La boucle du parcours pédestre de la Ravine Blanche

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h15
Distance 4.9 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1466 - 1324 m
Dénivelé positif 200 m
Dernière mise à jour 01/03/2020

De superbes tamarins qui ont échappé aux cultures et prairies

L'association Tamar'haut n'est plus, vive l'association Ti Kaze Bienvenue. Une nouvelle association, forte de 80 personnes, a remplacé celle qui avait mis en valeur toute la zone et poursuit le nettoyage pour le plus grand plaisir des randonneurs. Les importants travaux et nettoyages entrepris depuis la création de la fiche ont nécessité une nouvelle reconnaissance et la mise à jour de celle-ci ainsi que celles du parcours santé et du circuit botanique.

La petite forêt du Piton de la Ravine Blanche est parcourue de dizaines de sentiers qui se touchent parfois tellement ils sont proches. Elle est bien loin l'époque où toute la zone était envahie de vigne marronne qui avait même recouvert les vieux tamarins occupant les lieux depuis plus d'un siècle pour certains. Ce sont désormais cinq circuits qui sont proposés aux marcheurs en fonction de leur entraînement ou de leur intérêt (un circuit pédestre, de santé, botanique, marmaille et le dernier né : le sentier Zabeille). De 1000 à 5000 m : il y en a pour tout le monde. Outre tous les circuits qui jalonnent les sous-bois, plusieurs tables de pique-nique permettent quelques moments de détente en famille. L'idéal est d'effectuer l'ensemble des circuits dont certains se chevauchent et permettent d'effectuer 7 km sans passer trop souvent deux fois au même endroit. Cette boucle facile s'adresse à tous. Un pur régal pour les yeux et pour les amateurs de belles photos de tamarins âgés et tortueux. Impossible de s'égarer tellement les petits poteaux rouges bordent le sentier. Le sens n'a aucune importance ; le but étant de parcourir un maximum de longueur pour tenter de voir tous les tamarins.

La randonnée débute au parking de la zone aménagée à la Forêt du Piton de la Ravine Blanche. Se diriger vers le grand panneau explicatif, non mis à jour du sentier Zabeille, qui donne un plan de quatre circuits. Des pancartes implantées un peu partout donnent les points de départ, d'arrivée, de croisements. Il suffit donc de trouver le premier poteau rouge et de ne jamais quitter cette couleur jusqu'au retour. Des parties de la boucle sont communes et certains poteaux peuvent avoir trois couleurs. Privilégier le sens antihoraire pour la première boucle et le sens horaire pour la suivante. Quelques mètres après le départ, on a quelques points de vue sur l'océan et la réserve d'eau (Photo 1). La zone du point de départ abrite déjà de magnifiques tamarins des Hauts (Photo 2). Le sentier devient très vite tortueux. Il traverse des clairières, de belles plantations de tamarins et quelques zones où la végétation est moins domestiquée (Photo 3). Certains tamarins ayant eu la chance de pousser dans les clairières sont pourvus de longues branches contrairement à ceux vivant dans les bois touffus (Photo 4). On en rencontrera plusieurs avec ces caractéristiques (Photo 5). Ils méritent tous une courte halte pour en faire le tour ou admirer leurs ramures. Le terrain monte régulièrement sur une pente faible. Les parties plus pentues comportent des escaliers qui facilitent la marche (Photo 7). Après maints virages et une pente régulière en direction de la lisière, le sentier oblique sur la gauche pour suivre de loin la clôture proche d'une étendue plantée d'eucalyptus (Photo 8). Les arbres sont nombreux et le sous bois propre autour du large sentier qui les traverse (Photo 9). Plus bas, les clairières sont plus nombreuses et surtout peuplées d'acacias noirs (Photo 10). La première boucle se termine assez rapidement. On retrouve le paysage du début avec de nouveau des grands tamarins (Photo 13). Descendre sur un autre petit parking et rejoindre la route. On peut longer au plus près la route et regagner le début de la deuxième boucle ou flâner autour du terrain de pétanque pour de belles vues sur les cirques, le village ou sur la retenue d'eau (Photo 14). Plus loin, après avoir passé la ravine, c'est une aire de pique-nique aménagée pour personnes à mobilité réduite qui peut s'emprunter pour un court détour (Photo 15). Le sol bétonné et plat donne accès à un kiosque bien équipé offrant également les mêmes panoramas (Photo 16). Si on effectue un petit détour en direction des massifs de fleurs qu'on devine au loin, on passe près de nouvelles tables de pique-nique (Photo 17). L'écart prend fin après avoir longé un curieux tamarin allongé sur le sol et qui semble ne plus finir (Photo 18). Traverser la route et entamer une longue descente dans une forêt presque identique à la précédente mais plus touffue (Photo 19). Les tamarins sont toujours présents mais plus rares. On trouve aussi de beaux bois de couleurs ou des touffes de calumets (Photo 20). On traverse sans difficulté une ravine au fond rocheux (Photo 21). Très vite, on parvient au Chemin Tamar'Haut qu'on traverse avant de retrouver le sentier de l'autre côté (Photo 22). C'est reparti pour quelques zigzags dans les bois de couleurs sur terre humide ou racines (Photo 23). La remontée, toujours aussi facile, s'effectue sur un terrain humide mais peu glissant. Là aussi, les marches facilitent la marche sur les pentes les plus fortes (Photo 24). Le bruit des quelques voitures qui passent annonce la fin de la deuxième boucle. Le sentier, toujours propre, s'élargit sous de magnifiques tamarins (Photo 25). On frôle les prairies qui entourent le village de la Ravine Blanche. On a même de beaux panoramas sur les montagnes et le piton de la Ravine Blanche (Photo 26). Une fois sur la route, rien de plus facile que de la suivre en direction du parking de départ ou de repartir de l'autre côté pour une exploration de nouveaux sentiers. On peut ainsi remonter un long escalier dans les tamarins bordé d'ambavilles ou de fleurs jaunes (Photo 27) ou s'approcher de ravines moussues, affluents du Bras Creux (Photo 28). Après ces quelques nouveaux sentiers, rejoindre le parking qu'on devine entre les arbres.

