De Maniquet au Morne Saint-François

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Moyen
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 12.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1180 - 937 m
Dénivelé positif 400 m
Dernière mise à jour 27/08/2018

Ne pas oublier la carte

Des commentaires font état de l'important état de dégradation d'une partie du parcours. Effectuer la Cascade Maniquet et le Morne St-Françpois en cas de doute en rejoignant les deux petits itinéraires en véhicule, par exemple.

Il est toujours agréable de se vanter d'avoir escaladé un morne. Ici, on ne peut pas jouer les prétentieux car ce morne se visite par une interminable descente. Le Morne Saint-François n'est tout simplement qu'un promontoire parmi un dizaine d'autres aux alentours qui permet de magnifiques points de vue sur le chef-lieu. Depuis le sommet, on voit très bien les falaises de la Redoute ou l'aéroport de Gillot. Toute la région est couverte soit de cryptomerias, soit de goyaviers qui ont parfois envahi les sentiers et rendent difficile la progression. Le retour par la forêt des Hauts du Brûlé est très agréable car le sentier Laverdure est de bonne qualité, traverse de nombreux cours d'eau, chemine sous d'innombrables touffes de bambous et permet de se restaurer de goyaviers (si la saison le permet). Attention de ne pas s'égarer tant les bifurcations sont nombreuses mais on a vite fait de repérer le sentier qui est le plus fréquenté.

La randonnée débute au croisement de la route du Brûlé et de celle de la Cascade Maniquet. Le cheminement est très facile jusqu'à la cascade car effectué sur la route. La descente au bassin est courte et sans trop de difficulté et permet d'admirer une belle cascade, fine et élégante, très connue de la région des Hauts du Brûlé (Photo 1). Après cette incursion en aller retour et si les délais le permettent, pousser jusqu'au bout de la route pour contempler la magnifique et sauvage vallée de la Rivière Saint-Denis à partir de l'aire de pique-nique (Photo 2 : compter 30 minutes AR de route assez plane). Pour cela, tourner à droite avant la bifurcation de Prevallée, franchir la ravine de la Cascade Maniquet et poursuivre sur la route jusqu'à son terminus. Revenir en arrière jusqu'au départ du sentier de Prevallée qui est parfois un peu boueux, surtout au début sous les grands eucalyptus près du Grand Bras. Une bonne partie du circuit suivant s'effectue sur la route ou sur des sentiers en raccourcis (bien étudier la carte, la plus récente si possible, ou repérer quelques pancartes en bordure de route). On trouve facilement sous les cryptomerias le sentier du Morne Saint-François qu'on rejoint sans encombre en suivant un beau sentier en bordure de rempart donnant de beaux panoramas sur la Ravine des Patates à Durand. Le sentier, au début, est large puis se rétrécit au fur et à mesure de la descente. Des rondins et des marches facilitent par moment le cheminement. En bord de rempart, il peut incommoder sur de courts tronçons les personnes sujettes au vertige. La rangée de cryptomerias indique l'arrivée proche du Morne. D'autres panoramas sont possibles depuis le belvédère du Morne St-François qu'on aperçoit sur la photo 4 sous les filaos. Au retour, le sentier qui permettait de rejoindre le Sentier Laverdure à partir du point de vue est trop envahi de végétation (en bleu turquoise sur la carte de la Photo 24), aussi il faut effectuer un détour de moins d'un kilomètre pour retrouver sa trace. Pour cela il faut poursuivre jusqu'au début du sentier du Morne. A la route, tourner à droite et retrouver dans un virage et sous des cryptomerias le sentier qui rejoint  les Hauts de Macassis en passant sous les goyaviers et dans les fougères.  On rencontre à droite avant le hameau de Macassis le sentier envahi qu'on utilisait sur l'ancien circuit. A partir du hameau, il ne reste plus qu'à suivre le sentier Laverdure dans une magnifique forêt de bambous ou sur des portions envahies de longoses ou de goyaviers avant de rejoindre la passerelle puis les derniers sentiers qui rejoignent la route du Brûlé puis le véhicule laissé un peu plus haut.
Important : ne pas partir sans un extrait de la carte, agrandi si possible à partir du site de l'IGN, afin de comparer le circuit ci-dessous et la carte, surtout pour le retour à partir du Morne Saint-François. Tous les petits sentiers qui partent de tous côtés doivent être délaissés pour ne suivre que le principal, bien mieux marqué malgré le nombre peu important de randonneurs qui sillonnent la région. Les risques sont minimes car très peu de sentiers se terminent en cul de sac. En règle générale, les marcheurs se contentent d'effectuer une visite à la Cascade Maniquet puis une autre au Morne Saint-François en utilisant les véhicule entre les deux.

Balises


Balises sur la courte portion de GR. Absolument rien ailleurs.

