ! En fait le chemin qui descend à droite est un peu plus loin... et en effet on tombe sur de jolis arbres couchés, il faut enjamber celui du bout pour descendre encore qques mètres et tomber sur la piste de cannes (qui en ce moment sont assez hautes, donc on s'en prend plein la figure ! mais c'est l'aventure !) jusqu'à la route où j'ai pris à gauche comme indiqué dans les explications. Sauf que là, aux premières maisons, je n'ai jamais trouvé le chemin qui longeait les serres à droite (il y en avait bien un, mais terrain privé). Du coup j'ai repris la route vers le bas, et je suis remontée par le champ que j'avais vu au début... Donc ma petite balade a duré 1 heure au lieu de 3... Je ferais une nouvelle tentative une autre fois !

Martial, 05/04/2017 14:16
Randonnée complétée

Fait ce matin au départ du stade, dans le cadre de ma rééducation du genou, effectivement les sentiers d’accès au Piton Nathalie derrière le stade sont quelques peu végétalisés; mais rien de grave, une fois passé les quelques mètres d'herbes un peu hautes, on atteint vite l'orée du bois de filaos du piton Nathalie et on retrouve les sentiers bien tracés qui courent dans la forêt. Nul besoin de débroussailleuse ou de sabre pour passer. Pour le reste il suffit de suivre les indications du site. Il ne faut pas oublier cependant qu'en fonction de la saison ou on pratique la rando, les cannes peuvent être coupées ou avoir été replantées, ce qui implique parfois des itinéraires qui peuvent varier légèrement, mais rejoindre la bonne trace est toujours possible. Et pour rassurer ceux qui voudrait tenter la grande aventure du piton Nathalie, nous sommes bien loin de Koh Lanta et nous restons dans une sortie estampillée "marmaille". Ci dessous ma trace au départ du stade vers le piton Nathalie et ce que ça donne sur géoportail.

JPG, 28/03/2017 11:10

Merci Martial et Christian pour vos commentaires et conseils réguliers et objectifs. Vous prenez en compte que chacun n'a pas toujours le sens de l'orientation et surtout que Randopitons n'est pas encore Koh Lanta !

Martial, 26/03/2017 17:57
Randonnée complétée

Yvan974, rando impossible à faire est peut être un terme un peu fort, disons qu'il manque peut être aussi d'un peu de persévérance; les intérêts de cette sortie sont les boucles dans la forêt de la ligne d'équerre, si on ne veut faire que ça, il est facile d'y accéder en voiture et le piton Nathalie aussi, ou il est possible de se diriger un peu au feeling, en fonction de l'état des sentiers, et ils sont nombreux. Tenter un passage dans les cannes est effectivement délicat et déconseillé, mais ce n'est jamais le cas concernant la trace proposée qui n'emprunte que des pistes dans les champs de cannes. Aviez vous une carte sur vous ?, car vous auriez facilement pu éviter certaines pistes dont l'herbe à poussée en prenant des morceaux de routes qui entourent toute la ballade. Il est certain que ce n'est pas une sortie officielle estampillée gr et bien sur non entretenu en permanence. Maintenant dans le cadre d'une critique plus constructive, tu peux envoyer ta trace gps au site par l'intermédiaire de la rubrique "contact" et signaler l'endroit ou tu n'as pu passer par un petit croquis sur la carte, cela sera très utile pour mettre à jour la sortie s'il s'avérait que des passages étaient obstrués et permettre aux autres randonneurs de réussir cette sortie.

Christian Léautier, 26/03/2017 17:06
Randonnée complétée le 07/11/2016 en 3h20

Pour répondre à Yvan974 (et voir mon précédent commentaire du 28/02) les 2 centres d'intérêt de cette rando sont le Piton Nathalie et la forêt de la ligne d'Equerre qui méritent un détour. Faire abstraction de "tout ce qui est au milieu" n'est pas un problème: prendre la route à pied ou en voiture!! ce qui évite le GPS!!!!

Yvan974, 26/03/2017 16:53

Randonnée impossible à faire, dès le début on s'est perdus car pour trouver un semblant de chemin il aurait fallu être équipés de sabres, voire même d'une débroussailleuse !! Sans compter la canne plus haute que nous, impossible à traverser. Et cela malgré la "trace"... du coup, dès qu'on a pu reprendre une rue, on est revenus au parking et hop, retour à la maison !

Christian Léautier, 28/02/2017 05:20
Randonnée complétée le 07/11/2016 en 3h20

Pour répondre gentiment à Didier : les 2 gros points d'intérêt sont la jolie boucle dans la forêt de la ligne d'Equerre et l"ascension du piton Nathalie; entre les deux -moins intéressant- faire la jonction sans GPS ; même si on ne suis pas exactement "randopitons" n'est pas du tout un problème car on se retrouve toujours; dans d'autres circuits on "flippe" un peu mais ici on peut rester zen..ça reste un jeu de pistes (c'est le cas de le dire ) assez ludique et un entrainement pour des moments plus délicats dans les forêts primaires où là c'est une autre histoire (piton Tortue" pour simplement donner un exemple)

DidierLagarde, 27/02/2017 19:11
Randonnée complétée

Impossible sans GPS !

Randonnée ajoutée le : 25/08/2016