Particularités

Balises


Poteaux peints

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

1 - Se rendre au Tampon et rouler en direction de Bourg Murat - Traverser le village de la Plaine des Cafres, passer la route de Bois Court et tourner à droite au prochain virage en direction de le Ravine Blanche - Dépasser le Piton de la Ravine Blanche et une partie du village - Passer près de la chapelle et d'un "casseur" de bois - Tourner à gauche sur la Rue du Père Favron - Rouler un peu et arriver au parking de la tamarinaie de la Ravine Blanche.
2 - Se rendre au Tampon et rouler en direction de Bourg Murat - Au rond point du 17ème KM, en venant de Saint-Pierre, tourner a droite sur la Route du Géranium - Suivre longuement cette route, couper le Bras Creux et prendre plus loin le Chemin Tamar-Haut - Traverser les prairies de Terrain Hammerer - Prendre à gauche à la réserve d'eau et terminer aux parkings de la tamarinaie.


Commentaires sur cette randonnée (9)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Karine Czr, 25/05/2020 12:35

Super petite rando dans un lieu magnifique, aucune difficulté
Attention normalement les chiens ne sont pas autorisés mais les bénévoles de l’association nous ont tout de même accepté avec notre chien à condition qu’il soit en laisse

JPG, 11/03/2020 15:46

Martial : la boucle "Zabeille" a été groupée avec le parcours santé, randonnée numéro 1129.

Martial, 11/03/2020 15:11
Randonnée complétée

Refait une énième fois ce matin, en partant du Tampon en bus, ligne T02 carsud, arrêt église du piton de la ravine blanche, à 200 mètres des parcours de santé.
Découverte du sentier "Zabeille", quasi terminé qui fait le tour de la ravine du bras creux et n'est pas inclus sur la trace présentée sur cette fiche; à l'issue, redescente par le sentier pédestre, et chemin Tamarhaut pour un retour jusqu'au Tampon et une distance d'environ 12 kilomètres; toujours un régal.
Voir ma copie ign, le sentier "Zabeilles" est en orange.

Christian Léautier, 05/03/2020 09:57

Dans le même style, tout nettoyé , tamarins grandioses, aires de pique nique, coupler cette rando avec "une courte boucle dans la forêt Avril à Notre Dame de la Paix " ce qui rentabilisera encore un peu plus votre sortie.

Kerhourlo290, 24/08/2019 20:34

Fait ce jour avec le parcours sportif. Endroit préservé, super bien balisé et tellement paisible. Merci à l'association Tamar-haut.

Martial, 29/07/2019 11:42
Randonnée complétée

Un endroit magnifique que j'ai refait ce matin, les équipes d'entretien travaillent en permanence et tout est nickel; J'ai d'ailleurs rarement vue un endroit aussi bien entretenu et régulièrement sur l'île, beaucoup de communes devaient en prendre de la graine. Les nombreuses possibilités de parcours raviront petits et grands.

iwataki, 05/05/2019 15:02
Randonnée complétée le 05/05/2019 en 2h00

Je ne connaissais pas cet endroit et je l’ai découvert avec plaisir. J’ai effectué la boucle du « Sentier pédestre » que j’ai combiné à celle du « Sentier botanique » pour une distance totale d'un peu plus de 6 km (voir photo). De bonne heure le matin, l’endroit est d’un calme reposant et je suis d’accord avec la description qu’en a faite Jean Paul, à savoir que c’est « un pur régal pour les yeux et pour les amateurs de belles photos de tamarins âgés et tortueux ».Le travail qu’a réalisé l’Association Tamar’Haut pour mettre ce site en valeur et l’entretenir au sein de cet admirable écrin de verdure mérite d’être souligné.

NessH97', 05/06/2017 21:06
Randonnée complétée le 05/06/2017 en 2h20

Nous l'avons fait aujourd'hui en famille en mode "parcours de santé" !! C'est génial !! Nous avons pris plus de temps que prévu car nous faisions beaucoup de pauses pour notre fille de 4 ans qui voulait observer la nature autour d'elle!! A refaire et je recommande à tous de le faire au moins une fois !!

Frimousse Natacha, 14/01/2017 08:12
Randonnée complétée

Bjr, un parcours que je fais souvent en mode "détente" ou sportif

Randonnée ajoutée le : 02/03/2020