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre au Brûlé dans les hauts de Saint-Denis en passant devant l'hôpital Bellepierre - Dépasser le Brûlé pour emprunter le route forestière de la Roche Ecrite - Suivre cette route jusqu'au croisement de la route forestière et celle de la Cascade Maniquet - Garer le véhicule puis bifurquer à droite sur la route de la Cascade Maniquet et de Prévallée - Faire un crochet pour une petite baignade dans le bassin de la Cascade Maniquet puis remonter sur la route - Continuer sur cette route sur environ 300 m avant de prendre à gauche le sentier de Prévallée qui débute sous d'immenses eucalyptus - Poursuivre, en laissant le sentier qui part sur la droite durant la montée, jusqu'à rencontrer à nouveau une route goudronnée que l'on suit jusqu'à la route de la Roche Ecrite puis à droite vers le parking du parcours sportif - Longer la route du Morne Saint-François (panneaux) qui longe le parcours sportif - Passer la Ravine du Butor et poursuivre 100 m jusqu'aux kiosques - Quitter la route pour emprunter à gauche le sentier balisé rouge et jaune orangé qui rejoint à nouveau la route goudronnée qu'il faut suivre jusqu'au prochain raccourci qui évite la route - C'est sur une dernière portion de route qu'on rencontre à droite le sentier du Morne Saint-François - Suivre le sentier jusqu'à son terme et profiter des superbes vues avant de faire demi-tour sur le même sentier - Rejoindre la route et tourner à droite puis récupérer le sentier qui débute dans un virage et rejoint en ligne presque droite le hameau de Macassis - Marcher un peu sur la route puis obliquer à droite vers la Ravine Bois d'Oiseau et reprendre le sentier sous d'énormes touffes de bambou - Longer le sentier Laverdure et franchir successivement la Ravine Boucan Launay puis la Ravine du Butor, le Grand Méandre, le Petit Méandre et enfin le Bras Mahot sur une passerelle (photo 21) - Continuer sur le sentier sans emprunter la piste bétonnée qui remonte vers la Roche Ecrite (1) pour ensuite rejoindre la route Forestière de la Roche Ecrite - Prendre à gauche en direction de Mamode Camp et de la Cascade Maniquet et retrouver le véhicule au croisement de la route de Maniquet. (1) Si le temps manque pour effectuer toute la boucle, emprunter la piste bétonnée et tourner à gauche sur le sentier de la Roche Ecrite (pancarte), le suivre jusqu'à la piste marquée par une barrière grillagée qu'on suit jusqu'à la route puis le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
JYP, 27/08/2018 20:17
Randonnée complétée le 27/08/2018 en 2h30

Réalisée sur la moitié Est (St Francois + Laverdure) au départ de Mamode Camp (retour direct par le sentier de la roche écrite depuis le haut du Brulé, sans aller à Maniquet). Le raccourci en bleu sur la carte 24 est bien visible au départ (au niveau de 2 cryptomérias avec des marques de peinture blanche). La descente sur la ravine est aisé à suivre, mais la remontée en face est très encombrée et pas aisée : il faut aller tout droit ! (j'ai la trace GPS pour ceux que ça intéresse). On rejoint la piste mais à quelques mètres du sentier Laverdure, une haute clôture ferme la piste ! On arrive tant bien que mal à la passer, pour éviter de faire demi-tour. La suite du sentier Laverdure, après Macassis, est bien tracé mais très encombré de longoses, goyaviers, bambous... qui rendent pas endroit la progression assez délicate. Dommage car cela pourrait constituer une boucle très sympathique !

Marina Salacroup, 19/06/2016 18:16

Fait le 19 juin 2016. Sentier très désagréable et inexistant par endroit. les arbustes poussent sur le chemin même. A certains endroits if faut quasiment ramper... Mieux qu'une carte un GPS avec fond cartographique (à condition de capter sous la végétation) + coupe coupe. Le problème avec cette végétation : c'est tous les ans qu'il faut le retracer le chemin si on souhaite le conserver. C'est dommage qu'il se perde.

jpv97410, 21/04/2016 17:34
Randonnée complétée le 17/04/2016 en 5h30

Fait le 17 avril 2016. La recommandation "ne pas oublier la carte" sur le sentier Laverdure est fortement juste. Surtout que le sentier n'est plus entretenu, certains endroits sont presque infranchissables, attention aux griffures dans les galberts et chutes quand le sentier est recouvert de jouvences. Le Morne St François est quand à lui envahit par les arbustes, la vue sur St Denis est presque inexistante et pourtant l'ONF pourrait aller dégager ce superbe point de vue, il n'y que 20mn de marche à faire depuis la RF. Heureusement pour finir Il y avait la très belle cascade Maniquet et son beau bassin.

Randonnée ajoutée le : 01/07/2012